Coupe du Comité 2012/13 : 8 ème de Finale : MIC – CIC D : 1 – 1 défaite au tir au but du CIC

Reportage by Manu
Lundi 8 Avril 2013 : 8 ème de Finale de la Coupe du Comité au stade Tellene à 19 h 30 :
Marseille Inter Club – Celtic Irish Club D : 1 – 1 9 tirs au but à 8

Lundi 8 Avril : 1/8e de Finale de Coupe du Comite sur le Stade Tellene.

Marseille Inter Club Vs Celtic Irish D

Je ne vous cache pas que je n’ai vraiment pas le cœur à faire ce résumé et vous l’aurez certainement compris étant donné le temps qu’il m’a fallu pour enfin trouver la motivation. Je m’en excuse sincèrement bien évidemment… ;{

Après un superbe parcours lors de notre poule de Comité, invaincu sur 5 matchs avec un goal aérage monstrueux, même s’il faut l’avouer le niveau a été guère relevé à part la rencontre contre Chaumery, nous retrouvons donc le MIC en 1/8e de finale.

Une équipe que nous avons dominée et largement battue en championnat en début de saison avec quelques accrochages ce jour-là… (7-3)

Cependant sur un match on sait que tout reste possible sachant que le MIC est composé de quelques bons joueurs et que lors de notre match de championnat ils avaient surtout manqué de cohésion défensive. Enfin, pour terminer un match de comité ne fait que 80 minutes… Attention…

Dès la causerie je sens mon groupe assez mou et peu concerné pour certains, très fatigués pour d’autres qui ont joué en Coupe de France deux jours avant… Malgré tout nous somme 15 pour la rotation avec un groupe de qualité qui se rapproche fortement de celui dont on disposait contre Multipassion donc il n’y a pas de raison que cela ne le fasse pas même si les jambes risquent d’être lourdes en début et en fin de rencontre.

Equipe CIC D : Gilles – Antho/Bene/Cyril(cap)/Romain – Seb/Julien.A – Loris/Baptiste/Espo – Yes Papa

Remplaçants : Batbeu/Maxime/Fred/Nico.H

Dès le début de la rencontre mes craintes sur notre potentiel du jour se confirment… Malgré le faîte que nous nous procurons quelques occasions franches dès les premières minutes, rien n’est facile… Les enchaînements sont empruntés la plupart du temps, les passes souvent imprécises, la finition n’est pas au rdv et malgré que notre adversaire soit à 10 !! Nous n’arrivons pas véritablement à imposer notre jeu.

Une belle frappe de Baptiste détourné par le gardien.

Une belle transversale d’Antho en profondeur pour Loris mais ce dernier manque son face à face avec le gardien sortis à sa rencontre et voit son petit lob passer légèrement à côté.

Débordement d’Espo qui centre pour Yes Papa qui marque !! Mais hors-jeu… Limite, très limite pour ne pas dire inexistant ;(

Incursion de Yes Papa dans la surface qui se fait reprendre très virilement ou fauché c’est comme on veut mais rien… Pas de pénalty ?!!!

Le MIC nous sentant emprunté et ne pouvant pas véritablement faire autrement, décide de jouer le contre en jouant à 9 derrière avec un attaquant très rapide devant et une tour de contrôle assez impressionnante au milieu.

Et le pire des scénarios se produit, sur un contre favorable pour eux au milieu, alors que nos milieux justement se trouve un peu trop haut sur l’action, leur attaquant récupère le ballon, prend de vitesse notre défense et s’en va placer un beau plat du pied devant notre gardien. 1-0

Même s’il reste encore beaucoup de temps les choses se compliquent car notre adversaire prend confiance au fil des minutes et joue parfaitement le coup en nous attendant bien en place derrière, solidaire et généreux dans les duels alors que nous nous sommes comment dire TRES BROUILLON dans toutes les lignes.

Mi-temps : MIC/CIC D : 1-0

Je vous laisse imaginer ma déception à la mi-temps. J’en fais par à mes joueurs sans pour autant trop les accabler car je sens bien qu’ils essayent même si c’est un peu n’importe comment aujourd’hui… J’insiste en leur disant de revenir à des fondamentaux, de jouer simple, d’être solidaire et patient et enfin de ne pas trop dézoner car à vouloir trop en faire on se disperse et la supériorité numérique ne nous sert plus à rien !! ;{

Malgré cela, nous ne progressons pas vraiment en deuxième période… Toujours trop de centres manqués, de passes à contre temps, …

Nous arriverons malgré tout à revenir au score à ¼ d’heure de la fin par l’intermédiaire d’un Loris complètement retrouvé après un hiver délicat et sa blessure. Ce dernier après un beau débordement côté gauche va placer une belle frappe croisée du gauche. 1-1

La fin de match est à l’image de la rencontre… Nous jouons la plupart du temps dans leur camp sans être véritablement dangereux. Nous manquons cruellement de fluidité et de rapidité dans les transmissions pour arriver à surprendre notre adversaire toujours aussi bien regroupé et solidaire contrairement à leur match de championnat qu’il avait effectué contre nous. Quelques frappes, quelques centres mais rien de véritablement tranchant…

Fin de match : 1-1

Séance de Tir au But : 9/8 pour le MIC…

Vous me pardonnerez le faite de ne pas m’étaler dans les explications d’une séance de tir au but interminable et que nous perdons une nouvelle fois sur ce stade apparemment maudit pour le CIC cette saison (déjà perdu aux tirs au but contre Bledi-Bledi en Marseillaise). Là aussi nous avons joué de malchance car Gilles notre gardien n’a pas pu être à 100% sur cette séance étant donné sa blessure à la cuisse contractée en coupe de France le Samedi et qui s’est apparemment aggravé durant la rencontre…

Conclusion : On appelle ça le match piège par excellence et nous n’avons pas su trouver les solutions… Même si cela peut sembler surprenant, il est parfois plus facile de jouer contre une grosse cylindrée tel que Multipassion qui va se découvrir et donc nous laisser des espaces, que de jouer une équipe bien en place défensivement et contre qui il faut adapter son jeu pour trouver les solutions et marquer si possible en premier afin de pouvoir les faire sortir… Même si ce match me laisse encore aujourd’hui un sacré goût amer dans la bouche car nous avions vraiment le potentiel pour aller loin dans cette compétition, j’ai l’espoir qu’il nous serve vraiment de leçon et que nous pourrons nous appuyer dessus à l’avenir si ce genre de scénario venait à se reproduire… ^°

La Biz à tous les petits Celtes. Hail !! Hail !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.