Archives de catégorie : Voyages

Le CIC à Glasgow du 25/09 au 28/09!!!

Reportage by darma

Cela fait des années que je veux organiser un déplacement a Glasgow pour montrer cette ferveur particulière qui existe uniquement ici!!! Notre dernier déplacement en 2008 est toujours dans les mémoires des présents.
En juin notre joueur de la A et arbitre FSGT vient me voir et me demande la permission d’organiser ce périple. ACCORDE, tu m’étonnes, voir un gars du cic vouloir s’investir, il a toute ma bénédiction. Seule condition trouver un hôtel qui est à la fois dans le centre et pas trop loin du Celtic park et pour finir a un prix raisonnable.

C’est parti, Jo le Boss du projet arrive a nous sortir une date fin septembre avec un match a voir, et un avion et un hôtel pour un prix raisonnable. Cependant il faut réagir vite car les billets d’avions se vendent vite. Donc on envoie a nos dirigeants A, C, D et vétérans a 11 et a 7 le pitch, relayé par Bardy et moi même. Avec une seule semaine pour répondre fin juillet. Nous sommes 36 a répondre a l’appel Celte. Waouh!!!
Avec l’expérience nous demandons l’argent d’entrée car nous savons très bien qu’il y aura des désistements. Hélas des désistements il y en a eu plein(une dizaine), mais remplacé par des copains ou des nouveaux celtes fraichement signés.

Jo est déterminé, et malgré son petit niveau d’ Anglais arrive grâce a Jean-luc, Chris a se sortir de cette accent terrible pour réserver l’hotel et le transfert en bus de edimbourd a Glasgow.

Le week s’annonce bien chargé en pleine période de Coupe du monde de rugby.
Marseille – Edimbourg le vendredi matin, rendez vous à 4h30 à Marignane pour 33 Celtes : JO, Chris Garriguenc, Franc Bardu, Baka, Romain Taxi, Darma, Jean-Luc, Nico Donati et Ophé, Anto Donati, Gilles Dargent, Virgile, Manu Joly, Pierrot le sorcier, Didier sorry, Didier l’irlande, Alain Steva, Mimet, Franck foot a 7, Charles foot à 7, mat renda, Toto Landi, Toto Blitz, Max et rouki, Jérome Callot, Stan, frêres Philippe (Marbat et Bacon), Olivier de Londres, les frêres pian(manu et stephan), cyril Pons l’acheteur .

Tout le monde arrive tranquille, les derniers vers 5h30, ce qui commence a donner des sueurs a notre guide. Tout le monde est la, papiers en règle, petit déj pris dans l’aérogare, avion a l’heure!! Décollage pour Édimbourg a 6h30. Vol sympa, avion blindé, on atterri 2h plus tard, on récupère nos bagages, puis on arrive a prendre le bus pour aller a Glasgow, avec un peu d’avance sur le bus prévu, on ne se gène pas pour le remplir et gagner 20 minutes. Un sac oublié un, bravo le chauffeur qui évite a jo de se retrouver sans bagages. La bonne humeur est toujours la, 1h de route pour arriver a la station de bus. Quelques renseignements pris par nos 2 guides jean et Jo, pour trouver l’hôtel, 20 minutes plus tard, nous y laissons nos affaires car nous avons rendez vous au Celtic park à 11h pour visiter the paradise!!! Woouarf 20 minutes de retard, mais les gars de la visite nous attendent!! Salle des trophées, vestiaire, tunnel donnant sur le terrain, visite des gradins et une vidéo sur l’histoire du Celtic, et nous voila plein d’étoiles dans les yeux. Il est 13h00, tout le monde a faim mais le rythme de cette journée est effréné, en effet a 14h un entrainement avec un entraîneur du Celtic est programmé. Donc shopping a la boutique pour certains, manger et surtout boire pour d’autres et entrainement pour 12 d’entre nous. Le temps est sympa, les alentours du stade sont hélas bien triste, mais nous arrivons quand même a rire de tout, avec frère Farid le roi de la brown sauce et du fish and chip’s, des pubs centenaires avec une clientèle d’un autre temps, bref, le temps passe vite, nous sommes déja 17h et nous récupérons enfin nos chambres à (F)Enock Hotel, style auberge de jeunesse, un peu moisi mais largement suffisant pour nous. Un pub très sympa et un kebab a loola she’s my baby, juste au pied de l’hôtel, permet de boire quelques pintes, et de s’organiser pour la soirée. En gros pub, pour certains, repas pour d’autres, fatigue et des dodos qui s’échelonnent de 23h à 2h30 du mat’.Fin de la journée du vendredi.

Samedi , quelques vaillants vont faire des visites, du shopping(n’est ce pas cyril!!!), des recherches de box, petit déj, pour un rassemblement à midi dans notre nouveau fief!!! Apéro, brunch, lasagne, bref décollage vers barrowland vers 13h pour faire apéro dans les pubs à la gloire du Celtic, le 67, le hoop’s etc… enfin pour ceux qui arrivent a rentrer. Auparavant jean a distribué les tickets pour Celtic – Heart, et les tickets pour le concert du soir avec Charlie and the bhoys a Barrowland. On se bouge vers 14h30 en direction de The Paradise, enfin une fracture de la rétine pour certains, on se bouge mais forcément a la bourre, on ratera le huddle et quelques minutes de match. on se retrouve en bas de la tribune Lisbon lions, dans le carré famille a coté des supporters de Hearts, quelques insultes, des bras d’honneur des mimes de branlette de la part du noyaux dur (maxi 14ans), quelques drapeaux a la gloire de la couronne, bref heureusement qu’il étaient la parce que sinon pour le reste, ben le Celtic a perdu de son enthousiasme. Un groupe ultra les green brigade essaie tant bien que mal de faire bouger les chose mais a 300 c’est compliqué. Quelques mouvements, trop rare de chant commun et un échange entre les 2 virages et basta. Au niveau ballon un bon vieux score de 0 – 0 mais avec plein d’occases pour le Celtic, 3000 centres en bois. Le Celtic restera deuxième, les hearts troisième. Dommage Aberdeen avait perdu son premier match lors de cette 8ème journée de championnat. A la fin quelques gars iront voir les green brigade(amis avec Toulon), pour voir si on peut acheter du matos. On les suivra jusque dans leur local(le même que celui de l’entrainement d’hier), une sorte de local social club du Celtic ou tous les supporters peuvent se retrouver et bénéficier des installations(bar, terrain, vestiaires, salle de repas etc….). Forcément cela met du temps et les autres resté au stade tire un peu la gueule quand on revient au bout d’1 h 30. PARDON les gars. Une photo de groupe devant la facade principale du stade du Celtic, pour immortaliser cette fabuleuse journée. Direction barrowland pour quelques victuailles pourris et bières. Avant l’ouverture des portes a 19h30. Quelques gars se calent au premier étage, un bar, du monde qui chante tout du long les chants de charlies and the bhoys!!Incessant rythme de bières et de chants!!! Au deuxième la salle de concert, 2 bars, bières et chants sans discontinuer, dans la bonne humeur, des italiens des allemands, beaucoup de monde, bières et CHANTS, devant la première partie (The Amidans), sympa, pop folk irlandaise, quelques verres en plastique commence a voler(verre avec de la bière et des CHANTS dedans), personne ne bronche, normal on dirait, la salle se remplie, des femmes, des jeunes, des anciens, des gros, des petits, des louches, mais tous avec cette ferveur, cette joie communicative. Il y à déjà 1500 personnes, il reste 400 a l’extérieur qui rentre avec une fouille poussée tout de même, ça boit, ça chante, c’est la fête, le CIC se cale a coté des régisseurs au fond de la salle, manu Pian est en forme, il est debout et danse, ça fait plaiz, l’alcool, les chants, la fête transporte tout le monde dans cette danse improbable jusqu’à l’arrivée de jimmy et sa bande. Charlie and the bhoys est bien la devant avec 2000 fadas acquis. Les verres volent, ambiance indescriptible, le You’ll never walk alone est transcendant, les yeux sont mouillés, le just can’t get enough jubilant, les autres chansons , dont hélas nous captons pas tous les sens, mais très entraînante nous guide pendant 2h de plaisir(et 45 minutes de queue pour 4 bières). Quelques brides IRA et f…the crown, montre quand même qu’il y a pas mal de républicains………on va dire ça.Le concert se termine avec une photo de groupe devant la scène et jimmy en fond, grosse soirée!!! On rentre tranquille à pied, certains se trouvent des pubs, certains mangent, d’autres rentrent dormir, seul manquera a l’appel pierrot fatigué qui est rentré avant le concert. Une pensée pour toi sorcier.Et un s’endormira a 4 pattes. Chut!!!, ce qui va se passe à Glasgow reste la bas……….pour les détails demandez le programme. Pour terminer, jean luc sera rebaptisé J’enc…vers 2h du mat’.Fin du samedi……..
12038116_10207298515558127_4363120841265703704_n
12032703_1146135075414470_4572856448580095472_o
Dimanche, 2 d’entres nous se réveille tôt pour partir à Edimbourg, les autres visites de la ville(cathédrale, et shopping n’est ce pas cyril!!!!). Et pour 15 d’entres nous ben football contre les gars de l’est du celtic!!Donc apéro, brunch dans notre entre et direction en taxi pour le Glasgow club Crown point sports complex. Enfin pour 10, car un taxi s’est perdu!!!!!On se change et on commence à 10 face a 11 celtes en noir(meme un maillot des rangers gr…….). Jimmy est venue nous voir car a l’origine avec jean-luc de ce match amical. Nico Donati, jean-luc, Chris Garriguenc, jerome, Renda, jo, maxou, darma, Thomas Blitz, Stephan Pian. Supporters Pian manu et le sorcier. En attente de toto Landi, Gilles Dargent, Virgile et Franck Bardu(me rappelle plus si tu es arrivé en retard poulet). Ca rentre bien, jo se fait soulever, nous avons beaucoup d’occases mais rien au fond, plutôt les grosses mouettes pleines de fish and chip’s qui se moquent.Nico se prend un buffle de plein fouet mais préserve sa cage. Nos retardataires arrivent au bout de 20 minutes. Et nous nous retrouvons a 11 contre 11. 0 à 0 a la mi-temps. Le CIC se réorganise et rentre enfin dans la partie, on ne verra plus le Celtic. Jo de la tête sur un corner de Renda omniprésent sur le terrain avec les 2 Totos, un but de Thomas Landi sur une grosse frappe placée, Et enfin Thomas blitz a la conclusion d’un beau mouvement collectif du CIC. Le Celtic reviendra sur un hors jeu de 20 mètres, qui entraînera un traquage sur Franck, et un faux penalty accordé a la fin du match. 3 à 2 !!! Le CIC gagne enfin un match face au celtic. Photo de groupe, et bonne douche avant de partir a pied pour certains, et en taxi pour d’autres. Notons la tête rétro de notre ancêtre!!je perds pas un ballon moi!!!!
Le soir dans notre fief nous retrouvons les visiteurs en tout genre, Stan revient malade d’Édimbourg grâce a la scottish food, d’autres reviennent de la cathédrale, et de pubs ou les matchs de rugby étaient retransmis.Bières et rebières et direction l’Oran Mor, une église reconvertie en Pub. Juste Magnifique, bières, repas, whisky, puis autre pub ou on tombe sur notre entraîneur du vendredi(le monde est petit), méchant pub ou est retransmis OM Angers(1-2). Mort de rire, mais rien ne gâchera notre soirée. Bon moment, le dernier, retour vers 1h en taxi pour dormir 3 heures. Derniers kebabs a la viande de castor, derniers rires, et dodo rapide pour être présent à 5h en bas de Fenec Hotel.
Le Lundi retour a la réalité marseillaise, vomi de taxi 2,marche, bus station, vomi de taxi 2, oublie encore d’un bagage de jo dans le bus, avion et oublie de nos 2 stéphanois de leur billet a l’hôtel, Jo les sauve pour un gag de 30 minutes à gérer, vomi de taxi 2 , puis voiture. à 13h00 Nous sommes revenus sur Mars.

Merci à vous tous, votre bonne humeur, votre implication. Un gros Merci à JO le BOSSSSSSS(20 sur 20 poulet vraiment, personne aurait fait mieux!!!), et a Jean-luc et son anglais inimitable!!!!!!!!

Come on you BHOYS in GREEEEENNNNNNNNNN!!!!!!!!!!!!!!!!!

ps : je nierai bien sur ma peur de l’avion et tous les « ta mère » que j’aurai soit disant dit!!!!!

Match amical à Glasgow 2015/2016 : CIC – Celtic FC : 3 – 2

Dimanche 27 Septembre 2015 : Match amical au Crown point Sports Complex à Glasgow à 14h00 :
Celtic Irish Club – Celtic FC : 3 – 2
Buteurs : Jo Culia, Thomas Landi, Thomas Blitz

Dimanche, 2 d’entres nous se réveille tot pour partir à Edimbourg, les autres visites de la ville(cathédrale, et shopping n’est ce pas cyril!!!!). Et pour 15 d’entres nous ben football contre les gars de est du celtic!!Donc apéro, brunch dans notre entre et direction en taxi pour le Glasgow club Crown point sports complex. Enfin pour 10, car un taxi s’est perdu!!!!!On se change et on commence à 10 face a 11 celtes en noir(meme un maillot des rangers gr…….). Jimmy est venue nous voir car a l’origine avec jean-luc de ce match amical. Nico Donati, jean-luc, Chris Garriguenc, jerome, Renda, jo, maxou, darma, Thomas Blitz, Stephan Pian. Supporters Pian manu et le sorcier. En attente de toto Landi, Gilles dargent, Virgile et Franck Bardu(me rappelle plus si tu es arrivé en retard poulet). Ca rentre bien, jo se fait soulever, nous avons beaucoup d’occases mais rien au fond, plutôt les grosses mouettes pleines de fish and chip’s qui se moquent.Nico se prend un buffle de plein fouet mais préserve sa cage. Nos retardataires arrivent au bout de 20 minutes. Et nous nous retrouvons a 11 contre 11. 0 à 0 a la mi-temps. Le CIC se réorganise et rentre enfin dans la partie, on ne verra plus le Celtic. Jo de la tête sur un corner de Renda omniprésent sur le terrain avec les 2 Totos, un but de Thomas Landi sur une grosse frappe placée, Et enfin Thomas blitz a la conclusion d’un beau mouvement collectif du CIC. Le Celtic reviendra sur un hors jeu de 20 mètres, qui entrainera un traquage sur Franck, et un faux penalty accordé a la fin du match. 3 à 2 !!! Le CIC gagne enfin un match face au celtic. Photo de groupe, et bonne douche avant de partir a pied pour certains, et en taxi pour d’autres.

Sortie Ardeche 2015 pour le CIC!!!!!!

Samedi et dimanche 9 et 10 mai 2015 : Le cic se met au vert à Joyeuses!!!!!!!cic en ardeche 9 et 10 mai 2015 (4)

cic en ardeche 9 et 10 mai 2015 (7)

cic en ardeche 9 et 10 mai 2015 (8)

cic en ardeche 9 et 10 mai 2015 (9)

Comme la saison passé, le CIC organise un déplacement en Ardèche, par l’intermédiaire de Steph le Boucher et de Darma prési. Une bonne prise de tête pour trouver une date qui convienne a tout le monde entre les matchs de Coupes(Delaune, Marseillaise et Comité), l’OM(n’est ce pas Jo), les gars de ACV qui jouent la montée contre Aubenas.
Je décide de bloquer le 9 et 10 mai. Les convocations sont envoyés aux responsables d’équipes et c’est 18 Celtes qui répondent présentttttttttttt. Darma 130 pic, Steph le Lover, JLB en jeep mais non, Jo la mouche Culia, Monsieur caca Joly, Franck Bardu en position inquiet pour dormir, Monsieur douche garriguenc, Alain hand/sand roi du tennis ballon, Karim le torpilleur de canoé, Igor le poisson dans l’eau, Gilles monsieur tetris invaincu en Ardeche, Tonton monsieur tablette toute la nuit, Steph Blanc le discret, Olivian le roi des cartes, Manu Bernardo Gineste j’arrive dans 5 minutes mais non en fait, Romain taxi 2 la cible de karim, Yespapa le monstre au balai bleu, Donati chauffeur de tonton en canoé. Une grosse pensée pour notre sorcier qui a du se désister.

Rendez vous au QG à 9h00 du mat’, tout le monde arrive au compte goutte, les retardataires sont toujours les mêmes, pas de problèmes, j’avais prévu le coup. Monsieur Jeep sans jeep arrive et nous sort un sketch d’entrée de jeu, sur le fait qu’il avait loué une jeep et qu’il y en avait pas finalement, jean luc voulait une histoire de la part du loueur sur cette absence de jeep. Bilan une belle voiture orange. Les 5 Voitures se mettent en route vers 10h, direction l’auberge de vallon pont d’arc pour un repas express et une descente de 8km en canoé de vallon pont d’arc à Chalmes. Merci à Steph pour avoir fait le pilote dans ses magnifiques gorges de l’Ardèche. Arrivée vers 13h. Repas sous forme de Buffet sympa, gelée de mouche pour Jo, poulet basquaise et glaces. Un petit rosé bien sec et direction la base nautique du pont d’Arc pour une descente vers 15h. Un gros soucis de pagaies nous immobilisent pendant 40 minutes. Episode long mais ensuite délivrance sur l’autoroute de la descente (3000 canoés ce jour la). Le temps est splendide mais l’eau est fraiche(10 degrés), tout le monde y passera, même moi par 3 fois, une descente épique, tonton en place avec Donati s’en sort comme un chef, Karim et Igor seront les torpilleurs de plusieurs bateaux, les rapides auront raisons de Manu Joly et Steph Blanc qui verront leur canoé bloqué dans le courant sur les rochers. Une bonne rigolade avec le canoé toboggan, ou karim joue la surenchère. Pour le plaisir des nombreux touristes. Arrivée a 18h en bas, avec un dernier bouillon pour moi à 50 mètres de l’arrivée. Grrrrrrrrrrrrrrr. On se bouge pour retrouver nos voitures et faire les courses pour le soir de carburant. On arrive a nos mobyl home vers 19h30, douches pour certains, n’est ce pas dany Briant??, puis décollage au resto de cris à l’auberge Gonflée et son cochon grillé a volonté. beaucoup d’apéro offert par jean, tonton, gilles tétris, le club, un bon repas, des rires, des points sur cic vilette, des points sur la descente en canoé etc…. retour au mobyl home et les championnats de contrée ou 16 types essaieront de jouer jusqu’au petit matin. Des rires, des cris, des chants, des bons délires, du massilia sound system, des ta mère les oiseaux, bref…… Petit matin difficile pour moi avec 3 belles gerbes qui me permettront de survivre et de voir une partie de tennis ballon engagé entre Ro taxi 2, manu Loly(on en parle quand de se calesson de bain????) face a Gilles Dargent en très grande forme et Jo le petit brancheur. Se mêleront ensuite Franck Bardu et Karim; et pour finir des barres de rire avec Alain Hand désolé poto mais pour moi le meilleur moment du week end, me suis fait pipi dessus. Une partie de boules s’organise en parallèle. Départ vers 12h30 pour un petit repas chez cris, puis retour sur Mars avant les bouchons pour pouvoir voir OM- Monaco et son scénario incroyable.

Merci à Steph pour avoir géré ça de main de maitre, et a tous les participants qui nous ont fait confiance. Hail hail The celts are here!!!
Comme dirait manu joly, je rigole tout seul parfois, en me remémorant certains passage de ce bon week!!!

Sortie club en ardèche le 10 et 11 Mai 2014 !!!!

acv cic 10 mai 2014
Samedi 10 et dimanche 11 Mai 2014 au stade de Rosière à 14h30 :
ACV – Celtic Irish Club : 0 – 2 (mi-temps 0 – 0)
Buteur : Nabil(2Buts)

Tout débute vers septembre 2013, lorsque les responsables des équipes et du bureau se réunissent pour établir le coté social du club. L’objectif est vraiment d’aller à Glasgow mais vite irréalisable car la bonne période est octobre pour y aller, et nos gars viennent de sortir une belle somme pour sa cotisation annuelle au cic.
La deuxième option s’oriente vers un tournoi internationale a Barcelone pour le mois de mai. Chacun joue plus ou moins son rôle au sein de chaque équipe du cic, mais aucun engouement a part 10 gars qui se sentent. Moyen pour un club de 140 licenciés. Un échec.
Steph le bouchet émet donc une idée, du style , moi en Ardèche j’ai une équipe de copains, ils peuvent nous recevoir, et on peut faire un week end. M’ouai, c’est sympa Steph mais bon on est loin de Glasgow ou de l’esprit tournoi style Prague. Bon on oublie un peu le projet déplacement.

Vers Mars, après la tentative d’aller a Barcelone et l’echec qui s’en suit, je relance Steph, pour voir ce que l’on pourrait faire la bas, et petit a petit, grâce à la Grande famille ardéchoise, une trame du futur week end se dessine avec au programme, un match de ballon face a l’ACV, qui joue en quatrième division régionale(qui monte cette année en division 3), un repas dans un resto(du cousin) le midi, méchoui le soir, et apéro géant, avec partie de boules et cartes le lendemain.
Aller, ça part de la, après quelques coups de téléphone avec Eymeric le marseillo-ardéchois, Steph et le prési donc moi. Des plans de replies, s’il pleut, etc…..bref un jolie projet finalement avec un investissement financier de la part du club pour remercier ceux qui portent les couleurs vertes rayés de blancs?
Le projet s’officialise, et les convocations sont envoyés par le président aux responsables d’équipes pour qu’ils relaient l’info de la sortie CIC 2014. Je suis super positif, mais suis assez surpris, du résultat. 21 Gars inscrits. ce qui veut dire 2 ou 3 qui vont se désister, 2 ou 3 qui vont se rajouter au dernier moment. Bon ok. Tant pis , c’est peut être mieux pour moi, je me dis qu’il y aura moins de gars a surveiller, surtout que je connais la plupart quand ils sont dans des états critiques, donc finalement je suis content après réflexions.

Le samedi 10 Mai c’est donc 20 joueurs qui se retrouvent au pub à 8h30 pour un départ vers 9h30. Quelques foireux de dernières minutes avec Manu et Philippe de la D, et 2 invités de dernières minutes Lolobispo en mode tristounet, et le Trésorier donc tonton en grande forme. Dommage aussi pour Cyril Pons de la A qui est en mode je garde les enfants, mais il avait prévenu il y a un mois. Se sont rajouté il y a 15 jours, grâce aux réseaux sociaux Olivian et Xavi de la A. Comme quoi FB a du bon parfois.

Donc 6 voitures au départ, avec Mimet car des Vet , Nabil des vet et Alain le grand des vet.
Bardy car de la A avec Karim de la A, le sorcier pierrot le burracho, et Bubu(coach de la A, gardien des vet, Gentil organisateur de soirées, tournois et surtout en mode enterrement de vie de garçon).
Tonton car avec darma prési des vet, Zim (coach coupe de France et joueur de la A, ami de la D, lanceur de « un trou », et joueur de boule caché)
Bardu car de la A,Avec Chris de la A mais blessé, Xavi de la A et précieux joueur des Vét, Jo de la A (joueur et arbitre qui a bien défendu les intérêts de sa corporation).
Gilles car des Vet, Antho le jeunot de la B, et Olivian de la A (j’ai mal au dos mais je joue au foot, je joue au ping pong, je joue 3 set au tennis!!!!!)
Pour terminer la Stpeh le boucher car des Vet et un match de la B, Stecca des vet, et Lolobispo des vet et un peu de la B.
En gros vous l’avez compris tu enlèves la A et les vet ben il ne reste que Antho de la B!!!Aucun représentant de la C, de la D, des vieux a 7, et du hand. On verra ça ensemble en fin de saison les gars sur l’investissement de vos gars dans le CIC.

Départ pour Joyeuse en Ardèche et plus particulièrement le bar le grillou a Rosière, pour point de ralliement. Ils partîmes 20 et arrivèrent 13!!!!!!!!!Certains ont préféré faire le tour du marché d’uzes pour parvenir au point de chute. Je les cite, oui Monsieur Mardy GPS mon vié, et Mimet, je suis Bardy au cas ou j’me comprends car le prési a dit on se suit!!!!Bon finalement on a tous menti, personne s’est suivi. Sauf Mimet, donc rien a dire. Cela permet à la troupe de commencer une bonne tournée de coca citron, coca fraise, coca nature. 20 Minutes après, la Bardy car arrive, et 10 minutes plus tard Mimet car. OPn est dans les temps, il est 12h30. Direction le resto du cousin de Steph à Laurac, avec un très bon accueil et une première vision avec un bon cochon de 68kg en train de rôtir pour le soir. Mais cela n’est pas pour nous, hélas pour notre Pumba berbère.
Un très bon repas avec terrine maison, cuisse de pintade sauce Porto/Tagliatelles Fraiche et tarte choco/banane, et surtout 18 Bouteilles de Cocas, et quelques cafés au cas ou. Coach Mimet reprend tout le monde volée et demande aux gars de rentrer dans le match. Il nous sort un couplet du style ouaiiiiiiiiiiii, j’ai pas fait 3h00 de route(oui lui un peu plus que les autres), pour me faire marcher dessus, tatati, tatata. Bref tout le monde éclate de rire. Surement les premiers effets du coca.
On quitte le resto de Laurac pour le mythique stade pomme de terre de Rosière. On est la pour 14h30. A l’heure. Nous faisons connaissance avec la grande famille de Steph, de Nico et Eymeric et de toutes les petites mains qui vont s’occuper de nous tout le week end. Nous faisons connaissance avec nos 2 agneaux qui sont en train de tourner depuis 11h du mat’, tout près du terrain pomme de terre. On se change, Mimet la ne rigole plus, le message passe. Tout le monde est concentré. En face équipe titulaire championne de division 4 et qui joue la semaine prochaine la première place pour jouer les play off de la région ardéchoise.
Un bon huddle avant le coup d’envoie entre les abeilles et les fleurs de 10 cm qui dépassent du champs de pomme de terre. Entre la buvette et les vaches couleurs marrons clairs. Les noirs de l’ACV débute a fond le match et les 10 premières minutes sont pour eux. Nous il y a Bubu en orange dans les cages, stecca a droite, Bardu et Olivian, Gilles a gauche, Xavi et Bardy en récupérateurs, Lolo a gauche, Jo a droite, et Stephane et Antho devant. Sur le Banc, Nabil, Darma, Alain le grand, Karim et Zim. Notons que les vétérans ont joué la veille au soir, et ça couine un peu.
Comme je le disais plus haut les noirs vont plus vite, maitrisent un peu mieux les faux rebonds.
Grosse frappe des 25 mètres des noirs mais notre bubu nous gratifie d’un plongeon a la matrix qui n’est pas très gracieux, mais en tout cas efficace. Certains diront au cas ou, il y a un deuxième trou maintenant pour faire cuire les agneaux. L’action n’est pas fini, et un ballon contrée part en lobe et se dirige vers la lucarne. Mais la taille de notre portier, lui évite de prendre un but casquette.
Quelques frappes ratées de l’ACV permet au CIC de rester la tête hors de l’eau. Xavi est partout et gagne une multitude de ballons. Tout passe coté gauche ou Jo prend de vitesse systématiquement son vis a vis. Un magnifique une deux avec jean-Luc permet a Jo de frapper au but mais hélas manque de puissance. Un beau centre de Jo pour Stéphane qui contrôle mal le ballon , ce qui a pour conséquence de rater sa frappe, pourtant il était idéalement placé.
Nous avons 20 minutes de temps fort. Sans concrétiser celle-ci. Pour eux tout passe par le coté droit, Karim remplace Lolo, pour aider la défense. Rentrer de Zim qui apporte un petit plus dans le démonstratif, et l’arbitre se fera abuser par un plongeon aux abords de la surface. La notre maitre canonnier des Alpes, prend les choses en main et ne laisse a personne d’autre que lui de tirer ce coup franc aux 20mètres. Gilles s’élance, et frappe de vieille dans la base du mur!!!On s’en souviendra encore dans nos futurs déplacements!!!Magistral, Christiano Gillou Ronaldo!!le même. Merci rien que ça, ça valait le coup de venir.
Le dernier quart d’heure, les noirs poussent, mais la défense résiste, tant bien que mal. Bubu nous fait du bien avec 2 belles sorties dans les airs.
0 – 0 , c’est équilibré. La seconde période, Darma et Nabil devant. Bon choix du Coach. Car sur un ballon de Xavi sur le coté de JO, celui ci accelere et centre en retrait pour Nabil qui s’impose du plat du pied et inscrit le premier but du CIC au bout de 5 minutes de jeu. Il est vrai que les noirs ont changé 2 défenseurs et le gardien. Le cic domine la seconde période, avec de nombreuses occasions pour Antho, pour Darma, pour Nabil qui double la mise sur un contre d’Alain le Grand qui l’envoie sur orbite et il gagne son duel avec le défenseur et le gardien. 2 – 0 pour les hoop’s.
Les minots de l’ACV rentrent dans le dernier quart d’heure. Bubu s’interpose encore dans les airs et rassurent la défense. 2 ou 3 autres frappes vers la rivière n’inquièteront pas le CIC avec un très bon Bardu derrière. Un bon Xavi et JO. Le CIC s’en être brillant a fait ce qu’il sait faire sur un terrain difficile. Le CIC a été sérieux. Le match a été correct, et l’arbitre Manu a été bon.
Un bon cri de victoire, une bonne douche et début des cocas fraise et cocas pomme de terre pour la majorité de l’équipe. Pierrot et Karim ont pris un peu d’avance. Je ne sais pas s’il y aura assez de cocas pour tout le monde.
Je vais visiter notre couche pour le soir, et règle les modalités et spécificités de chaque mobyl home avec Stéphane et le gardien du camping. On revient au stade. Jean-Luc après avoir bu quelques cocas et pris sa douche vient me voir et me dit : » On va poser les affaires au camping?? » Ma réponse est brute, je dit : « bat lec, on verra ça ce soir en rentrant ». Je reste ferme sur ma décision , mais au bout de 5 minutes, je me rend compte qu’après beaucoup de cocas certains risques d’être perdu(je la fais courte). Je décide donc d’accompagner tout le monde et expliquer les spécificités des mobyl home a chacun. Pause donc de 45 minutes pour prendre nos quartiers avant une soirée sympathique, mené tambour battant par les femmes de joueurs, secrétaires de l’AVC et même la Maire de Rosières ou Joyeuse je ne me rappelle plus. Ce que je me rappelle, et oui avec mon âge avancé, et par expérience je ne me rappelle de plus grand chose en générale après les matchs. Donc ce que je me rappelle c’est le coup franc de Gilles, un trou, les 2 agneaux avec les pommes de terre(qui doivent venir du terrain je pense), beaucoup de cocas, une haie, la chanson des crocodiles, une course avec les vaches, virage a gauche, un coup de corne dans la tête a un de nous(chercher le type), un trou, des chants, un coup d’alarme intrusion, n’est ce pas Karim, le chiwawa, n’est ce pas Karim, du fromage, du café, virage a gauche, une tarte aux pommes, des fesses à l’air, UN TROU(LOL), une partie de foot avec un Noa traumatisant en tout cas pour moi, pas de femmes a Marseille ce qui aura le don d’énerver nos ambianceuses des fêtes votives(on vous l’a dit, elles sont dans le coffre), Samba, un grand Karim, Rivière, un enterrement de vie de garçon avec notre Bubu tout calme(j’avoue je ne t’avais jamais vu aussi zen), Photo, Un grand Pierrot le Sorcier et le drapeau irlandais, j’ai entendu « oh mais il est pourri ce whisky », Rivière, j’ai entendu « oh mais y’avait 2 agneaux et 4 rotis de porc et y’a déjà plus rien????? », un trou, un accueil formidable, tribune Présidentiel, des sourires, des rires, de la timidité chez les marseillais, un match nul de l’om a Bordeaux, grrrrrrrrrr, un grand très grand avec un maillot aroma Marco qui est en place!!!!un trou, une histoire de piscine, une histoire de buissons sans buissons mais avec plein d’anecdotes, Samba.

Bref un couché vers 3h du mat’, avec plein de bulles de cocas dans la tête; mais un réveil a 8h, avec un programme sport pour pas mal de celtes(pin pong, tennis, contrée), et programme petit dej avant le repas du midi, et le concours de boules. Départ aux aurores pour Coach Mimet, Nabil et LOLO qui nous a joué la Bamba triste, mais gros bisous mon poto.
Retour au stade sympa vers 13h, retrouvaille avec la bonne humeur toujours, des salades et morceaux de poulet pour 200 personnes, un peu de cocas, fromage, salade de fruit, tartes aux pommes. Concours de boules avec la révélation stecca, et zim. La bonne idée de manu d’organiser un ardéchois avec un marseillais pour jouer et échanger un peu plus.
Rendez vous est déjà pris pour l’année prochaine, avec j’espère plus de monde, peut être une ou 2 femmes chez nous dans le coffre, sandra et Nadège comprendront.

Merci a vous tous, j’espère que vous jouerez la montée en D2 quand on viendra.
Come on Cetic!!!
Hail!!Hail!!The celts are here!!!!

Champion’s League : Juventus – Celtic Glasgow

Photo0360Photo0364

Mercredi 6 Mars 2013 : Match retour des 1/_ème de Finale de Champion’s League aus atde des Alpes à 20h45 :
Juventus de Turin – Celtic Glasgow : 2 – 0

Il y a quelques semaines, jean-luc réserve 2 chambres d’hotel à Turin, au cas ou on se sente de monter voir le Celtic et les encourager pour les aider a réaliserr « Un miracle ».
Le Jour J, le 6 mars, c’est 4 celtes qui partent de Marseille à 11H du mat’. Bubu nous ayant abandonné suite a une maladie tenace, et une suite de probleme qui le contraint a rester sur mars. Une pensée pour toi coach.
Donc Jean luc, Darma le prési, Romain taxi et Stecca partent d’europcar avec une voiture de location, car le T 4 n’était pas dispo et surtout est une véritable GABEGIE d’essence.
Un bouchon a la major plus loin, le départ réèl se fait a midi.
Quelques bières pour les passagers, un voyage agrémenté de quelques blagues sur josé, un repas frugale chez un américain à Briançon, nous arrivons dans la MAGNIFIQUE ville de Turin vers 16h30. J’aimerai bien y habité d’ailleurs. naaaaaaaaaaaaaan j ‘déconne. Même Lens c’est plus beau. Bref, on trouve l’hotel, on prend nos quartiers après avoir essayé de négocier de ne pas payer la deuxième chambre. Raté. Au niveau du temps grosse surprise, il pleut, et y’a eu du brouillard sur la route, en gros il fait beau pour les turinois. Pour le coté marseillais, ben MON VIE la pluie, et pour le coté celte on a l’habitude de la pluie, la base quoi.
Direction le stade pour trouver quelques supporters et faire l’apéro.
Nous arrivons vers 17h30 au stade, et décidons de faire un petit tour, en évitant le virage sud, on ne sait jamais, et surtout en attendant l’arrivée de Bruno de la B, supporter inconditionel de la Juve, qui détient les précieux césames qui permettent de rentrer dans le stade. Bilan, ben peu de celtes autour du stade, on est un peu déçu et on se rabat sur une patisserie. Oh con, faire l’apéro dans une patisserie, je ne l’avais pas fait encore celle la. Quelques bhoyssss sont la et on leur demande pourquoi peu de verts et blancs?? En gros ils ont tous fait le déplacement avec thomas cook et ont été parqué pour éviter les soucis. Quelques uns se sont échappés comme ceux que nous avons croisés. Cela nous aura permi de voir un animal : le sosie de Rod Stewart avec son starter vert « celtic ».
Cela n’entame pas notre moral, la pluie, quelques david beckam plus loin (BECKS), on fait honneur a Bubu en trinquant une tournée pour lui (a l’initiative de stecca). Bruno a du retard a cause de la neige, et on lui donne notre position : Area 12 shopping center. Info de darma sur de lui, mais le soucis c’est que le panneau Area 12 , ben y’en a tous les 50 mètres. Heureusement que Bruno avait donné un rendez vous a jean a un endroit plus facile a trouvé chez OBI. Les billets en poche et quelques pipi a la station plus loin, une dernière tournée de Becks, et on se dirige vers botre entrée sous une pluie toujours soutenu.
On rentre dans l’antre du stade des Alpes, on se retrouve a coté du parcage mais avec une majorité de supporters de la Juve. On a essyer de gruger pour aller dans le parcage: réponse NON, de rester ensemble a des places dont les gars n’étaient pas arrivé : NON. On récupère donc nos places attribués. Nous sommes séparés, d’un coté la paire Jean/Darma et de l’autre Stacca/ Romain. Des petites tâches de verts et blancs dans le secteur juventini. Juste a coté le parcage n’est pas plein mais 2000 écossais sont la tout de même malgré la rouste du match aller(3 à 0). Le tifo de la Juve est déployé dans tout ce magnifique stade(et la c’est vrai, autant la ville est pourri, autant le stade est grandiose avec ses 45000 places). Tifo a base de drapeaux plastiques. Réussi, simple mais efficace. Pour les Cetes le répertoire des chants classiques commence sans s’arreter. La Juve hélas marque par l’inévitable Matri qui pousse le ballon dans le but suite à un arret du gardien qui repousse le ballon dans ses pieds. Les bhoys ne sont pas afecté, et chantent de plus en plus. On entend de temps en temps le virage sud. Le stade se lève de temps en temps pour reprendre « qui non salta ».
La seconde mi-temps Quagliarella ajoute un deuxième but anecdotique. Car le spectacles est dans la tribune écossaise. 45 minutes sur le même chant « Here we go, Ten in a row ». Magique, tous les verts et blancs disséminés reprennent ce chant et c’est une leçon de puissance vocale et de joie donnés aux supporters de la Juve.(les paroles diffèrent selon son niveau d’anglais, hain stecca : Tell me O!!!ou cherrio ten in a row pour darma). Les Juventini se levent par deux fois pour faire une standing ovation. Si le score avait été inversé, l’aurait il fait ?? Il est toujours plus facile d’être fair play quand on gagne. On ne le saura jamais. Mais le geste avait tout de même l’air spontané. Fin du match communion des joueurs avec son public. Ca faisait 7 ans que la juve n’avait pas atteind les quarts de finale.
Avant de sortir du stade on fait quelques photos notre bâche. On sort du stade, pas mal de juventini veulent echanger leur écharpe, faire des photos, on rencontre un fan de la Juve venant de Terni. Et les supporters de Terni sont jumelé avec sankt pauli. Romain se fait donc brancher(a cause ou grace au petit drapeau et de son bonnet) et on a fait quelques photos avec eux.
On trouve un resto dans le centre commercial juste a coté du stade. Quelques peroni et escalope milanaise plus loin et le retour de Rod Stewart le phénomène, on rentre en voiture a l’hotel et finir sur une dernière bières(dela KRO de base) en commun avant de dormir.
Petit dèj le jeudi matin, puis décollage pour une visite en voiture du centre ville. Voila, ça c’est fait, et une envie soudaine de rentrer à la maison se fait sentir à la vue de cette magnifique centre ville. Bref on ne vivra jamais la bas.Ils ont mis tout leur pognon dans le stade.
Un peiti fumé envahi notre voiture de location, avec la palme du bruit pour stecca, la palme de l’odeur stagnante pour jean et la palme de celui qui pique pour Darma. Romain n’a pas voulu jouer.
Un arret a Briançon chez une vieille près d’une cheminée pour manger une bonne tartiflette. Bon ok, elle n’était pas vieille, et la cheminée était éteinte.
Puis un retour paisible sur mars avec un jean en forme pour conduire, et une arrivée a 18H.
Merci a tous les 3 pour ce déplacement, car ça faisait longtemps que je ne vous avez pas vu dans ses circonstances, et ça fait toujours plaisir d’être ensemble pour partager des moments spéciaux. Merci àa jean pour l’organisation sans faille.
Come on Hoop’sù!!!!! Here we go Ten in a row!!!!!!