Archives de catégorie : Celtic A

CIC A : Match amical 2020/21 vs. Multipassion : 1 – 5

Match amical 2020/21 CIC A / Multipassion : 1 – 5
Lundi 21 Septembre à 19h30 au stade Malpassé
Buteur : Momo

Résumé Antho S.

Nous voici réunis en ce lundi chaud de septembre pour notre 3eme et dernier match amical avant d’entamer la fameuse CDA plus connue sous le nom de « coupe a bardy ».
Le rendez vous est donne au stade Roger lebert qui nous rappelle de bons souvenirs comme le gardien du stade « richard » ancien gardien du temple du cesne et aussi stade préféré de notre bon vieux capitaine bardy qui lui rappelle également ses lointaines origines brésiliennes de la ville de tudo bem
Les adversaires arrivent dans la musique sous un air de zumba cafew carnaval qui rappelle également quelques origines auriverde de certains et pour le grand plaisir de romain taxi qui est un grand fan de JUL.JUL qui détient le meme palmarès que dimitri payet c’est a dire le 1er prix a la dictée de bernard pivot
La compo est donnée par le coach manu
Dans les buts yes papa
A droite notre capitaine bardy
Dans l’axe mourad et antho
A gauche fantomas
Au milieu nous avons kenny et les freres taxi
Et devant de droite a gauche nous avons tommaso marco et momo
Sur le banc nous avons guillaume philou mireille jaja remi et garcou
Le leitmotiv de ce match est avant tout de travailler les automatismes avec les nouveaux et jouer au ballon etant donne que le score de ce match restera anecdotique ce qui nous arrangera bien et cela dit en passant « leitmotiv » n’etant pas un club de Russie n’est ce pas michou.
La partie commence sur un rythme relativement calme les deux équipes se contentant de bien faire tourner le ballon entre défense et milieu.
Aux environs de la 10eme minute sur une contre attaque menée par multipassions, clement d’un retour fulgurant intercepte la balle en profondeur coté droit…Malheureusement en pleine crise sanitaire et ne respectant pas les gestes barrières le pauvre clem inhala les microbes relâchés gracieusement par notre cher capitaine et fut atteint par ce virus terrible qu’est le « bardy19 »!!virus traînant sur les terrains de Marseille et qui a comme symptôme les mauvaises passes, les insultes,les crachats et plus si affinités…
Bref après ce point santé revenons a notre match…Clément fut aussitôt repris de symptômes et envoya l’attaquant seul au but ouvrir le score…
1-0 pour multipassions.
D’ailleurs on verra clem après le but se frappait le front a coup de poings et en s’ecriant je cite : » et ta mère pour une fois que je perds un ballon ça fait but… »
T’inquiètes le professeur raoult sera ravi de te prescrire de l’hydrobardyquine pour te soigner.
1-0 pour les adversaires.Mais les petits celtes un peu abattus par ce but ne baissent pas la tète et continue a jouer et a presser le milieu de terrain. 5mn plus tard environ sur une action bien construite par les verts et blancs momo égalise sur une frappe ou une belle passe en profondeur de 20m je ne saurai choisir.L’essentiel est la les hoops reviennent au score et c’est plutôt mérité au vu des efforts et du jeu produit dans ces 20 premières minutes.
Multipassion piqué au vif réagit et instaura un nouveau schéma tactique.Apres le 4-2-3-1 façon sapin bite de manu nous avons en face un 2-0-8 ou les attaques s’enchainent comme des vagues a Nazareth,romain cini appréciera le clin d’oeil
Mais dans les buts yes papa est infranchissable,il enchaîne les parades acrobatiques et arrêts reflexiques tel manuel neuer. Il a installe le bus dans le but ou plutôt la caravane et rien ne passe.
35 eme minute les verts relancent de derrière le ballon arrive a notre vieille bite.Et la 2eme cas de bardy19 qui fera bondir d’ailleurs olivier veran (et ta mère le ministre).Inexplicablement seul face a l’attaquant il tenta un petit pont bien sur qui ne passe pas l’attaquant récupère le ballon et deborde. Le centre en retrait et la finition est imparable pour notre carsten jancker des buts.2-1 pour les adversaires!!!
On entendra murmurer « je suis vraiment une pute » mais on taira son auteur.
Un peu abattus par ce 2eme but les verts blancs auront l’occasion de revenir au score.Sur un coup franc parfaitement tiré par alex le gardien adverse se troue dans sa sortie et antho surgit juste derrière face au but mais arriva a mettre le ballon au dessus.Encore aujourd’hui je me demande comment j’ai pu mettre le ballon au dessus tellement le but était ouvert…(tout vert???,)
La mi temps approche et les celtes subissent de plus en plus et finissent pas craquer et encaisser ce 3eme but
La mi temps est sifflée sur ce score de 3-1. Malgré ce score le discours du coach est relativement positif du fait de la taille du terrain de la jeunesse de nos adversaires et de la vieillesse des nôtres. Les efforts sont faits le ballon tourne bien et c’est de bon augure pour la suite.
La 2eme mi temps malheureusement sera beaucoup plus anecdotiques tant les verts et blancs souffriront physiquement et techniquement malgré la rentrée de nos remplaçants. L’adversaire étant plus fort en face les celtes subiront les attaques en masse pour encaisser 2 nouveaux buts.On retiendra malgré tout que papa nostalgique de son poste au camping tout l’ete s’est résolu a repartir avec une caravane au cul.Le score final restera a 5-1 et nous aura révélé nos points faibles a travailler et nos qualités.Certes le score et la physionomie du match fait mal mais nous sommes qu’en debut de saison.Connaissant le groupe je n’ai aucune inquiétude au réveil des le prochain match de nos troupes tant notre état esprit de combattant est féroce quand nous portons ces couleurs.
Prochain match a Ensues et pour l’anecdote l’année ou nous avons joué la bas il y avait du vent,nous avons gagné et le coach avait déclenché une mini bagarre générale…Résultat victoire 2-1 ce soir la et 8mois plus tard nous fêtons notre titre de champion avec un parcours quasi parfait et en finissant meilleure défense de toutes les équipes fsgt…
Hasard du calendrier le vent est prévu pour ce lundi…Manu tu sais ce qu’il te reste a faire…Le reste appartiendra a l’histoire
Hail hail

CIC A : Match amical 2020/21 vs. Amicale BC : 1 – 2

Résumé by Romain Cini
Match amical CIC A / Amicale BC : 1 – 2
Lundi 14 Septembre à 19h30 au stade Sevan

Buteur vasyl

Passeurs : Dribble pas chassés (Alex pour le coach 😊)
Homme du match : Vasyl pour son tir de l’année. Des stats impressionnantes, une frappe tentée, une cadrée, un but. Pour ceux qui l’ont raté, rendez-vous en 2021 😊. Félicitations à Toi !!!
Conditions météo : Ciel dégagé, temps lourd et chaud sur Marseille
Composition de l’équipe :
Gardien : Marco 1ère (Vincent 2ème)

Défenseurs : Captain Bardy, Vincent, Antho, Ludo

Milieux : Vasyl, Philou, JaJa

Attaquants : Mikhail Michal Mich Michou, Rémi, Gros Mollets factices

Remplaçants : Baka, Romain Taxi, Alex, Marise Graçouille

Dirigeants : Coach Manu, Le sorcier et en guest star Clément Tétu

BC comme Bobo Cucul ?
Le deuxième match de la saison se présente bien avec la victoire de l’OM après 9 ans de disette sur notre meilleur ennemi , ces en… de parisiens 😊 (je n’en dis pas plus pour ne pas pousser Le Prési à mettre un verrou au résumé) et un premier match amical du CIC A certes difficile mais prometteur.
Tout le monde à la gouaille sauf notre parisien préféré qui rentre déjà dans son match. Je ne vois pas ce qu’il pourrait faire d’autre surtout quand arrive Jean-Luc tout guilleret criant à tout le stade « OHHHH SABOURR… !!! ».
Le meilleur ami des gardiens de stade marseillais, ce fameux COVID, nous oblige à nous changer entre buvette et tribune évitant ainsi de salir tout vestiaire et toute douche ; toujours du travail en moins pour l’employé municipal. En parlant de tribune, elle affiche complet grâce à la seule supportrice présente qui s’avère, et je ne le saurais qu’à la fin du match, être de chez nous ! Bravo !
L’échauffement se fait à petit rythme avec des jeux de passes plutôt molles sur un quart de demi-terrain (les matheux et ils sont nombreux donneront le résultat de la superficie ainsi utilisée sachant que ce stade est « Immense mon vierrr !! » selon notre géomètre officiel). Géomètre que je surprendrai plus tard dans la soirée en train d’essayer de convertir dans ce domaine Rémi, un celte tout frais, en lui prodiguant des conseils avisés notamment la fameuse astuce de regarder la distance entre la surface de réparation et la touche pour savoir si le pré est large ou pas… Tout un art.
Tout le monde est enfin changé à 20 minutes du coup d’envoi, notre guilleret géomètre (il faut suivre) qui est aussi notre capitaine (je me demande encore qui mettre homme du match mais je commence à avoir une idée) prend l’échauffement. Les visages se crispent dès les premiers aller-retours sous le rythme imposé, non je déconne, faut pas pousser… On finit les traditionnels exo et on passe aux étirements avant d’écouter le coach pour la mise en place. On devait changer notre sapin bite pour une nouvelle compo mais le coach a du estimer que nous n’étions pas encore prêts pour de tels changements : ouf le sapin bite était sain et sauf.
Les joueurs se mettent en place après le traditionnel Waddle (Baka est un peu plus en rythme, un bon signe ? Pas vraiment, car le coach pas convaincu le laisse démarrer sur le banc) et le coup d’envoi est donné. Le ballon circule bien et sur un premier décalage sur le côté droit, CR7 ou plutôt RC22 aka gros mollets retombent dans ses travers en accélérant légèrement, ressentant ainsi une douleur dans le quadri et en faisant un premier centre sur Rémi qui ne peut rabattre le ballon vers le but. En serrant les dents, il fera encore 20 minutes mais sans étincelle validant encore un peu plus son surnom « factices ». Le rythme est plutôt bon en cette première période. Nos adversaires, bien plus jeunes, nous donnent du fil à retordre et nous fond bien travailler physiquement. Nous arrivons à faire tourner le ballon même si nous avons du mal à nous procurer des situations dangereuses. Eux ont trouvé la solution… Quand ils parviennent à récupérer le cuir, ils se projettent rapidement en lançant de longs ballons dans notre dos. Alors après, il y aura le débat du hors-jeu pas hors-jeu mais il me semble que c’est sur une action de ce genre que malgré quelques parades de notre gardien, nous encaissons le premier but.
Les débats sont équilibrés malgré tout et nous nous dirigeons vers la mi-temps. A noter une première occasion de la saison pour Rémi, promu avant-centre sur ce second match, qui n’arrive pas à trouver le cadre mais qui doit le mettre en confiance pour les prochains matchs, ça va rentrer. De gros efforts également de Mich Mich Michou qui découvre le club, ce poste de faux ailiergauche et qui se bat sur chaque ballon ; les efforts vont finir par payer, c’est bien.
La mi-temps arrive tranquillement peut être un peu trop d’ailleurs ; c’est pour cela qu’Antho décide d’animer un peu les débats et, malgré une première période très solide, s’en va offrir un péno aux adversaires, péno qui sera converti faisant 2-0 pour les djeuns à la pause. Antho passera celle-ci à ruminer tel Vin Diesel qui n’a plus de nitro dans sa Camaro mais l’essentiel est ailleurs ; sa complémentarité avec Vince commence à s’affirmer. N’oublions pas qu’il revient d’un an de blessure, lui qui avait envie de passer son diplôme en ligaments croisés, diplôme obtenu avec grand succès.
De nombreux changements s’opèrent à la mi-temps avec notamment la rentrée du couple reconstitué Romain Baka. Le match reprend et malgré le fait que je sois sur le banc pour observer, je n’ai pas grand-chose comme souvenir si ce n’est une grosse solidité défensive avec les buldozers comme le T-1000, Antho, Ludo ou encore Chris et ses muscles surdimensionnés qui renvoient dans les cordes avec autorité les adversaires qui s’aventurent trop près de nos buts. Au milieu, tel Deschamps à sa plus grande époque, un homme invisible fait le sale boulot, équilibre en permanence le bloc et finira tellement cuit qu’il faudra l’aider à défaire ses lacets. Et oui Baka, milieu au CIC A, c’est le bagne de nos jours ; bon courage pour la saison, tu vas être taillé comme une arbalète. Autre souvenir que je ne peux omettre, ce fameux but de notre Terminator de l’est. Sur un corner de dribble pas chassés (Coach, il s’agit d’Alex pour rappel une fois de plus 😊 ) le T-1000, grâce à son métal liquide et son cerveau de docteur es physique ou un truc au moins aussi compliqué, analyse la situation, la trajectoire du ballon et le placement des joueurs. Il comprend vite que tous les ingrédients sont là pour marquer et c’est ainsi qu’il transforme son pied indestructible mais un peu cubique en un pied de ballerine, aiguisé comme une lame pour propulser le ballon au fond des filets. 1 beau but qui conclut un bon match de sa part et qui donne du baume au cœur pour se projeter sur les prochaines rencontres.
Le score final de 2-1 est encore anecdotique mais le CIC A commence à se trouver physiquement, tactiquement et il est temps de se projeter vers le prochain match amical lundi prochain.
HAIL HAIL the celts are here!
GMF (pas l’assureur mais Gros Mollets Factices)

CIC A : Match amical 2020/21 vs. Securité Sociale : 1 – 2

Match amical CIC A / Securité Sociale : 1 – 2
Lundi 7 septembre 2020 à 19h30 au stade Eynaud

Buteur : Marco

résumé Manu Gineste

Lundi 7 Septembre 1er Match amical pour le Cic A.
Sécurité Sociale Vs Cic A sur le Stade Eynaud.

Manque a l’appel Rémi, notre Fabien Barthez du cic A !! Tout excusé puisqu’il attend un heureux événement d’ici peu. On a donc une grosse pensée pour lui !!

Avant d’attaquer ce résumé, je voulais aussi remercier Cyril Pons pour nous avoir organisé une « 3e mi tps » comme nous les adorons au CIC !! On y reviendra en fin de résumé.

Pour ce premier match je décide de convoquer 20 joueurs afin de tester des nouveaux et de donner un peu de temps jeu à tt le monde sachant que quasi personne n’a 90 minutes dans les cannes pour le moment !! #PrepaCicAMoisDAoût #SurLaPlageOuAuComptoirPourLaPlupartApparemment

Équipe première période :
Gardien : Papa Défenseurs : Antho Vincent Ludo Jean Luc
Milieux : Vasyl Philou Romain Attaquants : Mikhail Guillaume Morgan

Nous commençons le match correctement avec l’intention d’être appliqué dans nos transmissions. Un peu trop souvent d’ailleurs comme on en parlé après avec parfois trop de prises de risques à vouloir absolument relancer propre au sol. Seconde difficulté, 2 de nos 3 attaquants sont nouveaux et manquent donc encore de repères par rapport au jeu de notre équipe. Bilan nous arrivons à produire du jeu mais sans être véritablement dangereux à part à deux ou trois reprises avec une frappe lobée de Morgan, une reprise trop gentille de Mikhail et quelques frappes lointaines. Les nouveaux ont pourtant proposé quelques appels intéressants mais on n’a pas su les voir au bon moment. Bilan on a cruellement manqué de profondeur en oubliant d’effectuer quelques transversales derrière la défense adverse et d’une manière général de qualité dans nos avants dernières et dernières passes.
Malheureusement en parallèle on s’est mis plusieurs fois en danger à vouloir toujours poser entre notre défense et nos milieux même dans des situations bien trop compliquées. Bilan papa nous aura fait quelques belles parades mais à la 30e il ne peut rien faire… On perd un énième ballon idiot sur une passe dans l’axe au 30m !! Pile ce qui m’énerve le plus car c’est interdit de perdre un ballon dans cette zone surtout sur une passe et non un duel !! Leur numéro 11, très bon au passage, ne se fait pas prier, rentre surface, fixe Papa et nous plante son but d’une belle frappe croisée petit filet. 1-0

Mi-temps : 1-0

Équipe seconde période :
Gardien : Morgan Défenseurs : Vincent Rémi Clément Christophe
Milieux : Baka Alex Jaja Attaquants : Garçou Marco puis papa Romain Cini

Malgré une défense remaniée avec le retour de Clément et 2 nouveaux, on attaque très bien cette seconde période !! Force est de reconnaître aussi que notre adversaire du soir n’est pas 20 comme nous et a du mal physiquement en ce début de seconde période !! Cela nous permet donc de prendre nos repères avec les nouveaux, de proposer un jeu posé avec un peu plus de maîtrise et de créer beaucoup plus de danger avec cette fois ci plus de profondeur dans notre jeu !! Bilan, en position haute devant la surface vers la 60e, Marco ayant repéré une petite toile d’araignée dans la lucarne droite s’est vu obligé de nettoyer tout ça avec une belle frappe du plat du pied droit. 1-1
Dans notre élan nous nous procurons plusieurs autres occasions mais la finition n’est pas présente… Vers la 70e nous accusons un peu le coup physiquement et sur une erreur nous nous faisons prendre de vitesse et notre adversaire beaucoup moins dangereux en 2e mi-temps n’en demandait pas tant et en profite pour reprendre l’avantage 2-1.
Nous retrouvons un peu d’énergie et nous nous procurons quelques occasions avec la rentrée de papa pour la fin de match. Cependant étant maladroit sur la dernière passe ou dans le dernier geste nous n’arriverons pas à revenir au score en cette fin de match.
Score Final : 2-1

Match de reprise assez correcte pour le CICA au final étant donné l’état physique générale de l’équipe avec un cruel manque de préparation pour la plupart des joueurs. Ce résultat est somme toute convenable en espérant qu’il en amène d’autres positifs au niveau du résultat dans les semaines à venir.

Après un mini débrief sur le bord du terrain n’ayant toujours pas accès aux douches ni aux vestiaires #Covid, nous nous préparons à ce que nous savons faire de mieux, la troisième mi-temps !! En effet grâce à Cyril Pons nous avons la chance d’être reçu de très belle manière par le gardien du stade Eynaud qui nous aura organisé un petit barbecue chipo/merguez petites bières avec pétanque en activité parallèle. Tout ce que l’on aime au CIC A !! Très bon moment passé avec toute l’équipe et qui nous aura permis également de découvrir un peu mieux les petits nouveaux qui pourraient nous rejoindre cette saison. D’autre part je me suis demandé en voyant la qualité de mes joueurs à la pétanque si il ne valait pas mieux pas que l’on propose à la Fédération une mi-temps de foot une mi-temps de pétanque à chaque rencontre, on finirait invaincu c certain !! Pour conclure je souhaiterais faire un gros big up sur les retours de baka et de Clément car ce sont 2 potos qui nous ont beaucoup manqué la saison dernière et bienvenue à Morgan qui nous arrive du Cic C et qui a l’air de totalement coller avec la mentalité du Cic A même si j’en doutais guère… Un pur plaisir de vous compter parmi nous les gars !!

Championnat senior 2019/20 : Day 13 : AS Bianco – CIC A : 0 – 1

Lundi 9 mars 2020 : 13 eme journée de championnat senior groupe D au stade dato à 19h30 :
AS Bianco – Celtic Irish Club A : 0 – 1

Buteur papa

Resume vasyl

FSGT LEAGUE SENIOR GROUPE D: DAY 13

Stade Dato

Lundi 10 mars, 2020

CIC A vs Bianco : 1-0 (SCORE MI-TEMPS: 0-0)
Buteur : Papa
Passeur : Romain Cini

Observations diverses sur le match :
Un stade nickel, bien éclairé, mais la météo était mauvaise comme tous les lundis où l’on joue. L’arbitre……………..on ne dira rien sur lui
Equipe :
Papa au goal
Défense: Pat, Vince,Philou et Jean-Luc
Milieu: Vasyl, Jaja, Romain Cini
Attaquants: Max,Franck et Marco
Banc : Garçou et l’équipe de malades

Dirigeants : … Manu (homme de verre…) et l’équipe de blessés
TITRE : Chatte noire ou justice verte
RESUME
Résumé Vasyl
Bonjour mes petits joueurs et supporters de notre grand club vert et blanc. Ça fait déjà un bon moment que le Coronavirus se propage à travers le monde entier et tue les plus sensibles, notamment les gens âgés. Ici, j’ai eu une brève pensée à Jean-Louke mais bref, il est toujours jeune même si ça fait 120 ans qu’il joue au foot, et qu’il ne perdait aucun ballon quand mon père n’était encore été né.
Dans ce monde qui change si vite avec le changement climatique, les incendies en Australie, pollutions de l’air dans des pays comme l’Inde ou la Chine et les températures extrêmement élevées partout, nous continuons à nous battre contre et pour la vie. Ici, le football prend une place assez importante, mais pas celui du business dont 222 millions d’euros pour un joueur de ballon dans le monde où 20 pour cents de gens n’ont pas de quoi manger – quelle honte. Nous jouons pour le plaisir de chacun, pour notre amitié, solidarité dans l’équipe et on défend la gloire de notre grand club.
Alors, encore un lundi qui nous apporte un bon vent pour que la vie nous ne semble pas un bonbon sucré, comme on dit en Ukraine. Les consignes du coach sont les plus importantes, alors j’arrive au stade même avant 18h30 et bien sûr je suis seul, mis à part notre Bonnet Magnifique qui se cache du vent glacial dans sa petite bagnole. Il est presque 19h quand on rentre dans les vestiaires où ça pue l’urine mais peut-être c’est fait exprès contre le Corona virus. Papa se déguise en bon gardien, Philou raconte à Pat comme il a été bon au foot quand il était jeune, Osthéobite parle de la philosophie de Kant (des chattes et bites). Le coach, le spécial one, dans ses bottes du vrai homme nous dévoile la compo et la stratégie pour le match : nous sommes nuls mais eux, ils sont encore plus nuls que nous. Le système bite-sapin est toujours dans la mode, dont un Marco – la tête du sapin. Quasiment sans échauffement on commence le match. Ah, oui, presque oublié, dès que j’ai vu monsieur l’arbitre j’ai dit à tout le monde qu’il est mauvais et je l’aime pas, mais on m’a pris pour un con.
On fait nos premières passes sans beaucoup de déchets ou contrôles ratés avec un peu plus de préférence sur le côté gauche et on change de temps en temps d’un côté à l’autre. Toute l’équipe joue simple, passes courtes et moyennes, on transperce bien le milieu de terrain et finit par des frappes. Malheureusement, nos tirs en première intention ne sont pas cadrés. On s’encourage, et on mène notre jeu pendant au minimum une demi-heure, tant que Bianco se contente de rares occasions avec ses corners.
Soudain, après le bon début du match (ce qui est rare chez nous) nous commençons à jouer leur jeu, on balance trop, on est en retard sur nos duels, et bah on subit des actions et frappes beaucoup plus dangereuses. Heureusement, que Yes Papa ne lâche rien et sauve notre peau (culs) par une parade dans sa cage. Je me souviens d’une frappe du plat de pied après le corner de l’adversaire que Papa a dévié en sautant comme un léopard sur une gazelle. La première période se termine plus tôt tranquille.
On sent qu’on a les moyens pour gagner contre cette équipe, qu’on a faim de victoire et que tout d’abord on est là pour se faire plaisir et jouer au ballon. Marco change avec Papa au goal (maintenant avec cette concurrence Rémi va se battre pour la place dans les cages) et l’équipe avec une nouvelle tête de bite se lance à l’attaque. En même temps, je n’ai même pas remarqué quand exactement, Jaja se blesse et on doit jouer en 10, car Jean-Luc est partis voir Madame Sylvie. La vérité est tel que parfois on joue mieux à 10 qu’à 11, donc on se serre les coudes et on continue. Nous nous déplaçons en bloc, on tient bien le coup. Toute l’équipe défend et on contre-attaque si on peut. Tous ces efforts sont récompensés par un but que Papa marque après un bon coup franc de Romain Cini. Papa est premier sur le ballon et une légère touche de la tête rasée suffit pour que leur gardien capitule. 1-0
Tout ça comme dans un film américain avec le happy end. Sauf, un acteur qui hâte de se montrer plus important dans le match. Cet homme en noir nous commence faire chier. Il siffle qu’à l’avantage de l’adversaire, il coupe le jeu en petits morceaux. Bianco l’utilise en balançant encore plus, ils récupèrent le ballon haut et construisent leurs actions. Même Philippe qui ne parle jamais aux arbitres s’énerve et reçoit carton blanc pour rien. Puis il donne un carton blanc à Max pour une faute contre leur défenseur. Je n’ai pas vu si c’était mérité mais ayant en tête l’esprit de l’arbitre, je n’en suis pas sûr. Ils créent quelques occasions dont la barre et une parade de Marco. Manu demande le temps mais il le garde pour lui-même – quel scandale ! De l’autre côté il nous manque de la lucidité sur nos 3 face-à-face contre le gardien. Les dernières minutes on défend très bien, on sent le soutien du banc, toute l’équipe de blessés nous supporte !!
On prend notre vengeance contre le rival et contre toutes les conditions extrêmes que l’on rencontre. Cette victoire est tout d’abord pour nos blessés. Les gars, revenez vite, il nous ne reste pas beaucoup de matchs à jouer dans cette saison !!
Continuons comme ça, gagnons tous les matchs et prenons du bonheur de jouer et vivre ensemble!!