Archives de catégorie : Celtic A

Championnat senior 2019/20 : Day 13 : AS Bianco – CIC A : 0 – 1

Lundi 9 mars 2020 : 13 eme journée de championnat senior groupe D au stade dato à 19h30 :
AS Bianco – Celtic Irish Club A : 0 – 1

Buteur papa

Resume vasyl

FSGT LEAGUE SENIOR GROUPE D: DAY 13

Stade Dato

Lundi 10 mars, 2020

CIC A vs Bianco : 1-0 (SCORE MI-TEMPS: 0-0)
Buteur : Papa
Passeur : Romain Cini

Observations diverses sur le match :
Un stade nickel, bien éclairé, mais la météo était mauvaise comme tous les lundis où l’on joue. L’arbitre……………..on ne dira rien sur lui
Equipe :
Papa au goal
Défense: Pat, Vince,Philou et Jean-Luc
Milieu: Vasyl, Jaja, Romain Cini
Attaquants: Max,Franck et Marco
Banc : Garçou et l’équipe de malades

Dirigeants : … Manu (homme de verre…) et l’équipe de blessés
TITRE : Chatte noire ou justice verte
RESUME
Résumé Vasyl
Bonjour mes petits joueurs et supporters de notre grand club vert et blanc. Ça fait déjà un bon moment que le Coronavirus se propage à travers le monde entier et tue les plus sensibles, notamment les gens âgés. Ici, j’ai eu une brève pensée à Jean-Louke mais bref, il est toujours jeune même si ça fait 120 ans qu’il joue au foot, et qu’il ne perdait aucun ballon quand mon père n’était encore été né.
Dans ce monde qui change si vite avec le changement climatique, les incendies en Australie, pollutions de l’air dans des pays comme l’Inde ou la Chine et les températures extrêmement élevées partout, nous continuons à nous battre contre et pour la vie. Ici, le football prend une place assez importante, mais pas celui du business dont 222 millions d’euros pour un joueur de ballon dans le monde où 20 pour cents de gens n’ont pas de quoi manger – quelle honte. Nous jouons pour le plaisir de chacun, pour notre amitié, solidarité dans l’équipe et on défend la gloire de notre grand club.
Alors, encore un lundi qui nous apporte un bon vent pour que la vie nous ne semble pas un bonbon sucré, comme on dit en Ukraine. Les consignes du coach sont les plus importantes, alors j’arrive au stade même avant 18h30 et bien sûr je suis seul, mis à part notre Bonnet Magnifique qui se cache du vent glacial dans sa petite bagnole. Il est presque 19h quand on rentre dans les vestiaires où ça pue l’urine mais peut-être c’est fait exprès contre le Corona virus. Papa se déguise en bon gardien, Philou raconte à Pat comme il a été bon au foot quand il était jeune, Osthéobite parle de la philosophie de Kant (des chattes et bites). Le coach, le spécial one, dans ses bottes du vrai homme nous dévoile la compo et la stratégie pour le match : nous sommes nuls mais eux, ils sont encore plus nuls que nous. Le système bite-sapin est toujours dans la mode, dont un Marco – la tête du sapin. Quasiment sans échauffement on commence le match. Ah, oui, presque oublié, dès que j’ai vu monsieur l’arbitre j’ai dit à tout le monde qu’il est mauvais et je l’aime pas, mais on m’a pris pour un con.
On fait nos premières passes sans beaucoup de déchets ou contrôles ratés avec un peu plus de préférence sur le côté gauche et on change de temps en temps d’un côté à l’autre. Toute l’équipe joue simple, passes courtes et moyennes, on transperce bien le milieu de terrain et finit par des frappes. Malheureusement, nos tirs en première intention ne sont pas cadrés. On s’encourage, et on mène notre jeu pendant au minimum une demi-heure, tant que Bianco se contente de rares occasions avec ses corners.
Soudain, après le bon début du match (ce qui est rare chez nous) nous commençons à jouer leur jeu, on balance trop, on est en retard sur nos duels, et bah on subit des actions et frappes beaucoup plus dangereuses. Heureusement, que Yes Papa ne lâche rien et sauve notre peau (culs) par une parade dans sa cage. Je me souviens d’une frappe du plat de pied après le corner de l’adversaire que Papa a dévié en sautant comme un léopard sur une gazelle. La première période se termine plus tôt tranquille.
On sent qu’on a les moyens pour gagner contre cette équipe, qu’on a faim de victoire et que tout d’abord on est là pour se faire plaisir et jouer au ballon. Marco change avec Papa au goal (maintenant avec cette concurrence Rémi va se battre pour la place dans les cages) et l’équipe avec une nouvelle tête de bite se lance à l’attaque. En même temps, je n’ai même pas remarqué quand exactement, Jaja se blesse et on doit jouer en 10, car Jean-Luc est partis voir Madame Sylvie. La vérité est tel que parfois on joue mieux à 10 qu’à 11, donc on se serre les coudes et on continue. Nous nous déplaçons en bloc, on tient bien le coup. Toute l’équipe défend et on contre-attaque si on peut. Tous ces efforts sont récompensés par un but que Papa marque après un bon coup franc de Romain Cini. Papa est premier sur le ballon et une légère touche de la tête rasée suffit pour que leur gardien capitule. 1-0
Tout ça comme dans un film américain avec le happy end. Sauf, un acteur qui hâte de se montrer plus important dans le match. Cet homme en noir nous commence faire chier. Il siffle qu’à l’avantage de l’adversaire, il coupe le jeu en petits morceaux. Bianco l’utilise en balançant encore plus, ils récupèrent le ballon haut et construisent leurs actions. Même Philippe qui ne parle jamais aux arbitres s’énerve et reçoit carton blanc pour rien. Puis il donne un carton blanc à Max pour une faute contre leur défenseur. Je n’ai pas vu si c’était mérité mais ayant en tête l’esprit de l’arbitre, je n’en suis pas sûr. Ils créent quelques occasions dont la barre et une parade de Marco. Manu demande le temps mais il le garde pour lui-même – quel scandale ! De l’autre côté il nous manque de la lucidité sur nos 3 face-à-face contre le gardien. Les dernières minutes on défend très bien, on sent le soutien du banc, toute l’équipe de blessés nous supporte !!
On prend notre vengeance contre le rival et contre toutes les conditions extrêmes que l’on rencontre. Cette victoire est tout d’abord pour nos blessés. Les gars, revenez vite, il nous ne reste pas beaucoup de matchs à jouer dans cette saison !!
Continuons comme ça, gagnons tous les matchs et prenons du bonheur de jouer et vivre ensemble!!

Championnat senior 2019/20 : Journée avancé 12 : CIC A – AS Bonne Etoile : 4 – 4

Lundi 2 mars 2020 : 12 eme journée senior avancé au stade de saint joseph à 19h30 :
Celtic Irish Club A – AS Bonne Etoile : 4 – 4
Buteurs : papa 2 buts, Alex taxi, Romain Cini
Résumeur : vincent reboul

Retour au championnat après ces 15 jours de vacances.
L’effectif est plutôt court en raison de nombreuses absences : blessés, raisons familiales,ski, suspendu résumé et corona (bière ou virus, on ne sait pas).
Loris vient donc nous prêter main forte.
Nous retrouvons aussi ce bon stade de St Joseph, avec son éclairage led dernière génération, sa pelouse nickel qui ne fait mal ni au dos, ni aux genoux et ni aux adducteurs (barrez la mention inutile).
Notre coach botté nous a préparé le 11 suivant :
Marco aux cages (Papa s’est tordu le doigt en le mettant je ne sais ou dans le vestiaire, donc pas de cages ce soir pour lui)
Bardy Pat Vinz Loris
Romain Vasyl Philou
Alex Papa Romain Cini (dit Bonnet ou Gros Mollet ou Gros Bonnets, je ne sais plus trop)
Garcou et Max en retard viendront compléter le banc.

Nos vaillants celtes vont commencer le match avec le vent dans le dos.
Cela va bien nous aider à dominer outrageusement nos adversaires pendant 25 mn, qui ont énormément de mal à sortir le ballon avec ce vent de face.
Mais c’est une domination stérile, car les très rares tirs celtes ne sont pas cadrés.
Bonne Etoile arrive quand à même à sortir une fois sans toutefois à réussir à trouver le cadre.

Et finalement après 25 mn,c’est sur un corner direct d’Alex que le CIC A ouvre le score.
1-0 balle au centre.
On se dit qu’enfin le plus dur est fait, et que l’on va mettre ce 2eme pour éviter de trop souffrir en seconde période face au vent.
Et finalement, ce but réveille nos adversaires qui arrivent à mieux ressortir la balle.
Et sur un contre, alors que l’ailier adverse est à la lutte avec Loris, j’interviens en voulant récupérer le ballon proprement (au lieu de mettre un gros sac devant) et nos adversaires récupèrent le ballon au milieu de terrain.

Bonne étoile profite en faisant un décalage sur le coté, qui finit par un centre au 2eme poteau.
L’attaquant adverse prend le dessus sur Bardy et catapulte le ballon dans les buts.
1-1 balle au centre.
Nos celtes sont sonnés mais repartent de l’avant sans vraiment créer de danger.
Et sur une autre contre attaque, l’attaquant (2 mètres hors jeu) part seul au but, je le rattrape tant bien que mal, il tire, notre Marco national fait un très bel arrêt mais le ballon me rebondit dessus, et revient dans les pieds de l’attaquant qui pousse le ballon dans le but vide.
1-2 balle au centre.
Les celtes finissent la mi temps groggy, avec un arrêt de Marco qui les gardent en vie.

A la mi temps coach botté nous demande plus de gniac et plus de frappes.
Max remplace Papa et Garcou passe arrière droit pour remplacer Bardy (qui doit partir, apparemment il est aussi chauffeur Uber, payé par Alex, pour aller à Marignane, va comprendre)

Rien n’est perdu, ça va être dur avec le vent contre mais on y croit.
2 mn après la reprise, l’attaquant à une série de 3 contres favorables sur Vasyl et Pat, cela finit par une frappe enroulée petit filet sur lequel Marco ne peut rien.
1-3 balle au centre.
Ce 3eme but encaissé va nous libérer mentalement, notre jeu sera plus fluide et l’on mettra plus d’impact dans les duels.
Papa rentre à nouveau dans l’axe et Max passe à droite.
Max commence ses dribbles et ses appels sur le cote pour déstabiliser nos adversaires.
Mais ce sera Bonnet M qui égalisera suite à une série de dribbles ponctuée par une grosse frappe du à ses gros mollets.
2-3 balle au centre.
Les celtes poussent et s’exposent, Marco gagne son duel contre l’attaquant adverse.
Max et Bonnet M redoublent d’activité.
Mais sur un nouveau hors jeu non signalé, les celtes encaissent un nouveau but.
2-4 balle au centre.
Mais c’est la que le mental de nos guerriers celtes entre en jeu, sur un débordement coté droit, Max adresse un centre précis que Papa reprends d’une tête victorieuse.
3-4 balle au centre.
Bonne étoile ne voit plus le jour, la défense celte est enfin hermétique, bien aidé par un Marco impériale sur les rares incursions adverses.
Et c’est sur une nouvelle action venant du coté droit mais cette fois mené par Bonnet M, qui d’un centre à ras de terre trouve notre Papa qui égalise d’un plat du pied.
4-4 balle au centre.
La fin de match est folle, le cœur de nos celtes pensent entrevoir la victoire car Loris bien lancé par Romain, hérite d’un ballon qui doit lui permettre de se retrouver en face à face avec le gardien adverse. Et Loris nous fait une Renda, il se prend littéralement les pieds dans le tapis et s’écroule comme un vieux Bardy sur le terrain.
Après un dernier coup franc adverse sans danger, l’arbitre siffle la fin du match.

4-4
Que dire si ce n’est merci à nos 2 MVP du match : Papa pour son doublé et Marco qui grâce à ces arrêts nous a gardé en vie.
Sur ce match on a manqué d’impact en défense (moi le premier) et évidemment cette 1ere mi temps avec trop peu de tirs (cadrés).

Allez bises mes petits choux celtes à la crème de Guinness.

Challenge senior CDA 2019/20 : Day 5 : EMH Allauch – CIC A : 1 – 3

Lundi 10 février 2020 : 5 eme journée de challenge CDA au stade dato à 19h30 :
EMH Allauch – Celtic Irish Club A : 1 – 3
Buteurs : Alex, Franck, maxime
Résumeur : patrick

match de CDA contre allauch sans arbitre,

En ce lundi le coach essai de mettre en place une équipe malgré toutes les blessures et absents , il fait appel à 3 joueurs de la D pour qu on soit au complet.
Pendant l échauffement l’esprit est festif , rigolade comme pour un match amical.
Au retour d un échauffement intense le coach nous fait son discours ( vous connaissez tous le discours … ) prendre du plaisir et réussir à faire 3 passes d affiler ( voir compo ) et consigne pour geoffrey de pas insulter des joueurs .
Le match de la première mi temps est arbitré par l international karim ,
Nous dominons facilement les 15 premières minutes de jeu par un bon jeu collectif et par un bon esprit même geoffrey ne dit pas un mot par contre il blesse un joueur moi je dis chapeau l artiste .Ensuite nous laissons le jeu à l adversaire pendant 20mn mais sans grand danger .
Super jeu collectif de l équipe mais le défenseur adverse dans sa surface touche le ballon avec sa main du coup mr l arbitre international karim siffle un pénalty logique en notre faveur à ce moment là nous avons un sprint d alex pour prendre le ballon ,il le caresse , se touche les burnes et transforme son pénalty ,bravo fiston on mène 1 à 0.

l arbitre international karim siffle la mi temps, le coach nous fait son discours fait quelques changement , jean luc prend la parole et veut qu on s améliore dans les passes car on est encore nul.
Un arbitre de chez eux prend le relais, siffle la reprise pendant 10 mn pareil nous dominons le jeu mais nous avons jérémi qui se blesse mais le regardant bien on s en tous de l arnaque tellement que c est facile pour lui du coup il sort sous l ovation du banc.
En cette deuxieme période les occasions coulent des deux cotés nous avons un bon rémy , un vasyl en forme avec des tacles que lui seul peut faire mais surtout et la je tire mon chapeau à notre attaquant karim qui est très bon dans la protection de balle ou décalage mais alors pour les tirs je crois qu il a du envoyer 3 ou 4 ballons au 12 étages des bâtiments à coté , est ce qu il a compris qu on jouait au foot et pas au rugby?
Nous avons aussi jean luc en forme qui se prend pour un jeune qui déborde ,dribble et puis simule dans la surface pour obtenir un pénalty mais bien sur l arbitre de la deuxieme qu’on nommera casper n a rien vu et je sais même pas s il a sifflé durant le match mis à part pour l engagement de la mi temps ou pour les buts.

Nous marquons un but par franck heureusement qu il marque car il vendange pas mal du coup on mène 2 à 0 , ensuite ils nous mettent un peu de pression et malheureusement la défense cède et le score passe à 2 à 1 .
On doute pendant 10 sec puis nous avons le sauveur max. qui clos le score à 3 à 1.

Belle rencontre amical ,bon esprit sans arbitre , merci aux 3 mecs de de D pour le coup de main et leurs bonnes humeurs.

compo de la team ,
gardien : rémi.

défense: jean luc , jeremi,patrick,géoffrey.

milieu : vasyl , jaja,alex.

attaquant : max , papa ,romain cini.

banc : karim,franck ,garcou max .

coach : manu

Championnat senior 2019/20 : Day 11 : ASC Batarelle – CIC A : 4 – 2

Lundi 3 février 2019 : 11eme journée de championnat senior poule D au stade de la batarelle à 19h30 :
ASC Batarelle – Celtic Irish Club A : 4 – 2
Buteurs : vasyl, romain taxi
Resume mat renda

FSGT LEAGUE SENIOR GROUPE C

Stade de la Batarelle

Lundi 3 février 2020

CIC A vs batarelle (2-4)
Buteurs : vasyl et romain taxi
Passeurs : ???

Equipe: Rémi, jean luc, mathieu, vincent, patrick, vasyl, pilou, cini, romain, alex, frank, max, papa, garçou, seb, marco.
Dirigeants : Coach Manu, sorcier,
Supporters et blessés : Tonton, franky, antho
TITRE : le CIC A batpastarelle

Avant le coup d’envoie, dans les vestiaires, le coach nous a gentiment rappelé que le match aller il avait toujours en travers de la gorge. On avait perdu 5-1 sans jouer au football, aucune présence dans l’envie, a la rue physiquement, techniquement, en montrant les fesses à l’adversaire. Tout ça pour dire qu’on devait impérativement se mettre en mode revanche. Aieee, d’entrée j’annonce, plus j’écris moins j’ai envie de faire ce résumé.. car je suis en contradiction avec ce que j’écris, ce que je vais écrire.. mon vier. J’aurais aimé dire que toute l’équipe était au lieu de rdv à 18h30, j’aurai aimé dire qu’on aurait les crocs, j’aurais aimé dire qu’on serait concentré.. bon ben je vais rien dire finalement.
1ère mi-temps catastrophique avec des buts de folies de l’adversaire, des blessés de notre côté, des ratés, des difficultés ++++ à mettre du rythme, de l’envie, à faire des choses simples.. on s’en prend 4 trop trop rapidement. Pas envie d’en dire plus.
La deuxième mi-temps, impression de leger mieux. Je retiens deux choses : la rentrée de garçou qui je trouve a fait une superbe deuxième mi-temps, bravo a toi. En rentrant en deuxième, pas facile du tout, en perdant 4 1, il est entré sur le terrain avec beaucoup d’envie, plus que nous tous réunis. Et avec un peu plus d opportunisme on aurait pu je pense revenir dans la partie.
Certaines défaites font mal à la tête et celle-ci en fait clairement partie.
En espérant revoir rapidement seb et vincent blessés lors de ce match sans oublier bien sur tous les autres.
Hail hail

Championnat Senior 2019/20 : Day 10 : CIC A – GS Epargne : 2 – 1

Lundi 27 janvier 2020 : 10 eme journée de championnat senior poule d au stade michelis à 19h30 :
Celtic Irish Club A – GS Epargne : 2 – 1
Buteurs : Romain Cini, Papa
Résumé Phi Barbieri

Equipe: Rémy – Renda, Vince, Pat, Bardy – Vasyl, Philou, Romain Coulboy – Francky, Yespapa, Cini
Remplaçants : Garçou, Alex Coulboy, Seb Azibi

Dirigeants : Manu, Pierrot le sorcier, Antho, Bardu et Tonton

TITRE : Un placement qui rapporte

RESUME :
Il s’agit du 1er match de la phase retour de notre poule de championnat.
Rappel non négligeable : à l’aller, 1er match de championnat, défaite 2-1, commencé tout juste à 11 avec plusieurs joueurs arrivés à la dernière minute pour cause de boulot, une frappe de loin tentée par hasard qui finit dans notre lucarne, Max qui se fait découper en fin de match, l’arbitre ne siffle pas, embrouille, discussion, et défaite  

C’est donc revanchards et pleins d’envies de corriger ce match aller bizarre que nous nous rendons ce lundi soir sur le stade de Michelis afin d’affronter le 1er de notre poule avec 0 défaite !
Cette fois, changement de mentalités et de comportements, nous sommes tous à l’heure pour nous changer et écouter les consignes de coach Manu.
Le message est logique contre GS EPARGNE :
« placement – déplacement – replacement les gars ! »
« prenez du plaisir dans cette formation articulée comme une bite »
Je vous laisse deviner qui a joué le rôle du gland : Yespapa bien sûr ! 

Bref, l’échauffement est bon, le discours du coach est cohérent, nous écoutons les consignes avec application et nous entrons sur le terrain avec les crocs.

Sauf que très vite, cela ne va pas se passer comme prévu.
En effet, dans le football, on peut prévoir tout ce qu’on veut, ça ne se passe jamais totalement comme on le voudrait.
Le match commence donc par une grosse domination dans la possession de balle de l’équipe adverse… néanmoins, ils ne sont pas trop dangereux… on sent le danger car ils sont 4 en losange au milieu et nous ne sommes que 3 pour les contrer dans cette partie du terrain.
Ils ont la balle mais n’arrivent pas à avoir d’actions très percutantes et décisives.
Notre arrière garde tient le coup comme dans les grands jours (on se rappelle le 0-0 lors du match pour le titre contre Margeray l’an dernier – la meilleure défense ayant mis en échec la meilleure attaque).

On voit bien ce problème d’infériorité numérique aussi bien du terrain que du côté du banc mais coach Manu ne désire pas que nous changions de formation car celle-ci convient bien à notre équipe de quarantenaires .

Nous tenons le score et nous gérons bien le match.
Un coup-franc adverse anodin au milieu du terrain.
Une longue balle en cloche vers l’attaquant qui récupère un ballon qui allait sortir en 6 mètres.
Une remise en retrait.
Une frappe.
Un but.
Bilan : 0-1 juste avant la mi-temps.

Ce n’est ni mérité, ni immérité, il n’y a pas scandale mais il n’y a pas non plus évidence.
La mi-temps aurait pu et aurait dû terminer sur un score vierge mais non.
Nous prenons sur nous et allons écouter les nouvelles consignes.

Discussion et réajustement de notre part : Vince décalé à gauche à la place de Renda blessé fait remarquer qu’il est plus opportun qu’il revienne dans l’axe avec Patou et que Seb Azibi vienne en arrière gauche. Echange tactique aussi concernant notre organisation au milieu.
Bonne mi-temps constructive : Le coach acquiesce et fait les ajustements nécessaires.

Nous repartons donc à l’assaut du leader du championnat heureux de mener sur ce but inattendu.
Changement de physionomie.
GS EPARGNE a joué samedi en coupe et ressent les efforts consentis 2 jours avant.
Le CIC A montre plus d’envies, de motivations, d’entrain.
Le match commence à basculer et nous tenons davantage le ballon.

C’est alors que sur un pressing de Garçou fraîchement entré en jeu, un défenseur adverse dégage à l’emporte-pièce sur Philou qui contrôle, lève la tête et fixe le dernier défenseur de l’axe central.
Il lance parfaitement Cini qui vient de débouler sur sa gauche : face à face avec le gardien sur le côté, frappe croisé du gauche, poteau rentrant et égalisation !!!!! 1-1 !

S’en suit une ferveur et une vigueur décuplées de notre part.
GS EPARGNE fatigue de plus en plus, on y croit et on leur rentre dedans de plus en plus.
Ils font des erreurs, nous rendent des ballons, on arrive à développer davantage de jeu, on combine, on se trouve, on communique.
Nous dominons sans forcément être très dangereux jusqu’à la 80ème minute environ.

Là, arrêt du temps et une scène extraordinaire se déroule sous nos yeux ébahis :
Un ballon est envoyé en profondeur sur la droite dans le camp adverse, la défense est lobée, un joueur du CIC A (le gland de notre organisation en bite) surgit et court pour aller récupérer ce ballon qui se dirige vers la touche entre le milieu du terrain et les 35 mètres adverses… il sent qu’un de nos joueurs est sur l’autre aile, il frappe le ballon : certains diront que c’est pour changer d’aile, d’autres diront que c’est pour tirer au but, enfin les plus censés avoueront qu’il a tiré au hasard…
Bref, le ballon part haut dans le ciel sous la forme d’une ellipse, d’une vrille ou ce que vous voulez d’incroyable et retombe dans le but de GS EPARGNE.

C’est l’explosion, personne n’en croît ses yeux, YESPAPA exulte et crie yeaaaaaaaaaaaaaaah !
On prend le même et on recommence : cela me rappelle une égalisation de dernière minute qui nous a finalement apportée le titre après les penaltys à Paris en finale de coupe de France en 2015 

Joueurs, bancs, supporters, tout le monde lui saute dessus et explose de joie ! 2-1 !!!
Incroyable : menés 0-1, on réussit à passer devant et à retourner ce match mal engagé.

On tient les 10 dernières minutes + les arrêts de jeu très très très longs…
Et on inflige la 1ère défaite de la saison à cette équipe.
On relance le championnat et nous sommes prêts à affronter le 2ème, l’AS Vivaux.

Félicitations à tous !
Bel état d’esprit, belle discussion positive à la mi-temps, belle combativité !!
Continuons et crions encore et toujours : Hail ! Hail ! The celts are here ! 