Archives de catégorie : Celtic V

FSGT League vétéran à 11 2018/19 : Day 5 : Vet La ciotat – CIC : 3 – 6

Résumé by MIMETINHO!!!!!
Vendredi 23 novembre 2018 : 5eme journée de championnat vétéran poule C au stade Bouissou a la ciotat à 20h45 :
Vétéran La ciotat – Celtic Irish Club : 3 – 6
Buteurs : Mathieu 2 buts, lolobispo, steph blanc, cyril et MIMET

Vendredi 09/11/2018 : Match 5ème journée
Stade Bouissou.
La Ciotat – CIC V : 3-6 (2-3)
Buteurs : Mathieu (X2), Cyril, Steph Kro, Lolobispo, Mimet
Composition 1ère Mi-Temps : Nico ; Nicolas – Olivian – Alain – Lolobispo ; Mathieu – Steph Kro – Cyril – Gilles – Stan ; Fred
Composition 2eme Mi-Temps : Nico ; Mika – Nicolas – Olivian – Lolobispo ; Mathieu – Steph Kro – Camille – Gilles – Cyril – Fred
Coah : Mimet et Manu
Supporters : Famille et Belle Famille de Papounet Fred Ville, Caro, Tonton, Romain.
En ce vendredi 23 de Novembre de l’an 2018, la 5ème bataille, celle dite de La Ciotat, attend nos guerriers celtes. Nous empruntons le chemin de traverse dit de la Gineste afin d’éviter la tribu des gilets jaunes se jurant de nous stopper dans notre quête. Cette bataille a une odeur particulière, un je ne sais quoi qui fait naître un sentiment inexplicable que ce match restera dans les mémoires. Peut-être les conditions climatiques qui s’annoncent dantesques ? En effet le ciel est menaçant, l’orage gronde et au loin les éclairs fendent le ciel, comme un goût d’Enfer. Pour ce déplacement en terre ciotadenne sur les 32 celtes qui composent notre armée verte et blanche, seuls 13 étaient disponibles pour ce combat. Devant cette pénurie de forces vives, Mimet se doit de faire renaître la légende de Magic Mimet en rechaussant les crampons.
Nombreux sont les vétérans ayant entendu cette fable souvent narrée par les anciens sur les différents bancs de touche du département ou le plus souvent en fin de soirée très arrosée au comptoir du O’Brady’s. Ces histoires de buts aussi bien exceptionnels que de renard de surface, de tueur au sang-froid. S’ils sont nombreux à avoir ouï ces contes mais peu les ont vus. A se demander s’ils ont vraiment existé… (note du président : style les buts de darma, clément tetu……..)
Dans les vestiaires exigus de Bouissou les premiers celtes enfilent leurs maillots cerclés. La stupeur est de mise quand Mimet se change.
Une fois parés, nos celtes partent s’échauffer mais reviennent illico déjà trempés. Est-ce la peur à la vue de nos adversaires qui a tant fait suer nos soldats ? Non juste un orage d’une force inouïe. L’arbitre contrôle l’identité de chaque combattant pour s’assurer de l’équité de ce combat. Une fois réalisée le match peut commencer, non sans avoir reçu les consignes tactiques pour s’assurer la victoire.
Le déluge continue, dans les tribunes résonnent les premiers chants de fidèles supporters bravant les intempéries pour nous stimuler. Le jeu n’est pas aisé dans de telles conditions. Nous essayons de poser le jeu mais le terrain fuse rendant les passes difficiles. Cependant Lolobispo décide de monter après un bon relais avec Gilles. Il déborde et adresse un centre parfait que Mathieu s’empresse de convertir. 1-0 ça s’annonce bien. On décide de faire tourner le ballon mais nous manquons de maîtrise. Et ce qui devait arriver arriva alors qu’il n’y avait aucun danger nous offrons un but suite à une passe en retrait mal ajustée de Lolobispo. 1-1 Tout est à refaire. Nous avons beaucoup d’opportunités mais le manque de confiance et le manque de spontanéité font échouer ces tentatives. Sur un corner repoussé, Cyril récupère le ballon aux 20 mètres, il arme et frappe. Son tir puissant est détourné mais ça rentre quand même 2-1.
A nous de faire attention cette fois de ne pas donner de but à nos adversaires. Sur une faute d’Olivian aux 25 mètres, l’arbitre siffle un coup franc en faveurd e nos adversaires. Nicolas D. place son mur. Le 10 adverse frappe, Olivian encore un peu groggy de son choc détourne de la tête et trompe Nico D. 2-2
Nous repartons à l’attaque mais nos assauts sont stériles, nos attaques désordonnées. La mi-temps approche. Un dernier coup franc le long de la ligne de touche est tiré par Nicolas H et est détourné du haut du crâne par Mathieu ce qui surprend le gardien adverse et ça fait but. Mi-temps sur ce 3-2
Mimet met ses troupes au sec du vestiaires pour leur faire part de ses remarques comme par exemple le peu d’engagement et de contact laissant aux adversaires le loisir de contrôler et de jouer tranquillement. Il demande plus de hargne et d’envie.
La seconde mi-temps reprend sous les encouragements de nos supporters, des chants et des fumis de l’IKGB (no pyro, no party) mais plus sous la pluie violente qui a enfin cessé. On repart pieds au plancher et cette fois l’engagement est là. Fred a des opportunités qui malheureusement ne font pas mouches. Le public ne lui en tient pas rigueur et redouble même d’encouragements à son égard avec des « Allez Papounet » qui lui redonne le moral. Sur un corner côté droit le ballon traine dans la surface et Steph Kro surgit et score se rattrapant de son échec la semaine dernière. Ça c’est du mental. 4-2 Nos adversaires sont touchés et Lolobispo en profite ; magnifiquement lancé en profondeur par Gilles, il voit le gardien adverse avancé et le lobe. 5-2
Moment que choisit Mimetinho pour aller s’échauffer discrètement. Tellement discrètement que peu le reconnaisse. Il reste un peu moins de 10 minutes à jouer. Sur une de leur rare incursion, nos adversaires obtiennent un corner. Il est tiré et repoussé. La balle monte en chandelle. Nico D sort mais hésite à la bloquer et tente de la dégager aux poings. Il ripe son dégagement qui finit dans les pieds adverses. La frappe se dirige vers nos buts et Nico H est sur la trajectoire mais le ballon heurte son bras. Pénalty !!! Il est frappé fort à mi-hauteur. Nicolas D touche le cuir mais ce n’est pas suffisant. 5-3 !!! Cette réduction remet en question la rentrée de The Legend. La crainte d’une fin de match difficile le fait hésiter. Stan, Manu et Steph Kro insistent et les supporters réclament son entrée. Il cède à la Vox Populi. Il remplace Gilles à la lumière d’un nouveau fumi. Les celtes conservent le ballon pour ces 5 dernières minutes. Ils obtiennent même des situations dangereuses sur des centres tous repoussés par la défense adverse. Toujours aucun ballon touché par notre nouvel entrant. On se dirige vers la fin du match quand un dernier corner est tiré par Mika. Olivian s’élève et prend le dessus sur son adversaire de la tête. Le gardien repousse le ballon qui longe la cage. Et là le temps s’arrête… La pluie suspend ses gouttes, les oiseaux font du stationnaire, le public se fige, les joueurs se tétanisent en voyant Mimet au duel décoller d’au moins 5 bons centimètres et mettre un coup de boule que n’aurait pas renié Patrick Cubaynes. 6-3 Tous les joueurs celtes se ruent sur lui comme si tous voulaient toucher le Messie !!! (Bon d’accord j’arrache un tout petit peu, j’ai surtout pris des cinq francs lol). L’arbitre lui aussi veut rester sur ce moment magique et met un terme à ce match conscient d’avoir vécu un moment privilégié. Dans le retour aux vestiaires le cri de victoire celte résonne et les railleries fusent. Certains rentrent, d’autres vont se restaurer à St Cyr chez l’ami de Virgile. Les railleries continuent quand les absents ont reçu l’habituel SMS d’après match avec le score et les buteurs. Et que dire des commentaires sur le net et les réseaux sociaux qui s’enflamment. Mais je vais vous avouer quelque chose j’ai kiffé votre joie pour moi 😊
Cependant il ne faut pas oublier notre première mi-temps où l’on s’est fait endormir et à donner des buts. Les prochains matchs nous amèneront à rencontrer les concurrents directs et il nous faudra montrer autre chose mais j’ai confiance en vous.
Une pensée pour les absents, Fidel et infidèles qui ne verront certainement jamais marquer Mimet et continueront à vivre ses exploits au travers le récit des contes 😊
Hail Hail Hail !!!

FSGT League vétéran à 11 2018/19 : Day 4 : CIC – GS Epargne : 0 – 0

Résumé by steph blanc
Vendredi 16 novembre 2018 : 4 eme journée de championnat véteran à 11 au stade Rosière à 20h00 :
CIC – GS Epargne : 0 – 0

CIC /GS EPARGNE
Pelouse : stabilisé
Arbitre : excellent
Composition : Nico D, Virgile, Nico, olivian, Lolo, camille ,steph kro, jeremy, mathieu, fidel, igor
Remplaçants : stan, gillou, cissou, seb, fred v, micka, friso,
Coach : Mimet Supporters : tonton, manu, hassein, djilali, caro, Napo de là haut
A la veille du mouvement des gilets jaunes, ce sont 18 joueurs aux gilets verts qui déboulent sur le sable de la Rosière je savais pas qu’il y avait une plage dans le 12 eme arrondissement , avec en plus pas d’eau dans les vestiaires normal on est à Marseille, faut toujours qu’il se passe un truc extraordinaire
Mimet nous averti sur le fait que sans un engagement de tous les instants on pourrait vite déchanter malgré notre 1 ere place au classement.
Début de match largement dominé par nos Epargnants du soir, nous avons du mal à ressortir le ballon, et à trouver un équilibre au milieu du terrain, mais nous sommes solides derriere comme depuis le début de saison, nous opérons en contre sur l’un d’eux mathieu se présente seul face au gardien mais n’arrive pas à conclure. Nous aurons encore quelques grosses occasions, par mathieu, Igor et jeremy mais ça ne sourit pas .
Mi temps 0/0 Mimet opère pas mal de changements et nous repartons au combat .
Nous sommes mieux en place ce qui nous permet d’essayer de poser un peu le jeu malgré un terrain très compliqué à apprivoiser , Nico D continue d’écoeurer les attaquants adverses en multipliant les arrets sur les contres éclairs adverses .
Suite à un tacle dans la surface , j’ai l occasion sur penalty d’arracher la victoire , mais je tire sur le gardien si on peut appeler ça un tir ?! nous continuons malgré la déception , à essayer de l’emporter mais mathieu , seb fred n’arriverons pas à tromper la vigilance de la défense adverse, nous évitons meme le pire sur un loupé mitroglesque à 3 metres des cages d’un attaquant qui nous épargne ( lol) une défaite .
On retiendra notre solidité défensive, notre solidarité exemplaire bref d’avoir rien laché jusqu’au bout, mais egalement le super état d’esprit ce match , le fair play de nos adversaires, un tres bon arbitrage , et un nul équitable sur l’ensemble du match .
En espérant renouer avec la victoire la semaine prochaine
Hail Hail the celts ne lachent rien !

FSGT League vétéran à 11 2018/19 : Day 3 : US Amicale A – CIC : 1 – 3

Résumé by Mimet
Vendredi 9 novembre 2018 : 3 eme journée de championnat vétéran à 11 groupe C au stade Weygand à 20h00 :
US Amicale A – CIC : 1 – 3
Buteurs : Stéphane Blanc , Arnaud et Mathieu

Résumé
Vendredi 09/11/2018 : Match 3ème journée
Stade des Weygand.
US Amicale A – CIC V : 1-3 (1-1)
Buteurs : Steph Kro – Arnaud – Mathieu
Composition 1ère Mi-Temps : Nico ; Virgile – Olivian – Gilles – Lolobispo ; Mathieu – Steph Kro – Camille – Arnaud – Stan ; Seb
Composition 2eme Mi-Temps : Nico ; Mika – Alain – Olivian – Lolobispo ; Fidel – Arnaud (puis Fred V) – Steph Kro – Mathieu – Camille ; Igor
Non Rentré : Bruno
Supporters : Djilali, Tonton, Nabil, Ptit Olivian.
Jamais 2 sans 3
Bon les mauvaises langues diront que l’école de la Rouvière est la seule école de Marseille à faire des réunions aussi tardives… D’autres mauvaises langues diront qu’il n’y a que des mamans… Bref tout ça pour dire que j’ai une fois de plus raté le début de fin la rencontre. En grand habitué de la chose jamais prévu le coup et envoyé la compo à Coach bis.
Quand j’arrive enfin le match a déjà commencé et le score est toujours de 0-0. Nous avons des occasions avec des têtes non cadrées. Cependant nos adversaires nous font mal devant avec des joueurs très véloces. Ajoutons à cela un milieu pas vraiment en place et des centraux qui ont la mauvaise idée de beaucoup se projeter au lieu de sécuriser. Sur un ballon intercepté Seb part en contre-attaque, il rentre dans la surface de réparation mais au lieu de lever la tête pour prendre l’information il ne voit pas le gardien qui s’était déplacé et lui tire dessus. En face c’est pareil avec Nicolas qui doit s’employer devant les attaquants adverses. Malheureusement sur un débordement côté droit, Virgile se fait déposer par le très rapide ailier qui rentre dans la surface centre et Lolobispo mis sous pression marque contre son camp en voulant dégager le ballon.
C’est le premier but encaissé en championnat et la première fois donc que nous sommes menés dans ce championnat. Comment allons-nous réagir ? Ben pas de vraie réaction à vrai dire si ce n’est d’essayer de trouver une solution aux percées et débordements adverses. Sur un nouveau débordement Nicolas sort dans les pieds de l’attaquant adverse qui le percute et en plus Virgile lui tombe dessus. Il a du mal à se relever. Je joue le soigneur de service et j’en profite pour donner des consignes aux joueurs, surtout je replace mes milieux. Ça semble porter ses fruits car nous sommes plus en place. La mi-temps approche quand on hérite d’un coup franc à une trentaine de mètres. Steph Kro le tire dans la boîte. Seb, Stan sautent, le gardien sort mais se troue et but 1-1 !!! L’arbitre siffle la fin de la première mi-temps.
J’opère les changements. Bruno devant la vitesse des attaquants adverses ne semble pas à l’aise et me dit que ne pas rentrer ne le dérangerait pas. J’apprécie cet état d’esprit.
Nous démarrons cette seconde mi-temps de la bonne manière. Nous sommes de suite dans le rythme. Les contacts et le pressing dont là. On défend en avançant et on gagne de plus en plus de duels. Mathieu devient de plus en plus intenable pour les défenseurs adverses. Sur une nouvelle contre-attaque il repique au centre et décale Arnaud qui entre dans les 18 mètres fixe le gardien et score tranquillement. 2-1 pour les celtes. J’opère un nouveau changement en faisant rentrer Fred qui est en délicatesse avec sa cuisse. Il se met rapidement en évidence avec une première attaque où il choisit la frappe à mi hauteur mais le gardien adverse s’interpose. Puis une deuxième fois alors qu’il lance une contre-attaque, nos celtes se présentent à 4 contre deux mais Fred tergiverse en rentrant dans les 18 mètres adverses. Il choisit une nouvelle fois la frappe sans succès, il y avait peut-être mieux à faire. Nos adversaires essaient de pousser mais en vain car notre arrière garde veille au grain. On continue de presser, de défendre en avançant. Et c’est payant car sur une récupération Mathieu est envoyé une nouvelle fois en profondeur. Cette fois il va au bout et inscrit le troisième libérateur. On gère tranquillement la fin de rencontre même si dans les cinq dernières minutes nous prenons coup sur coup deux cartons blancs. Le premier très sévère sur Camille et le second mérité pour une faute d’Alain sur l’attaquant adverse qui allait se présenter seul devant Nico. Sur le coup franc il y a un énorme cafouillage et Nicolas nous sort une triple parade décisive qui laisse nos adversaires incrédules. L’arbitre siffle la fin de la rencontre.
Nous rentrons dans nos vestiaires pour fêter cette belle victoire. A noter que quelques adversaires sont venus nous féliciter. Direction le pub où 13 celtes étaient présents pour fêter l’anniversaire de notre Nabilou. Gillou a voulu, malgré nos avertissements, aller au Turf pensant que 8 mecs rentreraient sans problème. Après avoir essuyé le refus qui s’imposait Virgile, Nabil, Stéphane, Tonton et moi au se finit au pub à coup de tournées de get27 et de whisky…
Profitons de ces belles victoires mais restons lucides, pour continuer à gagner des matchs il nous faudra encore et toujours de l’engagement et de la solidarité. Nous n’avons pas la marge pour nous reposer sur nos lauriers. Bref continuons ainsi avec cet état d’esprit et nous continuerons à prendre du plaisir.
Hail Hail Hail !!!