Archives de catégorie : Celtic V à 11

CIC V11 : 16ème journée de championnat vs FCN Crimée : 3 – 3 : saison 2023/24

Vendredi 29 mars 2024 à 20h au stade Pastour.

FCN Crimée – CIC V: 3-3 (MT 2-2) 

Compo : Nico ; Jo – Charly – Francky – Cédric ; Stiven – Cissou – Aurélien – Gillou ; Maxou – Geoffrey 

Remplaçants : Nico – Bruno – Fred – Fidel 

Entraineur : Nabil Mimet Steph. 

Spectateurs : Lolobispo, Tonton, Coluche, Filles de Cissou. 

Encore un match important contre le troisième. Cette fois ce sont Stiven et Gilles du foot à 7 et Maxou de la C qui viennent nous prêter mains fortes pour compléter notre effectif (encore merci les gars). A noter les retours de Nico et Fred qui font plaisir à voir. 

Matchs toujours compliqués et accrochés contre Crimée et celui-ci n’échappe pas à la règle. Après un round d’observation, Geoffrey en renard des surfaces anticipe la tête en retrait du défenseur central pour intercepter et scorer. 

En face ça se réveille et ça commence à presser en balançant de longs ballons sur les côtés où leurs joueurs rapides débordent et centrent. Sur l’un d’eux, il y a un gros cafouillage et le ballon revient sur un joueur adverse qui heureusement met la main et donc but annulé. Peu de temps après rebelotte et frappe sur le poteau. Nous ne sommes pas malheureux sur le coup. Et comme souvent dans pareil cas, nous récupérons un ballon et Stiven lance la contre-attaque pour frapper et tromper le gardien. 2-0 on prend car on sait que l’on va souffrir. Et ça se confirme avec une passivité assez déconcertante de notre arrière garde et gardien sur des ballons trainant dans la surface. Ca parle mais pas à bon escient et du coup personne ne sait vraiment quoi faire. A force de subir nous encaissons la réduction puis l’égalisation à 2-2. Pour couronner le tout Nico est percuté par un joueur adverse et tombe au sol en se tordant de douleur. Apparemment la tête d’épaule est sortie puis retournée dans son orbite. Nico partira avec les pompiers et sera remplacé par Francky lui-même remplacé par Nico H.  

Mi-temps pour nous permettre de régler quelques détails et effectuer quelques changements. 

On repart et sur un ballon anodin renvoyé plein axe par notre défense, nos adversaires ne se font pas prier. À la suite d’une frappe doublement contrée, notre gardien va récupérer le ballon au fond des filets. Ça ne sent pas bon. On essaie de repartir à l’assaut mais nous avons du mal. Nous obtenons une touche coté gauche frappée par Cédric dans une mêlée de jambes. Ce sera un csc qui nous permettra d’égaliser, pas grave on prend. Le match s’équilibre quelque peu. Sur un ballon perdu par Nico H, l’attaquant adverse par en contre et Charly le stoppe à l’entrée de la surface. Il justifie sa faute par le fait que l’éclairage déplorable ne lui avait pas bien juger la position de l’attaquant adverse. L’arbitre n’est pas d’accord et pendant que ça palabre toujours ledit pylône rend l’âme d’un coup. Après une détonation, il s’éteint et un panachage de fumée traverse le terrain. L’arbitre ne voulant prendre aucun risque décide l’arrêt du match. 

On rentre aux vestiaires ne sachant trop quoi penser de cette fin de match. 

Nous nous retrouvons à 16 à la boucle ce qui fait vraiment plaisir et 5 au pub un peu plus tard. 

Prochain match vendredi prochain contre l’UGA pour renouer enfin avec la victoire qui nous fuit depuis les 2 derniers matchs maintenant. 

Hail Hail Hail 

CIC V11 : 15ème journée de championnat vs Olympique du Midi : 0 – 0 : saison 2023/24

Vendredi 22 mars 2024 à 20h au stade du Prayet.

CIC V11 – Olympique du Midi : 0 à 0.

Résumé par Mimet.

Compo 1ère: Bruno; Coluche – Charly – Francky – Cédric ; Mathieu – Cissou – Aurélien – Lolobispo ; Jaja – Geoffrey 

Remplaçants : Jo – Bruno – Steph  

Entraineur : Mimet. 

Spectateurs : Guillaume, Tonton 

Match au sommet entre le 1er actuel et le 1er virtuel.  

L’arbitre du match arrive avec un bon quart d’heure de retard ce qui aura son incidence en fin de rencontre. 

Malgré la pression d’une fin de saison qui s’annonce haletante nous sommes impatients d’en découdre. Malheureusement de nombreux blessés et absents font que nous voyons notre effectif se réduire comme peau de chagrin.  

C’est malgré tout une équipe compétitive qui est alignée avec comme seule nouveauté Bruno du foot à 7 qui vient remplacer Nico absent dans la cage. On sent une tension des grands matchs sur le terrain où la concentration est présente. Nous attaquons cette rencontre en nous appliquant à ne pas jeter le ballon. En face on nous fait comprendre que eux mise plus sur l’impact physique à l’image de la béquille par derrière sur le mollet de Jaja qui sera obligé de quitter le terrain au bout de 3 minutes. Réorganisation avec l’entrée de Jo. On obtient un bon corner et sur une tête à bout portant de Geo le gardien repousse sur sa ligne. Face à notre jeu de passes, eux nous opposent un jeu long et direct pour leurs deux flèches devant. On sent que les deux équipes se craignent. C’est au tour de Lolobispo de céder sa place pour une blessure au mollet et il est remplacé par Steph qui entre malgré une côte félée. Nouvelle tête sortie miraculeusement par le gardien. On pousse. Et quand le gardien est battu se sont les montants qui s’en mêle comme à la suite d’un enchainement superbe de Jo contrôle et frappe enroulée qui s’écrase sur la barre. Mi-temps sur ce score nul et vierge. 

On rattaque la seconde mi-temps avec plus d’impact mais on sent que notre banc est léger car on commence à pêcher physiquement. En face ça s’enhardi et Bruno est contraint à jouer un peu plus de ballon. On sent la fébrilité nous gagner mais on tient bon avec courage et abnégation. 

Alors qu’il reste un peu moins de 10 mns à jouer les lumières s’éteignent et renvoient les deux équipes dos à dos aux vestiaires. 

Sentiments mitigés entre déception au vue des occasions et léger soulagement suite à notre fin de match poussive physiquement. 

L’essentiel étant de ne pas avoir perdu et de rester en course pour le titre. 

Hail Hail 

Hail Hail Hail

CIC V11 : 12ème journée de championnat vs CAM Phenix A : 4 – 2 : saison 2023/24

Vendredi 15 mars 2024 à 20h au stade Jouvène.

CIC V11 – CAM Phenix A : 4 à 2.

Buteur : Geo (x4).

Résumé par Geoffrey.

Pour ce match le rendez vous est donné un peu en avance par rapport à l’heure normale.

Chacun prend ses cicpositions pour être présent à 19h sur demande des coachs.

Espo est en avance et Fred passera aussi.

Mimet lui est pour l’instant bloqué à la caisse de nature et découverte la Valentine.

L’ensemble des vielles chattes a mal vécu ces dernières semaines mais l’heure n’est plus à la lamentation, il faut avancer.

Nabil commence par nous donner sa pociction sur les sujets et la tendance a avoir pour bien finir la saison.

J’enchaîne en clarifiant pourquoi j’avais cette intention de ne pas participer à ce match, pourtant je suis là, on est là !

Ne pas être là, « lâcher » aurai donné raison aux mauvais comportement récurrents.

Dans un soucic d’intégrité collective, on se doit de resserrer les rangs, d’être à l’unisson.

Il est donc maintenant temps de faire passer que des ondes pocictives.

Chacun aucic prendra la parole librement, des questions sont posées sur la table, on parle plus de problèmes mais de solutions, on repart sur la bonne voie.

Tout le groupe se respecte et quand on se bat les uns pour les autres le plaisir et les résultats viennent naturellement.

Mimet arrive à point nommé, en nous présentant sont achat « ambiance son et lumière zen » tout le monde est détendu mais attention, notre capitaine nous rappelle de ne pas oublier qu’on a un match à gagner.

Rappelons aucic qu’une grande équipe ne perd jamais 2 fois ciccessive.

Le Huddle donne le ton de notre détermination et dès les premières minutes du match, Nico nous permet de garder le score vierge en gagnant son face à face, il sera plutôt tranquille le reste de la soirée.

S’en suit un rapport de force à l’avantage des vielles chattes, les cictuations de but se ciccèdent, à noter la superbe frappe au 25M comme elle vient de Mika qui s’écrase sur la barre et Jaja qui cherche encore son ballon dans les airs derrière lui alors qu’il était dans ses pieds.

Quelqu’un sait si il l’a enfin retrouvé ?

On continue de pousser même si’on concède quelques alertes, tout le monde reste vigilant à l’image de notre défense, cela impacte sur notre sérénité.

Notre milieu gratte et bonifie ses ballons, cic qui nous permet de garder un bloc assez haut et de laisser quelques rares sorties de balle adverse.

Devant, nous avons un manque de justesse dans le dernier ou l’avant dernier geste et comme les intentions sont justes cela va bientôt payer.

Jaja subie une faute dans la surface et l’arbitre cicffle un penalty, Coluche et Mat, voir tout le monde me laisse l’occasion de le tirer, j’ouvre le pied 1-0. 

Tout se règle sur une action côté droit ou Mat gagne un duel, un deuxième et dépose un caviar au premier poteau, d’une tête je lobe le goal et le score est de 2-0 a la mi-temps.

Quelques changements et ajustements sont fait et ça repartira sur le même rythme, Mat et Steph toucheront la barre et il me semble un troisième joueur.

On inscrira un troisième but suite à un cafouillage et sur un autre caviar de Mat qui me remet un ballon aux 6M plein axe. 3-0

Un penalty viendra resserrer le score, preuve une fois de plus qu’un match n’est jamais simple. 3-1.

Point flash Galacic : Suite au «coup franck» de Franck, on me confirme !

La mise en orbite est réussie.

Le ballon est déjà en lévitation autour de la planète Pluton, ça a mis moins de temps que prévu mais c’est une belle réussite du jamais vu encore dans l’histoire galacique.

Le 4-1 viendra encore grâce à Mat une fois de plus il nous a proposé une prestation exemplaire.

Sa composition est pourtant si simple : vous allez dans une épicerie celte, au rayon «sens du collectif » vous prenez un sachet d’abnégation et de combativité sans oublier la pointe de vitesse et le caviar tout ça servi avec humilité, c’est un pur régal.

Bref, lui et Coluche se battent comme des beaux gnomes, Mat récupère, subi une faute et réussic quand même à la jouer sport, il reste debout et lance Coluche sur la gauche qui m’offre le quadruplé en retrait au point de penalty, l’avantage a été laissé et ça fait 4-1. 

Un 2eme but de Phenix est marqué mais ils ne renaîtrons pas de leurs cendres pour cette fois, la fin du match est cicfflé 4-2.

Le cri de victoire résonne encore dans la chambre de mon petit garçon et une partie du groupe va se terminer en double si j’ai bien compris sur les cours de tennis aux Accates.

Une belle réaction pleine de celtictude de très bonne augure pour garder la pression sur le  leader en cette fin de saison toujours haletante.

Hail hail wanegaine here.

Weeeeeee.

CIC V11 : 14ème journée de championnat vs CEPAC Sport : 2 – 3 : saison 2023/24

Vendredi 23 février 2024 à 20h15 au stade de Gombert.

CIC V11 – CEPAC : 2 à 3.

Buteurs : Geoffrey et Batbe.

Vendredi 23 Février 2024 

Stade De Gombert 

Terrain synthétique 

Arbitre : Rien à dire. 

CIC V – CEPAC: 2-3 (MT 2-1) 

Compo 1ère: Nico; Jo – Francky – Charly – Cédric ; Coluche – Cissou – Sampo – Batbeu – Geo ; Espo 

Remplaçants : Fidel – Bruno – Mika – Julien – Mathieu – Lolobispo – Jaja 

Entraineur : Nabil & Mimet. 

Spectateurs : Auré et Olivier Catoïo 

Match au sommet ce vendredi soir contre CEPAC au stade de Gombert. Et nouvelle défaite au goût amer et un gros sentiment de frustration. NOUS aimerions vous parler des deux beaux buts de Geo et de Batbeu, de l’envie, de la solidarité affichée, d’injustices sur 2 des 3 buts encaissés, mais vraiment en ce lendemain de match pas le cœur à parler football. 

Désolé. 

NOUS avons entendu et vu des choses pendant et après le match que NOUS ne pensions pas voire un jour au Celtic. A notre Celtic. 

Le sentiment de dégoût, NOUS ne savons pas s’il vient plus de la défaite que du comportement déplacé et puéril de cette équipe. Oui NOUS savons que certains vont s’offusquer de voir que NOUS mettons tout le monde dans le même panier.  

Mais NOUS sommes une équipe.  

NOUS le sommes plus facilement quand NOUS gagnons que quand NOUS perdons. NOUS le sommes plus facilement dans les bons moments que dans les pires. Et pourtant une équipe ne se façonne pas dans les victoires mais bizarrement dans les défaites. C’est là que les Hommes se révèlent… ou pas.  

NOUS avons, NOUS les coachs, sûrement une très grosse part de responsabilités dans cet échec et dans cette situation, et NOUS l’assumons.  

NOUS pensons faire les meilleurs choix et prendre les meilleures décisions pour NOUS tous. Quand NOUS ne faisons pas jouer quelqu’un, quand NOUS ne sélectionnons pas un joueur NOUS ne le faisons jamais de gaîté de cœur. Mais NOUS avons voulu faire une équipe compétition et ça implique de faire jouer ce que NOUS pensons être les meilleurs joueurs aux meilleurs postes. 

Aussi NOUS sommes encore plus déçus quand les problèmes d’aujourd’hui viennent de joueurs soi-disant titulaires. Eux qui devraient être heureux de jouer, eux qui devraient s’investir et en faire plus. Pour eux, pour l’équipe et surtout pour ceux qui sont sur le banc. 

Par respect pour ces personnes-là, pour l’équipe, pour le club, NOUS ne pourrons laisser de tels comportements impunis. 

Maintenant il NOUS reste une saison à finir. 

Que faire ? Devons-NOUS tout jeter ?  

NOUS avons un championnat à gagner. NOUS y croyons !!! NOUS ferons et NOUS mettrons tout en œuvre pour y arriver.  

Reste à savoir avec qui ?  

Et là, c’est à VOUS de NOUS le dire. 

Hail Hail Hail