Archives de catégorie : Celtic V

CDA Cup Vétéran 2018/19 : Day 4 : US TRETS – CIC : 0 – 2

Vendredi 8 février 2019 : 4eme journée de CDA vétéran au stade de trets à 20h30 :
US Trets – Celtic Irish Club : 0 – 2
Buteur : yespapa, fred ville
Resume manu joly

TRETS BY NIGHT : MIMETS’S BIRTHDAY
Vendredi 9 Février 2019 : Soirée CDA (Cool Dance Action) au Pavillon La Gardi Party, Trets.
US Trets – Celtic V : 0 – 2 (0 – 1)
Animateurs : Yespapa, Fred V.
Invités : Nico D – Manu, Nico, Alain, Gilou (cap) – Micka, Fred V., Seb, Gérald- Yespapa, Igor. Sur liste d’attente : Stan, Bruno. Ambianceur : Steph Blanco y Verde
Supporters : Une foule de dingue
9 Février, tous les puristes le savent, c’est l’anniversaire de Mimet, Prince de la nuit Provençale. La Joia, Le Mistral, Le Hot Brass sont fermés, sachant d’expérience, qu’il est inutile de concurrencer un tel événement. Même David Guetta, soucieux de préserver son égo, s’est déclaré en soirée Off auprès de Marseille Match.
Les 13 amis les plus proches de Mimet ont décidé de se retrouver dans cette folle ambiance. Thème de la soirée : vert et blanc. A l’heure des mises en bouche, les 13 Potos de Mimet se rassemblent sur le parking de La Gardi Party. Tout à leur joie de se retrouver pour l’anniversaire de leur frère à tous, ils se congratulent. Pas trop longtemps non plus, car la froideur de la nuit Tretsoise leur rappelle que la soirée est sponsorisée par Raides Boules.
Mimet n’est pas encore arrivé.
Vêtus de leur boléro, T shirt près du corps et pantalons Disco, vert et blanc, of course, les 13 nighters sont introduits dans la Pavillon Gardi par une porte dérobée et l’équipe de sécurité. Les Mimet’s Potos sont ensuite placés par un sympathique steward, dans un espace privatif avec porte-manteaux individuels et douches à l’italienne. « Ça ressemble à un vestiaire de foot » note, observateur, Gérald, arrivé plus tardivement après s’être garé sur le parking dédié à une autre soirée : l’anniversaire de Claudie, fêtant ses 91 ans, en présence de ses deux seules amies survivantes, la seule nièce qui la supporte encore et la fanfare de Peynier.
Mimet toujours absent, le steward corrobore les dires de Gérald : « Ça tombe bien, il s’agit de la première animation de la soirée, un match de foot, en souvenir de vos vertes années Celtes, coachées par Mimet. Vous allez affronter l’US Trets dans 30mn ». Sur ce, les Mimet’s Potos, habitués aux soirées transformistes, troquent leur tenue de soirée contre un équipement de footballeur Celte.
En l’absence persistante du héros de la soirée, le coup d’envoi est donné par le DJ de la soirée. C’est un 4-4-2 classique, concocté par Steph Blanco y Verde, qui ouvre les débats avec une assise certaine. Les Tretsois, dont la valeur est bien connue, notamment dans leur antre du bout du monde, tentent de bousculer les Mimet’s Potos. La 5ème minute est marquée par un coup de théâtre. Ou un coup de Gilou plutôt, qui cède sa place sur blessure, probablement due à un échauffement davantage approprié au dancefloor qu’au football. Ou bien un excès de dancefloor justement. Ou encore un afflux de Vodka Martini dans ses adducteurs déjà martyrisés par une vie conjugale trépidante.
Malgré ce coup du sort, les Celtes ne tremblent pas, s’appuient sur une défense sereine, un milieu actif et une attaque mobile. Ces derniers prennent peu à peu le jeu à leur compte et refroidissent les velléités locales. La supériorité Celte entraîne plusieurs situations dangereuses. Et sur l’une d’elles, Yespapa, au pressing sur le libero et le gardien de but adverse, provoque une mésentente, conclue victorieusement du gauche (0 – 1). « Mets le Champagne au frais, Mimet ! » Hurle Yespapa, tout à sa joie et son impatience de fêter ce but. Mais Mimet n’est toujours pas là.
Pas plus qu’à la pause, sifflée par le DJ.
Steph Blanco y Verde encourage les Mimet’s Potos, procède à quelques réglages et la 2ème période s’engage. Les Celtes ont laissé un peu de leur maîtrise aux vestiaires et les locaux en profitent pour entamer une poussée dominatrice et tenter d’égaliser. Férus de La Fontaine, les Mimet’s Potos plient mais ne rompent pas. Tranquilles, ils laissent passer l’orage, sans que le DJ n’ait vu un superbe pas de danse à la Fred Astaire, là où d’autres auraient vu une superbe balayette d’Alain, en pleine surface. Lassés de buter sur la solide défense, l’US Trets lâche prise et les Celtes retrouvent une meilleure maîtrise du ballon. Ce dont profite Fred V., pour gagner un face à face avec le gardien adverse, consécutif à une belle ouverture de Micka (0 – 2).
Mimet n’en a rien vu, puisqu’il continue de briller par son absence.
La victoire est consommée et les Mimet’s Bhoys rejoignent leur espace privatif, dans la joie collective. Les Celtes se congratulent, se paluchent, se furent, se bifflent, s’entre-câlinent et félicitent Steph Blanco y Verde, le coach du soir, réalisant en même temps que Mimet n’est toujours pas là.
Des « Mimet démission, Mimet démission !! » fusent alors. Jusqu’au moment où Steph Blanco y Verde annonce le stratagème motivationnel de la soirée. Mimet fêtant son anniversaire, nous supposons avec Madame, et étant absent, il avait concocté une fausse soirée à La Gardi Party. Une excellente idée si l’on se réfère à l’absentéisme fréquent lorsqu’il s’agit de se rendre à Trets.
Ce coup de coaching génial nous a permis d’emporter une victoire méritoire, d’être 13, et, pour ma part, de faire mon retour sur un terrain. Je vous transmets ainsi ma joie d’enfant de rejouer avec vous les Potos. Merci pour le match, la solidarité de chaque instant, les passes dans les pieds, c’était trop bon.
La bise à tous et, Mimet, on te souffle la bougie pour ton anniversaire.

FSGT League vétéran à 11 2018/19 : Day 10 : CIC – EMSO : 4 – 0

Vendredi 25 janvier 2019 : 10 eme journée de championnat vétéran à 11 poule C à saint tronc didier à 20h15 :
Celtic Irish Club – EMSO : 4 – 0
Buteurs : gilles, mathieu, cyril et fred ville.
Resume mimet

Vendredi 25/01/2019 : Match 12ème journée
Stade de St Tronc Didier.
CIC V – Emso: 4-0 (0-0)
Buteurs : Gilles – Mathieu – Cyril – Fred
Composition 1ère Mi-Temps : Nico ; Virgile – Nicolas – Olivian – Lolobispo ; Mathieu – Camille – Cyril – Jérémy – Fidel ; Fred
Composition 2eme Mi-Temps : Nico ; Mika – Nicolas – Olivian – Lolobispo ; Mathieu – Fidel – Cyril – Gilles- Djilali ; Fred
Coah : Mimet Steph Blanc
Supporters : Manu.
En ce vendredi glacial de janvier nous faisons notre premier match de phase retour contre la sympathique équipe d’EMSO. Après notre belle victoire de la semaine dernière contre l’Ol. Du Midi dans les derniers instants, nous sommes 14 à braver le froid et le match de l’OM ce qui n’est pas le cas de nos adversaires qui ne sont que 8 au coup d’envoi.
J’insiste longuement sur la nécessité de faire abstraction de cette infériorité numérique et pour une fois d’essayer d’enfoncer le clou dès les premiers instants. Malheureusement rien n’y fait le match commence sans engagement, sans mouvement et sans envie. Comme si nous ne voulions pas en rajouter à leur malheur. Le 9ème rentre puis le 10ème et enfin le 11ème. Ils sont à présent au complet.
De notre côté rien, le néant hormis cette belle tête de Jérémy qui meurt à la base du poteau. Au lieu d’écarter nous nous obstinons à tous vouloir passe dans l’axe et du coup devant l’amas de joueurs on envoie de longs ballons stériles. Pire sur un contre adverse, Nico trop court se fait crocheter par l’attaquant adverse qui au dernier moment s’emmêle les pinceaux et tire inexplicablement dans le petit filet externe. On a eu chaud.
Mi-temps sur ce score nul et vierge. L’occasion pour moi d’annoncer les changements et de dire ma façon de penser à tous les joueurs. Mika remplace Virgile qui n’a pas démérité, Gillou remplace Jérémy et Djilali remplace Camille. Je demande à Lolobispo et à Mika de ne pas hésiter à monter et à déborder.
La seconde période démarre et les consignes sont respectées cette fois et bizarrement ça joue mieux et l’on commence à se créer des situations dangereuses. Sur une montée de Mika son centre est cafouillé par les adversaires et Gillou tel un renard corse argenté conclut de près. Nous ne relachons pas la pression et nous continuons à attaquer. Cependant un joueur adverse d’un coup s’agenouille en se tenant la poitrine au niveau du cœur. Mika nous alerte. Il est conscient mais on le couche et appelons les pompiers. Vu le froid nous le ramenons au chaud dans les vestiaires. En attendant les secours le match reprend. Ils ne sont plus que 10. Ca joue mais tout le monde à encore la tête à ce qu’il vient de se passer. Les pompiers et Samu arrivent et prennent en charge le joueur. Nous retournons avec Steph sur le banc. Tout le monde est rassuré et on se remet dans le match. Sur un corner le ballon est renvoyé par la défense adverse sur Mathieu qui contrôle, pivote et envoie une mine en pleine lucarne. En face ils n’y sont plus jusqu’à ce sursaut d’orgueil où notre défense s’est assoupie. L’attaquant adverse se présente seul face à Nico et sa frappe tape le poteau. On a eu chaud. Djilali organise le jeu en jouant très simple ce qui fluidifie énormément notre jeu. Mika se retrouve décalé dans couloir droit. Il déborde son adversaire entre dans la surface et son centre en retrait trouve Cissou qui conclut. Très belle action collective.

Je fais tourner en faisant rentrer Jérémy à la place de Mathieu. Et ce coaching s’annonce payant car sur un débordement de Jéremy son centre en retrait trouve Fred qui y va de son but.
4-0 le score parait lourd mais il aurait dû l’être vraiment beaucoup plus si nous avions joué notre première comme la seconde.
Bref encore une fois la victoire est là et c’est bien le plus important. Pas de cri de victoire par respect pour nos adversaires en espérant que tout rentre dans l’ordre pour leur joueur.
Nous finissons pour certains au Burger King car pour cause de match de l’OM les pizzas sont interdites. Gilles, Steph et moi-même finissons au pub pour les 20 dernières minutes du match et assister au premier but de Balotelli sur une tête qui me rappelle un certain but marqué à La Ciotat 😊.
Notre belle série continue. L’UGA se profile à l’horizon pour la prochaine étape du Celtic Tour.
Hail Hail Hail !!!

FSGT League Vétéran 2018/19 : Day 9 : CIC – Ol du Midi : 2 – 1

Reportage micka
Vendredi 18 janvier 2018 : 9 eme journée de championnat vétéran poule C au stade saint tronc didier à 20h15 :
Celtic Irish Club – Olympique du Midi : 2 à 1
Buteurs : fred(2buts)

Pelouse : verte Temps : frais
Arbitre : bon
Composition d’équipe : gardien : Nico Donati, derrière : ,Gillou, Virgile, nico hurtado, olivian milieux : camille, cissou, fidel,:mathieu,igor, fred ville Remplaçants : Seb, stan, Alain, lolo bispo Coachs : Mimet , steph kro
Dernier match de la phase aller, contre olympique du midi, tout le monde avait à cœur de livrer une meilleure prestation que la semaine dernière malgré la victoire.
Nous démarrons en 4, 4, 2, coach mimet nous brieffe avant le match sur la nécessité de remporter nos duels si nous voulons exister dans ce match .
Bon début de match dans l’ensemble, de l’engagement , de l’envie mais techniquement nous avons du mal à poser le ballon, et à enchainer les passes.
Sur une perte de balle au milieu, l’attaquant adverse file au but et Nico Donati commet l’irréparable , carton blanc, penalty , Micka le remplace et d’une superbe détente arrête le péno, mais on ne suit pas le renvoi , et les olympiens ouvrent le score .La mi temps est sifflée quelques minutes plus tard 0/1 .
Mimet procède à tous ses changements , et nous repartons au combat en espérant être plus inspiré en 2 eme mi temps
L’entrée de Micka sur le coté droit de la défense nous amène de la profondeur , Stan distille quelques bon ballons, au milieu nous sommes plus précis nous prenons l’ascendant mais sans arriver à marquer , Nico Donati nous maintient en vie grâce à des superbes arrêts suite à des contres fulgurants des attaquants adverses .
Il reste 3 minutes de jeu, et le match va basculer dans l irréel, suite à un pressing de cissou le gardien adverse tergiverse loupe son dégagement et Fred ville (rerentré après la sortie sur blessure de seb, ) avec beaucoup de sang froid égalise ,
Cette égalisation nous galvanise, il reste une poignée de seconde à jouer , récupération au milieu de terrain, Stan fait une merveille de passe en profondeur sur Micka , qui accélère coté droit et réalise un centre tir qui frappe sur le poteau rebondit sur le gardien et atterrit dans les pieds du défenseur adverse qui marque contre son camp . Hystérie collective sur la touche et sur le terrain, , Mimet monte au grillage, il n’y aura pas de temps additionnel puisque les lumières s’éteignent sur ces entrefaits .Victoire 2/1
Énorme cri de guerre dans les vestiaires, suivi d’une dégustation de Guinness Porter pour les initiés ,
Puis nous finissons au pub , pizzas, biere , get 27 , bref la totale, pour fêter cette belle victoire qui nous conforte dans le trio de tete du classement
Hail, hail, the olds celts are toujours là ….