Match amical 2020/21 : CIC D – Fizios : 8 – 4

Jeudi 9 juillet 2019 : Match amical au stade sevan à 19h30 :
Celtic Irish Club D – Fizios : 8 – 4
résumé Hugues :
Premier match de la saison 2020/2021 contre Fizio.

Pleins de changement lors du confinement. On marque des buts à presque chaque occasions, le gardien met les mains, on fait tourner, on se trouve, malgré quelques travers. On ne peut pas changer du tout au tout 🙂

9 juillet ! Anniversaire de Yannick : Joyeux anniversaire. Malheureusement, il n’a pas pu être présent. Il attendait sagement devant un centre aéré son KDO.

Un temps magnifique, un Synthé parfait. De la crème solaire sur ma gueule de roux.

On se retrouve, cela fait du bien de revoir les têtes de zgueg de cette équipe. On se change dans la bonne humeur. L’heure de l’échauffement est là. Le capitaine Jerem délègue à Maca le soin de s’en charger. Quelle mauvaise idée, ce mec court 5 à 10 km par jour, plus 100 pompes, plus 100 squatte ! Il a un fessier à faire frémousser ces dames où les hommes quand il part en Thaïlande.

Résumé by Manu :

Hola Hugues

Avant la séquence deglingage (je ne vois pas de quoi tu parles :D) voici de quoi t’occuper 🤪

7ème : but de Nando (passe de Macara) 1 0

21ème : but de Romain (passe de Ewen) 2 0

34ème : but de Ewen (passe de Cedric) 3 0

39ème : 3 1

40ème : 3 2

43ème : but de Ewen 4 2

44ème : 4 3

45eme : but de Guillaume (passe de Arnaud) 5 3

68ème : but de Romain (passe de Macara) 6 3

74ème : 6 4

77ème : but de Romain (passe de Greg) 7 4

80ème : Romain (passe de Arnaud) 8 4.

Malheureusement, ma mémoire me fait un défaut. Je pensais déjà à la séquence déglingage.

On peut remarquer, qu’on ne s’est pas trop fait chié pendant ce match, sauf espo qui a joué 33min. Au moins, on peut dire qu’il a gagné 3-0 ? Pourtant, il me semble qu’il est présent sur un ou deux buts de l’équipe adverse.

On peut clairement dire que les 38 premières minutes nous réussissent. De belles séquences de jeu. On fait tourner, on se trouve, on gagne nos faces à faces avec le gardien d’en face. Que ce soit Nando, Romain et Ewen. Ils ont su la mettre au fond. Je ne doutais pas de Nando, qui a su me caresser les boules délicatement après le match. Merci à toi. Pour ma part, je gagne mes faces à faces, une belle claquette, un pénalty. On se sent puissant.

Puis retour à la réalité, on repart dans nos travers, faute individuelle qui mène à une faute collective avec un bloc pas du tout présent défensivement et on se fait punir en 2 min, par des buts qui se ressemblent, passe en retrait attaquant seul et but.

Score 3-2.

On se ressaisit, récupération d’Ewen qui fonce aux cages adverses et qui rappelle au keeper l’endroit où se trouve ses filets.

Bon leur attaquant, me rappellera où se trouve les miens avec une phase de but qui se ressemble encore :’(

Mais c’était sans compter sur un coup franc il me semble. Arnaud envoie le ballon au premier poteau, décalage de la tête tel Valère Germain de Guillaume. Touché par l’adverse ou pas. De là où je suis, je ne vois pas grand chose. Déjà que dans ma surface je ne vois pas grand chose. Il faudrait peut-être que je change d’opticien.

Score à la mi temps : 5-3.

La seconde mi-temps démarre. Moins d’élan que la première. On fait plus tourner, que ce soit les deux équipes. Jusqu’à un décalage de Maca qui va la donner (je parle de la balle) à romain qui va la mettre (je parle toujours de la balle) au fond des filets.

Fizio n’arrive pas à poser le jeu, même quand ils le posent, ils tombent sur une défense présente, un gardien où Maxou qui sera la dernière muraille à 3 reprises. De plus en plus de long ballon fait par les adversaires du soir. Dont un où je me troue, peur de me faire mal et je choisis de faire mal à Jerem plutôt qu’à l’adversaire. Ca c’est du fair play. Mais j’avais la pression Tarick du CIC C nous observait de son balcon. Il a pu admirer aussi qu’on joue et qu’on gagne <3 On passe le Salam à la C.

Je dois avouer que je ne me souviens plus des derniers buts, sauf quand Romain pique le ballon pour le placer hors de portée du gardien. Tel Griezmann.

On a été efficace, un peu de buts encaissés trop rapidement. Mais le plus important est de marquer plus de but que l’adversaire et on l’a fait. GG WP.

Score final : 8-4.

J’ai du oublié pleins de choses, mais ce n’est pas évident. J’ai du faire vite, il est l’heure de partir à la gare chercher mon colis 😉

Week du celtic irish club à Theoules sur mer du 4 au 5 juillet 2020!!!!!

Résumal by darma
Week end de déconfinement à Théoules sur mer organisé par l’un de nos maître Organisateur Gilles D. le samedi 4 et le dimanche 5 juillet 2020.

En avril pendent le confinement je reçois un appel de Gilles qui me parle d’un week a Theoules après le confinement.En avril, je suis assez pessimiste mais vu la motivation et l’optimisme de notre gilles de la night, je lui laisse carte blanche, avec une petit participation financière du celtic irish. Les invitations sont lancés par mails, et rapidement gilles à 24 à 25 noms. Le déplacement est limités a 20, donc ce qui déterminera le projet sera la rapidité a payer gilles pour faire parti du déplacement. La liste bougera un peu avec deux désistements de taille Hugo notre portugay et manu gineste a cause d’une futur opération du poignet et sa légendaire poisse. Geoffrey fera aussi parti du voyage après une petite incompréhension avec notre GO, nous serons donc quand même 20!!!!!!!!!!!!!
CIC V11 Gilles DARGENT

CIC V11 EMMANUEL JOLY

CIC V11 Philippe Catanese

CIC V11 Stéphane Blanc

CIC V7 Sylvain Darmagnac

CIC D Macara Long

CIC V11 Alain Frisoni

CIC A Franck BARDU

CIC D Anthony Esposito

CIC V11 Hachette Geoffrey

CIC V11 MICHAEL DECHELETTE

CIC A jean-luc Bardy

CIC V11 Nabil Ouajjou

CIC D Jonathan Cullia

CIC A Jérome Bazeille

CIC D Guillaume CUERQ

CIC D Hugues Navarro

CIC V11 Chris Garriguenc

CIC V11 Stephane TREMOLIERE

CIC V11 Xavier SOUTO

Pendant le confinement nous sommes en plein doute sur le bon déroulement du projet, puis début de déconfinement début mai, lueur d’espoir, et enfin la délivrance le jour J avec rendez vous à 7h00 du mat’ à notre QG. Tout le monde est à l’heure à 4 minutes près(même monsieur Bardy et monsieur Garriguenc), quelques gars à prendre au passage à pas de trets, et le convoi disséminé sur la route arrive autour de 9h00 à notre lieu de villégiature, un peu plus loin que Theoules. Les Vtt électriques sont déjà en place, les 4 moniteurs sont également la, habillés, Laurent le responsable de la villa et de la sortie Very Bike Trip, nous laisse le temps de sortir les affaires de voitures, boire un café, s’équiper en eaux, et nous prenons en main nos vtt, apprendre les vitesses et l’utilisation de « l’électrique », le secret du circuit de 38 km concocté par nos accompagnateurs.

Jour 1 :
Décollage de la villa vers 10h00, pour 3h00 de péripéties, pèle mêle le pic de l’ours, le lac des écureuils, les photos ça parle pas, des montées en mode turbo, des montées en mode je mouline comme un jobard, il se reconnaîtra, des descentes au ras du ravin, des descentes paf le chien « pizza party », le groupe étaux, le premier de la classe toujours devant (il est grand, très grand), certains font du vtt et des selfies en même temps, petite crevaison pour jo, des vidéos(bientôt le film Very Bike Trip), des bras en marmelade, des entrecuisses bien endolories, des paysages magnifiques, vue sur la mer(de qui???), bref un bon moment avec quelques attentes parfois du groupe étaux (espo, darma, mimet) mais dans l’ensemble tout le monde a suivi le rythme des accompagnateurs.
Vers 13h30 retour à la villa, début d’apéro(merci steph KRO, steph carlsberg en l’occurrence), du rosé gris, avec différentes salades, chip’s, wraps de toutes sortes, douche/bain/pause caca pour d’autres((et le vainqueur est M… J…).Des bonnes parts de gâteaux pour finir. On se met bien!!!Manque quand même 3 ou 4 sac poubelles sa race. Pause café, on range un peu histoire de pas trop en foutre partout d’entrée de jeu.
Petite surprise de tibo chinois qui vient nous faire le coucou et jouer 1 ou 2 matchs de soccer avant de retourner garder son filleul. Ca fait plaiz!!!!!!!!!!!Double papa le type!!!
Pause transat pour les uns, visite du manoir(the villa) pour les autres, quelques intonations sèches de la part de guillaume et geo « paypeur paypeur Bro » (mots volontairement francisés pour un meilleur souvenir auditif), partie de boules endiablés et apéro avant de partir à la plage de la figueirette pour le tournoi internationale de beach soccer avec la France, l’Espagne, le Panama, Costa rica et compagnie!!!!
IL est 17h00 lorsque le cic quasi au complet se retrouve près du terrain délimité par quelques bandes rouges et blanches. Y’a degun!! Bon ok on se baigne, le premier de la classe d’entrée dans l’eau avec son ballon de volée, une vrai locomotive cet Alain, un bout en train, tu me régales frérot!!!!Un peu ou beaucoup de baignade c’est selon, les organisateurs du tournoi arrivent et mettent en place les limites du terrain et les cages. Un équipe de théoules se pointe, nous et puis voila. Finalement des jeunes s’inscrivent aussi, le cic fait 3 équipes de niveaux plus ou moins égalent avec des joueurs qui feront tous les matchs dans toutes équipes du cic.
Mini championnat avec 5 équipes, les premiers matchs sont difficiles le temps de désaouler un peu, s’habituer a l’odeur sa race, et apprivoiser ce tain’ de ballon. Pendant ce temps un celte résiste a l’appel du ballon sur son ponton au loin, sous le soleil de figueirette!!!!!
Les matchs s’enchainent, l’équipe de theoules enchainent les victoires, jusqu’au choc contre une belle équipe du CIC qui met les ingrédients pour battre les invincibles. Devant josé Cobos Himself!!!
Pendant ce temps la un celte se tourne de coté sur son ponton!!Il ne verra pas le prési marquer un joli but dans la cage de hugues, ni les exploits d’espo, ni la foule venu voir les exploits celtes à théoules beach.
Finalement Xavi ira chercher ce celte avant qu’il ne grille sur ce magnifique ponton. Il vient participer au débat, et premier ballon et premier but pour ce goaleador des années 90, mais contre son camp entre les jambes de hugues bien sur!!!!!
le tournoi se termine et voit une équipe celte finir premier, et l’quipe de theoule deuxième. Petit tour de passe passe et finale entre les deux équipes.
Théoules est sérieux, et ne veux pas perdre une deuxième fois, ça rentre un peu, l’arbitre ne siffle pas, et derrière but pour theoules. Puis un deuxième. le CIC aidé par le prési rentre aussi un peu plus et revient au score avec un jaja déterminé. Finalement Théoules met ce troisième but synonyme de victoire et champion intergalactiques de beach soccer.
On s’est régalé, quelques bobos aux doigts de pieds(weeeeeeee ça va « orteils » d’accord), quelques rougeurs sur les corps de nos vieux celtes.
Direction le panama pour boire quelques cerveza servis par mama fanta, et un ou deux mojitos sable pour manu joly; darma se refait le match de ces conquêtes européenne, Cobos vient nous voir pour voir si on s’occupe de nous, et si on avait besoin de quelque chose. Juste une coupe d’europe dira le prési, provoquant la gène pour certains et l’hilarité pour ceux qui le connaissent. Les vainqueurs et l’orga nous rejoignent, on discutent on boit et on commande les pizzas. Petite incompréhension car on aurait pu manger chez josé. bref vers 23h00 on va faire le cabanon a pizza et on trouve la tour de pizze, on a du mal a sortir les belins( sa race 12e la pizze), et on a encore plus de mal a les manger(et oui a cause de la tour). Grand moment de comment dire??? Un peu sèche la paaaaateeeeeee.
Le staff était super sympa, bonne humeur, l’endroit sympa(moins d’odeur lol) mais y’a quand même un gros problème au niveau de la pizze les gars!!!!On va vous envoyer des tutos pizzes. On m’a dit que c’était leur premier soir. Bon bref, ils vont me faire la soirée.
Retour a la villa a pied, avec quelques déplacements de panneaux, de pipis dans les villas, de coucher de lune,on met 30mn a rentrer. Mimet sort son rhum, on enchaîne les canettes, on débrieffe sur les pizzes, j’entend 2 ou 3 paypeur BRO, je vois micka se mettre en position voix polyphoniques corses, on cherche manu joly(mais au fond de nous on sait ou il est), quelques uns vont se coucher, d’autres vont jouer aux cartes en parlant un peu, je réentend paypeur paypeur BRO, il fait bon, jean luc s’est préparé son couchage transat couché de lune, on joue encore un peu jusqu’a 2h et tout le monde va dormir!!!Pas de night pour les celtes!!!!!

Jour 2 : réveil pour les sportifs, manu joly, maca, alain hop hop hop vers 7h00.
Petit treaking pour alain et maca, petit tour en ville pour gilles, darma, jo et manu. Bilan quand on rentre à 10h00, ping pong pour pas mal de celtes, apéro rapide, sangria, rosé gris, barbecue mené de main de maitre par JO et GEO, sauces,pains frais, grosse salades, desserts, paypeur paypeur BROOOO, café, et direction la plage de figueirette pour faire un tour de catamaran à 14h00. On range nos affaires dans les voitures comme ça au retour du cata on cabre sur mars. la plage est fermé!!Etonnant ça…..
Bon moment de détente sur ce bateau avec notre skipper du cru passionné, on voit mieux le pic de l’ours, paypeur paypeur Bro encore entendu, on se trouve une crique et le premier a plonger est évidemment notre locomotive Alain le grand. Il fait tout, paddle, plongée, bouffeur de méduse bref tout. Dj boucher met l’ambiance, gilles fait des selfies avec toute l’équipe, une grosse pensée pour TONTON, après le ponton ben ça sera le filet pour notre poisson pilote celte. On regarde les villas, on se met un peu tous a rêver, on regarde les helicos taxi, les yachts qui nous entourent, paypeur paypeur brooo, la maison de laurel et hardy, la maison lacoste, que des trucs jamais vu, le pic de l’ours, les roches rouges si particulière à cette région de l’estérel, paypeur paypeur GGGROOOOOOO, on remonte l’encre et on fait un dernier petit tour dans cet écrin méditerranéen, on profite des derniers instants , on fait quelques photos dégradantes de gens qui s’endorment dans des positions non validé par l’académie du dodo. Il est 17h00, on récupère nos voitures, on se salut, un dernier paper paper Broth de geo vers guillaume et on rentre sur mars la tête pleine de nombreux souvenirs.
Merci Gilles Dargent