Archives de catégorie : Coupes Communes

Coupe Crédit Mutuel 1ere journée Phase de Poule: CIC vs ATHLETIC CLUB 16-0

Samedi 25 novembre 2017

Stade Senafrica 17h00

Buteurs : Loris (×5), Geoffrey (×4), Espo (×4), Jo, Xavi, Ben

Résumé by Geo

Nous arrivons dans une ambiance froide, je croise mon comparse Yannick devant le stade Sevan nous rejoignons une minorité celte pourtant il est l’heure ? 

L’autre match de la poule se joue cela nous permet de jauger nos futurs adversaires.

L’arrivée d’un coach se fait et en avant Guingamp (enfin au vestiaires)

Nous passons un long moment dans les vestiaires a cause du match qui se joue nous n’avons pas accès au terrain et tant mieux d’un coté car Fredo peut donner ses consignes, Jeremy peut en faire un et les retardataires peuvent arrivés a l’heure. 

La compo donnée, l’échauffement réalisé, l’adversaire present notre cher public aussi malgré le froid en avant Guimgamp le match peut commencer .
Nos adversaires 1-0 commencent 2-0 a 9 et cela 3-0 se ressent dans 4-0 notre jeu,beaucoup d’espaces s’offre 5-0 a nous et nous réalisons une 6-0 premiere mi-temps sérieuse a notre 7-0 niveau.

Mis a part une jolie frappe lobée de Jo a 30M du but et un CAVIAR raté de max les buts sont en majorité dues a une course de 30M d’un attaquant 8-0 ou d’un joueur qui prends l’espace qui centre et but.

Ben et Maxime L y vont de leur percé 9-0 tout le CIC prends du plaisir le score est fleuve 10-0 et la seconde mi-temps peut commencer avec quelques changements tactique.

Notamment la rentrée d’Espo avant centre 11,12,13,14-0 

Meme le gardien du soir Franck y vas de sa (presque) passe decisive 15-0 après un j’ai j’ai pas du tout, mais il a tellement du s’ennuyer qu’il voulait sans doute se donner du travail, légitime ! 

Bref le CIC ce soir la a respecter son adversaire malgré tout a respecté le foot et surtout les supporters venu en bon nombre aller on vous donne un bonus 16-0 c’est cadeau…

HAIL HAIL

Barrages Coupe Delaune 2ème journée Séniors Saison 2017 – 2018 CIC vs SC BEAUDINARD B : 3-2

Lundi 6 novembre 2017

Stade Senafrica 19h30

Buts : Loris (×2), Diazinho

Résumé by Hugues

Heure de rendez-vous 18h30. L’équipe adverse est au complet et motivé. Ceux qui sont arrivés à l’heure cherchent désespérément un vestiaire pour se mettre au chaud.
Notre équipe arrive au compte goûte. Le dernier comme d’habitude Maxou (que ce soit avec le celtic ou les blues).
Un échauffement plutôt court, Loris se met en confiance en m’échauffant.
Place au match.
La première mi-temps débute, ce début n’est pas grandiose. Nous avons du mal à gagner nos duels, à poser le ballon, après ces 10 min, le cic se calme, commence à lever la tête, les jambes sont chaudes malgré quelques fautes.
Plusieurs actions coté Celtic, une tête malheureusement cette dernière manque de puissance et le gardien Adverse vient la cueillir. Une frappe à peine plus loin dans le temps repoussé. On se met à dominer mais, sur un corner, perte de balle à la sortie de la surface. Le contre adverse se met en place. Ils partent à 8000. Débordement sur mon côté droit, centre assez fort, tête et but.
Une occasion, un but pour eux ! Mais le fait d’être mené au score remet les idées en place de nos celtes. Niko envoie dans la profondeur notre Mobylette du Celtic, malgré un ratio de tir cadré aussi faible que celui de Maxou, Loris enroule sa frappe et vient faire trembler les filets !
1-1 balle au centre.
La fin de la deuxième période fut marquée par mon double arrêt. Petit cafouillage dans la surface, le ballon est juste après le point de pénalty. Je m’élance pour fermer le maximum d’angle, je l’arrête le ballon par en l’air, je me replace, centre adverse, tête de l’attaquant adverse, arrêt du pec et je vais m’enlacer d’amitié avec le poteau. La mi-temps sera sifflée sur cette belle accolade.
La seconde période fut hachée par de nombreuses fautes côtés adverses, avec beaucoup de blah blah . Un rouge, des blancs (je parle bien sûr des cartons), des mots doux aussi.
Notre nouveau défenseur gauche s’illustre en faisant un magnifique tacle, faute, expulsion du joueur adverse (certes blanc pour Jérémy, mais ça passe. A noter un beau sang-froid de Jérémy qui n’aura pas bronché ) .
Donc coup franc, centre tête, un arrêt reflex, mais malheureusement qui retombe sur les pieds d’un attaquant qui avait suivi.1-2
Deux minutes plus tard, notre Diazinho va faire une talonnade en profondeur pour Loris qui va faire une frappe croisée et va remettre les pendules à l’heure.2-2
Plus trop d’action pour l’équipe adverse, Espo qui s’échauffe me dit qu’il est bouillant et que le vrai attaquant est là.
De nombreux coups francs à 20 mètres des cages adverses, Maxou tente le premier la barre. Maxou pour le deuxième au-dessus même l’arbitre a eu de la peine et le refait tirer. Mais Loris prend la responsabilité et voit une faille dans la tactique adverse (tous dans les cages) mais ce dernier va rater le cadre (On retrouve notre attaquant de la D).
Coaching gagnant, Espo fait son entrée fracassante, long ballon, le gardien sort, Espo juge la trajectoire du ballon, lobe le gardien, mais n’aura pas assez de puissance pour franchir la ligne, mais notre Diaz Olympique va pousser la balle au fond des filets. LE Celtic prend enfin l’avantage ! Et nous allons gagner sur le score de 3-2.
Un match plus que moyen montré par le Celtic, avec un jeu plus que coupé par les fautes et les paroles des participants.
Mais la victoire est là et c’est parti pour les 32ème de finale.

Barrages Coupe Delaune 1ere journée Séniors Saison 2017 – 2018 AS Berre vs CIC : 1-6

Reportage Cyril Pelozuelo
Lundi 2 octobre 2017

Stade de Berre 20h00

Buteurs : Xavi, Toto, Loris (×3), Yannick

Barrage Coupe Delaune – 1ere journée Séniors
AS Berre vs CIC
Stade de la molle à Berre à 20h.
Temps : Beau et à bloc de moustiques
Terrain : pelouse plutôt bonne et légèrement humide ce qui permettra quelques jolis tacles glissés
Composition des coachs Fred et Gilou :
Franck – Macca, Maxou, Ben, Toto – Alex, Renaud, Xavi, Nico, Max – Diaz
Remplaçants :
Yannick, Etienne, Loris, Cyssou

Ca y est nous y sommes. Premier tour d’une coupe que nous venons de gagner. Premier tour d’un titre qu’il va falloir défendre et aller chercher.
Pour cette première, direction Berre afin d’affronter nos adversaires du jour. Une équipe bien connue, que l’on a déjà rencontré l’an passé pour la même compétition. Nous savons que nous sommes attendus, et qu’il va falloir être sérieux.
Dans le vestiaire, ambiance plutôt détendue, tout le monde est content de se retrouver et les nouveaux sont présentés. Les coaches prennent la parole, composition et stratégie sont annoncées. Le message est clair, on continu sur la même base que la saison passée et si on veut aller chercher le titre il faudra être meilleur et cela commence dès ce soir. Notre capitaine prend la parole pour motiver ses troupes, tout le monde semble concentré et bouillant pour commencer cette nouvelle aventure.
L’arbitre, alias « Monsieur l’arbitre » et accessoirement le pote des joueurs de Berre, débarque dans le vestiaire, et là premier couac … les licences. Il refuse les cartes d’identité et nous oblige à avoir nos licences … Avec Francky, on sent qu’on va rester sur le banc à regarder le match …Et oui, c’était trop beau d’avoir deux joueurs de la A dans l’équipe…Mon vié !
Impossible de discuter avec lui, on lui montre une photo de nos licences, on lui propose même d’aller les chercher … rien à foutre, pas de license, pas de match … il attendait peut etre autre chose (personne ne s’est proposé, on misait sur Loris mais non …) Même si j’ai toujours eu une relation particulière avec les arbitres de la région, je reste calme et cherche des solutions. Gillou sort son téléphone, appelle Serge Marty … et tout est réglé en 2 minutes.
Le début du match est donc légèrement retardé, mais nous sommes tous chaud. On débute bien le match, on a le ballon, cela circule plutôt bien. Quelques belles combinaisons sur les côtés. Le premier quart d’heure est pour nous, et nous allons logiquement ouvrir le score par Xavi d’une tête magnifique sur un corner. 1 -0, la saison est lancée.
Malgré, il faut rester concentrer et rapidement se mettre à l’abri. Apres une belle action collective, Toto, vient doubler la marque, 2-0 pour CIC.
Nos efforts ont payé, mais nous allons nous relâcher. Nos adversaires sont tendus et de plus en plus présent dans les duels, avec quelques fautes limites pour nous montrer qu’ils sont bien présents et qu’ils vont rien lâcher.
Sur une perte de balles de notre part, nos adversaires partent en contre et lance leur attaquant à la limite du hors-jeu, qui va venir lober Francky qui sur ce coup ne pouvait pas faire grand-chose.
Un bon petit coup de pression juste avant la mi-temps. Les coaches décident de faire leur premier changement avec l’entrée de Loris à la place de Diaz qui venait de faire une grosse mi-temps en ne cessant de faire des appels et qui sans un bon gardien en face aurait pu ouvrir son compteur de but en coupe.
Changement payant rapidement, loris marquant quelques minutes après son entrée en jeux et qui nous permet de rentrer au vestiaire avec un score de 3-1.
Ce fut une bonne première mi-temps malgré un petit relâchement qui a directement été conclu par un but adverse. Le message est clair, il va falloir continuer et élever notre niveau de jeux en seconde période.
Des changements pour cette seconde période, avec l’entrée de Yannick, Etienne et Cyssou.
Nos adversaires semblent rapidement fatigués et peu dangereux. En revanche ils commencent à s’énerver avec quelques mauvais gestes. Nous restons concentrés, sérieux et nous allons rapidement aggraver le score par Loris, puis par une magnifique tête de Yannick.
Loris conclura le match en s’offrant un triplé bien mérité. Bravo mon poulet !
Résultat 6 – 1. Tout le monde est satisfait après cette belle victoire méritée et un match bien maîtrisé.
En plus du triplet de Loris, on retiendra un arbitre un peu perdu, quelques mauvais mots pendant le match, un carton blanc pour nos adversaires, un autre pour moi suite à un tacle appuyé (mais j’ai touché le ballon en premier  … désolé). Une très bonne ambiance dans le groupe, de l’envie de bien faire et de gagner.
Tout cela se finira par un bon cri de victoire, une bonne douche et quelques bières et pizzas dans les locaux de nos adversaires du soir.
Bravo à tous, l’aventure continu, et rendez-vous au prochain match pour confirmer.
Vivie le CIC !
Hail Hail !

Finale de la Coupe de France Delaune 2016/17 : Celtic irish Club – Ivry centre ville(94)

Samedi 24 juin 2017 : Finale de la coupe de France Delaune : Celtic Irish Club – Ivry centre ville(94) : 1 – 1 : 5 tirs au but à 4
Buteur : Alex Martin

Ayé, poussez vous, le CIC décolle en bus ce samedi 24 juin du pub vers 9h15, avec 40 celtes a bord, la clim est a fond, les tables improvisés pour jouer aux cartes se mettent en place (carton, sweat , tableau des compos etc…), les joueurs sont en mode paisible, pas de pression, juste la pause pipi qui tarde a venir et madame jaja et Loris sont au bord du pipidessus!!!!!L’irish Kgb est en forme et chante pendant une partie du trajet. Seul petit fred et gilles sont en mode ballon et commencent a prendre individuellement chaques joueurs pour leur dire ce qu’ils auront a faire.

On avance et vers 11h30 on s’arrête pique niquer a l’air d’autoroute d’ambrussum, quelques bières sont englouties, quelques salades et sandwiches aussi. Vers 12h20 on décolle au stade Ernest Brousse de Montferrier le lez, arrivée vers 13h10, on se gare et on retrouve Ben monté en famille.

Le stade est fermé, on voit les bâches de la FSGT en place, on attend tranquille l’organisation de la finale. Il fait très très chaud, 35 degrés, vers 13h50 le gardien de stade et les membres du comité Delaune se mettent en place.On salut Jean Pierre Planque, Jean jacques Loustau, les arbitres et tout le comités delaune venu au grand complet ou presque. Ouverture des vestiaires, et du stade!!!!Demande pour l’irish Kgb pour les pots de couleurs(autorisé en début de match, merci encore), certains vont sur le terrain brulant(l’arrosage automatique étant en panne, seule fausse note de la journée), d’autres plaisantent, d’autres vont dans le vestiaire rentrer dans leur bulle. Les supporters du CIC s’organisent, certains prennent possession du terre plein derrière la cage sous les arbres a l’ombre, d’autres en tribune, d’autres sur le coté opposé des bancs de touches a l’ombre du poteau d’éclairage. L’eau, les fruits, les groudes, les maillots etc….sont en place dans le vestiaire celte. Les gars d’ivry ne sont toujours pas la. On se change, Fred et Gilles prennent la parole pour la première fois avec le tableau magique. (pour l’anecdote on utilisera le tableau de montferrier le lez avec un stylo feutre indélébile). Les mots sont percutant, les postes définis avec justesse, pas d’improvisation. la défection de Couly et d’Etienne Foucher, et l’abasence de Baptiste Marcel combiné a celle de geo, ne doit pas rentrer dans les esprits. Oui ils vont manqués mais la qualités est la au rendez vous avec les présents (au pire darma a ses affaires dans le bus, on sait jamais). les gars d’Ivry arrivent, toujours aussi sympa et cool cette équipe. On reconnait quelques têtes, dont le capitaine et le dirigeant.Avec Gilles on décide d’aller les saluer avant la partie. Les tailles de nos adversaires sont impressionnantes, beaucoup de géants!!!!!!

On s’échauffe, on s’hydrate, on sait qu’a l’heure de jeu, il va y avoir des crampes. Vérification des licences. Tout est ok, Diaz n’a pas oublier sa CI, lol. Le CIC est concentré, pas de chambrage aujourd’hui, tout le monde est dedans. Les équipes sortent manière ligue des champions, se mettent en ligne.Les pots verts et blancs sont de sorti par l’irish KGB, c’est un beau bordel. Un petit mot sur la coupe Delaune, un mot de la présidente de la FSGT, et on se sert la main, on se prend 3 photos et la partie peut commencer.

Le match est équilibré en première période, chacun a sa chance, la plus intéressante pour le CIC sur un débordement de vachino coté gauche, centre a l’entrée des 6 mètres ou Diaz n’a plus qu’a, et puis non, joli raté!!!!!But pour ivry sur un coup franc, refusé pour un hors jeu limite. Pause fraîcheur dès qu’un gars reste au sol, et une pause officiel a la 25 eme avec tous dans le tunnel menant au stade, pour avoir quelques secondes de frais.
Nono part au but et ce fait cisailler par le capitaine, faute intelligente, mais pas de carton. Par contre la même de l’autre coté, et carton Blanc. le CIC commence a parler aux arbitres, c’est rare mais on est tombé dans ce jeu que je déteste. Moi le premier, j’ai râlé contre l’arbitrage que j’ai trouvé parfois injuste et contre nous. Bilan les deux gardiens sont bien concentré et stoppent tout.

0 à 0 a la mi-temps, juste normal.

Seconde période dans la fournaise Montpellierraine, le cic met le pied sur le ballon et fait bien circuler, on voit de jolie choses, mais on ne met pas au fond. Ça joue, ça fait tourner, mais rien. Peu avant la pause fraîcheur de la 70eme, un ballon lancé par ivry et qui semble sortir en touche est joué par la doublette toto/Ben, ben prend le ballon alors que ce n’est pas son poste, et met en touche au 40 mètres du but celte.Petites causes, grands effets, grand ballon lancé dans la boite, le géant 6 s’élève facilement plus haut que tout le monde et place un ballon magnifique dans le but de Hugues qui malgré une incroyable détente voit le ballon lui passer au dessus de sa main(entre sa main et la barre transversale). 1 à 0 pour ivry, contre le cours du jeu. On a déjà remonté plus dure que ça mais il ne reste que 20 mn.
On pensait qu’ivry allait baisser de pied vers l’heure de jeu, et finalement c’est eux qui reprennent la possession de balle et nous qui opérons en contre. Sue un de cela, Loris se retrouve face au but, fixe le gardien, frappe de son bon pied mais le gardien stoppe la balle, sans la contrôler, celle ci tourne sur elle même a 2 mètres de la ligne, il n’arrive pas a se relever, cela fait 3 longues secondes que le ballon est la, le défenseur est plus prompt que notre attaquant pour mettre le ballon en corner.

Le chronomètre tourne, un sauvetage de Maca dans notre surface évite le 2 à 0.

Contre attaque, sur le coté gauche, double une deux, faute, l’arbitre laisse l’avantage, mais deuxième faute aux 25 mètres coté gauche, l’arbitre revient a la faute initiale. Je le félicite car cela faisait 5 minutes que j’avais quitter le banc. je demande a vachino de s’appliquer, m’a t-il entendu???En général quand on est dnas son match non, mais j’ai tendance a toujours m’octroyer des fleurs quand il y a un bon truc a la clé. Et a cette 88eme mn, il va y avoir un bon truc a la clé!!!!! Superbe ballon dans la boite, et notre Alex Martin qui venait de perdre un ballon chaud juste 2 mn avant et qui aurait pu coûter le match , place sa tête de tortue, entre les 2 géants défenseurs, le ballon tombe doucement vers la base du montant du gardien d’ivry, il est bien en place d’ailleurs et attend le rebonds pour capter la balle. Mais le ballon touche la base et rentre dans le but a la vitesse d’une frappe de darma!!!(c’est a dire au ralenti bande de naze). Les celts exultent, c’est la joie dans les tribunes, sur le terrain!! On refait le même coup qu’en 2015.
Les rouges et noirs sont abattu mais pas résigner, il reste 5 bonnes minutes. Jaja rentre, touche le ballon de la tête, proprement et puis voila.

Mais c’est le CIC qui fini bien, et aurait même pu bénéficier d’un penalty sur un tacle dans la surface. Finalement corner qui ne donnera rien et fin du match!!!!1 – 1

On revient de loin, tout va se jouer aux tirs au but, promesse de darma de s….un rouquin en cas de victoire. Je motive tout le monde en leur disant que cette phase la, on l’a connait par coeur, on a gagné nos 10 derniers tirs au but, et qu’Hugues va en sortir une. Y’a juste a mettre et ça sera bon!!!!
Le mot « optimisme » qui était dans la besace de petit Fred, je l’utilise a ce moment la, alors que tout le monde a la tête basse.

Premier tir pour le CIC avec toto Landi, stecca film en live pour les celtes restés a la maison!!!De son pied gauche il trompe le gardien, dans le coté gauche du but, le gardien est pris a contre pied.On fait la cours e en tête.1 – 0
Ivry égalise en trompant aussi Hughes qui part a contre pied. 1 – 1
Diaz s’élance et trompe le garien a ras de terre, coté droit!!!2 – 1
L’athlétique 11 se présente et tir en force sans laisser de chance a Hugues.2 – 2
Capitaine Maxou, devant son frère, place le ballon et ne tire pas au dessus, il place meme un jolie ballon en force petit filet coté gauche. 3 – 2
3eme tir pour Ivry, et c’est peut être sur le plus beau tir d’ivry que Hugues décide de dévier la balle de sa main opposé hors du cadre alors que celle prenez la direction de la lunette. 3 – 2 toujours
Le 4eme par Maca, qui arrive paisible, place le ballon et frappe a ras du sol coté gauche. Le gardien a tout compris et plonge du bon coté, met le bras, touche le ballon et au lieu que celui ci aille a coté du but, il roule sur le bras du gardien monte, monte, monte et se loge sous la barre!!!oufffffffff: 4-2
Le quatrième tireur d’Ivry, place le ballon et fait une dizaine de petits pas avant de placer un ballon imparable coté gauche. Hugues est pris a contre pied.4 – 3
5eme tir pour le CIC avec Vachino, la dernière fois que je l’avais vu tirer c’était contre Levallois et on peut dire qu’il n’a pas ma confiance sur ce tir, même si verbalement on le soutien tous, car s’il le met ben on sera champion de France pour la deuxième fois. Légère pression, lol!!!!Il place son ballon, longuement, puis s’élance et avec son pied gauche envoie le CIC sur orbite, il nous gratifie d’un flip flap, et c’est un moulon générale, jean-luc prendra une droite(il cherche encore qui sait), Hugues se fait courser et moulonner, d’autres iront secouer les grillages avec l’irish KGB, Fred plus soft, souri , il jubile, Gilles hurle car il pense déja a la nuit qu’il va passer. Un gros exploit de sortir une équipe de guerrier, généreuse, respectueuse, sans mauvais mots.
On fait une haie d’honneur mérité a Ivry, certains diront c’est facile de faire une haie d’honneur quand on a gagné. Mais je peux vous assurer que s’ils s’étaient mal comporté on aurait rien fait. Une haie ça se mérite, et Ivry le mérite tout simplement.
C’est notre tour, on est heureux, tony soulève le trophée, et ensuite photo avec la coupe de 13kg qui va rester une année de plus a Marseille!!!!!
Douche, bières, merci a nos supporters, beaucoup venu en voiture, et bus(une bonne cinquantaine), retour en mode fête, c’est a dire, partie de carte, le prési va tartiner la coupe, normal, pub, apéro paisible, pizza, arrivé des gars de Liverpool pour le tournoi, Boite de nuit avec Philippe Monné notre hôte du Trolley Bus, sauf jean qui s’endormira au pub saoul, et direction le 20 eme tournoi du CIC a 8h00 au stade Flotte!!! Week end de dingue.
Merci jean-luc notre Dieu a nous, le créateur, la piqure celte c’est toi, merci Fred et Gilles et votre investissement totale, merci a tous les joueurs qui ont participer aux matchs de poules, aux matchs des phases finales, merci a Mistral, Louzaouen pour votre accueil a Toulouse et Brest biffle tour(sa mère 36h de bus).
Abautret Yannick, Baili Montasser, Bardy Jean-luc, Collomb Maxime, Coulibaly Stéphane, Cullia Jonathan, Darmagnac Sylvain, Diaz Cyril, Esposito Anthony, Foucher Etienne, Landi Renaud, Landi Thomas, Napoleoni Frédéric, Navarro Hugues, Vachino Nicolas, Benoit Benjamin, Marcel Baptiste, Martin Alex, Long Macara, Hachette Geoffrey, Aroumougom Loris, Bazeille Jérome, Batbedat Julien, Souto Pajaro Xavier. Coach : Gilles Dargent et Napoleoni Frédéric.
je rajoute Mathieu Renda et Gérald N’guyen qui ont participé au match de poule a Berre!!!!!!