FSGT League BAP 7 : Journée 2 : CIC – CSC Douanes : 5 – 5

Vendredi 12 Octobre 2018 : 2 eme journée de Championnat au stade Michelier à 19h30 :
CIC – CSC Douanes : 5 – 5
Buteurs : Benjamin, Romain, Djilali (3buts)

Thierry B
Romain P
Jean René
Alain K
Sebastien R
Benjamin R
Nicolas A
Djilali (qui vient nous filer la main)
Sylvain D
Charles G

résumé seb Rosier :
Match du 12/10 a michelier opposant le CIC v7 aux douaniers, programme réglementaire annoncé.
La plupart des joueurs est présent à 19h15, ce qui démontre une envie de jouer et d oublier les précédents matchs qui ont faient du mal au moral des troupes.
Manque à l appel djilali et ben pour le moment.
On s échauffe sérieusement et on sent déjà que Thierry à pris les gants qu’il faut.
En face quelques têtes connues, on peut s attendre à des joueurs de ballon, ils proposent de jouer à 8 mais coach Alain refusé, on n est jamais bon à 8 côté CICv7, va savoir pourquoi.
Enfin ben et djilali arrivent à l’heure du coup d envoi mais le coach aligne les gars déjà chaud et qui ont envie d en découdre, on commence en 3-3, pas de pointe c est voulu pour retrouver les valeurs défensives des celtes.
Très vite on est à l aise et bien en place, le ballon circule bien derrière sans panique, et surtout on fait les efforts à la perte de balle pour soi et les copains.
Malgré ça on se fait surprendre et les douaniers ouvrent la marque, 1-0.
On est bien donc pas de panique, en face quelques bons joueurs en font bcp et parviennent à nous déstabiliser pour augmenter le score 2-0 sur une frappe lointaine.
On sent notre mal revenir mais en fait non de belles actions partent de derrière en utilisant les côtés, en repiquant par le centre bref on est bien et on a des corners. Le président l a rappelé, les corners au 1er poteau et 2 gars a la retombée.
Sur un nvo corner, je m illustre (obligé de le dire 😉) avec un poteau de fino au …1er poteau bien sûr.
On pousse et c’est ben qui avec sa hargne habituelle récupéré des tas de ballons et en pousse un au fond après plusieurs tentatives arrêtées par un gardien bien présent, 2-1.
Notre Thierry n est pas en reste et à fait de belles parades mais à l engagement suivant notre but, le 13 adverse expédie une frappe lourde et légèrement déviée ce qui perturbe Thierry et ne lui permet pas de dévier la trajectoire comme il le voulait, merde 3-1.
C’est la mi temps, on se cause et on s encourage, on se sent bien, et c est vraiment plaisant de voir certaines phases de jeu.
On notera de super courses défensives et montées offensives de Jean et Romain, les latéraux sont présents et dispo pour les relances, elle était sympa cette 1ere mi temps
Allez on repart et c’est djilali qui s illustre avec un joli but d attaquant, 3-2.Une deux trois, darma, ben et dji a la conlusion.
Et pourquoi pas un retournement de situation, en face ils gâchent des actions et Thierry veille au grain….mais comme d habitude on retrouve nos travers, touche remise dans l axe pour personne si ce n est un douanier passant par la (ils ne sont pas qu’aux frontières ceux la), fais chier 4-2 et Romain semble un peu perdu par le geste fatal, on gueule un peu, on se secoue mais on reste comme tel.Ben refuse que romain sorte et le dis bien haut.
On se procure des actions, on frappe de loin, on insiste mais ça ne rentre pas.
Sur un énième ballon capté par le gardien, celui ci relance à la main comme un barthez, le ballon lobe la défense et c est l attaquant qui finit le travail, Thierry ne peut rien faire, 5-2.
On est vert…mais ….mais quelque chose se passe, par le jeu des changements, on se retrouve à nouveau en ligne de 3, on reprend les fondamentaux et on faut circuler, ça fatigue en face, on peut accélérer et a nouveau djilali s offre un but bienvenu, allez 5-3.
Les celtes montrent leur vrai visage, après 2 matchs aux abonnés absents, y a de l envie, les ballons pour les copains sont propres, derrière y a du feu dans les cuissots, Jean frappe de loin il est en confiance et il a bien raison, au milieu on est dense et djilali ou charles fixent bien les défenseurs avec des retours défensif nécessaires et utiles.
C est donc logique que Romain sous les yeux rêveurs de son fils marque le 4eme but, oh putain on est bien, il reste qques minutes mais c est possible, on peut revenir. La défense est présente on se parle bien On coulisse, on couvre et Thierry à les gants de la surface tous risques.
On pousse et c est à nouveau djilali pour son hat trick, on y est 5-5, enfin.
On veut la victoire et on pousse mais notre belle remontée s arrête là.
Match nul 5-5 avec une belle partie de ballon, du très bon et du moins bon et surtout des buts offerts sur des actions simples ou on se complique la vie, allez retenons que les celtes n ont pas lâché l affaire et que d autres matchs nous attendent
Merci à djilali pour son renfort bienvenu et merci aux gars pour les efforts, ça paye Tjs
Prochain match contre cassis…s ils viennent 🤔
À bientôt les celtes »

CDA Cup senior : Journée 1 : Espace Foot – CIC A : 1 – 1

résumé by Garçou

CDA Cup senior : Journée 1
Lundi 8 octobre 2018 au stade Saint Tronc Didier à 19h30

Espace Foot – CIC A : 1 – 1

Buteur : Garçou

Equipe: Franck, Espo, rom, Cédric, Seb azibi, Romain cini, Philippe, Maca, Garçou, Marco, Alex Jérôme, jean Luc.

Coach : Steph

Spectateur : le sorcier le seul et l’unique, bravo.

Malgré les conditions climatiques de la journée, et un peu d’huile de coude donner par nos adverses du soir pour repousser l’eau en dehors du terrain avec un semblant de grillage.

L’arbitre fini par accepter de faire jouer cette rencontre. Un peu de pluie au bord du terrain mais rien de grave le ballon roule mais ne rebondi pas. Il reste sceptique comme la fosse.

Lumière du stade qui ressemble à om milan fin de match en champions league avec Mr Bo Karlsson le suédois au sifflé.

Franck au cage avec le short, puis en survête peur de ce tremper.

Bardy rappel les règles de sa coupe : 15 points pour le fair Play, 3 pour lui, c’est normal c’est sa coupe.
7 pour l’équipe, 4 pour le banc et le reste pour le coach qui ne pourra pas s’emboucaner sur le terrain.
Quel dommage !! Il donne des consignes qu’il n’applique pas, trop bon.
Comme dirait l’autre : jusqu’ici tout va bien.

L’équipe de départ avec pas trois joueurs de la D, la réponse D.

Donc la compo : Francky le goal. Jean Luc goûte restante, Rom qui commence le match avec sa sacoche, Espo et Cédric. Seb Azib la sentinelle, Romain Cini, Philippe, Alex crochet à l’ancienne comme dj abdel, Boulette et Tacos devant prés pour le toast.

Sur le banc Jérôme et Maca l’ancien lady boy.

Le coach donne les consignes afin d’appliquer les exercices de l’entraînement avec un bloc bien serrer.
Par contre pas de règle à Manu et poteau rentrant c’est but.

Le match démarre avec une domination d’espace foot qui par rapport a nous a son quota de baka.

Le celtic n’est vraiment pas très inquiéter, l’équipe est très bien en place.
La défense repousse les attaques de son adversaire.

Espo coupe toutes les trajectoires, romain court encore derrière le numéro 9 qui va extrêmement vite. Il va peu être le suivre à la douche.

Maca en forme donne de très bon balllon. Fait remonter le bloc.
Romain cini est venu en courant de chez lui. Incroyable il a encore du jus.

Le celtic commence a trouver des espaces et sur la première et quasiment unique occasion, comme dirait jean Michel sur le tir de valbuena (voir lien) https://www.youtube.com/watch?v=2XwnLL8376o il y est !!!
Sur le controle, on le voit.
Un décalage de Seb Azibi et Garçou sur son coté droit entre dans la surface et d’un petit contrôle orienter, tir et trouve la lucarne opposer.

1 a 0 pour les celtes.
Contre le cours du jeu. Très surpris par l’adverse qui nous a pris un peu a la légère avant le match.

Espace foot reprend la maîtrise du jeu, coup franc pour eux puis penalty. Vraiment généreux.
Mais pas un mot c’est la coupe à Bardy. Rempoter les deux dernières éditions donc on connaît la recette.

Et comme la semaine dernière Francky est à la parade.
Le Mickael Landreau du Celtic. Incroyable encore un tir au but arrêter. Finalement le survête a servi.

Et C’est la mi temps à la beaujoire de st tronc.
Le coach fait les changements et demande de garder les mêmes intentions de la première mi-temps.
Un bloc bien serer et être vigilant dans le replacement.

La deuxième mi temps reprend finalement avec deux changements, romain cini et garçou sont sur le banc. il rentrerons un peu plus tard.

Le match est plus équilibré que la première mi temps et sur un coup franc à l’entrer de la surface espace foot égalise.
Le ballon passe juste au dessus du mur et fini au ras du poto. Francky ne peu rien faire. 1 à 1.

Finalement le match ce fini, sans pépins.

On reprend notre marche en avant pour reconquérir ce titre du fair play et pourquoi pas de gagner des matchs, l’appétit viens en jouant.

French Cup , poule 1 match 2 : CIC – ASM Vieux Port : 3 – 2

Lundi 8 octobre 2018 : Deuxième match de poule de la coupe de France au stade dato 19h30 :
Celtic Irish Club – ASM Vieux Port : 3 – 2
Buteurs : nando(2Buts), Mat Raymond

résumé guillaume Dhérot

CIC D Yannick abautret
CIC D Fred Audibert
CIC C Maxime CLOUTRIER
CIC D Maxou Collomp
CIC C Thomas CORNIER
CIC D Jonathan Cullia
CIC C Guillaume Dhérot
CIC D Cyril Diaz
CIC D Geoffrey Hachette
CIC C Maxime Lorin
CIC D Hugues Navarro
CIC C Mathieu RAYMOND
CIC A Anthony Sabourin
CIC C Nabil Sedzaoui
CIC C Nicolas Vachino
CIC C Thomas LANDI

Deuxième match de Coupe en ce lundi 8 octobre au stade Dato. Qui dit match de coupe, dit équipe très compétitive constituée à la fois de joueurs de la C et de la D et un dela A(question de quotat,lol,note du président)

Il a plu toute la journée. Pas étonnant que le terrain synthétique qui nous attend soit complètement gorgé d’eau ; ça va fuser ! Heureusement la pluie s’arrête juste avant le début du match, comme pour donner la chance à nos 22 acteurs de s’exprimer de la meilleure des manières, sans être gêné par un mauvais temps (si rare à Marseille).

Gilles, le coach de ce groupe donne ses consignes habituelles au vestiaire. Pour ce deuxième match de coupe, la majorité des joueurs sélectionnés n’étaient pas présents lors de notre belle victoire une semaine auparavant face à l’AS Berre. En effet le coach souhaitait passer en revue tout l’effectif qu’il a à sa disposition pour cette compétition.

C’est donc une équipe avec un nouveau visage qui se présente fièrement face à l’ASM Vieux Port.

19H30 coup d’envoi et place au football !!

Première mi-temps :

La première partie de ce match est plutôt équilibrée d’une façon générale. Nos Celtes prennent rapidement le match en main. Emmenés par le pressing incessant de leurs attaquants, les récupérations de balle de nos joueurs se font très haute dans la moitié de terrain adverse, et le danger sur la cage de l’ASM Vieux Port se fait de plus en plus pressant. Nous mettons progressivement notre jeu en place avec une bonne possession de balle et de nombreux redoublements de passes avant de pouvoir trouver la faille. Les occasions se multiplient, mais impossible de concrétiser, que ce soit par Diaz, Max, Nabil ou Guillaume.

C’est alors que progressivement la tendance s’inverse et nos Celtes se retrouvent acculés devant leur but à une quinzaine de minutes de la mi-temps. Les attaques de l’équipe adverse font rage devant la cage d’Hugues, mais notre portier est bien présent.

Les équipes se neutralisent alors ; score nul et vierge à la mi-temps.

Deuxième mi-temps :

Après une causerie qui se voulait encourageante de la part de notre coach, les joueurs regagnent la pelouse afin de poursuivre ce match, qui au fil du temps, s’est transformé en un véritable combat. Le coach le disait à la pause « on ne peut pas gagner tous les matchs 8-0, mais celui là même à 1-0 je le prends avec plaisir ». Message reçu, nous rentrons avec l’intention concrétiser enfin nos actions en seconde période.

Malheureusement, c’est l’équipe de l’ASM Vieux Port qui se fait très pressante sur notre but. Les actions se multiplient pour l’équipe adverse qui dispose devant de joueurs à l’aise techniquement et adroits devant le but. Par deux fois nous sommes sauvés par notre portier, dont une magnifique parade suite à un coup franc adverse aux abords de la surface de réparation. Quelques minutes plus tard nous craquons enfin sous les menaces incessantes des adversaires. Sur un dégagement adverse leur attaquant hérite du ballon à l’entrée de la surface de réparation et se joue de nos défenseurs pour aller ajuster Hugues à raz de terre sur son côté gauche. Dans la foulée nos adversaires ajoutent un deuxième but à leur actif par l’intermédiaire de leur attaquant vedette sur une mauvaise relance de notre équipe. Le score : 2-0 pour l’équipe adverse et il reste une petite trentaine de minutes à jouer.

Du mouvement sur le banc, le coach se décide à effectuer des changements offensifs. L’entrée de Nando nous a fait énormément de bien en apportant vitesse, envie et dynamisme sur le terrain. Dans le même temps, Matthieu fait un match de grande qualité au milieu de terrain et se démultiplie pour être sur tous les ballons. Ses coéquipiers l’imitent et nous avons désormais 11 morts de faim sur le terrain. Le combat fait rage. Les encouragements de notre coach, des remplaçants et des supporters se font entendre et nous donnent du baume au cœur. Dans la foulée Matthieu se mue en ailier, affronte son vis-à-vis sur le côté gauche, entre dans la surface de réparation et provoque un pénalty bien mérité. Nando se charge de le frapper mais sa tentative est repoussée par le gardien adverse. Heureusement Matthieu, en bon renard des surfaces, a bien suivi pour pousser le ballon au fond et porter la marque à 2-1.

Galvanisés par cette réduction du score, nous rentrons dans les 15 dernières minutes comme des morts de fin. Nous multiplions les occasions. Sur un corner Ben envoie un gros coup de tête en direction des buts, mais c’est sauvé par un bon gardien adverse. Nando, lui aussi en bon renard, a bien suivi pour pousser le ballon au fond et nous permettre de revenir à égalité. Désormais, le match va dans tous les sens, il faut tout donner et laisser ses tripes sur le terrain pour ses collègues afin d’aller chercher cette deuxième victoire d’affilée.

Et puis… la délivrance ! Sur un ballon anodin de la défense adverse, Nando anticipe une mauvaise passe, prend de vitesse les défenseurs et va crucifier le gardien du pied gauche pour nous offrir une vraie victoire d’équipe. Quel match, que de rebondissements et que de plaisir avec cette deuxième victoire consécutive.

Avec ses deux victoires complètements différentes certes, mais aussi belle l’une que l’autre, nous sommes prêts pour la suite des événements. Hail hail… !

CDA Cup senior : Journée 1 : CIC C – GS Epargne : 5 – 8

Lundi 8 octobre 2018 : Premiere journée de CDA au stade Morini à 19h30 :
CIC C – GS Epargne : 5 – 8

Résumé Nicolas Decazeaux

Buteurs : Romain Falcone(2 buts), Arnaud saint péron, Adrien, Arnaud Collin

Cyril Gonzales

Nicolas decazeaut

À moi
Alors que dire sur ce match….

Tout d’abord désolé d’avoir été en retard.

1 er mi-temps:

Équipe qui joue correctement au ballon, qui essaye de trouver des solutions malgré le terrain et le manque d’automatisme car on se connaît pas tous.

Quelques erreurs qui nous on coûter 2 buts qu’on peux éviter…. On mène 2 à 0 on doit jouer haut presque sur la ligne médiane pour les obliger à jeter le ballon de l’avant ou voir reculer donc les étouffer avec un bon pressing sur toutes les lignes….

2eme mi-temps:

Quelques changements qui a porter des occasions franche mais manque de réussite devant le but ou on se précipite trop vers l’avant, on saute les lignes au lieu de construire ou d’écarter sur les couloirs.

Après un manque total de mentalité et d’intelligence de jeu tu mènes 5 à 2, tu dois les faire courir faire tourner et pas tomber dans la facilité et croire que tout est acquis et tomber dans leur jeu, s’énerve prendre des cartons blancs car on répond aux joueurs adverse voir l’arbitre (1 fois que c’est sifflé il reviendra pas en arrière donc pk parler)…

Puis on prend 1, 2,3 buts et la on baisse la tête plus de marquage et encore 1,2, 3 buts….javais hâte que l’arbitre siffle la fin du match….

J’aime pas perdre malheureusement et même des matchs comme ça on doit les gagner je viens pour gagner pas montrer mes crampons et si tu perds, ce qui peut encore arriver, mais perdre avec la manière on s’est battu mais ils étaient plus fort…!!!

Après l’arbitre est seul et il faut se mettre à sa place.
Donc il faut se le mettre de notre côté….
Se rentrer dedans ok…. S’il y a des coups a mettre ou à rendre faut le faire intelligemment.