Challenge CDA 9ème journée Seniors Saison 2017 – 2018 AS MARGERAY C vs CIC D : 0-3

Lundi 4 juin

Stade Dato 19h30

Buteurs : Greg, Jo, Loris

Résumé by Alex martin

Et nous revoila dans l’Anfield de Marseille : Dato ! Remplacez les tribunes rouges par 3 barres d’immeubles avec vue sur la culotte sale de djamila et le caleçon usé d’amédé agrémenté d’un drapeau de l’albanie et tout est en place pour un spectacle de haut vol.

Première surprise de la soirée : les verts et blancs s’échauffent comme des bons celtes se préparant à envahir la Bulgarie en -450 ! Le tout sous le regard déterminé du coach Manu qui prend petit à petit la mesure de l’armée à sa disposition : du grand, du petit, du gras, du maigre, du fumeur, du buveur, du jeune, du vieux mais surtout du bon footballeur !
Le discours est clair : créer de bonnes bases collectives pour faire de la saison prochaine, une année hors du commun.
Deux petits mots sur l’adversaire du soir Margeray : casses-couilles.
Les Celtes attaquent le match en patron : duels gagnés, pressing, alternance jeu court, jeu long, ça fait plaisir à voir et ça se concrétise par un but de Greg à l’affut d’un crochet déguelasse de leur arrière central. Drible du goal, filets qui tremblent : 1 -0.
Première mi-temps maitrisée qui voit bon nombre d’occasions non concrétisées avec un frankie et un loris dans tous les bons coups : un beau dégagement en 6 mètres de loris devant le but vide et une frappe de mule de frankie mesurée à plus de 10km/h. Hugues se permettant même de chambrer en laissant un ballon rebondir sur sa barre.

La deuxième mi-temps reprend sous les mêmes hospices avec de la combativité et un pressing offrant de bonnes situations. L’arrière garde est solide, des taquets bien sentis, des coups d’épaules, des duels gagnés, c’est un celtic comme on l’aime !
C’est sur un énième débordement de notre tout droit celte toujours aussi attiré par les trous de souris que les filets tremblent de nouveau : 2-0 !
Autre surprise dans la soirée : Jo sort le gros match qui va bien avec but (3-0), penalty non sifflé et repli défensif…C’est rare et on ne boude pas notre plaisir.
Le match finit par se durcir avec des mauvais coups de la part des rouges et noirs mais le plus dur vient de la bouche d’un des leurs : « Vous avez 45 ans et vous avez une mentalité de merde… » tout en portant son regard sur nos deux monuments que sont Batbe et Charly ! C’est moche d’entendre ça, vous à la mentalité irréprochable ! L’absence de réaction me sera expliquée plus tard autour d’une bière avec l’acceptation du mal et de l’immoral, ça se tient et on tient peut-être notre Dexter dans l’équipe…Désormais, sachez qu’il est possible voir recommander de fouetter Ju avant pendant et après le match !
Match fini, tout le monde est content, chant, douche, bière, pétard, soirée parfaite !
Petite nouveauté : les tops et les flops=> c’est complètement gratos et bien sûr SUBJECTIF !
Tops :
– Hugues : décisif, des sorties bien senties et même en dehors de la surface. Comme quoi on peut avoir des pieds carrés et venir mettre des tacles à 20 mètres (c’est même recommandé !). En tout cas, l’équipe peut te remercier car tu es fidèle au poste chaque année et tu fais du bon job
– Greg : un mélange entre une girafe et John Carew ! altruiste, combattant. Match plein.
– Loris : ça galope comme un canasson et ça fait mal à l’arrière droit d’en face. Seul bémol : fais parfois des passes aux nuages
Flops :
– Batbeu : Un style, une patte, un crochet mais un de trop. Tu aimes le mal alors en voila 😊
– Geo : pas loin de réussir 3 passes dé pour l’adversaire mais toujours aussi valeureux. Je crois que Manu a bien compris que ce n’était pas ton poste de prédilection 😉
Je profite de ce résumé pour vous annoncer officiellement mon départ dans une région où le celte est encore parlé : La Bretagne et sa capitale !
Je remercie tous les joueurs avec qui j’ai eu le plaisir de jouer et surtout tous les mecs qui font en sorte que ce club existe et existera encore longtemps ! Merci geo et loris pour les 2 dernières années. Ce n’est pas simple de gérer 20 bonhommes mais vous avez tenu bon et vous êtes des ambassadeurs dignes de cet esprit celte. Grâce à vous, je me suis régalé et j’ai rencontré des bons mecs.
S’il y a bien une chose qui me manquera dans cette ville, sincèrement c’est le celtic !
On se recroisera.
Hail hail the celts are here !

Challenge CDA 9ème journée Seniors Saison 2017 – 2018 CIC C vs ASMVP : 6-5

Lundi 4 juin

Stade Michelis 19h30

Résumé by Nono

Ce lundi 4 juin, dernier match de la saison pour le CIC C et on joue le titre en CDA ! C’était pas forcément l’objectif de début de saison mais on ne crachera pas sur un titre… Diaz a même confié en off que c’était le rêve de sa vie de gagner ce trophée !

Pour ce dernier match, le capitaine Jojo est en retard, le vice capitaine Maxou est absent et je me retrouve donc capitaine… Quel honneur !

La compo de début de match est la suivante :
Milton au goal (on a mis le plus grand en attendant Jojo)
Romain – Ben G – Max L – Toto
MA2T – Nono
Niko – Max C – Samy
Diaz

Hugo prend place sur le banc avec les coachs Alex et Gonza.

Le début du match est riche en buts ! Sur un coup franc à droite, Niko dépose le ballon sur mon pied et je marque au bout d’1min30 le même but que Thauvin contre Leipzig.. et j’enchaîne 3min plus tard avec une très belle action collective, centre de Max C pour Niko qui remet en 1 touche en retrait et j’ai plus qu’à placer le ballon dans le petit filet. 5 min de jeu 2-0.
Malheureusement, on s’est relâché et les adversaires mettent 2 buts coup sur coup. 10min de jeu 2-2.

On se reprend avec un très joli but, Toto met le feu à l’arrière droit puis me donne le ballon en retrait. Je retourne voir l’arrière droit, je lui fait un petit Flip flap (que Ronaldinho n’aurait pas renié) et enchaîne un centre tendu du gauche sur la tête de Max C. 3-2

Diaz qui vient de rater une belle occasion se rattrape après un débordement de Romain, il reprend de volée, le gardien la repousse et Diaz n’a plus qu’à la pousser au fond. 4-2

Les joueurs en face ne lâchent rien et marque encore un but sur une erreur d’inattention. 4-3

Sur un corner long de Niko côté gauche, Max C fait une remise de la tête pour Diaz qui tente un ciseau (dont il a le secret #marseillaise) qui finit dans le petit filet. 5-3

Puis juste avant la mi-temps, je lance Niko en profondeur qui gagne son face à face. 6-3

9 buts en une mi-temps, vivement les vacances !

La 2e mi-temps sera moins riche en buts et occasions, mais les joueurs adverses vont finir par revenir à 6-5 et à la dernière seconde leur gardien va tenter une montée pour égaliser et sur le contre Samy parti de son propre camp, fera une course diagonale pour laisser le gardien revenir et espérer mais le crucifia d’une frappe limpide dans la lucarne !

7-5 score final, le CIC C remporte la CDA, Diaz peut enfin savourer car il a réalisé le rêve d’une vie..

PS : Petite pensée pour David Blanc, décédé à l’âge de 23 ans, que beaucoup de joueurs de la C ont côtoyé sur les terrains, que ce soit au SMUC, en STAPS ou en FSGT ! RIP « Courtois » !

Challenge CDA 6ème journée Vétérans à 11 Saison 2017 – 2018 CIC vs EMSO A : 3-5

Vendredi 1er juin

Stade St Tronc Didier 20h15

Terrain synthétique de plus en plus dégradé

Vestiaires : Bien

Arbitre : Euhhhhh

Trets – CIC V: 5-3 (MT 3-1)

Buteurs : Nabil puissance 3

Résumé by Mimet

Compo : Miguel ; Virgile – Manu – Nico – Bruno; Stan – Fred – Mimet ; Seb – Nabil – Mathieu
Remplaçants : Steph Kro à la mi-temps
Entraineur : Mimet
Supporters : Tonton – Rom – le Titi Parisien – Et les 12 personnes citées ci-dessus… 

Nous nous retrouvons pour ce dernier match officiel de la saison. On pourrait s’attendre à un véritable casse-tête pour l’entraineur ne sachant qui laisser en tribune… il n’en fut rien peinant à coucher 12 noms sur la feuille de match. La pénurie est telle que je suis obligé de me mettre sur la feuille de match et à jouer pour éviter de commencer à 10 en attendant Steph Blanc qui arrivera à la mi-temps et Stiven qui lui n’arrivera jamais sans même me laisser un sms ou message.
Bref en face on a EMSO une équipe de la poule D qui sont à peine plus nombreux que nous. J’essaye de bidouiller une équipe à peu près cohérente mais c’est très difficile vu le nombre d’absents dans chaque ligne. Le début de match est tranquille mais rapidement on sent que l’on n’est pas concerné par cette rencontre. Cela va vite se confirmer sur une touche anodine tirée à l’aveugle qui lobe tout le monde pour finir sur l’un des rares joueurs adverses présents dans la surface qui fusille Miguel à bout portant. Nous en face on ne propose rien si ce n’est des raids solitaires de Mathieu mais qui est trop seul pour peser. A notre fébrilité défensive notre absence au milieu de terrain s’ajoute une maladresse devant la cage adverse comme cette percée de Mathieu encore qui se présente devant le gardien qui du fond de sa cage voit ce dernier contre toute attente tenter une passe ratée pour Nabil. Il va se reprendre quelques instants plus tard en déposant une touche sur le crane de Nabilou qui fusille le portier adverse. On se dit que ça se remet doucement en place surtout qu’en face on ne propose rien hormis de longs ballons pour les deux flèches devant. Et pourtant cette tactique va fonctionner à merveille car on laisse jouer. On est loin au marquage et surtout on manque d’agressivité dans toutes les zones du terrain. Sur un énième ballon en profondeur le numéro 8 profite de l’absence de Virgile à son poste pour déposer Manu et venir fusiller une nouvelle fois Miguel. Nous on continue les vendanges avec Nabil qui sur un nouveau centre en retrait de Mathieu est trop court pour reprendre ou bien qui hésite entre un contrôle ou une tête et qui à la fin fait un mix des deux qui ne donnera rien. Sur une nouvelle touche adverse le ballon traverse toute la défense celte pour une but copie conforme au premier trouvant un joueur seul au second poteau.
3-1 à la mi-temps avec l’arrivée de Steph qui aura pris soin de saluer toute la tribune avant d’aller se changer. La seconde mi-temps démarre sous la fumée des pyros de IKGB qui eux sont fidèles à eux même et font le spectacle dans les tribunes. No Pyro No Party !!! Steph a remplacé Manu dans l’axe. On n’était pas dans le match à tel point que moi-même je sors en ne me rendant pas compte que l’équipe joue à 10 du coup… Une honte !!! Je reviens mais honnêtement pour faire le nombre tant je n’ai rien apporté. En face ça continue de balancer et sa fonctionne plutôt bien car on a toujours réglé ce problème de marquage. Et pire on refait notre spéciale avec Bruno qui fait une belle passe dans l’axe interceptée par le numéro 8 qui file au but. 4-1 et il n’y a rien à dire. On essaye de se rebeller et sur un corner suite à un cafouillage Nabil récupère le ballon et frappe fort pour nous ramener à 4-2. Mais quasiment sur le coup d’envoi un ballon en profondeur Steph est à la lutte avec l’attaquant adverse qui le pousse puis passe ses bras sur sa tête en l’écrasant récupérant le ballon et scorant sans que l’arbitre ne trouve rien à redire…
On coule lentement mais surement… Mathieu se fait découper allègrement avec le consentement arbitral qui daignera enfin sortir un blanc. L’action du match arrive enfin avec un coup franc au 20 mètres pour nos celtes. Je décide de m’en charger et je ne sais pas ce qui m’est passé par la tête mais après un long moment de méditation j’ai tenté et réussi une Ardéchoise (que Gillou n’aurait pas reniée) avec une frappe arrivant péniblement à côté du poteau. C’était tellement surréaliste que personne n’a compris ce qu’il s’était passé. Une espèce de Matrix footballistique. C’était le moment pour moi d’aller m’assoir sur le banc non sans avoir vu Nabil, bien lancé par Steph, partir défier le gardien adverse et le battre 5-3. On peut aller se doucher et partir boire une pinte histoire d’oublier ce calvaire, ce cauchemar…
Il était temps que la saison s’arrête apparemment et maintenant place à la Drôme…

Hail Hail Hail

Week end en Ardeche samedi 26 mai et dimanche 27 mai 2018

reportage by Darma!!!!




Cette année le CIC retourne en Ardèche pour la 3 eme fois, après un sondage en cours d’année auprès de nos membres, proposant diverses destinations (Glasgow, Barcelone, Salou et son parc, Ardeche).
Jo s’occupe du week avec toujours autant d’application et d’organisation. Notre jo est notre notre maitre organisateur depuis quelques temps et essaie de répondre aux attentes de tous dans la discrétion qu’est la sienne.
Les invits sont lancé en début d’année 2018, les réponses positives et négatives arrivent. D’autres mails restent sans réponses et c’est bien dommageable.
Bilan nous sommes 15 a être de la fête, puis 12 puis 11. Encore des désistements pour diverses raisons plus ou moins défendables, bref.
C’est donc 3 voitures, avec Jo, Jean-luc, Darma, Chris G, Gilles delanight mais pas en Ardeche, manu Joly, Tic et tac (Maca et Hugo ferme ta goule), Steph le régional de l’étape, Tonton le pilote en folie (ça passe pas loin non?) et la recrue , le bizut du week end : Max Lorin de la C. (quoique hugo est aussi bizut avec le recul en fait)
A la base match de ballon a 7, puis non car désistement de nos adversaires, donc on se réfugie à la grotte de la madeleine, puis cochon au resto du cousin de steph , puis pétanque, piscine, tennis, apéros etc…..
Rendez vous au pub a 8h15, départ vers 9h15 , Week sous le signe du temps maussade, route sous la pluie sur quelques km, week sous le signe du 2 mai 1993, avec quelques dédicaces à notre OM, week sous les encouragements à distance pour nos adversaires et amis , l’as margeray qui joue un match a Paris en demie finale de coupe de France Delaune contre les ogres l’as Coloplast qui nous avait étrié en 32eme de finale cette saison.
Le dép se déroule pas mal pour la voiture de la night, bières, et musique dance. Un stop vers isle sur sorgues pour boire un café et c’est reparti pour un resto pas loin de la grotte. Resto sympa sous l’ombre des marronniers, on échappe à la pluie tombé le matin de quelques minutes. Repas sympa, avec un bon destop au niveau du vin. Gilles organise un dép du portable avec une réserve N2 en corse pour septembre.
A 14h, on arrive sur le site des grottes de la Madeleine, la guide va comprendre a qui elle a affaire en quelques secondes. La visite d’une heure est sympatique, la grotte est magnifique, des draperies, des stalactites, et stalagmites, des colonnes, des disques, bref, toujours aussi beau a voir. La nature est magnifique. Petite photo souvenir et décollage pour voir notre cochon qui tourne au resto du soir. Énorme cochon, on vérifie s’il y a la télé pour la finale de la C1 le soir et direction les mobyles home a Rosières. Margeray s’est qualifié pour la finale de la coupe de France delaune, je suis content pour eux, et une bonnes partie des gars aussi,(cela nous laisse des regrets car avec de l’envie et un peu de chatte on serait passé en 32eme, mais non finalement, c’est l’année de margeray et on souhaite que la coupe reste a Marseille). On est bien, la piscine est en fonction pour une fois. On met vite les frigos en marche, on charge les vivres que Jo a acheté auparavant et on ingurgite tout!!!Tonton a la bonne idée de faire deux courses avec un petit saucisson et deux tucs!!!!
Un plongeon pour se rafraichir, et partie de boules. Petit jeu organisé pour savoir le vainqueur du soir en C1. Départ au resto pour 20h00, un bon apéro, un match dominé par le real, notre ami steph gagnera le jeu, avec le bon score à la mi-temps, bon score final, et la minute du premier buteur!!Trop fort!!!
En avant pour le repas, terrine et cornichons, suivi du cochon rôti, un régal, un bon destop pour faire couler le tout; un bon dessert et digeo, il est 00h30 quand on décolle pour les mobyles homes en évitant la maréchaussée si possible.
On est bien, l’apéro de la nuit s’organise, Hugo est bien chaud, son acolytes maca est bien, tous les deux vont nous faire la soirée. On part sur un jeu de carte de la part de jean-luc, le ni 27/33/51 ou plus, avec une petite rincette pour le perdant a chaque tour. Tonton mange bien avec 5 tournées, mais c’est hugo qui va s’enfiler une bonne partie de la bouteille de vodka!! Jo négocie a chaque défaite (et vas y un verre propre, et vas y pas trop de vodka, et vas pas trop cul sec et vas y que ça dure 10 minutes a chaque fois). Et ce qui devait arriver arriva pour notre Hugo ferme ta goule!!!!!!!!!!!!!Raaaaaaaaaaaoooooooooooooouuuuuuuuuuuuuuullllllllllllllll. Une bonne partie de rire, personne n’a voulu jouer aux anecdotes, gilles de la night s’est mis en mode gilles sous la couette, steph dors chez ses parents, la petite troupe fini a 4 avec une bonne partie de contrée avec tonton et darma contre jean et la recrue qui tient jusqu’a 5h00!!!Manu enchaine les visites guidée dans son lieu favori, Chris envoie des bonnes punchlines, on est bien, il ne reste plus que jean-luc et moi, on envisage la piscine à 5h00, mais nous sommes en manque d’équilibre, donc dodo!!!

Le dimanche les dormeurs sont au taquet a 8h30 du mat avec visite de joyeuses pour manu, a pied qui nous apporte les viennoiseries, tonton fourni le café soluble, les sportifs jouent au tennis (gilles et jo, puis gilles et maca), entrecoupé de piscine, dodo de chris pendant une heure au bord de la piscine, arrivée de steph, la petite troupe se réveille tranquille, un peu aidé quand même car on doit tracer au resto , jour de fêtes des mères, on va faire sensation, lol. Chacun pense a sa petite maman et on trace au resto après avoir nettoyé les mobyles home et vidé les lieux.
On arrive pour midi, apéro, une pensée pour MADAME RENDA, pizza, burgers et menu fête des mères sous un saule pleureur qui pleure!!! On récupère notre destop de la veille pour faire couler le tout. Enfin une anecdote et pas des moindre animera le repas. Nous trouverons le belligérant de cette affaire!!!!D’un autre coté on avait cité tout le monde.MDR.

On salue nos hôtes puis retour avec 3 h de voitures, les chauffeurs seront au top car on est tous en mode sieste!!! Week fini, on est sur mars à 19h00!!!

Merci a JO et a tous les participants!!!!!Merci au CIC!!!Hail Hail The celts are here!!!!!!