Coupe du Comité : Journée 2 : Clam Aubagne – CIC A : 2 – 0

Résumé by Olivian Smerdjian
Lundi 26 Novembre 2012 : Deuxième Journée de la Coupe du Comité, Groupe H, au stade du Charrel à 19h30 :
Clam Aubagne – Celtic Irish Club A : 2 – 0 (0 – 0)

Effectif: NIKO, BARDOUCHA, OLIVIAN, KABORE, TAXI, PPD, VINCE, ZIM, MICKA, BAKAN, CYRIL
Banc : Petit VINCENT, CALOJERO, DD, EL TUBE
Supporters : Pierrot le Sorcier, DJ Tony et steak tout mouillé
Coach : BUBU SOULAHARP

CLAMS au PAPRIKA

A l’inverse de la chanson de cloclo et avec une pluie irlandaise parfaite pour les celtes le match commence avec de bonnes intentions en 5-4-1. Dès le début, on retrouve un CIC dominateur, créatif et solide …
il est d’ailleurs le premier à se créer des occasions : 2 attaques franches menées par Cyril qui faisait son retour a la pointe de l’attaque et nous rappelait que même si le Beaujolais était bu, les vendanges n’étaient pas terminés…
Quant a l’adversaire, il n’est dangereux que sur romain qui est obligé de sortir suite à un caramel au genou, il sera alors remplacé par DEDE ; puis sur Nico qui lui écope d’une praline a la hanche suite à une sortie courageuse des 2 points …
c’est avec un score de 0-0 que les verts rentrent aux vestiaires avec un sentiment de devoir accompli et l’espoir de pouvoir gagner enfin leur premier match, après 5 défaites en championnat. Le menu semble appétissant.
L’ambiance dans les vestiaires est sérieuse, tous restant concentrés, on sent bien que les celtes veulent gagner ce match mais avec la peur d’un mauvais résultat et une digestion douloureuse.
A l’inverse de notre équipe, les aubagnais reprennent le match le couteau entre les dents. Ils se montrent à leurs tours dominateurs et déstabilisent notre équipe plusieurs fois par des attaques placées. L’arrêt de l’une d’elles donne lieu à un bon coup franc … plein axe pour les bleus.
L’attaquant pose le ballon, notre mur se positionne, il s’élance et tire … son ballon passe au-dessus du mur, qui s’est désolidarisé et prend notre gardien à contre-pied … 1 à 0 pour les bleus.
Grosse colère collective !!!
Le match qui semblait à notre portée nous échappe!
Une révolte est attendue sur le coup d’envoi. Apres quelques tentatives de Vince, passé en pointe, et quelques frappes saucisson dont l’une qui frôle le poteau, le CIC n’arrive toujours pas à marquer !!!
Bubu effectue ses changements : entrée de Jérôme au milieu, Vincent sur le côté droit et le retour de romain en 6. on passe en 4-4-2 …
Malgré cela, sur un contre et une lourde frappe de leur attaquant, le ballon ne peut être arrêté par Nico. Juste freiné, il rebondit à un 1 mètre de la ligne. le 2eme attaquant qui a suivi l’action n’a plus qu’à pousser le ballon au fond des filets …
2-0 . ptain de MERDE .
Le temps passe… trop vite, rien n’y fait, on n’y arrive pas. Le CIC n’égalisera pas pour espérer arriver aux tirs aux buts.
l’arbitre siffle la fin du match sur ce score de 2-0 .
Nouvelle défaite des celtes historique.
malgré les encouragements du coach, les têtes sont basses, les regards vides, cette fois dans les vestiaires on sent bien qu’il y a un malaise, des mots fusent, certains parlent d’arrêter, d’autres d’aller jouer au ping-pong , d’autres essaient de trouver les points positifs …Au moins on n’en a PAPRIKA…

Moi ce que j’en pense :
Il ne faut pas baisser les bras, y a du mieux, mais il faut que tout le monde joue le jeu, continuons à nous entrainer, créons des automatismes et essayons de prendre du plaisir sur le terrain autant que dans les douches 🙂

HAIL HAIL THE CELTE ARE HERE !!!

4 réflexions au sujet de « Coupe du Comité : Journée 2 : Clam Aubagne – CIC A : 2 – 0 »

  1. Tonygoal

    Bien mon bon Monsian, et n’oublie pas que je te tiens en laisse, t’es ma PFFFF….. !!
    Bon au prochain match, nous avons JS aux cages, lui aussi a un record à faire tomber….alors on va tout faire pour que lui aussi connaisse l’odeur du PAPRIKA !!

    Répondre
  2. Taxidriver

    Je suis d’accord avec toi Olivian. Faut pas baisser les bras et surtout continuer à prendre du plaisir sous les douches!
    Plus sérieusement, je pense qu’il faut qu’on continue à travailler. Cela passe par une présence régulière à l’entrainement. ça a été le cas ce jeudi malgré le vent et le froid.
    C’est comme ça que les automatismes vont revenir et que l’on se remettra sur les bons rails!

    Hail! hail! The Celts are here!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.