Coupe Rousseau 2011/12 : 8 ème de Finale ACT 2: Amis du Marché – CIC : 3 – 3 (0 – 2 TAB)

Résumal by Darma
Vendredi 9 Mars 2012 : 8 ème de Finale de coupe Rousseau au stade Saint Joseph à 19h30 :
Amis du Marché – Celtic Irish Club : 3 – 3 (mi-temps 0 – 3), 0 – 2 TAB

Buteurs : Gérald(2buts), Olive
Equipe : Igor – Colombien, Gilles, Stéphane le boucher, Bruno, Victor en 6, Alex taxi en 10, Olive, Lolo, Darma et Gérald. Remplaçant Alain K.
Supporters : Enzo, papa Stephane et fils, Tonton

Après les mésaventures racontées par Mimet lors de l’Acte 1, la FSGT décide de faire rejouer le match pendant les vacances. C’est donc avec une équipe amoindri en nombre de joueurs que le CIC se présente sur le terrain de saint Joseph. Mercredi nous étions que 8, après quelques coups de téléphone et motivation des joueurs de la A(taxi), des blessés sur le presque retour(Darma et Alain K), d’un revenant ( merci Colombien), nous arrivons à être 12 face aux techniques et rapides Bleues des Amis du Marché. Il manque du lourd chez nous JC, Camille, Steffane, Bardy, Remy, Fred, c’est la moitié des titulaires.

Lolocoach, capitaine, tireur de peno nous donne les consignes, on va jouer en 4 – 4 – 2. Consigne est de rentrer car en face on sait qu’ils ne se generont pour nous marcher dessus, surtout qu’ils l’ont encore en travers de rejouer ce match.

Au début du match, pas grand monde chez nous pense à la victoire , car il y a beaucoup de joueurs sur le retour et le physique sera la clé.
Les deux arbitres donnent le coup d’envoie pour les bleues, après un beau huddle et un « pour les verts les gars », suivi d’un « pour les bleues les gars ».
Les bleues perdent le ballon, Victor récupère et donne pour Darma, qui contrôle le ballon parfaitement en pivot, et adresse une merveille de passe dans la course de Gé qui prend le dessus sur son défenseur et frappe magnifiquement dans le petit filet. 0 – 1 pour le CIC au bout de 35 secondes de jeu.
Les bleues sont physique et passent systématiquement par le coté de Bruno qui se fait souvent enrhumer par son vis à vis, mais ne lache jamais l’affaire, mais Gilles et Stephane qui taclent comme des diables sont très solidaires de notre défenseur gauche, malgré les masses adverses. Heureusement que la maladresse de nos adversaires en première mi-temps nous permet d’espérer et même mieux de doubler la mise sur un centre de Lolo, Gé et Darma se jettent pour tacler le ballon, mais le gardien sorti, repousse le cuir sur Olive qui rate un peu sa frappe mais arrive a lober gardien et défenseur avec un rebond avant de rentrer dans le but, s’il vous plait. 0 – 2.
Les bleues hallucinent, deux occases, deux buts. Les mots commencent à sortir, les arbitres sont responsables, et d’après eux nous avantagent délibérément.(oublies de penaltiesssssssssss, de touches etc…)
Les adversaires retrouvent un petit peu leur jeu, mais rate systématiquement la cible. Colombien qui n’a pas joué depuis longtemps s’en sort bien sur son coté, les relances sont propres, et Olive fait le job. Victor, récupère un maximum de ballon et Taxi essaie de porter le jeu vers l’avant.
Vers la 25ème minutes sur un mauvais dégagement du gardien , Darma tente un plat du pied des 30 mètres qui passe de quelques cm au dessus de la barre. Sur un Corner Darma encore, voit le ballon ricocher sur sa cuisse avant d’être dégagé par les défenseurs. Les joueurs celtes commencent a jouer la montre, sur chaque ballon tirer par les adversaires dans les sapins. Nous avons du mal a trouver les ballons. La feinte la plus vieille du monde mais bon. Et vas y que je dégage le ballon au dessus des grillages, et vas y que dès que je vois un trou dans les grillages et ben j’y glisse le ballon. Bref, au niveau physique on s’est fait casser le cul sur chaque coup de tête ou épaule mais nous avons répondu par la malice.
A la 30ème, Lolo situé à l’entrée de la surface montre l’exemple sur un des rare duel gagné par le CIC, en allant chercher du bout du pied le ballon à hauteur de torax, l’adversaire aussi. Ca s’est bien rentré dedans, mais l’arbitre laisse jouer, et le ballon arrive comme par magie dans les pieds de Gérald situé dans l’angle des 6 mètres et tente un geste improbable a la luis Fernandez(1988 à Bordeaux, dixit Victor), et trouve le petit filet opposé. 0 – 3. Superbe. Les bleues crient une fois de plus au scandale. Pour eux c’est sur, il y avait faute de Lolo.
Mi-temps, nous menons avec 3 buts sur 4 occases. Dans les vestiaires, nous savons que la seconde période sera difficile, surtout que physiquement : Darma, Victor(crampes), Colombien et Olive sont cuit.
L’objectif est d’éviter de prendre un but rapidement pour ne pas leur donner d’espoir.
Nous tenons 20 minutes sans prendre de buts, mais en ayant aucune occasion de notre coté, nous perdons tout : les duels, toutes les passes vont à l’adversaire, Stephane commence a fatiguer lui aussi et expédie tout les 6 mètres en touche. Les bleues continuent de rater avec une occase en moyenne toute les deux minutes. le CIC souffre, Gé continue le pressing, Taxi et Darma motivent de la voix. Victor plein de crampes, sort et Alain K rentre. Alex redescend en 6 et Darma en 10. Quelques secondes plus tard l’excellent 8 transperce depuis son camp toute la défense du CIC a lui tout seul et crucifie Igor.1 – 3
Nous continuons ce que nous faisons parfaitement : quiller les ballons!!Alain K a de suite compris le truc, en espédiant chaque ballon en touche et en dehors des limites du terrain.
Sur un ballon lancé en profondeur, le CIC aligné sur la ligne médiane, voit l’attaquant hors jeu d’au moins 1 mètre cinquante marquer tranquille, malgré le plongeon d’Igor qui se trouve groggy après que sa tête est tapé le sol. Il est dans le brouillard totale jusqu’au coup de sifflé finale.2 – 3
Les mauvais gestes pleuvent de la part des bleues, Gilles se prend un coup de coude volontaire et est en sang. Les « salop » pleuvent à saint Joseph et Gilles cherche désespérement le coupable. Personne chez nous n’a rien vu, hélas, mais Gilles assure et clame Haut et Fort que le responsable n’a pas d’honneur!!!
Stephane lui aussi prendra un coup bien senti derrière le genou(un bon pointu). Ce qui devait arriver arriva, sur un dernier coup franc bien tiré au deuxième poteau, Alain K se fait marcher dessus de la tête(ça je sais que cela va plaire à Bardy comme expression), le ballon arrive sur le pied droit de l’attaquant qui trouve un petit espace pour égaliser à la dernière seconde. Igor aurait du sortir mais il était dans le schwarz(ça je sais que cela va plaire à steffane).3 – 3
Vu notre seconde période fantomatique, nous nous en sortons bien.
Les tirs au but sont comme souvent une formalitée pour le CIC, avec un tir réussi d’Alex et Lolo, et un tir a coté et un arrêt d’Igor qui qualifie le CIC en quart de finale.
Nous serons peu au pub (Igor et Enzo, Darma, Alain K et Tonton) mais retrouverons quelques Celtes, Bardy, Romain C, julien Gide, ex celte avec David. Une bonne soirée.
Hail!Hain!The celts are here!!! Et toujours invaincu en 2012………………..

9 réflexions au sujet de « Coupe Rousseau 2011/12 : 8 ème de Finale ACT 2: Amis du Marché – CIC : 3 – 3 (0 – 2 TAB) »

  1. Bruno

    Très bon résumé Président Darma . C’est vrai que ça a été dur vendredi , et aussi que l’on a subit toute la deuxième période .. mais bon …on n’a rien laché et on est qualifiés pour le tour suivant … Bravo à tous ..

    Répondre
  2. tonygoal

    Putain, j’y crois encore pas que nous soyons passé…car au vue de la 1ère confrontation, ils nous étaient vraiment superieur, il est vrai sans etre vraimend dangereux…En tous cas bravo à tous, mais je crois bien que c’etait le dernier match invaincue…la semaine prochaine, c’est pas pareil du tout….quoi que !!!

    Répondre
  3. Olive

    « Olive qui rate un peu sa frappe  » Tain…Dur le prézi…Bon, on est passé c’est le principal !
    Un salut particulier à notre buteur Gérald, à bientôt mec !
    Prochain tour JB Café pour une place en demi, on lâche pas ! Hail hail !

    Répondre
  4. viet

    bravo à toute l’équipe car malgré notre faible physique on a tenu et bravo à olive pour cet arret qui nous a permis d’aller en quart de final.
    je vais essayer de tout faire pour etre la le 24/03 contre JB café
    bravo les gars

    Répondre
  5. camdoub

    Franchement j’en étais sûr ! Avec la poisse du match acte 1, les dieux du foot ne pouvaient pas nous abandonner. Bravo les gars, vous pouvez partir en vacances la semaine prochaine … Hail Hail

    Répondre
  6. vieuxcoach

    bon , l’accident de camdoub n’aura pas été inutile ! lol
    Bravo encore à tous , et merci à Taxiboy et à Colombien d’avoir filé la main . Colombien , t’es un defenseur dans l’ame !
    Et tres bon résumé du President

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.