Voyage à Glasgow 2007/2008

Voyage du CIC à Glasgow du jeudi 17 janvier au 20 janvier 2008.

C’est l’histoire d’un club de foot FSGT à marseille, le Celtic irish Club Marseille fondé en 1998, qui décide au début de la saison sportive 2007/2008 lors de son AG de faire un déplacement pour ses joueurs ainsi que pour ses fervents supporters. En effet , tous les 2 ou 3 ans ce club essai de faire vivre un bon moment à ses membres (à notre actif un déplacement à Glasgow/Belfast/Dublin en 2001, et le célèbre tournoi de Prague en 2006). La réunion se déroule au pub o’brady’s, avec les responsables des 3 équipes de foot, les frères taxi, jean-luc, darma, cyril et le prési alex (on peut rajouter le casse boules du jour bubu). Un vote a lieu pour savoir ou le CIC va faire l’apéro cette année: A Prague ou Glasgow avec la certitude d’avoir les billets pour un match au Celtic park pour le deuxième choix. A une voix près c’est Glasgow qui l’emporte. A partir de ce moment la décision est prise de faire un déplacement à 200 euro pour qu’un maximum de monde puisse venir (les sponsors comblent la différence de prix, merci aux O’brad’ys et à ssd-securite.com). Notre maitre organisateur nous concocte alors un périple en avion/location de voiture pour 4 jours en date du Jeudi 17 janvier 2008 au dimanche 20 janvier 2008.

Ce sont 29 personnes qui répondent à l’appel de se rassemblement du 18 juin 194……….nonononon, du jeudi 17 janvier 2008, au terminale 2 de marignane à 10h30.

KIF_1392

Hélas comme souvent des abandons de dernières minutes dus à des défauts de papiers d’identités en règle nous font passer de 29 gars à 22. Petite pensée pour bruno qui a eu un cas de force majeur et n’a pu participer à ce déplacement. Pensée également au sorcier. La palme revenant à l’ancien prési « casper titi » avec un passeport périmé depuis 2004 et une antiquitée de carte d’identitée, il avait 12 ans sur la photo.

KIF_1395

Les gars arrivent un par un, parti de cartes pour les uns, début d’angoisse pour d’autres (et oui l’avion les gars, pas de pitié). Pour le CIC A notons la présence de jean-luc, junior, alex taxi, romain taxi, baka, mathieu bisounours, mimet.

KIF_1390

Pour la B darma, clément, zim et nabil et pour la C cyril, mathieu vaillant, mathieu chiny, thomas, jean et jeremy.

Les extras : bubu, stecca(fais péter les vidéos mon vié), didier le photographe, didier sorrrrrrry le corse et alain.

KIF_1396KIF_1394KIF_1389KIF_1391

Départ vers midi de l’aéroport, prise de positions dans l’avion de chez ryan air, direction londres standsted pour une arrivée heure locale 13h après deux heures de vol, en présence de Carlos l’hôtesse. Au même moment à l’aéroport d’heathrow à londres également, un avion grande ligne atterri sur le ventre, son train d’attérissage n’étant pas sorti. Notons 3 blessés seulement lors de leur sorti d’avion par les tobogans(ce n’est même pas pendant le crash qu’ils se sont blessé c’est conos).

Quelques coups de téléphones pour rassurer tout le monde à marseille, on apprend que le Vrai carlos est mort. Merde plus de big bisous ou de tirelipinpon sur le chiwawa.

KIF_1397

A londres on s’enregistre pour la suite du voyage sur un autre vol de ryan air à destination de Glasgow prestwick airport. Avec deux heures d’attentes qui nous permet de manger, dormir, fumer, boire etc……Arriver à glagow vers 18heures. On récupère les bagages et on va chercher les voitures de locations, premier soucis: ils n’ont qu’une seule voiture au lieu de 6(finalement on en prend que 5 suite aux désistements).

KIF_1399KIF_1400KIF_1406

On attend quelques longues minutes avant que le problème se résolve et direction l’auberge de jeunesse . Sur la route on a perdu stecca et cyril mais tout rentre dans l’ordre après deux coups de téléphone et un arrêt sur la bande d’arrêt d’urgence de l’autoroute. Après un petit détour par je ne sais pas ou grâce au GPS Bardy (mon vié mauvaise adresse, ce qui nous permet de voir une gonzesse en survet de l’OM, nature en train de marcher sur le trottoir avec sa gamine, et steak A complétement halluciné a faillit se manger un mec dans le rond point qui suivait). N’oublions pas que le volant est à droite ce qui a donné pas mal de surprises pour certains (et vas y que je cherche le levier de vitesse sur la porte de droite et que je me ruine la main, n’est-ce pas mimet, ou vas y que je rentre part la gauche du véhicule pour conduire mais non car il y’a déja le bisounours assis, recommence même joueur encore je nomme Bardy); On arrive a fond la caisse à la mythique auberge de jeunesse (une vue superbe sur Glasgow et Chibrox park), on prend les clés de chaque chambre, on se speed car la last order(dernière commande) à glasgow est à 23h30; et il est déjà 21heures. Dernier étage et on choisi la Zimmer 317, référence a tokio hotel, avec didier sorrry, nabil le discret, darma piu piu piu fait le oiseau,zim va te changer les pieds, et clément on boit ou quoi?

KIF_1401KIF_1403KIF_1408

Regroupement en bas de l’hotel 15 minutes plus tard le temps de faire le lit , se laver la chatte et cortège dans sauckiehall street, puis on tourne droite vers la gare en cherchant un peu à droite et à gauche pour trouver un pub nommé the HORSE SHOE (une adresse donnée par un commercial binouse de jean luc). Didier le photographe commence sa prestation photo par la serveuse qui parle français et nous indique quelques endroits sympa.

horse_shoehorse_shoe_2photo_010photo_014

Bon apéro avec guiness, tennent’s, beamish, 1664. Les jeunes se cassent au mac do du coin et les vieux se mutilent. Pub on va dire tourné vers les bleues, même si aucune couleur n’apparait  clairement, mais l’union jack sur les fenêtres ne nous trompe pas: c’est un pub de brit à 100%. Après la fermeture vers minuit on retourne sur sauckiehall, on mange et on essaie de rentrer dans les boîtes à 22.wééééééééééééééééé trop facile et trop discret. Tentative au garage, et ABC, rateau de steak A et bubu en direct sur cette dernière boite,on était en face et trop bon: Désolé ce soir soirée étudiantes, Bubu réponds mais on est étudiant, on a oublié nos cartes. Allez au revoir les gars. Refus, donc pour certains, crise d’angoisse pour d’autres avec didier le photographe qui rentre à l’hotel (attendez moi les gars, vous marchez trop vite), embrouille baka et taxi(et ouais c’est ta faute tu portes le maillot de l’OM). Hôtel également. Finalement j’arrive à rentrer au garage avec junior. Zim, didier sorry à L’abc. Après deux coup de téléphones on se retrouve à l’abc abc_nightclub_glasgow_07pour  une soirée de jeunes avec musique grunge, punk, metal etc…(soirée étudiante à la base ou deux de nos compères se sont fait pointer). Trop bon. Les autres sont rentrés dormir. Rentrée à 5 heures, début du squetch avec les pieds du zim (et mon vié c’est pas mes pieds ce sont mes chaussures. Weeee c’est ça. salop tu pues). Réveil le vendredi vers 11h pour un rendez vous pour manger tous ensemble dans une cafèt à sauckiehall street. Hamburger de jobar et première pinte de la journée. Shopping à la boutique du celtic, et ailleurs, des soldes hallucinantes, des munitions de bières, bacardy, chip’s pour éviter la pénurie après minuit car tout alcool est interdit en vente après 22h hors boîte de nuit. Quartier libre jusqu’a 18h pour partir jouer deux matches 7 contre 7 au cul du loup sur un synthétique de folie, contre des supporters du celtic (il y avait même des supporters des huns parmi eux, mais chut!!!!!!!!!!!!!!!même eux ne le savaient pas). Je ne me rappelle plus le nom de l’équipe pardon. Un temps de démon, a coté le mistral c’est un pédé. Les cages tombent à cause du vent, et nabil a failli perdre la vie. Premier match contre l’équipe des jeunes du cic, en face moyenne d’age proche de 40 ans, mais ce sont les vieux qui dominent avec un joueur qui sort du lot par ses dribbles de fou. Finalement les jeunes l’emporteront 4-2.

photo_029

Deuxième match avec un huddle à la wallégaine people you. (normal y’avait des huns je vous dis). Et c’est la déroute avec queques pintes dans le gosier, le froid, la pluie, le vent que dis je la tempète, on perd 4-2, malgré un retour étant dominé 2-0, on revient à 2-2 puis on lâche l’affaire. Nos routes se séparent ici, je pensais que l’on allait faire l’apéro ensemble puis non, quartier libre toute la soirée. Notons que un des joueurs adverse est responsable des videurs de la boîte de nuit le Garage. Ce qui va faciliter l’entrée de 22 gars dans une boîte un vendredi soir à Glasgow. Apéro pour le noyau des vieux du CIC au « Failte » avec petit concert de musique irlandaise, Guiness pints , vrai pub irlandais quoi à glasgow, et la il n’y a pas de doute ICI , on n’aime pas les brits. Apparition de nabil avec les jeunes puis disparition, ma foi on a perdu nabil. Fermeture du pub et zim se fait brancher par deux « Taupes models » de 50 ans. Rendez vous est pris au garage (notons moyenne d’age du garage 20 ans). Le vendredi, c’est jour de paye et le vendredi en un seul mot c’est n’importe nawak. Des culs partout en mini jupe (voir les photos de didier de toutes les bombes),

garage_club_sauchiehall_stphoto_095photo_114Juste un petit aperçu……………..(vous pouvez cliquez sur les tofs pour voir plus grand……….)

De l’alcool et un rassemblement des forces du CIC au garage donc, avec des videurs dégoutés que l’on rentre dans leur établissement car on connait le boss mais bon bas lec. Gros fou rire sur chiny the gay, une musique commerciale mais sympa, des jeunes partout, la boîte est pleine(1500), les copines de zim nous cherchent, on les ignorent, faut pas déconner quand même. On se fini dans la chambre d’hôtel en se remmémorant le mythique couple au milieu de la piste (et oui les provisions de l’aprèm sont utiles). C’est trop bon. BIG BISOUS. Si vous êtes sage jean luc à la vidéo.

Le samedi, DODO jusqu’a 11h, manger rapide en cafét(bardy, laisser moi faire je commande: Scottish breafast with no beans, bilan:4 scottish breakfast avec des haricots, j’maitrise l’écossais moi l’irlandais de marseille. J’me comprends), et direction le Bairds bar (à gallowgate), pub mythique des supporters du celtic et fréquenté par quelques membres de l’Ira a l’époque du conflit.(quoique même maintenant…)

photo_039photo_044photo_048photo_115

La majorité des troupes retrouve Stephane membre du French CSC, qui est venu pour nous et surtout le match. On part à 4 (bardy,mimet,darma et clem dans un taxi qui sent le vomi de la veille au soir de certain teufeur) au stade pour récupérer les billets à la boutique de réservation fait par internet. On les récupère après avoir fait la bardy roumaine, (s’il vous plait monsieur nous être  22, vous pouvoir reprendre tickets en plus (à 25 livres le ticket, on pouvait essayer,finalement il en reprenne 6, on en garde un ou deux de plus au cas ou). On revient comme des spiderman au bairds bar (40 minutes à pied), le coup d’envoie est dans une heure, distribution des tickets pour tout le monde. L’équipe du CIC s’est incruster sur les sièges alors que le pub était plein, je vous dévoile donc le secret: Beaucoup de bières, hamburgers, masseration dans l’estomac, puis il faut bien que le gaz sorte, non mais, donc tout le monde se lève et s’écarte de nous.Technique qui marche tout au long du week-end. Je suis charger des tickets (Bardy m’en donne 25, je ne recompte pas, en fait il y en avait que 24) pour moi j’ai tout donner (22 de chez nous plus stephane, donc 23 tickets en tout)il m’en reste 2 dans les mains,je les vends au prix facial à deux irlandais de belfast, trop bon. Et la bardy me fais ALAIN ça te parle. Je dis non.

photo_082photo d’Alain qui a failli ne pas voir le match, je dis ça mais j’aurais donné ma place. Quoi que?

Et me voilà dans la merde a redemander les tickets vendu aux irlandais, les mecs maronnent sévéres, finalement ils acceptent après 2 ou 3 fuck off plus tard, c’est clair qu’ils n’allaient pas passer leur prochaines vacances en France. Pour clore le sujet on offre la place de trop à un des deux irlandais qui lui nous offre le coup (4 pintes en 20 minutes), on n’est pas bien. Départ pour le stade pour un match on va dire facile pour le Celtic: Celtic/Kilmarnock(depuis 1955 ans que kilmarnock n’a pas gagner ici). On s’attend a du spectacle. Ben non, stade plein, une centaine de fans de kilmarnock, une arcade de Venegor qui explose, il sort sur blessure, un but contre son camp à la 64ème qui voit le stade chanter enfin un air des Fratellis(sympa, http://ma-tvideo.france2.fr/video/iLyROoaftju0.html)
Une photo avec la bâche du french CSC, 60 polonais en folie pour le gardien Boruc.Voilà en résumé les moments fort.

photo_058photo_070

Sorti du stade re 40 minutes, pour aller dans un pub situé en face du bairds bar. Cepandant on ne passe pas par le même chemin, bardy nous fait passer par le quartier des rangers sans nous le dire bien sur, nous avec tout l’attiraille du parfait bandeur du Celtic. Je crois que c’est la tête du type qui fumait sa cig devant un pub tout bleu et surtout avec des drapeaux royalistes qui nous font accélerer le pas et nous engouffrer dans une rue coupe gorge. Notons qu’une semaine auparavant un gars du celtic s’est fait taillader dans un coin, dans ce même quartier. Nous arrivons d’un pas décidé au plus vieux pub de glasgow le Sarracen head(ou Sarry Heid).sarry_heid

La on voit des sales têtes irlandaises, une musique toute à la gloire du celtic, tout le monde est saoul et il n’est que 18 heures. On ne reste pas longtemps, Juste une pinte à moitié renversé sur soi et les gens d’ailleurs, tellement c’est blindé. Nous venons de retrouver Patrice(la mythique écossaise, bonjour à toi et à ta nouvelle vie), qui nous accompagne avec stephane au Brazen head car le soir Charly and the boys joue en live. Les 3/4 des gars sont parti en taxi, pour notre part nous y allons a pied on est plus a ça prêt 40 minutes plus tard apéro au brazen head qui est presque vide. Pas pour longtemps,nous retrouvons la clique, des supporters du celtic venant de sank pauli, des autochtones se roulant le joint paisible.

Bh5Bh3Bh1photo_078photo_081la tolière rouleuse de joint

Nous utilisons la méthode du pétoulet, expliquée un peu plus haut, pour pouvoir squatter les sièges.P etit coup de téléphone au prési alex, car le Celtic Irich Club joue le dernier match de coupe de france de la poule (avec les joueurs qui sont rester à marseille) contre Multipassions, défaite 2-0 avec la pression sur les arbitres qui se sont cagués et ont avantagé les renégats. Dommage mais on est qualifié quand même en 1/32ème de coupe Delaune. Donc repintes, rires, concert bordel, il se rappelle bien de nous, et petite dédicace pour marseille.S orti de pub bouilli. 45 minutes pour faire 50 mètres avec un concour de moulon général.

photo_109

Remarche à pied pour traverser la ville, 1h30. Kebab pourri, embrouille avec une gonzesse qui n’aimait pas les verts (celtic gay ta mère), didier sorrry qui nous fais mourir de rire (te chie pas dessus gari, un jean’s un pour le didier). On se fini à 4h00 du mat’ dans la salle de l’auberge de jeunesse avec bières/kebab. En sachant que le réveil à 7h30 allait nous faire du mal, car ne l’oublions pas un match de ballon à 11 contre 11 à 9 heures le dimanche est programmé.

3 heures plus tard: le réveil est terrible, douche à l’arrache, sac fait à l’arrache car on quitte l’hotel, zim fait sa truffe et reste couché jusqu’à 8h, et finalement décide de venir. On va l’attendre jusqu’a 8h30. Seule bubu reste dormir. On roule vers un village à l’extérieur de Glagow, tout le monde est bouilli. Mais faut assurer car les gars de l’AC celtic ont réservé le terrain pour 9 heures, et après il y a un match de moins de 15 ans, hearts contre saint mirren à 11h30. Ils sont motivés, nous on a infecté le vestiaire avec la Méthode pétoulet, c’est ignoble, l’arbitre ne rentre même pas pour nous saluer, odeur trop forte. On a entendu un gars dire : »it’s radio Bagdad ».

Alain gardien, le reste c’est n’importe quoi pendant 20 minutes. On désaoule, au bout de 3-0 pour l’AC Celtic, et on se met a jouer au ballon. Cela n’est pas suffisant, mais au moins les occases sont pour nous. On ne cadre pas sur ce synthétique qui fuse.

photo_124photo_120

Douche salvatrice. Dernier repas en compagnie de quelques gars de l’Ac celtic, dernièrs achats avant de se rendre a l’aéroport, rendre les voitures en état neuf(un petit fumée en plus, arbre magique petoulet). Prendre l’avion vers 17h jusqu’a standsted, puis marseille, arrivé 23h30.Fatigué mais souriant.

Hail Hail THE CELTS ARE HERE!!!!!!!!MERCI JEAN-LUC AU NOM DE TOUS LES GARS PRESENTS

photo_055

Darma

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.