Coupe de France Delaune 2007/2008: 1/16ème de Finale :AS Nokia(93)-CIC

on sort au tir au but…snif!!!

Le samedi 29 Mars 2008, 1/16ème de finale de coupe de France auguste Delaune, au stade Stalingrad à romainville(93)

AS Nokia/Celtic Irich Club Marseille:1-1. Elimination du CIC aux tirs au but 4-2

buteur: romain coulboy

Equipe:Igor, Clément, JC, éric, romain Taxi, alex Taxi, jean-luc, charreton, zim, auré, max, bruno, marny,chiny, driss et jean

Coaches: alex et gonza.

arbitres correct, adversaire correct(sauf quelques plaintes mais bon, on n’est pas des tendrons non plus), douches chaudes, délégués surpris de l’état d’esprit correct dans l’ensemble du CIC Marseille.

Déplacement en train pour ce 1/16ème de final de coupe de france.Organisé par alex et jean luc. Retard au niveau sélection de joueurs, bilan c’est jean-luc qui s’y colle et prend les tickets mardi à l’arrache. Rendez vous samedi, pour prendre le train de 6h28, direction Paris gare de lyon; arrivé 9h45 . Le cic prend 2 bus avant d’arriver à Romainville, au stade Stalingrad pour rencontrer L’As Nokia. C’est une équipe qui fait peur, vu leurs derniers résultats:du style 30 buts marqués contre zéro encaissé). Mais bon on connait les stats, ça veut pas dire grand chose, surtout qu’a Paris il font des poules de niveau, ce que nous ne connaissons pas à Marseille. Donc difficile de se jauger avant la rencontre.

Petit repas régionale à base d’hamburgers. Ca c’est bon avant un gros match…………

Terrain neuf, synthétique, temps beau, les adversaires on prévu le coup et ont acheté des maillots bleus pour ce match, suite au mail précis de jean-luc Chabal, donc pas de soucis pour les arbitres et un problème en moins à gérer (car les 2 équipes possèdent les même couleurs vertes). Coup d’envoi, corner au bout de deux minutes et un Célèbre j’ai/j’ai pas d’igor permet au bleues de marquer leur seul but . Car au niveau football si on avait juste été bon on l’aurait gagné ce putain de match. Cependant le cic se met au niveau de son adversaire comme dab c’est à dire pas bon et rentre comme à son habitude, sans pleurer sur les décisions arbitrales ou réactions de nos adversaires les portugais (qui pleurent comme souvent quand ça rentre). Notons la sortie sur blessure d’auré sur un coup de boule par derrière involontaire, mais bon juste sur lui, ce qui nous prive de notre numéro 10 pendant 75 minutes. Bilan 3 points de suture à l’hopital.

Egalisation de romain taxi sur coup franc, le ballon rebondit dans la surface pas pour tout le monde car romain est le plus prompt a reprendre celui-ci de la tête. Mi-temps 1-1

Seconde mi-temps, les adversaires balancent de longs ballons sans succès. Zim à deux face to face, mais le gardien gére bien la crise. Driss tir façon rand Mère, et Marny ne croit pas en ses chances et s’excentre sur droite du terrain. 1-1 partout à la fin du temps réglementaire.

Tir au but, en général le cic n’est pas maladroit. Les deux premiers tirs des bleues sont en force au centre, igor dans les choux et les deux suivant un à droite et un à gauche. 4 buts.

nous : raté de raul/max et billard/JC(poteau puis gardien et ça sort.). Les deux réussites j’ai même pas pensée a demander.(un alex et l’autre?)

On sort par la petite porte, décu du résultat face à des adversaires à notre portée. Petit apéro très léger pour des celtes(1 pack de 26 et 4 bouteilles de cidre). Merci. Train du retour, gros apéro avec packs de 26 de kro, de la 1664 à gogo, des cigs bouillie, une victoire de paris sa mère contre lens (et oui zim rien pour toi aujourd’hui). Une arrivée au pub a 00h30, avec bardy, clém, alex coach, gonza coach, max, auré, romain buteur. Les autres, rentrés dodo comme souvent après une victoire alors après une défaite imaginez. Pour les accueillir tonton, darma, hervé, stecca. Fermeture du pub en chantant. Beaucoup ont eu de la peine, vous avez les bisous de flo, nina, romain el tube(un match de coach de CFA2 à endoume et première victoire 2 à 0 face à bastia à 9 contre 11, un contrat?). Merci aux celtes présents pour nous voir à Romainville et à la FSGT Paris pour avoir transmis le message au gars concernés. C’est cool. Cela fait toujours plaisir d’avoir des supporters à travers « l’europe ». Merci aux potes d’alex et romain taxi de l’yonne pour avoir fait le déplacement également pour nous voir.

Hail hail the celts are Here.!!!!!!!Avec le coeur.

résumé trouvé sur le site d’AS Nokia

Il y avait du monde en ce samedi après-midi au Stade Stalingrad de Romainville (amis, famille, collègues, délégations FSGT venues de Palestine, d’Algérie et d’Irlande). Et pour cause, l’AS Nokia recevait le Celtic irish Club de Marseille pour le compte des 16èmes de finale de la Coupe Delaune.

Joueurs de l’AS Nokia présents : Boris, David, Fabrice C., Fabrice D., Jérôme V., Johan, Kamel, Kenny, Laurent, Marc, Paulo, Tatane, Thomas, Victorien, William.

Pour ce match, ce sont les visiteurs qui évoluent en maillots verts tandis que l’ASN va jouer pour la première fois de la saison en bleu.

A peine deux minutes sont jouées lorsque les visiteurs se créent la première occasion de la partie. Suite à un mauvais positionnement de la défense, un attaquant se retrouve seul devant Jérôme mais ce dernier parvient à capter le tir trop mou du marseillais.

Sur l’action qui suit, l’AS Nokia obtient un corner côté gauche. Boris le tire et trouve Tatane au second poteau. La tête du milieu droit de l’ASN ne laisse aucune chance au portier adverse et termine au fond des filets.

AS Nokia 1 – 0 Celtic Irish Club

La partie ne pouvait pas mieux commencer avec cette ouverture du score très rapide. Les visiteurs sont sonnés et vont subir un second coup dur au bout de 15 minutes de jeu. A la suite d’un choc tête contre tête avec Thomas, leur meneur de jeu est évacué par les pompiers pour se faire poser des points de suture.

Ils tentent néanmoins de réagir mais la défense emmenée par un Victorien des grands jour repousse les assauts.

Les maillots verts vont quand même se procurer une énorme occasion de revenir au score lorsqu’un de leurs attaquants se présentent face à Jérôme. Cette foi-ci, le tir est puissant mais le gardien de Nokia sauve les siens grâce à un arrête réflexe de toute beauté.

Du côté de l’ASN, un coup-franc de Fabrice est bien capté par le portier adverse et les coups de pieds arrêtés sèment à chaque fois le trouble dans la défense marseillaise. Une frappe de Fabio vient même frôler le montant droit des buts sans pour autant faire mouche.

Peu avant la mi-temps, les locaux vont malheureusement craqués. Sur un coup-franc tiré de la droite, deux joueurs du Celtic se retrouvent absolument seul face à Jérôme. L’un d’eux a parfaitement le temps d’ajuster une tête plongeant qui ne laisse aucune chance au gardien de Nokia.

AS Nokia 1 – 1 Celtic Irish Club

La pause est sifflée sur ce score de parité. Rageant mais logique.

La seconde période démarre d’une toute autre manière avec une équipe de l’ASN bien décidée à prendre le jeu à son compte.

Paulo parvient de plus en plus souvent à créer le danger sur son côté et sur un corner qu’il a provoqué, la reprise du gauche de Laurent est repoussé devant sa ligne par un défenseur.

Puis c’est au tour de Victorien, sur un coup-franc lointain, de mettre à contribution le gardien qui éprouve bien des difficultés à dégager le ballon en corner.

Les marseillais ne parviennent pas à sortir de leur moitié de terrain mais l’ASN n’en profite pas. Kamel « Belhadj » réalise un beau geste technique dans la surface mais est contré au moment de sa frappe.

En contre, les visiteurs sont même à deux doigts d’alourdir le score mais une nouvelle fois Jérôme réussit une parade magnifique pour dévier le tir de l’attaquant marseillais.

Thomas, remis de son coup reçu sur la tête, et David tentent d’aider leurs milieux de terrain, mais rien n’y fait. La défense adverse est en place et les occasions se font rares.

Aucune des deux équipes n’osent prendre le moindre risque, ce qui rend le match très fermé. A 15 minutes de la fin, Marc se débarrasse de son adversaire à l’entrée de la surface avant de se faire tacler. L’arbitre, pourtant idéalement placé, estime qu’il n’y a rien…Pas sûr !

Les derniers instants sont très tendus et malgré les efforts de Boris, l’Asn ne parvient pas à doubler la mise. A la 91ème minute, Marc a pourtant la balle de match au bout du pied, mais son tir du gauche s’envole au-dessus de la barre transversale. C’est donc la séance de penalty qui va départager les deux formations.

Fabrice et Marc, les deux papys, réussissent sans problème le leur tandis que Jérôme, parti deux fois du bon côté, s’incliner sur les deux premières tentatives adverses.

Boris prend le gardien à contre-pied et permet à l’ASN de faire la course en tête. Le 3ème tireur marseillais trouve le poteau…puis la tête de Jéjé qui repousse le ballon.

Victorien ne tremble pas et met la pression sur le 4ème frappeur du Celtic. Ce dernier expédie largement son ballon au-dessus de la barre et envoie ainsi l’AS Nokia en 8èmes de finale de la Coupe Delaune pour la plus grande joie du Président Alain !!!

Grosse joie collective sur le terrain puis dans les vestiaires. Le prochain match aura lieu le week end du 19 avril. D’ici là, il y aura deux rencontres de Championnat à jouer en commençant par l’ESC Levallois samedi prochain pour le dernier déplacement de la saison.

Encore bravo à tout le monde pour n’avoir jamais rien lâché, et un grand merci aux nombreux supporters. L’aventure continue ! Nous souhaitons également un bon rétablissement au joueur du Celtic qui a dû quitter le terrain prématurément.

Comme l’a dit Alain : « Contre Bibliothèque c’était ENORME, à Toulouse c’était INOUBLIABLE et il n’y a pas encore d’adjectif pour qualifier ce match contre Marseille » !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.