Championnat vétérans à 7 : J18 : CIC V 7 – CSC Douanes : 7 – 2

Résumé by Gilles
Vendredi 10 Mars 2017 : 18 éme journée de championnat : CIC V7 – CSC Douanes à 19H30 au stade Lebert.

Bonjour à tous
Le résumé du match de vendredi 10 mars.
 
Buteurs : fred,romain, charles,romain,baka,romain et gilles
 
Le celtic est lancé dans une remontada de folie afin d’aller chercher la première place du classement.
Pour cela il faut tout gagner et donc réussir la grand chelem de 18 matchs victorieux.
Après 9 succès de rang, les douaniers se présentent devant nous afin de faire barrage à cette dynamique.
Devant le garde barrière, nous déclarons comme effectif : Alain S en dernier rempart, Alain K, Seb , Franck A et Guillaume en défense. Le milieu formé de Fred, Baka, et Romain est chargé d’alimenter le buteur Charles de retour de blessure.
Nos adversaires sont en retard ( Une voiture a désosser ?) . 5 joueurs au coup d’envoi en retard de 15 minutes. Nous commençons le match dans une configuration particulière avec Franck et le coach dans la défense adverse. Un dilemme s’offre à ces 2 celtes habillés en Orange ! Comment influer sur la victoire des celtes sans montrer notre enthousiasme modéré. Si le coach ne fait pas trop d’effort, il faut avouer que Franck prend son rôle au sérieux sur l’aile droite de la défense et est même en position de marquer sur une belle action adverse.
Ces renforts de circonstance pour nos adversaires seront remplacé au bout de 15 minutes par 2 douaniers en retard.
Le score est déjà de 3 à 0 à ce moment-là. Un déboulé suivi d’un tir magnifique de Fred pour ouvrir le score, suivi d’un but de Romain et de Charles. Nous sentons bien que nos adversaires se reprennent petit à petit. Il faut un but splendide de Romain pour calmer les ardeurs adverses. C’est du moins ce que nous espérions. Malheureusement, suite à quelques changements peu à propos du coach, nous basculons durant 20 bonnes minutes sur une période peu aboutie, voire totalement à cote de la plaque. Le milieu est en difficulté et la défense aux abois. Il faut un grand Alain pour annihiler de nombreuses occasions. Notre gardien est en forme et déterminant durant cette période délicate ou nous ne maitrisons plus la circulation du ballon. 4 à 2 et il reste 15 minutes. Le coach demande à Charles de participer au pressing sur les 2 défenseurs qui sont trop tranquille dans les relances. Il procède également à un rééquilibrage du milieu. Baka décide alors d’enfoncer le clou et rassurer l’équipe avec un but encore magnifique qui trompe le gardien , qui réalise depuis le début du match des arrêts importants.
A partir de là, les celtes reprennent leur marche en avant et vont clôturer la score à 7/2 après le triplé de Romain et la clôture du score du coach seul devant le but vide après une passe pleine d’altruisme de Baka.
Nous scellons donc une 10 victoires de rang, mais le match fut difficile et notre passage à vide surmonté grâce à notre solidarité coutumière .
 
Après les douaniers, les électriciens se présentent à nous pour la saint patrick. Le match aller a été un virage important de notre saison avec une victoire 4 à 2 qui a laissé beaucoup de regrets à nos adversaires. Nul doute qu’ils seront remontés vendredi pour nous rencontrer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.