Coupe de la Marseillaise 2016/2017 : 1/4 de finale : CIC – FC Zar : 7 – 0

Reportage by Hugues gardien
Samedi 11 Mars 2017 : 1/4 de finale de la coupe de la Marseillaise : CIC – FC Zar à 17H00 au stade de la fourragère.
buteurs : Geo(3buts) Diaz(2buts), Maca, Vachino

En ce samedi 11 Mars, nous avions rendez-vous à 16h sur le grand stade de la fourragère.
Il fait un temps magnifique, il fait chaud, tout le monde est joyeux. On rentre au vestiaire pour 16h30. On se change, le coach essaye de mettre en place une stratégie, il hésite entre 2, il insiste bien sur le fait qu’il n’y en a pas une meilleure que l’autre.
Il est l’heure de la chauffe à peine sortie des vestiaires, l’arbitre nous dit pas si vite, contrôle des licences.
On s’échauffe rapidement, Diaz me pète un doigt lors de l’échauffement.
On fait notre cri et on se met en place.
Je dois avouer que je me rappelle plus de l’avant match que pendant ….
Je vais surtout mettre les faits marquants, dès les premières secondes, on remarque que Jean-Luc s’échauffe en faisait des tours de stade. Il se fait réprimander par l’arbitre, en disant de mettre un chasuble !
Ensuite, Espo aime bien demander à l’arbitre, quel joueur n’est pas aligné pour le hors-jeu, à chaque passe réussie faites par l’adversaire.
Je vais reprendre les termes d’un fabuleux résumé : Geoffrey, Geoffrey, Geoffrey auteur d’un triplé. Dont je ne me souviens plus trop. Désolé, je joue sans lunette et donc à partir du milieu de terrain c’est flou :D.
Du moins, il me semble qu’un but pars d’un coup franc, sur le côté gauche (point de vue de gardien), déposé sur la tête de notre attaquant en réussite (car à la D, ce n’est pas trop le cas, le mec il choisit ses matchs).
Une première mi-temps plutôt dominé, nous avons pas mal d’occasions franches ou non. Le gardien en face en sort pas mal. Moi je n’ai pas grand-chose à faire. Deux sorties et un coup franc qui aurait pu être piégeur, mais rien d’alarmant ma superbe défense tiens le coup ! (Mieux que Rolando et Fanny).
Deux – Zéro pour le Celtic.
LA deuxième mi-temps va reprendre, des changements stratégiques sont faits.
La deuxième débute comme la première avec Jean-Luc court toujours autour du terrain, une bonne possession, on fait bien tourner, on joue notre jeu.
Comme dit précédemment je ne me rappelle plus dans quels ordres sont arrivés les buts, dont je vais essayer de faire au mieux !
Un but de Maca, il me semble que tout par d’un duel attaquant contre Esposito, qui me fait une passe en rentrée (moi qui pensais que c’était l’attaquant…. je pense que je vais devoir faire quelque chose pour ma vue), je le prends à la main. Je dégage, tête de notre plus grand joueur Reno qui fait un décalage pour quelqu’un et ce quelqu’un envoie Maca en profondeur qui se retrouve face au gardien et envoie le ballon au fond des filets.
Nos joueurs pressent énormément l’équipe adverse. Le défenseur fait une passe en retrait à son gardien plutôt moyenne et Diaz sortit de nulle part récupère le ballon est marque.
L’équipe en face pousse, ses frappes sont souvent contrées, Reno a sacrifié son mollet sur une frappe de Jumeau. Je n’ai eu qu’une frappe cadré lors de la deuxième mi-temps, que j’ai réussi à bloquer (je tiens à le préciser). De nombreux coups de pied arrêtés pour le ZAR, qui pousse mais n’y arrive pas.
Assez parlé de eux, retournons à nos moutons.
GROS FAIT MARQUANT 63eme minutes : Jean-Luc rentre sur le terrain avec pour consigne cette fois-ci de ne pas prendre de blanc. A noter, une belle frappe en lucarne détourné par le gardien !
Donc nous sommes à 5 Buts, il m’en manque deux. Diaz s’offre un doublé, il mettra en commentaire son but ! Car je ne m’en rappelle plus, mais je me rappelle vaguement du dernier, suite à un échange de passe, une passe à 10 et de nombreuses politesses faite dans la surface, Reno remets le ballon à Vachino, qui décide de frapper et marque.
Donc score final 7-0. Un très bon match fait par nos joueurs. Merci aux dirigeants et aux supporteurs d’avoir été présent.
J’invite à compléter mon manque flagrant de détail !

Une réflexion au sujet de « Coupe de la Marseillaise 2016/2017 : 1/4 de finale : CIC – FC Zar : 7 – 0 »

  1. Sangoroux

    Quelques renseignements supplémentaires :
    Le coup franc a été tiré par Nono.
    Le premier but de Diaz est du à un face à face raté par Maca, mais Diaz, en renard, envoie la balle au fond des filets.
    Et le soit disant quelqu’un serait Vachino Nicolas !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.