Championnat vétérans à 7 2016/2017 : J17 : Carnoux FC A – CIC V7 : 2 – 4

Résumé by Gilles Decroix
Vendredi 03 Mars 2017 : 17éme journée de championnat : Carnoux FC A – CIC V7 à 20H00 à Carnoux.
Buteurs : Darma(3buts), Baka

Vendredi 3 mars, nous sommes en déplacement pour la reprise à Carnoux. Equipe dense et rapide.
Après des stages en altitude pour certains et une trêve d’houblon pour d’autres, la reprise va nous indiquer si notre forme est encore au rdv et si nous maintenons  notre niveau de performance des dernières matchs. Nous visons donc une 9eme victoire.
C’est la saint Guenolé . Guénolé, prénom masculin d’origine celte , qui trouve son origine celte de Gwenn , « blanc , heureux «  et  gwal « valeureux »  est ce un signe prémonitoire ?
Effectif composé de : Nicolas dans les buts. Une défense composée de Mathieu, Guillaume et notre menhir Alain. L’entrejeu est confié à Fredéric , Xavi et Baka. Notre efficacité offensive est confiée à Marco et Sylvain.
Le début de match est équilibré. Nous faisons bien circuler le ballon et tachons de faire courir les Carnussiens. Quelques occasions franches vont buter sur le gardien adverse jeune et talentueux. Après 15 minutes de jeu, le coach réalise un choix tactique audacieux en remplaçant marco par notre président et ce choix va être déterminant. Non je blague, le coach n’a rien décidé mais marco après ces minutes de pressing incessant a besoin de souffler un peu et passe la main à Darma.
Il se place sur le front de l’attaque. Xavi , après une interception , centre vers le but. Notre président enclenche une reprise de volée victorieuse. 1 minutes de jeu, 1 ballon et but.
Puis , nous sentons que nous allons assister à quelque chose. En effet , fort de l’expérience précédente, Xavi fait à nouveau preuve d’altruisme en réalisant sa 2eme passe décisive vers….. eh oui notre Darma national qui double la mise. 2 minutes de jeu , 2eme ballon et 2eme but. Ouah serait ce son jour ?
Les spectateurs ont à peine de temps de se remettre de la situation, que baka tire sur le poteau . La ballon décide alors de participer à ce moment inouï en revenant sur le pied gauche ( j’ai dit gauche, mais pas gauche) de darma qui d’un plat du pied gauche et 4 rebonds termine au fond des filets.
3 minutes de jeu, 3eme ballon et 3eme but. Nous te tirons notre chapeau président ! Nos adversaires sont atterrés et formulent des remarques envers notre sérial buteur.
Engagement adverse qui tente de relancer la partie. Sur un énième contre de Mathieu , Darma s’illustre à nouveau ….. Eh non c’est pas le 4eme, mais il décide de sortir pour récupérer.
Le numéro 10 adverse continue à se dépenser pour inverser le score. Ses frappes soudaines et précises se fracassent sur Nicolas ou sur nos défenseurs menés par Mathieu qui lui montre que sa soirée va être compliquée. La fin de la 1ere mi-temps voit nos adversaires prendre le dessus en occasions et il faut un tir splendide du 10 de Carnoux dans la lucarne pour laisser Nicolas sans réaction.
Durant la pause, le coach demande une vigilance accrue sur les tirs lointains adverses et surtout de tenter notre chance de loin également. Les forces de frappe de Fred, baka et Xavi sont demandées. Nous nous regroupons et savons très bien que le prochain qui marquera fera basculer le match de son côté. Durant 20 minutes les équipes vont se rendre coup pour coup. Les gardiens sont à la mine et réalisent des prouesses. Fred préfère remettre le ballon sur son pied gauche plutôt de d’utiliser son droit , baka met à mal le gardien, Xavi frôle le corner direct, Guillaume frappe de loin à 2 occasions et arrache les toiles d’araignée des tribunes du stade , Mathieu réalise plusieurs montées rageuses qui donnent l’opportunité à Marco et Darma de scorer , sans succès. Il faut , à 5 minutes de la fin , que Baka nous délivre avec une frappe lourde et précise qui laisse le gardien sans réaction . Le match nous est promis. Ce n’est pas la réduction du score à la dernière minute qui nous stresse, surtout que dans la foulée de ce 2eme but, le 10 adverse se présente seul devant Nicolas qui tente un bluffe gagnant , le contraignant à tenter un dribble et permet à notre dernier rempart de lui attraper le ballon dans les pieds.
9eme victoire celtes. Bravo.
Le coach , comme à chaque match, désigne l’homme du match.
Cela aurait pu être
Darma pour ces 3 buts ? cela semble naturel , mais non
Mathieu pour ses interceptions inouïes, ses montées rageuses ou son marquage sans faille du buteur adverse ? eh non
Xavi pour son activité énorme en milieu et ses nombreuses remontées de ballon ?
Baka pour son emprise totale en milieu et sa frappe qui nous a délivré ? que nenni
Nicolas pour ses arrêts extraordinaires et écœurants pour nos adversaires ? même pas
 
Cela aurait pu et dû être une de ces solutions, mais j’ai plutôt décidé de désigner homme du match , les 9 acteurs de la rencontre.
Homme du match pour l’état d’esprit que vous avez fait preuve collectivement. Ce sont surtout les 20 minutes de la 2eme mi-temps durant lesquelles la solidarité, le don de soi et l’envie d’arracher le match qui méritent cette distinction.
Dans un sport collectif, il n’y a rien de plus beau que la réussite et l’abnégation de toute l’équipe.
Bravo à vous , nous nous sommes régalés et oui, à la saint Guenolé, les celtes ont été valeureux.
 
Info pour rassurer les absents, El présidente a quand même arrosé son exploit et son hat trick comme le fameux soir du 01 Avril de l’an dernier.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.