Championnat sénior 2015/2016 : Journée 8 : Boulass Gang – CIC A : 3 – 3

By JL BITE !!
Lundi 11 Janvier 2016 : 8 éme journée de championnat au stade St Tronc Didier à 19H15 : Boulass Gang – CIC A.: 3 – 3
Buteurs : Yespapa (sp) – Mathieu – Taxi l hooligan !!

LUNDI 11 JANVIER

STADE NEW CIC PARK SAINT TRONC DIDIER

FSGT LEAGUE GROUPE C (8ème Journée)

BOULASS GANG – CIC A 3-3 (2-0)

50 et 1..mois

NIKO HIBOUCAILLOUCHOU…….
ROBERTO – PAPY B – BARDOU – COUSCOUS
SWHANNY – NEGWO
MINI – MAXI
GZAVI – MARKO
SUB : PAPUE – RUI BARUGO
DIRECTION : NICARAMANU-BOURACHO
FANS : PREZI-216-RONGEUR-STEAKRETAIRE-GARRIC-MME GENOU

Pour sa rentrée en Championnat 2016, après l’épisode Coupe lundi dernier, nos Celtes se retrouvent une nouvelle fois en déplacement sur son nouveau terrain. Plus beaucoup d’espoirs au classement final après un début de championnat raté, les verts et blanc se sont trouvés de nouveaux défis, la qualité de leur football et démontrer qu’une moyenne d’âge de vétérans n’a aucune incidence. Il faut dire qu’il vaut mieux en ce moment venir les voir que d’aller se geler au stade vélodrome suivre une Pôvre équipe de l’OM au bord de l’implosion.
Tout est donc en place pour assister à une belle partie de football. Hormis une odeur épouvantable sortie du sac du dernier arrivant, tout semble au beau fixe en ce frais lundi soir. Aucun nuage à l’horizon et pourtant un éclair déchire le vestiaire…Papa vient d’ouvrir son sac….S’en suit l’impression que 10 000 trous du cul en putréfaction nous attaquent les narines…Ce ne sont pas ses chaussures qui nous inondent, mais l’ensemble de sa tenue…Heureusement que la plupart sont déjà changés et sur le terrain à l’échauffement.
Nous assistons par ailleurs à une scène incroyable sur ce stade. Un gars sans cesse en retard est le 1er sur le stade ¼ avant tout le monde. Il a bien du couvrir déjà 2 bornes à faire des largeurs. C’est sur, il va être en super forme au moment du coup d’envoie.
Le coach prend la parole et promet de s’inscrire au Curling s’il n’assiste pas à un bon match. Car la veille il a du comme la plupart d’entre nous se frapper le match qui a eu la plus mauvaise note de l’histoire de Canal plus.
On a donc très envie de lui faire plaisir et les Celtes semblent très motivés au HAIL HAIL !
Manu ne va pas être déçu. Le coup d’envoie est donné depuis seulement 2 minutes que cette espèce de Vieille bite de plus de 50 ans qui joue en dernier défenseur fait un crochet pourri devant sa surface et se fait subtiliser le ballon. Résultat 1-0 pour le Gang. On croit voir dans son regard toute la souffrance du monde, celle d’un homme qui comprend que cela fait longtemps que le meilleur est loin derrière lui et qu’il n’a plus la force de rivaliser avec ces cons de minots…Il a fété ses 50 ans voilà 1 mois pile et on dirait à cet instant qu’il en fait 70….Peucheure…
Bien entendu, toute son équipe l’encourage, mais lui sait…lui sait que le match va être long…que la soirée va être longue…que la fin de la saison va être longue….Déjà qu’il a finit la dernière en ayant l’honneur de marquer le dernier but de l’année en vétérans d’une magnifique reprise de volée dans sa propre lucarne…il commence celle là aussi pitoyablement…
Mais qu’importe, le plus important est quand même la réaction de l’équipe entière. Le coach n’est pas déçu. Les Celtes prennent le jeu à leur compte et dominent outrageusement une fort sympathique équipe FSGT qu’ils n’avaient jamais rencontrés auparavant. Les actions s’enchainent mais les 30 derniers mètres leurs sont toujours fatidiques. Une dernière passe approximative, un contrôle un peu long, une frappe mal cadrée et un gardien qui commence à être bouillant. Pas le notre…lui c’est après…D’ailleurs, hormis le but, Niko n’est pas du tout sollicité si ce n’est sur un ballon chaud ou il devance l’attaquant mais se fait heurter légèrement.
Le CIC continue à dominer et fait tourner le ballon proprement. Papa et Hugo font leur entrée.
Puis….1 classique….1 coup franc dangereux pour le GANG et une lucarne….Comme d’hab quoi…2-0, on sent nos Celtes écœurés. 1 boulette pour commencer la mi-temps et une lucarne pour la finir…et au milieu du jeu. Cruel, bien entendu, mais c’est ce qui fait ce putain de charme à notre football.

D’ailleurs, le coach n’est pas mécontent à la mi-temps et croit en nos chances pour revenir au score, même contre le vent. Tous les Celtes semblent motivés pour ne pas passer à coté de ce match.

Et ça se voit tout de suite. Les Hoops ont encore le ballon. Avec papa en pointe qui commence à user les défenseurs. Madame Renda qui en est à son 550ème débordement et son 449ème centre derrière la cage, le rasé qui distribue des coups de boule à la louche, Marco qui nous fait un tricot XXL, Xavi qui redevient presque Xavi. Derrière, pas grand chose à se mettre sous la dent. Les Celtes malgré le vent contre dominent et dominent encore. Sur une énième occasion, enfin du concret. Un penalty. Papa va s’en charger. D’ailleurs, inutile de lui contester le ballon, personne n’ose s’approcher de lui. Certes ses défenseurs sont bien obligés, mais nous, non merci, il sent trop le cul qu’il aime tant se faire bouffer…Alors en force, il transforme l’offrande d’un tir croisé. Ca y est, les Celtes sont de retour. 2-1, l’égalisation va venir c’est certain maintenant. Et pourquoi pas plus ! Alors, le capitaine sonne la charge et s’en suivent des vagues à l’assaut du GANG BAND. Dans la confusion la plus totale et contre le court de l’histoire de l’homme, 1 mètre 30 les bras levés, madame Renda catapulte le ballon de la tête sous la barre. Explosion de joie dans tout Saint Tronc ! La tribune Tel Aviv lance une Hola de malade, les 2 virages se répondent comme au plus beaux jours, les Ultras se mettent à poil et les gonzesses lancent leurs culottes sur la pelouse.
Dans cette excitation irréelle, les Celtes jouent encore un cran au dessus, Garsou fait des passements de jambe en veux tu en voilà, Hugo des flips flaps à n’en plus finir, Francky des persés Beckenbauresque. C’est sur, le CIC va l’emporter. Meme La vieille nous sort son fameux coup du genou…et là….c’est le drame…Engambi à Mempenti ! Après Attia et l’historique « MON VIEEEEEEER », on a droit à un échange digne d’Astérix et le fameux « IL EST PAS FRAIS MON POISSON !!!! » Bardix et Donatix se balancent 2 daurades et 3 poulpes à la gueule…Il faut l’intervention de l’arbitre pour rappeler la règle aux Gaulois qui s’étripent….Le calme revient vite finalement pour le chef d’œuvre de la soirée.
Départ du gardien, le jeu passe à droite, revient à gauche. Puis on croit qu’il s’enlise au milieu, mais non, petit jeu en triangle, petite transversale sur la tête de Papa qui malgré son odeur de Putois pourri par 1000 cadavres fétides, attire 3 défenseurs et remet de la tête pour Herr Razé plein centre aux abords de la surface, il accélère et décoche une frappe plein fer avant que 2 défenseurs ne reviennent sur lui. Tout Saint-Tronc bascule dans l’ivresse…les oies vocifèrent, les gonzesses se doigtent, les singes s’enculent, Pierrot à un malaise, le Président signe des chèques d’avance de tournées générales et le coach tombe dans les pommes…

Voilà, les 4 points de la victoire sont là. Ce n’est pas un dernier corner de merde à là 94ème minute qui va nous empêcher de gagner ce soir…oh merde, c’est qui au marquage du 6 !!?? On ne le saura jamais ! Ce qui est sur, c’est qu’il a mis une tête pourrave qui est rentré à 2 à l’heure dans notre coin droit ! Cruel ! Tous les Celtes ont envie de se poignarder le cul avec du chorizzo ! Mais non, pas le temps, l’arbitre siffle les 3 coups pour un 3-3 au gout Ta Mère.

Le coach a t’il toujours envie de partir au Curling ? Non, il est content. Nous avons rempli 2 contrats sur 3, ça lui suffit. Pas nous, enfin pas moi en tous cas. Tant pis, on ira se saouler pour changer. On en boira une de plus que d’habitude et on ira dormir comme un clochard dans la cuisine avec son chien…Au moins lui, il pue moins que Papa. Oh Papa, putain, va te laver un peu !!!

HAIL ! HAIL !

18 réflexions au sujet de « Championnat sénior 2015/2016 : Journée 8 : Boulass Gang – CIC A : 3 – 3 »

  1. Francky

    Super résumé j Luc putain tu n as pas parlé de mes ratés des autre match bravo. Enfin on prend plaisir lors des matchs et c bien le principal.

    Répondre
  2. Steph

    Dommage ce but encaissé au bout des arrêts de jeu ….

    Les semaines passent et la qualité des reportages monte en excellence tout comme le jeu déployé par l’équipe; je sais ce qui me reste à faire: continuer à rester chez moi le lundi ou au mieux venir en tribune pour vous supporter.

    Hail ! Hail ! Continuez comme ça les copains!

    Répondre
  3. Max

    Très bon résumé ! Sauf que tu te flagelles trop comme tu l’as dis ça joue au ballon, ça joue collectif et ça porte ses fruits comme tu portes tes couilles depuis 50 ans ! Bravo à tous depuis le banc c’etait du tres beau jeu !

    Répondre
  4. MANU

    Bon, effectivement notre qualité de résumés s’élève magnifiquement, tout comme notre jeu qui commence à vraiment avoir de la gueule. Rectification Jean Luc : je suis pas content, mais satisfait. Satisfait par nos progrès individuels et collectifs, notre état d’esprit, notre superbe remontada et notre capacité à beaucoup marquer qui perdure. J’aurais été plus que content si le résultat que nous méritions avait été au rendez vous car là ça m’a cassé les couilles. Mais il me semble important de rester positif et de plutôt valoriser les avancées plutôt que ressasser les failles. Quant à ta faille magistrale sur le 1er but, ça fait partie des couilles qui arrivent à un défenseur central, avec la responsabilité de dernier défenseur qui va avec. Bon j’arrête de te consoler parce que je te promets que si tu la refais, je t’annonce que le chorizo, c’est moi qui te le fourre dans la boite à Benco !!
    Bon, ce résultat décevant nous donne finalement un challenge supplémentaire pour demain …

    Répondre
  5. Baka

    Jean !!! Jean !!!!!!
    Ça vient !!! ÇA VIEEEEEEEEEEENT!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Trop tard !!!!
    Bon, on a trouvé ton nouveau poste…
    Rédacteur en chef, tu vas voir, c’est sympa aussi…

    Répondre
  6. xavi

    Tres bon resume, il est vrai que dans ce match, on ne retiendra que ton erreur dans ce match et sur le resume ta faute d’ortographe sur le mot « chorizo ». Il est vrai que le chorizo a ete mal digere sur le coup. Ce putain de 6 ne doit jamais etre seul a ce moment pour reprendre ce putain de ballon avec le dos apres cette belle remontada ! Et sur le corner, il etait où Papa ? Meme lui ne devait pas supporter son odeur !

    Répondre
  7. N°7 des GANG BAND

    Mdrrr , c’était un bon match . Vous avez une bonne equipe , bonne continuation à vous . Il faudra un autre match pour nous départager.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.