Coupe du Comité 2013/14 : Match de poule 1 : CIC B – Collegues 13 : 4 – 2

Lundi 21 Octobre 2013 : Premier match de la coupe du Comité de la poule 14 au stade de la Jouvène à 19H15 :
Celtic Irish Club B – Collègues 13 :

match de coupe sur le méchant synthé des camoins… ah non merde c’était à la jouvène!

CIC B vs les collègues

Compo:
Alex attia

Micka Alex olive Mika Tortelli Yann

Salmane Douglas

Franck Martin…ez Massime Amaury(movitch)

Bruno

remplaçant: Franck Martin, Lolo obispo, Mormoufle, François, Alex Barec

Le temp était doux en ce lundi soir, le ciel grisonnant, et le Celtic toujours en vert et blanc…
Rendez vous à 18h30 et à mon arrivée je vois nos adversaires du jour sur le terrain en train de s’échauffer (ou de se carboniser), en tout cas ils ont l’air chaud bouillant (mais ont ils les paroles?)
Nous nous echauffâmes brièvement une fois n’est pas coutume et v’la le roi du sifflet qui nous appelle déjà pour les licences…

Le match démarre et on rentre bien dans la partie, on se procure quelques occasions sans succès… lorsque tout à coup Yann récupère un ballon relancé par la défense adverse, et voyant une armée de mecs en orange fluo lui  venir dessus il décide de prendre sa chance et déclenche un MISSILE de 30 mètres (non je n’exagère pas!!) qui vient mourir entre les jambes du gardien (qui d’ailleurs est allé à Leroy Merlin acheter du grillage interjambial en sortant)..
1-0. On se dit qu’il faut continuer sur la même lancée… et nous continuâmes… même si au fil de la mi temps les longs ballons remplacent le jeu au sol, l’esprit est le même on essaie d’aller de l’avant..
et on va être récompensé grâce à Micka qui sur une phase de jeu côté droit tente sa chance et vient mettre un but d’anthologie là où plus d’un aurait centré Micka décide de déclencher un nouveau MISSILE mais celui là façon tomahawk avec la trajectoire parabolique qui va bien et ficelle.. 2-0!! enfin bon l’histoire ne dit pas si Micka a voulu tirer, centrer, s’il avait mis ses chaussures à l’endroit ou si faux rebonds il y eut.. en attendant quand je vois le ballon partir je sais qu’il va au fond.. et c’est comme ça qu’on construit les légendes.. Bravo Micka mais stp changes tes célébrations de buts… « aaaahhhhhh  oooouuuuuiiiiii eeennnnculllééé » si je me souviens bien, la prochaine fois sur un but comme ça tu dois danser la samba façon Roger Milla…
et à partir de ce moment là on commence à sortir du match… nos adversaires parlent à chaque coup de sifflet de l’arbitre, ils font des émules puisque on tombe dans le panneau et on fait comme eux… des mots toujours des mots les mêmes mots (dalida like this).. on parle quand l’arbitre siffle, l’arbitre siffle quand on parle c’est un cercle vicieux… et la sanction tombe on se prend un but et un carton blanc… les paroles les paroles les paroles (dalida like this again). Et à force de siffler il fini par siffle la mi temps qui était la bienvenue sans compter que sans un exploit d’Alex en face à face il y aurait pu avoir 2-2… on respire, on ouvre ses chakras et on boit de l’eau…

quelques changements plus tard on repars et on essaie de repartir comme au début du match mais en fait le début de deuxième ressemble un peu plus à la fin de première mi-temps et on continue à se plaindre des deux côtés.. l’arbitre n’aide pas non plus car il siffle quand il ne doit pas et vis versa surtout sur les hors jeu… les experts diront que ça s’équilibre… et leur attaquant mange aussi un blanc.. certains verront en lui un peu de notre DD local..
on se force à poser un peu le jeu et ça marche sur un beau mouvement bruno lance francky Martin…ez qui s’en va prendre le défenseur de vitesse et battre le goal… un but décevant compte tenu des deux premiers lol.. 3-1!
Petit à petit on joue de plus en plus haut ou du moins on essaie de pas reculer mais sur une faute discutable les collègues obtiennent un bon coup franc… qui est d’ailleurs très bien tiré.. Alex ne peut strictement rien faire.. 3-2!
c’est pas grave on en a vu d’autres et on sait que si on reste dans le match qu’on continue à jouer haut il ne marquerons pas dans le jeu (sans doute les effets d’un échauffement d’une heure et demi)…il joue bas et se font des passes sur tous les six mètres.. et là c’est le tournant du match qui arrive… entrée en jeu du numéro 12 Frannnckkkaooo Marrrtiiiinnn à la 85e… la foule est en délire!! il est superstitieux c’est donc normalement qu’il est allé faire un rituel indien dans le vestiaire à la mi temps… il entre en jeu en tant que numéro 9 (12-9=3… le numéro d’un arrière gauche mdr)
On joue de plus en plus haut et on demande à Franck de rester bien devant ce qu’il fait.. on fait un bon pressing.. on va marquer c’est écrit.. et sur un dégagement des six mètres du gardien raté, Franckao récupère le ballon.. passements de jambes, flip flap? non un bon plat du pied sécurité, petit filet! 4-2… ce sera le score final!!
un match plus compliqué que d’habitude la faute à nos langues bien pendues… Mais ce qu’il faut noter c’est que l’état d’esprit est toujours là… on sait se remettre dans le match après un coup de mou…et le football se gagne avec les jambes mais aussi avec la tête…
et je finirai cet article sur une phrase de Roger Lemerre (eeeh ouais..) « si cerveau veut, ça ça exécute.. si cerveau le veut »  allez jeter un oeil pour ceux qui ne l’auraient jamais vu:

Hail Hail!!!

4 réflexions au sujet de « Coupe du Comité 2013/14 : Match de poule 1 : CIC B – Collegues 13 : 4 – 2 »

  1. Clem

    Super résumé Max, j’ai vu le match merci!!
    Sinon deux buts des latéraux c’est bon ça et deux missiles en plus bravo.
    Et en plus finir par un bon vieux plat du pied -sécurité de franckao!!

    Répondre
  2. LOLOBISPO

    Vraiment bien le résumal…comme si on y était…t’as juste oublié de dire que Yann marque mais qu’il a été gêné par sa mèche et Mika avait les yeux fermés sur le sien…à part ça tout y est, même le rituel bizarre de Franckaoooo !!!

    Répondre
  3. Micha

    cool le resume !
    je tien a lever toute ambiguite sur mon tomahawk : jc’ai grappe pour marquer mais une instance supreme a guide le ballon v(sans doute le ventb)…. a moins que se soit mes chaussures … allez savoir …. Le fait est que la legende est la.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.