Championnat Senior 2012/13 : Journée 13 : CIC C – SCO Ste Marguerite : 2 – 1

reportage by Julien
Lundi 11 Mars 2013 : 13 ème Journée de Championnat Senior au stade des Chutes Lavies à 19h15 :
Celtic Irish Club C – SCO Sainte Marguerite : 2 – 1
Buteurs : Jumo et Fred

Mais tout cela c’était avant lundi…

Je vous le demande : qui n’a jamais entendu cette célèbre maxime footballistique « L’important c’est les trois points ! » ? Alors ?…………… Personne vraiment ?………………….. Ne vous inquiétez pas, rien de bien anormal à cela puisqu’à eux seuls, ces quelques mots résument peut-être plus le football moderne que n’importe quel historien du ballon pas trop réac ou n’importe quel pilier de notre siège historique (pardon pour le pléonasme).

Mais tout cela c’était avant lundi…

Depuis l’envolée des enjeux financiers, ce sport a vécu une mauvaise révolution. On le sait, on le sent, l’individualisme a pris le pas sur le collectif, le dribble sur le jeu en passes, la triche sur le fair-play et évidemment le résultat sur la manière. Pour preuve, à chaque interview d’après-match, on nous sert encore et toujours la même rengaine, tel un gimmick qui vous prend la tête à l’infini : « Bon la manière n’était pas là mais ce qui était important, ce soir, c’était de prendre les 3 points. ». Les amateurs de Ligue 1 savent sûrement de quoi l’on parle, les spectateurs du Barça – Milan de mardi (4-0) peut-être moins…

Mais tout cela c’était avant lundi…

Un de mes entraîneurs de tennis, quand j’étais petit garçon, me rappelait souvent le sens « véritable » du sport par ses mots « Avant tout un match ça se gagne J. ! ». Ce à quoi je lui répondais avec toute l’innocence ou l’insolence d’un petit rejeton qui découvre le sport : « Mais ze veux m’amuzer moi, me faire plaizir, c’est un zeu ! ». Amuser ? Jeu ? Que n’avais-je pas dit là ? Mais qui étais-je, en même temps, du haut de mes 8 ans et de mon mètre dix et demi pour remettre en cause l’ordre établi du sport depuis des générations et des générations de gagnants : il n’y a de plaisir que dans la victoire.

Mais tout cela c’était avant lundi…

Il n’y a de plaisir QUE dans la victoire… Il n’y a de plaisir QUE dans la victoire. Excusez-moi de radoter mais j’ai haï cette phrase très longtemps, trop longtemps. Je me souviens m’être emporté à de nombreuses reprises, m’être engueulé avec un nombre incalculable de personnes allant même presqu’à me battre parfois pour défendre mon idéologie et retoquer ce totalitarisme abject. Je haïssais cette phrase vraiment. « Mais non ! Comment tu peux dire ça ? Le plaisir est ailleurs ! Le plaisir est dans la pratique… dans la passe, dans la technique, dans le geste… dans le sentiment, la cohésion, le partage… dans la sensation, dans la confrontation… il est physique, il est social, il est psychologique… » Tous les arguments étaient bons et ils résonnaient comme autant de coups de poings destructeurs dans mes pensées utopiques.

Mais tout cela c’était avant lundi…
Car lundi mes amis, mes pensées ont été chamboulées…
Car lundi mes amis, avec le mot victoire vous m’avez réconcilié.

Pour qu’un mec borné comme moi se remette en cause, je vous avoue qu’il faut une situation hors du commun. Il faut l’exemple implacable, le cas d’école. Pour que la situation fasse jurisprudence dans ma tête, il faut qu’elle soit parfaite.
Du coup, ce lundi soir, il fallait un contexte exceptionnel : ici il s’agissait de notre équipe, le CIC C, invaincue en championnat, qui rencontrait à cinq journées de la fin son dauphin la SCO Ste-Marguerite dans un match qui pouvait être le tournant de la saison. Un match fermé et ennuyeux au final, haché de nombreuses approximations des deux côtés, de tacles virulents, et de discussions inutiles avec l’arbitre.
À contexte exceptionnel, scénario exceptionnel: un but de Jumeau qui arrive très tôt dans le match après un duel « physique » avec le défenseur central de la SCO, qui tourne à l’avantage de notre attaquant vedette (1-0, 10ème). Immédiatement suivi par une échappée belle de Jean cheveux couleur paille au vent, fauché illégalement dans la surface, et ponctuée malheureusement par un penalty du jeune revenant, Speedy, stoppé par le portier orangé. (1-0, 20ème) Une égalisation de la SCO enfin, à bout portant, après une erreur de marquage sur le centre de votre serviteur. (1-1, 35ème).
Et puis… plus rien. Plus rien pendant 40 minutes jusqu’à ce que notre ancien, j’ai nommé Mister Fred – celui qui navigue à vue depuis quelques matches mais qui, du haut de ses « jenesaispascombien » d’ans, nous a sorti une belle épine du pied et en a profité pour me donner une belle leçon de ballon rond – vienne crucifier Ste-Marguerite d’un plat du pied imparable (2-1, 85ème) déchaînant, par la même occasion, une explosion de joie mémorable chez les verts et blancs.

Après ce match, dans le vestiaire et au pub j’ai cru entendre deux ou trois fois : « il n’y a de plaisir que dans la victoire ». Et pour une fois, mes amis, je n’ai même pas eu envie de m’engueuler…

Bien à vous.

J.

7 réflexions au sujet de « Championnat Senior 2012/13 : Journée 13 : CIC C – SCO Ste Marguerite : 2 – 1 »

  1. Darma Auteur de l’article

    Et ben tu vois, quand je lis des reportages comme celui la, ça me fait plaisir d’avoir tenu tête a vos coachs pour qu’il vous « oblige » a faire une petite contribution de votre part au club, (hors football bien sur). Car tu as tout compris Julien. c’est fin, ça ce lis , ça se relis avec délice. Après Fred, JC et Gilles Arnaud des Vétérans, Batbeu de la D, Yespapa de la B(nan je déconne) , bienvenue a toi Julien. La liste des virtuoses de la plume s’agrandit et ça c’est une victoire!!!!!!!!!!!!!!Darma

    Répondre
  2. steffmagicschramm

    il est possible mon petit julien que tu n es pas eu la » chance » de jouer des matchs (foot) de merde contre des equipes de merde ou tu te rends compte assez rapidement que seule la victoire est belle.

    Répondre
  3. Tonygoal

    Bravo Julien ! Tu es dans le ton ! On est pas là seulement pour la victoire, je suis 100 % avec toi et l’esprit de notre club est celui là !! Le club a été crée pour ça !!! Mais il arrive aussi selon l’adversaire que seule la victoire soit belle.
    Super reportage en tous cas !!
    Encore !

    Répondre
  4. Mat

    Résumé enormissime!!! Digne du Celtic, digne de la C !!!! Je me suis régalé!!!
    J’avoue qu’au début j’avais pas tout compris lol!!!
    HAIL HAIL!!! 🙂

    Répondre
  5. Ronan

    Ma parole, tu te fais chier au boulot en ce moment !

    Bravo à toi Ju, pour cette envolée lyrique et bravo à vous les gars pour cette importante victoire.
    Je ne sais si vous vous rendez bien compte, mais vous avez réalisé un match EXCEPTIONNEL dans le sens ou il a permis à Julien de changer d’avis… et pour le connaître un peu, c’est juste incroyable. 😉

    Mais tout cela c’était avant lundi…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.