Coupe de la Marseillaise : 1/8ème de Finale : CIC – Soul Swing United : 1 – 4

Le swing soûle le CIC

Lundi 26 Avril 2004 : 1/8ème de Finale de la Coupe de la Marseillaise au stade du Cesne  à 19h30 :

Celtic Irish Club – Soul Swing United : 1 – 4 (mi-temps 0 – 2)

Buteur : Reboul Vincent

Equipe : Bernard Pascal  5, Hachette Geoffrey   6 , Cartoux Philippe 8, Delaye Jean-Marc  6 , Reboul Vincent      6 , Bornia Olivier  5, Hachette Guillaume 6 , Colombani Hervé   2 ,Schneider Nicolas   6  ,Desbons Alex    5 ,Munoz Romain   5, Boeglin Frédéric 5, Duval Arnaud  5, Ferry Edouard        6, Tetu Clément   5

 

Beaucoup de monde (pour la plupart des supporters visiteurs) pour ce 1/8 de finale de la coupe de la Marseillaise. On peut parler de mauvais tirage pour nos celtes qui affrontent le favori de l’épreuve.

Qu’à cela ne tienne vu les matchs réalisés lors des poules qualificatives, on se dit que l’exploit n’est pas irréalisable. C’est une équipe diminuée par les absences sur blessure de Jean-Luc et Vauque, et le forfait de dernière minute de Colombien qui se présente sur le terrain.

Dès le coup d’envoi on se rend compte que ce ne sera pas une partie de plaisir. Le ballon circule vite, très vite et les bougres ne sont pas maladroits ne ratant quasiment aucun contrôle ni aucune passe. Il faut tout le talent de Philou pour retarder l’échéance.

Malheureusement sur une énième vague le dernier rempart cède et va chercher le ballon au fond de ces filets.1-0. La seconde couche ne tarde pas à être passé. Nos verts et blancs s’ils sont dépassés ne baissent pas les bras et continuent à se battre.

La mi-temps est sifflet sur ce score de 2-0.

Retour des vestiaires et changement de décor. Les visiteurs grisés par leurs supporters se mettent à jouer facile. Erreur car malgré la blessure de Bubu le CIC joue de mieux en mieux et parvienne à réduire le score par Vincent. D’un coup on n’entend plus les supporters chanter. Nos celtes continuent de se battre et frôlent l’égalisation par Guillaume. Malheureusement sur le contre joué à mille à l’heure le S.S.Utd marque le troisième but qui sonne le glas de nos espérances.3-0.

Le Celtic se bat encore et toujours avant d’encaisser un quatrième but anecdotique.

L’arbitre siffle la fin du match.

La déception est réelle mais il faut reconnaître que la différence de niveau aussi. La belle aventure du mutant, CIC A-B, s’achève à ce stade de la compétition.

Souhaitons bonne chance au Soul Swing United que l’on ait la maigre consolation de se dire que l’on a été sorti par le futur vainqueur de l’épreuve.(NDR :finalement défaite de Soul swing united en finale contre Marseille Inter Club(5-5 et 5 à 4 au tir au but)).

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.