Championnat senior 2019/20 : Day 2 : CIC D – ECTS : 6 – 2

Lundi 4 novembre 2019 : 2 eme journée de championnat poule B au stade dato à 19h30 :
Celtic irish Club D – ECTS : 6 – 2
Buteurs : nando 3 buts, maca 2 buts, csc
Resume maca

Stade: Westfalenstadion de Dato
Mactch: CIC D vs ECTS
Score: 6-2 (second set)
Buteurs: Nando x3, CSC, Maca x2
En ce lundi soir de retour des vacances, nous avons pu faire des matchs amicaux afin de nous maintenir en jambe et garder la bonne dynamique du début de saison. Evidemment, weekend d’Halloween oblige, nous savons tous que les joueurs on mangé sainement, bu que de l’eau et ont tous arrêté de fumer ! L’utopie c’est beau, la réalité c’est que la deuxième journée de championnat se profile et nous jouons contre une équipe que nous connaissons de l’année dernière, ECTS. Nous savons que c’est une bonne équipe, accrocheuse mais qu’on est capable d’élever notre niveau de jeu face à ce type d’adversité.
Qui dit lundi soir, dit aussi qu’on reprend les bonnes habitudes. C’est-à-dire que les aixois sont en retard (Maca, puis Espo, puis Yanou)! Comme l’aîné Dibert est blessé (il a tenté de s’enlever des côtes pour s’autos*cer mais ne veut pas l’avouer), Mehdi pas encore qualifié, et les autres indisponibles ou blessés (merci à Diaz et Loris d’être fidèle tous les lundis), Erik Ten Haag nous fait une composition avec les joueurs qu’il a à sa disposition. On continue sur le 4-4-2 losange ou diamant comme diraient les anglais car ils ont plus de moyens (merde faut que j’arrête Fifa et les commentaires douteux de Pierrot Ménes). On commence avec Hugues dans les buts, la défense de droite à gauche Jo Culia, Charly, Jéremy, Cédric, au milieu on aura Maxou en 6, Nono et Yannick en relayeur, Lucas en 10, et notre duo d’attaquant Nando et Romain.
Quelques minutes avant la vérification des licences, j’arrive au vestiaire, je vois tous les joueurs tous beaux, je me demande s’ils se sont échauffés, Yannick me tanne que oui mais je vois Cédric me faire un clin d’oeil, j’ai vite compris qu’il y en a un qui a plus regardé la fin de l’entrainement des u9 que pris au sérieux l’échauffement. Bref, arrive le discours du coach qui nous prévient que ce soir le match est important pour rester dans notre dynamique, qu’il faut rester attentif, concentré et continuer à être solidaire. En parlant de ça, j’ai regardé 2 matchs ce weekend, celui de l’OM et celui de l’ASSE et bizarrement ce sont des valeurs que j’ai retrouvé chez nous, une certaine solidarité et agressivité positive (même sans Fredo). Quand on n’arrive pas à produire un jeu lécher on compense par d’autres valeurs. Ces dernières sont le moteur de notre début de saison après les 3 pipes qu’on s’est pris en matchs de préparation. Cela nous a permis de repartir de zéro et reprendre quelques fondamentaux. Le groupe s’est soudé autour d’une envie commune de jouer les uns pour les autres.
Bon maintenant parlons un peu foot et du match ! Dans un premier quart d’heure ou nos adversaires sont meilleurs que nous techniquement et essaient d’imposer leur jeu, nous défendons bien, et exploitons chaque faille pour nous créer des occasions. On se rappellera de ce premier duel perdu de notre buteur maison mais lors d’une nouvelle occasion bien servie par Lulu il ne manquera pas d’ouvrir la marque d’un petit lob bien inspiré 1-0. Comme lors du match à Cassis, après l’engagement, on retrouve un peu de relâchement, on se met en difficulté nous même en gardant le ballon une ou deux touche de trop et ECTS ne se font pas prier pour appuyer sur leur qualité de vitesse. Sur un ballon anodin de leur milieu vers l’attaquant, on se fait surprendre dans le dos, malgré le retour de Jé, il fait faute juste devant la surface (il y avait peut-être pénalty…) et prend un blanc. Coup franc qui traverse le mur (arrêtez de faire les lopettes à vous tourner dans le mur!) et légèrement dévier, mais comme me disait Yanou sur le bord du terrain, Sangouroux sur sa ligne est monstrueux et il va la sortir easy. Pas manqué et notre sauveur fait l’arrêt, ça revient sur l’attaquant qui avait suivit mais sa tête passe au dessus, comme diraient certains « bien défendu !!! ». Un peu plus tard un autre coup franc adverse mais vers les 30m, le ballon traverse à nouveau notre mur, Hugues dévie le ballon dans la lucarne sur la barre, corner. Quelques minutes après, l’attaquant arrive dans l’axe, notre gardien le suis, l’attaquant conserve en partant sur la droite, on défend sur lui, il est effleuré mais sans réel faute, se met à crier et l’arbitre siffle pénalty ! Stupeur dans le stade, on se sent lésé par l’arbitrage, je regarde sur le banc adverse, même eux rigolent car ils savent qu’ils sont payés d’obtenir une telle faute dans la surface… Hugues qui me confie après le match, adorer les têtes à tête avec les attaquants à 9m, continue sur son début de saison de feu en arrêtant le tir et le captant en deux fois #karma. Toujours 1-0 merci gardien. A la demi-heure de jeu, le coach me fait rentrer à la place de Lucas pour essayer de bloquer la relance du 6 et la connexion avec leur 10 qui font tout le jeu. A partir de là, petit réveil de notre équipe. On a réussit à faire le dos rond et notre efficacité va faire fureur. Sur un débordement coté gauche de Nando, il se fait sécher et l’adversaire prend un blanc. Le ton monte un peu et le banc adverse se chauffe et invectivent notre attaquant. Coup franc d’ASP77, notre tireur de coup de pieds arrêté maison (sauf coup franc direct, il ne sait pas encore faire), Nando reprend de volé et but ! 2-0 ! Nous retiendrons sa célébration les mains derrière les oreilles pour chambrer les adversaires #karma. Ensuite, sur un corner, Yannick est prêt à couper mais un peu court, je me dis que je vais me jeter dans les 6m pour essayer à mon tour de couper, mais le fameux 6 à été plus prompt et ajoute un troisième but d’une belle tête plongeante, imparable ! 3-0. Sur un nouveau déboulé de Nando à gauche, il temporise (pour une fois), remet au petit Léoni qui envoie une galette en première intention dans la surface. Je me retrouve seul et j’envoie un coup de boule dans le petit filet. 4-0. On finit la première période sur ce score un peu flatteur, mais on a su convertir les occasions.
A la mi-temps le coach nous dit de rester mobiliser et que le premier quart d’heure de la seconde période va être très important et qu’il serait bien de ne pas prendre de but. Il fait 2 changements: entrés de Yanou à la place de Jo et Espo en pointe à la place de Romain. Comme nous menions sur un score fleuve, on s’est rajouté de la difficulté dès le début de seconde période. Hugues qui ne se sent plus avec toutes ses sorties en dehors de la surface depuis le début de la saison, se permet de sortir à 30m de son but, l’attaquant tire, notre gardien se protège un peu et arrête le ballon. Carton blanc. Jo rentre à la place de Nando pour passer dans la cage. Il nous fait un intérim pendant 5 min de haute volée entre sortie dans les pieds, arrêts, sortie dans les airs ! Retour de notre gardien mais Charly qui était un peu fatigué se permet de mettre une boîte pour prendre un carton blanc. 15 min de jeu et presque à 10 tout le long. D’ailleurs, dans ce laps de temps on prend un but ! 4-1. Evidemment on aime appliquer ce que nous dit le coach qu’on a parfaitement écouté… Mais bon on n’est pas abattu pour autant. Sur une nouvelle action de Nando mais plein axe cette fois, il se prend une bonne boite et l’arbitre n’hésite pas à sortir le carton rouge direct, qui, après discussion entre Jo et l’arbitre, est devenu un blanc plus logique. Coup franc à 30m de Maxou qui se permet d’envoyer un bel extérieur puissant mais bien dévié en corner par le gardien (pour une fois qu’il n’envoie pas une praline dans le balcon d’en face). Espo qui est rentré, nous montre que le triplé lors de son dernier match en tant qu’attaquant n’était pas usurpé. Il nous sort une palette d’avant centre très étoffée entre conservation, déviation, jeu en une touche, appel dans le dos. Malheureusement, malgré son envie il n’a pas réussit à marquer. En revanche, il s’est délecté de 2 passes décisives ! La première pour lancer Nando en profondeur, qui conclut plat du pied à l’entrée de la surface. 5-1. Puis la seconde pour moi, qui me permet de fixer le gardien plein axe et je croise du gauche dans les 16m. 6-1 ! On prend un second but anecdotique et victoire 6-2.
Je retiendrai l’envie de l’équipe de ne pas lâcher et d’avoir été très solidaire. C’est notre fondement depuis le début de la saison et il faut qu’on suive cette ligne directrice. Malgré quelques commentaires adverses, on a su ne pas rentrer dans leur jeu et quand on reste concentré sur le foot, et ben on est meilleur sur le terrain CQFD. Je pense qu’on prend de plus en plus de plaisir à jouer ensemble et perso ça fait du bien ! Ça va être important de maintenir cette envie et ce niveau si on veut espérer un parcours intéressant en championnat.

HAIL ! HAIL ! The Celts are here !!!!!!

Une réflexion au sujet de « Championnat senior 2019/20 : Day 2 : CIC D – ECTS : 6 – 2 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.