Championnat Vétéran 2010/11 : Journée 13 : CIC – ASPPT la Ciotat : 1 – 0

Reportage by Mimet
Vendredi 18 Mars 2011 : 13 è me Journée de Championnat Vétéran, Stade de l’Abeille, La Ciotat.
Terrain pelousé, vestiaires et douches corrects sans plus.
Supporter : 1 (Pierrot le Sorcier).
Buteur : LOLO BISPO
Equipe : Rémy ; Guy – Alain – Marco – Bruno ; Cyril – Lolobispo- Jean-Claude – Darma ; Olivier – Mimet
Mi temps : Jean-Luc & Alain le grand.

Qui CIC frotte CIC pique !!!

En ce vendredi soir c’est à moi qu’incombe la lourde tache de relater les faits de cette 5ème victoire consécutive des Vétérans Celtes. Pas la plus spectaculaire en qualité de jeu mais l’une des plus belles en matière de volonté, d’envie et de solidarité depuis que j’ai intégré l’équipe.
Donc voilà nos celtes en déplacement à La Ciotat dans ce bon vieux stade de l’Abeille. Un stade devenu culte, il y a quelques années de cela par un beau soir d’hiver, grâce à un coach vêtu d’un mythique survet bleu turquoise et d’un cache oreilles du plus bel effet.
Alors que nous nous dirigeons vers le terrain stabilisé du haut nos hôtes du soir nous interpellent en nous signalant que ce soir nous aurons les faveurs du pelousé !!! Dans le vestiaire peu, très peu de monde en fait… A tel point que Coach Guy se décide à revêtir sa tenue pour faire le 11ème , non sans avoir au préalable fait un gros dépoussiérage de ses affaires. Nous profitons de la présence de Pierrot le Sorcier pour tenter de désenvouter Olive… Cela portera-t-il ses fruits ?
Pas d’arbitre donc un mec de chez eux fera l’homme en noir.
Nos celtes se présentent dans une compo pour le moins inédite avec Rémy dans les bois, Guy à droite Bruno à gauche, Alain et notre Tourterelle italienne (roucoule roucoule) dans l’axe. Lolobispo en 6, Darma en 10, JC à droite, Cyril à gauche. Devant Olive et Casper Mimet.
Donc on démarre tranquillement histoire de nous habituer à la surface et de prendre si possible la mesure de notre adversaire.
Après moult politesses (vas y que je m’arrête, que je te rends le ballon malgré que l’arbitre n’a pas sifflé etc etc…), le match commence réellement sur un choc entre Lolobispo, JC et un ciotaden.
Ca râle inutilement mais ça a le mérite de lancer le match. On se rend compte qu’en face ça joue bien : derrière ça semble expérimenté, au milieu costaud et devant joueur. Nous, on a du mal à se trouver ; les attaquants étant trop loin de leur milieu et surtout les passes n’arrivant pas toujours dans les bons pieds. Dans ces conditions, difficile de s’approcher du but adverse.
Nos adversaires poussent et s’offrent quelques positions de tir qu’ils n’exploitent pas convenablement. Est-ce le fait que des poteaux de rugby se trouvant derrière les cages mais toutes leurs frappes passent quasi toujours au dessus de la cage de Rémy.
Côté celte rien à se mettre sous la dent. Quelques touches et corners ne donnant rien… jusqu’à ce cette interception d’Olivier suite à un pressing Brandaesque de Mimet (y a pas que le pressing qui l’a été…). Donc Olive se présente seul face au gardien mais sa frappe fuit le cadre pour passer à ras du poteau gauche. Darma recadre ses troupes en insistant sur le fait que nos opportunités ne seront pas légion et qu’il faut les convertir…
Alain le Grand en remplacement dans l’axe d’Alain tout court et Bardy en 6 obligeant Lolobispo à glisser à gauche en lieu et place de Cyril, nous rejoignent pour le second acte.
Les changements surtout au milieu perturbe quelque peu l’équipe surtout la Tourterelle qui demande sans cesse « Ma qui c’est qui est en 6 ? Avant y avait lou chauve et là qui sait ? ». Au bout de 10 minutes Mimet sort tout plein de crampes, remplacé par Cyril et Guy cède sa place à Alain.
Les débats sont équilibrés mais pas d’occasions franches jusqu’à ce contrôle un peu foireux d’un défenseur ciotaden qui veut protéger le ballon le gardien venant à sa rencontre… mais c’était sans compter sur notre Spurs Cyril qui se jette, tacle plein de rage le ballon qui passe devant la cage avant d’être dégagé en catastrophe en corner. Sur celui-ci, Lolobispo au second poteau reprend de volée le centre de JC, et qui se trouve à point nommé pour détourner du talon le ballon ? Notre désenvouté Olivier !!! 1-0 avantage pas franchement mérité au vue de la rencontre mais c’est à présent que nos celtes vont nous montrer un visage guerrier, volontaire et solide. Ils vont résister aux assauts répétés des ciotadens. Mais telles des vagues s’explosant sur une digue verte et blanche la cage restera imperméable. Quand une faille apparait Rémy est là pour la colmater à l’image de sa fabuleuse double parade finissant de dégouter les bleus d’en face… L’arbitrage finit par se faire conciliant avec les locaux, les coups francs se multiplient et les minutes se rallongent inexplicablement. Mais nos celtes ne font pas que subir… En effet sur une contre-attaque, Darma se présente seul face au gardien sorti à sa rencontre. Le fantôme de Gignac ne l’ayant pas quitté depuis mardi soir il tente une louche qui se transforme en passe pour le gardien.
Eh oui les occasions de tuer le match ne seront pas légion non plus il faut les mettre au fond…
Les locaux repartent à la charge la dernière minute annoncée dure en réalité 3-4… Devant la détermination des celtes, la solidité de Marco et Alain le Grand, le sang froid de Rémy, le sérieux d’Alain et Bruno, l’activité de Lolobispo, Bardy et JC, la motivation de Darma et Cyril, les encouragements de Guy et Mimet l’arbitre décide de siffler la fin de la rencontre…
Nos celtes se congratulent et se retrouvent dans les vestiaires pour fêter ce petit hold-up et lancer pour une cinquième fois d’affilée leur fameux Hail Hail The Celts are here !!!
7 vaillants (Guy, les 2 Alain, Marco la Tourterelle, Rémy, Darma et Mimet) finissent au resto à Ceyreste pour s’enfiler quelques bières et un mini perrier double rondelles accompagnés de Pizzas. Avant d’entamer qui une Daube, qui des Alouettes ou encore des Entrecôtes… Le match se fait et refait encore et encore autour d’une quille de vin, de desserts et cafés…
Pour se terminer sur le breuvage maison offert… Un match de foot, une victoire, un bon repas, des fous rire… En fait tous les ingrédients qui nous motivent pour venir le vendredi non ?

Hail Hail Hail

4 réflexions au sujet de « Championnat Vétéran 2010/11 : Journée 13 : CIC – ASPPT la Ciotat : 1 – 0 »

  1. Olivier

    Super résumé Mim’ !
    Perso, je réclame la présence de Pierrot « le Sorcier » à tous nos matches jusqu’à la fin de la saison !

    Répondre
  2. Cyril

    Bien écrit, de la ponctuation, des anecdotes, Tout y est ! Très bon résumé ! bon match j’ai faillit faire un coma à la fin mais bon ! LOL me langui le prochain match !

    Répondre
  3. alain le grand

    ouah ex coach mimet va se transformer en futur reporter des vieux
    bon il a falu que sylvain lui promete monts et merveilles pour qu il ecrive mais quel talent
    t es meilleur avec une plume qu avec des crampons mon vieux
    bisous mon mimette et roucoule plus marque bon sang
    alain

    Répondre
  4. tonygoal

    Putain j’ai retrouvé ta plume…ça me manquait !!! Maintenant il ne manque plus que tu me donnes le ballon de temps en temps et on pourra se rappeler les bonnes choses…. car ça aussi ça me manque toujours….

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.