FSGT League vétéran à 11 2018/19 et CDA Cup (day 2) : Day 5 : Vet La ciotat – CIC : 3 – 6

Résumé by MIMETINHO!!!!!
Vendredi 23 novembre 2018 : 5eme journée de championnat vétéran poule C at challange CDA (2 eme journée)au stade Bouissou a la ciotat à 20h45 :
Vétéran La ciotat – Celtic Irish Club : 3 – 6
Buteurs : Mathieu 2 buts, lolobispo, steph blanc, cyril et MIMET

Vendredi 09/11/2018 : Match 5ème journée
Stade Bouissou.
La Ciotat – CIC V : 3-6 (2-3)
Buteurs : Mathieu (X2), Cyril, Steph Kro, Lolobispo, Mimet
Composition 1ère Mi-Temps : Nico ; Nicolas – Olivian – Alain – Lolobispo ; Mathieu – Steph Kro – Cyril – Gilles – Stan ; Fred
Composition 2eme Mi-Temps : Nico ; Mika – Nicolas – Olivian – Lolobispo ; Mathieu – Steph Kro – Camille – Gilles – Cyril – Fred
Coah : Mimet et Manu
Supporters : Famille et Belle Famille de Papounet Fred Ville, Caro, Tonton, Romain.
En ce vendredi 23 de Novembre de l’an 2018, la 5ème bataille, celle dite de La Ciotat, attend nos guerriers celtes. Nous empruntons le chemin de traverse dit de la Gineste afin d’éviter la tribu des gilets jaunes se jurant de nous stopper dans notre quête. Cette bataille a une odeur particulière, un je ne sais quoi qui fait naître un sentiment inexplicable que ce match restera dans les mémoires. Peut-être les conditions climatiques qui s’annoncent dantesques ? En effet le ciel est menaçant, l’orage gronde et au loin les éclairs fendent le ciel, comme un goût d’Enfer. Pour ce déplacement en terre ciotadenne sur les 32 celtes qui composent notre armée verte et blanche, seuls 13 étaient disponibles pour ce combat. Devant cette pénurie de forces vives, Mimet se doit de faire renaître la légende de Magic Mimet en rechaussant les crampons.
Nombreux sont les vétérans ayant entendu cette fable souvent narrée par les anciens sur les différents bancs de touche du département ou le plus souvent en fin de soirée très arrosée au comptoir du O’Brady’s. Ces histoires de buts aussi bien exceptionnels que de renard de surface, de tueur au sang-froid. S’ils sont nombreux à avoir ouï ces contes mais peu les ont vus. A se demander s’ils ont vraiment existé… (note du président : style les buts de darma, clément tetu……..)
Dans les vestiaires exigus de Bouissou les premiers celtes enfilent leurs maillots cerclés. La stupeur est de mise quand Mimet se change.
Une fois parés, nos celtes partent s’échauffer mais reviennent illico déjà trempés. Est-ce la peur à la vue de nos adversaires qui a tant fait suer nos soldats ? Non juste un orage d’une force inouïe. L’arbitre contrôle l’identité de chaque combattant pour s’assurer de l’équité de ce combat. Une fois réalisée le match peut commencer, non sans avoir reçu les consignes tactiques pour s’assurer la victoire.
Le déluge continue, dans les tribunes résonnent les premiers chants de fidèles supporters bravant les intempéries pour nous stimuler. Le jeu n’est pas aisé dans de telles conditions. Nous essayons de poser le jeu mais le terrain fuse rendant les passes difficiles. Cependant Lolobispo décide de monter après un bon relais avec Gilles. Il déborde et adresse un centre parfait que Mathieu s’empresse de convertir. 1-0 ça s’annonce bien. On décide de faire tourner le ballon mais nous manquons de maîtrise. Et ce qui devait arriver arriva alors qu’il n’y avait aucun danger nous offrons un but suite à une passe en retrait mal ajustée de Lolobispo. 1-1 Tout est à refaire. Nous avons beaucoup d’opportunités mais le manque de confiance et le manque de spontanéité font échouer ces tentatives. Sur un corner repoussé, Cyril récupère le ballon aux 20 mètres, il arme et frappe. Son tir puissant est détourné mais ça rentre quand même 2-1.
A nous de faire attention cette fois de ne pas donner de but à nos adversaires. Sur une faute d’Olivian aux 25 mètres, l’arbitre siffle un coup franc en faveurd e nos adversaires. Nicolas D. place son mur. Le 10 adverse frappe, Olivian encore un peu groggy de son choc détourne de la tête et trompe Nico D. 2-2
Nous repartons à l’attaque mais nos assauts sont stériles, nos attaques désordonnées. La mi-temps approche. Un dernier coup franc le long de la ligne de touche est tiré par Nicolas H et est détourné du haut du crâne par Mathieu ce qui surprend le gardien adverse et ça fait but. Mi-temps sur ce 3-2
Mimet met ses troupes au sec du vestiaires pour leur faire part de ses remarques comme par exemple le peu d’engagement et de contact laissant aux adversaires le loisir de contrôler et de jouer tranquillement. Il demande plus de hargne et d’envie.
La seconde mi-temps reprend sous les encouragements de nos supporters, des chants et des fumis de l’IKGB (no pyro, no party) mais plus sous la pluie violente qui a enfin cessé. On repart pieds au plancher et cette fois l’engagement est là. Fred a des opportunités qui malheureusement ne font pas mouches. Le public ne lui en tient pas rigueur et redouble même d’encouragements à son égard avec des « Allez Papounet » qui lui redonne le moral. Sur un corner côté droit le ballon traine dans la surface et Steph Kro surgit et score se rattrapant de son échec la semaine dernière. Ça c’est du mental. 4-2 Nos adversaires sont touchés et Lolobispo en profite ; magnifiquement lancé en profondeur par Gilles, il voit le gardien adverse avancé et le lobe. 5-2
Moment que choisit Mimetinho pour aller s’échauffer discrètement. Tellement discrètement que peu le reconnaisse. Il reste un peu moins de 10 minutes à jouer. Sur une de leur rare incursion, nos adversaires obtiennent un corner. Il est tiré et repoussé. La balle monte en chandelle. Nico D sort mais hésite à la bloquer et tente de la dégager aux poings. Il ripe son dégagement qui finit dans les pieds adverses. La frappe se dirige vers nos buts et Nico H est sur la trajectoire mais le ballon heurte son bras. Pénalty !!! Il est frappé fort à mi-hauteur. Nicolas D touche le cuir mais ce n’est pas suffisant. 5-3 !!! Cette réduction remet en question la rentrée de The Legend. La crainte d’une fin de match difficile le fait hésiter. Stan, Manu et Steph Kro insistent et les supporters réclament son entrée. Il cède à la Vox Populi. Il remplace Gilles à la lumière d’un nouveau fumi. Les celtes conservent le ballon pour ces 5 dernières minutes. Ils obtiennent même des situations dangereuses sur des centres tous repoussés par la défense adverse. Toujours aucun ballon touché par notre nouvel entrant. On se dirige vers la fin du match quand un dernier corner est tiré par Mika. Olivian s’élève et prend le dessus sur son adversaire de la tête. Le gardien repousse le ballon qui longe la cage. Et là le temps s’arrête… La pluie suspend ses gouttes, les oiseaux font du stationnaire, le public se fige, les joueurs se tétanisent en voyant Mimet au duel décoller d’au moins 5 bons centimètres et mettre un coup de boule que n’aurait pas renié Patrick Cubaynes. 6-3 Tous les joueurs celtes se ruent sur lui comme si tous voulaient toucher le Messie !!! (Bon d’accord j’arrache un tout petit peu, j’ai surtout pris des cinq francs lol). L’arbitre lui aussi veut rester sur ce moment magique et met un terme à ce match conscient d’avoir vécu un moment privilégié. Dans le retour aux vestiaires le cri de victoire celte résonne et les railleries fusent. Certains rentrent, d’autres vont se restaurer à St Cyr chez l’ami de Virgile. Les railleries continuent quand les absents ont reçu l’habituel SMS d’après match avec le score et les buteurs. Et que dire des commentaires sur le net et les réseaux sociaux qui s’enflamment. Mais je vais vous avouer quelque chose j’ai kiffé votre joie pour moi 😊
Cependant il ne faut pas oublier notre première mi-temps où l’on s’est fait endormir et à donner des buts. Les prochains matchs nous amèneront à rencontrer les concurrents directs et il nous faudra montrer autre chose mais j’ai confiance en vous.
Une pensée pour les absents, Fidel et infidèles qui ne verront certainement jamais marquer Mimet et continueront à vivre ses exploits au travers le récit des contes 😊
Hail Hail Hail !!!

7 réflexions au sujet de « FSGT League vétéran à 11 2018/19 et CDA Cup (day 2) : Day 5 : Vet La ciotat – CIC : 3 – 6 »

  1. Fidel

    Coach, grace/grâce à tes mots, c’est comme si j’avais tout vu!
    J’ai vu la lumière ! AMEN!
    Je suis un converti! À mort le catholicisme, le judaïsme, l’islamisme, le bouddhisme, l’athéisme.
    Gloire au MIMÉTISME !!! Praise the Lord!

    Répondre
  2. Bruno Cic V

    Bravo coach-joueur..!!!! Bravo pour le coaching ,le but a l ultime seconde, la victoire,le résumé…et surtout Bravo à tous les Celtes présents et vainqueurs dans des conditions pas possible …
    Hail Hail..!!!!!

    Répondre
  3. Stan

    Vendredi ce sera different contre les 1er crimée…j’ai vu jouer mimet,j’ai vu marquer mimet,c’est pourquoi mon coeur bat v….(non la c’est trop)ho mamama….

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.