Challenge CDA vétéran 2015/2016 : Journée 1 : AS Timone – CIC : 1 – 2

Resume by Fred Jean-Luc Ettori : Vendredi 08 Janvier 2016 : 1ére journée du challenge CDA vétéran au stade Michelier à 20H00 : AS Timone – CIC : 1 – 2
Buteurs : Igor – Steak
Avant de parler de ce premier match de l’année 2016, je rappelle un peu le contexte.
Comme toujours après la trêve hivernale, tout le monde revient en formes et plus costauds (2/3 kg en moyenne) après avoir suivi minutieusement une préparation physique à la celte : levées de coude quotidiens, repas pantagruéliques et autres excès. Si en plus, comme c’est mon cas, les séances vidéo se résument à regarder les matchs de l’OM, je ne suis pas sûr que ça nous aide.
Ensuite, comme début 2016 est juste après fin 2015, on n’a pas eu le temps d’oublier notre seul clean sheet depuis le début de saison : 0 Victoire.
Enfin, on nous annonce que notre adversaire du soir est une bonne équipe de la poule élite. Et pour couronner le tout, Coach Mimet me désigne capitaine. Il m’expliquera après le match que c’était pour qu’on me voie un peu plus avec mon brassard jaune fluo que j’aurai presque pu porter en bandoulière.
Malgré tout ça, on peut compter sur nos fidèles supporters et sur Coach Mimet qui n’est jamais à court d’idées. Après avoir tenté presque tous les schémas tactiques possibles (le 3-5-2, le 4-4-2, le 4-5-1, le 4-6-3 …), il décide de nous faire jouer en 5-4-1.
Les celtes présents : Miguel – Stecca, Virgile, Gilles, Thomas, Bruno – Nico H, Fred Napo, Nabile, Mika – Gérald et aussi Jérémy, Alain, Stan, Seb, Cristo, Igor, Fred G
Après le discours d’avant match de Mimet, on aborde ce match sans pression mais concentré et motivé. Et ça marche !!
Dès le début du Match, on est présent et on gagne tous nos duels à l’image de Nico H qui montre l’exemple. On est bien en place et on récupère le ballon assez vite avec un bon pressing. Après quelques minutes, Nico H se crée la première occasion d’une belle frappe du gauche qui frôle la lucarne.
Par 2 fois, on trouve nos attaquants dans le dos de la défense. Malheureusement, les 2 fois on manque le face à face avec le gardien. (« Ocampos, sors de ce corps »)
On continue d’essayer de jouer en passant par les côtés. Puis Stecca prend les choses en main, il remonte le ballon côté droit, il prend un relais sur Nabile qui lui remet parfaitement le ballon en profondeur plein axe laissant tout leur milieu et leur défense sur place. Stecca rentre alors dans la surface et ajuste tranquillement le gardien d’un petit plat du pied au premier au poteau.
On mène donc 1-0 mais malheureusement en fin de première mi-temps, alors que nous n’avions pas été mis en danger, nous prenons un but sur une petite hésitation défensive : 1-1.
Malgré ce but, nous reprenons la deuxième mi-temps confiants. Nos supporters mettent le feu à la tribune et on continue de se battre pour aller chercher la victoire. Mimet procède à plusieurs changements. On se procure encore quelques occasions mais on manque de précision notamment sur les centres. (« deux tueurs de mouettes sont activement recherchés »)
Enfin Igor, quelques minutes après son entrée, va marquer ce 2ème but tant attendu d’une belle frappe croisée à l’entrée de la surface. La fin de match sera un peu plus difficile. Nos adversaires poussent mais tout le monde s’accroche (à l’image de Jérémy qui a failli perdre un poumon sur son aile gauche). Notre défense négocie bien les quelques ballons très chauds.
Le match est enfin terminé. On la tient cette première victoire et elle est belle !!
HAIL ! HAIL ! HAIL! THE CELTS ARE BACK !!
Nous avons ensuite fêté cette victoire, comme il se doit, au pub. La bière était encore meilleure que d’habitude et elle a coulé abondamment. Puis, trainés par Steph le boucher et un Gérald en folie, certains iront se terminer au Turf. On a quand même fini par aller se coucher, fiers d’êtres CELTES.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.