Championnat sénior 2015/2016 : Journée 7 : CIC D – La Vilette : 4 – 4

Résumé by Seb : Lundi 30 Novembre 2015 : 7éme journée de championnat au stade Rive verte à 19H15 : CIC D – La Vilette : 4 – 4
Buteurs : Espo, Jo, Loris, Clément

5ème match de poule B « Elite » : LA VILETTE / CIC D

Après deux contre-performances (1 défaite et 1 nul), nous avions rendez-vous ce lundi soir pour LE GROS MATCH de ce début de saison.
La soufflante de Manu suite au dernier match, un beau terrain, un adversaire de taille, une volonté de relever la tête, tout était réuni pour nous retrouver…
Tout le monde était à l’heure, de quoi faire une « bonne chauffe » (dixit Bernardo) sauf que….. « Heu, les gars, je vais être à la bourre, j’ai oublié les licences… ». Yeahhhh Manu !!!!
Bref, une bonne et longue chauffe sans ballons…
Passons au match …
L’équipe de départ est la suivante :
Hugues- Romain, Seb, Cyril, Espo- Max, Alex- Bapt- Clem, Geo et…..le « Messi » du CIC, le grand Lolo. L’Ostéo. Remp : Loris, Steve, Pierre, Montass’, Benoit (qui fera, on le verra plus tard, sa meilleure prestation).
A noter que notre atout offensif n°1 (pas besoin de le nommer….., Et, non, Geo, ce n’est pas toi…)est chaussé d’une nouvelle paire d’Adidas, un modèle qu’il teste actuellement avant sa sortie officielle pour l’Euro 2016.
Dès les premières minutes, on sent que ce soir, l’équipe est là, tout le monde est concerné, les efforts sont faits, nous mettons de l’impact dans tous les duels…
En face aussi, comme prévu, ça fait tourner, c’est précis dans les transmissions et ça va vite devant.
On assiste ainsi à 25 premières minutes très disputées et d’un très bon niveau technique et tactique.
Ainsi, suite à un beau mouvement, Clément se présente seul face au gardien, l’efface tel « le Cristiano du bâtiment » d’un beau crochet de l’agglo gauche et parvient à ne pas la mettre au dessus à 2 mètres des cages. 1 à 0.
Suite à ce but, nous restons bien solides, Hugues sort 2 ou 3 parades décisives, la défense tient bon, le milieu « gratte » (hein Manu) de plus en plus de ballons….
Logiquement, sur une nouvelle belle combinaison, Geo en profite pour mettre le deuxième (désolé mais je ne souviens plus comment…)
La Vilette nous met la pression et suite à un énième coup de pied arrêté, un ballon mal dégagé est poussé au fond. 2 à 1.
La mi-temps arrive et va nous permettre de souffler.
Manu effectue quelques changements : Steve, Montass, Loris, Pierre vont rentrer au cours de cette 2 ème mi temps pour remplacer nos vieux corps malmenés (je parle pour moi là )
Malgré les avertissements de Manu, nous avons du mal à entrer dans cette période…
Les fautes se succèdent, Hugues en sort encore 1 ou 2 belles..
Et ce qui devait arriver arriva…. Sur un centre flottant, leur n° 11 reprend de la tête et égalise. 2 à 2.
Suite à une action confuse, on encaisse un nouveau but, et nous voilà mené 3 à 2.
Alors qu’on pourrait penser que nous allons plonger et lâcher ce match, nous nous accrochons et obtenons quelques situations dangereuses.
Suite à un corner bien tiré, Espo, monté aux avants postes (il faut ça pour qu’on marque a-t-il dit….), récupère le ballon aux abords de la surface.
Ensuite, il faut savourer.
Il effectue un magnifique passement de jambes, caresse le ballon pour l’envoyer dans le petit filet opposé…. UN BIJOU !!!!!! Quelle classe 😉 3 à 3.
Cela nous relance totalement…
Les noirs poussent, nous profitons ainsi des espaces laissés… Et sur un contre rondement mené, Pierre attend le bon moment pour décaler Loris qui nous permet de prendre les devants !!!! 4 à 3.
Putain, on y est, on la tient notre GROSSE VICTOIRE….

Malheureusement, une nouvelle fois, les circonstances font que l’adversaire parvient à égaliser (chrono à rallonge, cartons blancs, fautes offensives non sifflées…) Bref, ils reviennent à 4 à 4….
Fin du match….
De la déception d’être encore passé à rien d’une énorme performance.
Mais surtout, et c’est ce qui restera, la satisfaction d’avoir répondu présent à tous niveaux, d’avoir vu 16 hommes sur le terrain (ou sur le banc…., hein BEU ;-)).
Plus sérieusement hommage à Benoit qui est toujours présent, avec l’esprit qu’il faut, et qui ce soir, n’a pas pu rentrer en jeu.
Fin.
PS : Espo, j’ai respecté le contrat, la charcuterie, c’est pour ton cul 😉 !!!!
Seb.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.