Championnat Vétéran 2010/11 : 3ème Journée : AC ST Gabriel – CIC : 2 – 1

A la manière des chiens des quais!!!!!!!!!!!!!!!!!

Résumé by JLB

Vendredi 12 Novembre 2010: 3ème journée de championnat Vétéran au stade Espéranza à 19h30:

AC St Gabriel – Celtic irish Club : 2 – 1 ( mi-temps 0 – 1)

Compo: Remy, Jean luc, Alain, camille le vieux, alain frier, Alex, lolo, steffane, jean claude, olivier et darma. Ramplaçant : Ange, thierry guidone et bruno.

 

 

Vendredi 12 novembre, au cours du match qui nous opposait à Saint Gabriel (pitié pour l’ange), j’ai vu presque tout ce qui ne fallait pas voir ou plutôt entendre sur un terrain de football.

 

Dès le contrôle des licences, nous avons compris à « qui » nous avions à faire…Verbe haut, organisation inexistante, intimidations…la soirée s’annonçait sous son meilleur habit sportif…

 

Je ne vais pas vous décrire l’ensemble des « incidents » la liste étant trop longue, mais sachez que l’arbitre n’a pas pu faire son travail. Dès l’entame du match, il lui fut reproché sa nullité, son incompétence, et ce, de la part de presque l’ensemble des joueurs, y compris et plus que les autres du capitaine et surtout du coach !!!! Le moindre coup de sifflet anodin se transformait en scandale diplomatique alors qu’il n’y avait vraiment rien à dire et que l’arbitrage était même très bon ! Cela devait faire 25 minutes que nous étions sur le stade lorsque l’arbitre s’est vu reprocher comme s’il avait insulté la mère à quelqu’un, de demander le silence en portant ses doigts à sa bouche…que n’avait il pas fait !!! Je cite ici une phrase célèbre que je ne suis pas prêt d’oublier et dont je vais faire une de mes expressions favorites : « On ne dit pas Chuut à des joueurs, car ce sont des pères de famille fils de pute !!! » Bien entendu, la phrase vint d’un « spectateur » présent sur le bord de la touche que l’arbitre a eu toutes les peines à faire sortir en se faisant insulter et menacer pour sa sortie du stade…Pas un seul joueur ne lui a reproché quoi que ce soit à ce poète malheureusement pas disparu. Leur coach en a même rajouté sans aller jusqu’à l’insulte directe ( Quoique : que sa mère la pute, ça compte?) mais en lui faisant comprendre le temps restant qu’il n’avait jamais vu un arbitre aussi mauvais de sa vie et il le hurlait sans cesse…Les joueurs semblaient du même point de vue et lui faisait savoir à chaque occasion opportune. L’arbitre siffla la mi-temps sur ces entrefaites et tenta pendant toute la durée de la mi-temps de faire entendre leur coach qui continuait à soutenir sa « thèse ». Le fameux poete étant lui tranquillement autour d’eux à renouveler ces menaces…

Pour notre part, nous voulions partir, mais par respect pour 3 de nous joueurs sur le banc, nous avons décidé de continuer, car franchement on se demandait ce qui allait se passer en 2ème mi-temps…

Et on a parfaitement compris…l’intimidation est passé à notre encontre…Enfoncez les, mettez les pieds… mais sans toutefois que les gestes se mêlent aux paroles heureusement. Mais plus aucun coup de sifflet pour nous, mais vraiment compréhensible au vue de la pression exercé par nos « anges Gabriel ».

 

Pas un mot n’est sorti de nos bouches durant tout le match, mais les visages ne trompaient pas notre émotion..Nous avons concédés 2 buts et nos amis ont gagnés leur coupe du monde…ils ont du rentrer chez eux avec le sentiment que l’arbitre était nul mais peu importe, la victoire était au bout et c’est certainement là le plus important.

 

Je suis allé voir l’arbitre à la fin du match et lui ai dit que je comprenais tout à fait sa façon d’arbitrer en 2ème mi-temps et que je ne lui en voulais pas un brin. Il était absolument impossible d’arbitrer ce soir là sans risquer de se faire rouer de coups..

 

D’où sortent ils ces gens ? Il n’y a rien de bon chez eux ! Qu’ils restent chez eux ou qu’ils aillent autour des stades de jeunes pour rejoindre la cohorte d’idiots qui apprennent à nos jeunes comment on pratique le football à Marseille…

 

Nous, on est allé mangé un bout ensemble histoire d’évacuer cette mascarade de football et être sur que nous avons vécu la même mauvaise soirée..

 

Après quelques bières, on a commencé à en rigoler…mais franchement, là, devant ma feuille blanche, ça ne me fait plus rire du tout…par pitié pour le football FSGT, rendez leur leur argent et qu’ils se CASSENT gangrener d’autres sports, d’autres fédérations, d’autres gens !!

 

Mais Chuut, ne leur répétez pas, il ne faut pas dire Chuut, ce sont des pères de famillle…

 

Au niveau du foot, on va noter une domination du Celtic en première mi-temps avec des occases de darma tir non cadré, un corner sur la tête de darma mais celui retire sa tête alors qu’il n’y avait plus qu’a enfoncer le ballon, une frappe d’olive sortit par le gardien, une frappe de lolo sur le gardien, et enfin un but sur coup franc par Bardy avec une reprise de volée de Jean claude qui va se nicher dans le petit filet. Pour la seconde période c’est une équipe celte démobilisé et dégouté du sketch de la première mi-temps qui va attendre la fin du calvaire sans rien tenter. Le néant. 2 buts de nos adversaires anecdotiques, nous aurions du partir a la mi-temps.

Match a oublier, adversaires aussi!!!!

 

 

2 réflexions au sujet de « Championnat Vétéran 2010/11 : 3ème Journée : AC ST Gabriel – CIC : 2 – 1 »

  1. alain le grand

    et bien sacré alex
    bravo
    moi aussi je suis plutot amer
    par pitie qu ils arretent de faire des momes ces gens là
    ils diront moins de gros mots
    ce n est plus qu un mauvais souvenir
    allez les vieux celtes
    de jours meilleurs s ouvrent à nous
    alain le grand

    Répondre
  2. Alex19

    Alain, pour info, c’est pas moi qui ai fait le reportage.
    Darma, pour info, le coach adverse a bien insulté l’arbitre (enculé, sa mère la pute)

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.