Coupe Rousseau 2013/14 : Match de poule 1 : EMSO – CIC : 1 – 10

Résumé by Fred le boxer
La coupe maudite!!!!!!!!!!!!!
Vendredi 18 Octobre 2013 : Premier de Coupe Rousseau poule 11 au stade Michelier à 20h15 :
EMSO – Celtic Irish Club : 1 – 10
Buteurs : Papa(3buts), JC(3buts), Taxi(2buts), Darma, et cet animal que l’on adore : le CSC

Après trois roustes consécutives en championnat dans une poule, il est vrai, extrêmement difficile, les vétérans du CIC comptaient bien se refaire une santé lors de ce premier match de coupe.
Malgré de nombreux absents et pas des moindres, l’équipe alignée par coach Mimet se composait de la façon suivante :
Gardien : Alain du Hand
Défenseurs : Xib à droite, Bruno à gauche et en défense centrale Didier et Alain le Grand
Milieux : Xavi – Victor – Jean-Claude et Fred
Attaquants : Igor et Papa
Remplaçants : Alex Taxi – Alain Krier et Darma
Dans une poule de trois, composée des Vétérans du Conseil Général de EMSO, notre adversaire du soir, et du CIC V il était important de gagner ce premier match face à un adversaire que nous avions déjà rencontré lors des matches de préparation et que nous avions battus de justesse 4 à 3 après avoir dominé toute la partie, la méfiance était donc de mise avant le coup d’envoi.
Mais les premières minutes allaient nous enlever ce doute tant notre domination était importante. Les situations chaudes se multipliaient et il ne faisait aucun doute que ce match nous ne pouvions le perdre sauf tsunami.
Au bout de 20 minutes de jeu le CIC menait déjà 4 à 0 avec des réalisations de Papa x2 et Jean-Claude x2 et aurait même pu mener plus largement compte tenu des occasions et des hors jeux sifflaient systématiquement sur des ballons donnés en profondeur par Monsieur Branche l’arbitre du match.
La mi-temps était sifflée sur le score de 4 à 0.
Pendant la pause Coach Mimet, qui tenait là son premier succès officiel de la saison, demandait à son équipe de ne pas se reposer sur ses lauriers et de repartir sur les mêmes bases. Quelques remplacements étaient opérés par le coach pour ce 2ème acte.
Le discours du coach portait ses fruits, mais pas ceux espérés, car le CIC V concédait, en tout début de 2ème mi-temps, un pénalty à EMSO qui ne se faisait pas prier pour le transformer, score 4 à 1 et grosse colère du Mister.
Heureusement ce pénalty n’était qu’un épiphénomène tant le CIC était supérieur à son adversaire qui ne cessait de rompre sous nos assauts répétés.
Alex taxi par 2 fois, Jean-Claude, Papa puis Darma enfoncaient définitivement le clou, sans oublier le retour très attendu de ce bon vieux CSC qui nous faisait défaut depuis maintenant trois matches.
Score final 10 à 1 et l’assurance de passer ce tour de coupe et de sauver, temporairement ?!, la tête du coach et de ses adjoints pour lesquels ça commencait, compte tenu de nos résultats précédents, à sentir sérieusement le pâté roussi.
On notera également certains gestes techniques de grande classe, à savoir : l’instinct du buteur d’Igor en 1ère qui n’a pas voulu accabler plus ses adversaires du soir en refusant de marquer alors que le ballon était sur la ligne de but et le passement de jambes défensif, en position de dernier défenseur, suivi d’une roulade des plus improbables de Didier en 2ème mi-temps, ses adducteurs en rigolent encore.
Et des gestes un peu moins glorieux à mettre à l’actif de Fred et de Xib qui ont jugé bon de confondre terrain de foot et ring de boxe.
Merci à tous ceux qui sont venus nous aider pour ce match (Xavi, Papa, Alex) et à notre supporter numéro un Tonton toujours présent.
Par contre pas de merci à Monsieur Camille Doublet, secrétaire du club à ses temps perdus, qui a préféré aller jouer à 7, et pour perdre en plus, plutôt que de venir retrouver ses amis de 30 ans qui se faisaient une joie de gambader à nouveau avec lui sur un terrain de foot. Espérons que ce sera pour une prochaine fois mon ami …
(note du président : Quiproquo entre Jean-Luc et mimet concernant le cas Camille)
On finit ce modeste résumé en ayant une grosse pensée pour notre ami BUBU qu’on retrouvera avec plaisir après cette mini trêve pour de nouvelles aventures.

4 réflexions au sujet de « Coupe Rousseau 2013/14 : Match de poule 1 : EMSO – CIC : 1 – 10 »

  1. Steph Kro

    Je suis content que Mimet est sauvé sa tete grace à cette victoire, par contre pourquoi xib et fred ont fait de la boxe thaie , je sais que fred est jaloux du physique de xib et de sa ressemblance avec georges michael mais de la en venir aux mains ?

    Répondre
  2. Coach Mimet

    Bon résumé de Cassius Fred. On peut dire qu’on ne boxait pas dans la même catégorie ce soir là. Nos roustes précédentes nous ont au moins donné faim et nous ont permis de jouer à fond jusqu’au bout. Très bon match d’Alain dans les bois et très bonne implication des renforts que je remercie et invite à revenir quand ils le souhaitent.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.