Zar FC Act 1 : Coupe du Comité 2012/13 : Journée 5 : ZAR FC – CIC C : 3 – 2

Reportage by Marc
Première défaite de la saison pour le CIC C mais qualification tout de même pour les 8ème de Finale!!!
Lundi 4 Mars 2013 : 5 ème Journée de la Coupe du Comité du Groupe A au stade des Chutes Lavies à 19h15 :
ZAR FC – Celtic Irish Club C : 3 – 2

Nous voici réunis en ce lundi soir au Chute Lavie pour ce match de coupe face à une équipe adverse joueuse et solidaire.
Composition du Celtic Irish C :
Gardien de but : Jojo.
La ligne défensive est composée de Cyril, Jean, Marc, Romain.
Le milieu de terrain est composé de Max, Antoine, Robin (10), Bastien.
La ligne offensive est composée de Julien, Nicolas. (Remplaçants : Fred, Diaby, Shram)
Les consignes du coach sont claires avant le coup d’envoi, « ce soir les gars on a une équipe en face qui joue très très bien au ballon, donc je veux voir tout le monde concentré ». Nous savions que la moindre erreur de notre part, pouvait être fatidique. De plus, la pression était sur nos épaules, comme nous le rappelais Alex « Jusqu’à présent les gars, nous sommes à 15 matchs consécutifs sans défaites, alors faites moi plaisir… même si nous sommes déjà qualifiés pour la suite de la compétition… ». Cependant après quelques consignes claires où nous devions privilégier un jeu dans la verticalité (l’espace de jeu direct), le début de match semblait à notre avantage. La possession de balle fut nette pour le Celtic dans le premier quart d’heure. Nous faisions face à une équipe dont le bloc défensif était bien placé. En outre, leur défense axiale fut un peu endormie sur les premières actions offensives de notre équipe. Au sein de l’espace de construction, Max faisait jouer de sa vitesse, pour offrir une passe courte pour Antoine qui lance Nico dans la profondeur. Il se retrouve rapidement encerclé par 3 défenseurs, mais fixe convenablement le stoppeur adverse qui tente de résister, puis passe en force et élimine son vis-à-vis. A ce moment là, nous attendions tous la frappe mais non, il fit durer le suspense en crochetant le gardien pour s’ouvrir par la suite le chemin des filets. Et voilà, le Celtic est bien en place et se fait plaisir : 1-0 !!!
Le prochain quart d’heure fut à l’avantage de l’adverse. Le ballon circule bien, et se retrouve majoritairement dans notre moitié de terrain. Le numéro 9 de l’équipe adverse multiplie les appels et les combinaisons avec son numéro 7 (attaquant droit). Malgré un marquage correct de la part de notre défense, quelques problèmes de communication semble survenir. Les deux attaquants coulissent bien, le numéro 9 multiplie les appels-contre appel pour déstabiliser notre défense axiale. L’équipe adverse occupe bien notre moitié de terrain, et notre ligne défensive semble se rapprocher subitement de la ligne des 16 mètres 50. L’équipe adverse obtient un corner. Quelques secondes avant que le corner soit tiré, une mauvaise communication concernant un joueur dénué de tout marquage sème le trouble. Le corner est tiré au second poteau mais le stoppeur décroche tardivement sur ce joueur démarqué qui remise en retrait pour offrir l’égalisation à son attaquant : 1-1 !! Les dernières minutes de la première période furent de nouveau à l’avantage du Celtic mais les actions dans la zone de finition furent avortées. Quelques remords semblent se lire sur le visage des joueurs du Celtic. Le match est plaisant et les contacts sont rudes. Une seconde mi-temps palpitante semble s’annoncer.
Trois minutes plus tard, le match reprend et le Celtic dominateur comme en début de première période vient au duel pour montrer ses intentions. Le ballon s’approche rapidement des 16 mètres 50 adverse par une conduite de balle et une succession de dribbles de la part de Romain. Sa folle course se termine dans la surface de réparation grâce à un tacle bien trop musclé. La faute est signalée et le point de pénalty est offert par l’arbitre, à Julien. Il s’élance et trompe le gardien d’un contre pied : 2-1 !!!
La suite est moins glorieuse, l’équipe adverse fait son travail se rapproche dangereusement de notre zone défensive. Les contacts s’intensifient, le numéro 9 est moins décisif dans ces gestes techniques mais le numéro 7 veille au grain pour le suppléer. Il pénètre dans notre surface de réparation se fait tirer le maillot par un diaby tumultueux, dans les rôles de Barton. Il entre dans un dialogue de sourd avec l’arbitre, mais le coup de sifflet a bien retenti. Le point de pénalty est indiqué par l’arbitre et la sentence est immédiate, contre-pied décisif sur Jojo : 2 -2 !!!
Aie aie aie the Celts was here !!! La fin de match s’anime en notre défaveur, l’équipe adverse construit bien ses actions mais perd sa balle sur ses dernières intentions. Nous cueillons la balle en zone défensive et la perdions aussitôt en zone d’approche. La possession de balle devient plus importante pour l’équipe adverse. Puis, sur une mauvaise entente entre jean (ou romain, à vous de choisir) et Jojo sur une passe en retrait bien trop molle. Jojo jaillit et doit tacler le ballon pour l’extirper des pieds du numéro 9 (le retour). Le ballon rebondit sur la jambe gauche de Jojo et file vers l’angle de la surface de but. Le numéro 9 suit l’action et se retrouve face au stoppeur des Celtics bien revenu. Mais, il le fixe parfaitement et profite de sa mauvaise orientation pour le crocheter dans un espace de souris. Romain et Jojo arrive à grande enjambée mais en retard et sa frappe en angle fermée est déclenchée et se terminent petit côté dans le filet opposé : 2-3 !!!
Le match se termine une dizaine de minutes plus tard, l’arbitrage est contesté… Le ton monte et Giaby dans les rôles du Corse, qui défend son équipe avec un tacle par derrière prend un carton blanc. Il cherche à contester mais les dés sont jetés, le score ne changera pas. Cependant, ce match fut un plaisir à disputer car l’équipe adverse a su gagner avec la manière et sans aboyer (trop rare a Marseille…). A bientôt, pour le choc contre les deuxièmes du championnat, lundi prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.