Championnat Senior 2007/08 : Journée 7 : Felix Piat – CIC A : 6-2 (2-1)

Stade : Le Cesne Stadium.
Arbitre : Pas donc Taxi.
Adversaire : Félix Piat.
Buteur : Bubu, Mimet.
Titre : Battus à Piat couture.

Notes :

Vedran : 5. Deux pénos, un coup franc, une lucarne et deux faces à faces… Y a des soirs comme çà.
Bruno : 2. Voir la note.
Mathieu : 6,5. Le seul à sortir de ce naufrage collectif. Combattif, hargneux, à tout donné.
Pierre Philippe : 4. A fait ce qu’il a pu.
Willy: Non Noté. Blessé au bout de 10 minutes.
Jean-Luc : 4. A l’image de son capitaine.
Squale : 5. A beaucoup souffert mais n’a jamais renoncé témoin le pressing amenant le deuxième pénalty alors qu’il y avait déjà 6 à 1.
Ben : 4. Volontaire mais pas suffisant.
Ricky : 5. Du mieux même si je n’ai pas compris pourquoi il a quitté le terrain en plein match ? En espérant qu’il revienne sur sa décision de nous quitter.
Mathias : 4. S’est démené mais a perdu un nombre incalculable de ballons.
Bubu : 5,5. Bon en libéro, à mis un but mais se blesse. Dommage.
Clément : 3. A rater l’égalisation en début de seconde mi-temps et ne s’en est jamais remis. Réagit car ce n’est que de la FSGT !!!
Alex de la C : Non Noté. Difficile de jouer dans une nouvelle équipe, qui plus est affaiblie. Merci d’être venu.

Troisième manche de la coupe départementale et le CIC se déplace…au Cesne pour rencontrer Félix Piat !!!

Mimet doit faire face à une incroyable avalanche de blessés et d’absents. Mimet a du se résoudre à faire jouer des gars en manque de rythme (Bubu et Willy) Romain blessé restant sur le banc au cas où (mais vraiment au cas où). A noter qu’Alex de la C nous a gentillement rejoint (merci Gonza). C’est donc dans une compo et une formule inédite (un 3-4-1-2) que nos celtes démarrent cette rencontre. Devant la pénurie d’arbitre, Taxi se dévoue pour prendre le sifflet.

Le début de match est bon avec un pressing haut commandé par le libéro de ce soir Bubu (couvrant Willy et PPhilippe), Jean-Luc passant au milieu avec Mathieu, Mathias et Bruno sont comme d’habitude sur les côtés. Squale est lui chargé d’animer le jeu derrière Clem et Ricky. Sur un de ces pressing nos celtes récupèrent le ballon et Mathieu subit une faute dans la surface; pénalty logiquement sifflé et transformé par Bubu. Nos celtes ne sont pas décidés à reculer et continuent de presser. Nos adversaires commencent à sauter le milieu. Sur une balle aérienne Willy saute et retombe mal, le contraingnant à sortir.

Du coup c’est un Ben à peine tiède qui entre en substitution. Notre milieu commence à souffrir, il est trop haut et nos adversaires, par l’intermédiaire de leur 10, jouent entre les lignes. Sur un ballon mal dégagé, la frappe adverse qui suit, est contrée par Bubu mais repris par l’attaquant qui ajuste Alex. Bubu se blesse sur cette action et il est contraint lui aussi de rejoindre le banc. Alex de la C entre à son tour et Mimet est obligé de passer en 4-4-2 losange avec JL reculant dans l’axe, Ben passant à gauche et Alex à droite. Nos adversaires très techniques  font souffrir nos verts et blancs qui ont de plus en plus de mal à se dégager. La preuve, cette intervention très tardive de Bruno qui est sanctionné d’un pénalty pour un pied très haut. Alex part du bon côté mais ne peut rien. Le jeu s’équilibre quelque peu. Aux tripotages adverses nos joueurs essayent d’opposer un jeu posé. L’arbitre siffle la mi-temps sur ce score défavorable.

Mimet essaye de motiver ses troupes en demandant de continuer d’aller au contact car des opportunités vont se présenter; tout en étant conscient que la pauvreté du banc se fera forcément sentir.

La reprise lui donne raison, sur une balle aérienne la défense adverse se troue et Clément se retrouve face au gardien mais son lob n’est pas assuré et le gardien adverse s’empare du ballon. Le tournant du match car une égalisation nous aurait mis du baume au coeur et le doute dans les têtes adverses.

Nos adversaires se ressaisissent et commencent à faire tourner le ballon. Nos celtes ont de plus en plus de mal. Et le côté droit va céder peu à peu pour devenir une autoroute. Sur une touche anodine mal jouée, le milieu adverse intercepte et file fusiller à bout portant le pauvre Alex; suivi d’un quatrième but dans la foulée. Nos celtes sont abasourdis mais essayent de ne pas baisser pavillon. Ils se battent comme ils peuvent pour ne pas prendre une trop grosse déculottée. Alex de la C demande à sortir et Mimet entre en pointe Ricky glissant à droite. Il a tellement glissé qu’il a carrément quitté le terrain laissant ses coéquipiers à 10. Pendant ce temps les joueurs de Félix Piat obtiennent un nouveau péno suite à un contact rude de Mathieu toujours sur la droite. Mais peut-on le lui reprocher étant le seul à se battre et à rentrer vraimnt. Et de 5, il est transformé par le gardien adverse.

Ricky revient sur le terrain, mais nos celtes courent toujours désespéremment après ce ballon. Ca commence à chambrer en face, ça joue facile, même trop facile. A tel point que les immanquables se multiplient. Nos celtes trop diminués ne peuvent rien sinon faire des fautes encore et encore. Nouvelle faute sur le Boulevard Banani, Coup franc et lucarne. Certes il est bien tiré, mais sans l’accabler vue sa bonne prestation, force est de constatée qu’ Alex n’a toujours pas assimilé le placement sur les coups francs. 6 à 1 et il reste encore dix bonnes minutes à jouer. Nos celtes essayent de réduire ce score si lourd, mais que c’est dur. Sur une récupération aux vingt mètres adverses, suite au bon pressing conjugué de Squale et toujours ce diable de Mathieu, Mimet récupère le ballon entre dans surface et reçoit une semelle qui le fait tomber cinq bonnes secondes plus tard. Alex offre généreusement le pénalty (même si la faute est réelle je maintiens). Transformé par Mimet qui pense après coup qu’il aurait du le laisser à Mathieu pour le récompenser de son match. Plus rien ne sera marqué et Taxi met un terme au calvaire des siens.

Le retour au vestiaire est dur, mais que reprocher à une équipe, qui certes s’est battue courageusement avec ses faibles moyens, mais largement inférieure à son adversaire du soir. Rien n’est perdu car il reste encore un match de coupe pour se qualifier et sortir de cette poule. Si on y arrive, je reconnais que je garde le secret espoir de retrouver nos hôtes un peu plus tard dans la compétition mais en ayant récupéré l’intégralité des joueurs cadres.

Prochain match lundi prochain, les Trapps en espérant avec un peu plus de joueurs. Au fait si vous rencontrez cet enculé de Félix (le chat noir pas Piat) faites moi plaisir crevez le !!!

Hail Hail

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.