Championnat Senior 2007/08 : Journée 6 : CIC A – AAJT : 4-2 (3-1)

Stade : Le Cesne Stadium.
Arbitre : Correct.
Adversaire : AAJT.
Buteur : Romain (X2), Taxi, Mathieu.
Titre : Pas grand chose AAJT… (à jeter).

Notes :

Vedran : 7. Bon match avec une frappe magnifiquement détournée sous la barre et des sorties aériennes sur corners. Un temps de retard sur le premier but.
Bruno : 5,5. Inexistant en 1ère, mieux en seconde.
Mathieu : 6,5. A son crédit un but plein d’opportunisme et deux passes sur coup de pieds arrêtés; à son débit un placement hasardeux en 1ère et s’écarte littéralement sur le second but.
Romain : 7,5. Un doublé, a raté le triplé d’un cheveux. Précieux au milieu.
Pierre Philippe : 6. Bon en première, en difficulté en seconde contre le vent…
Jean-Luc : 6.5. Bon match avec un placement intelligent. A essayé de calmer les celtes sous pression en fin de match.
Squale : 6,5. Confirme match après match. Devient doucement mais surement une pièce essentielle de l’équipe. Manque son face à face mais Mathieu heureusement était là.
Ben : 6. Volontaire, appliqué et en fin de match est allé enfin provoqué l’arrière garde adverse.
Taxi : 6,5. Un but, une passe, une barre et malheureusement une blessure. Sorti à la 40ème minute.
Ricky : 5. Deux matchs d’affilés où il fut complètement transparent. Notre english fox est-il entré en hibernation ?
Mathias: 6,5. La satisfaction de la soirée. Impliqué, a donné de la voix pour motiver ses partenaires et a enfin mordu dans le ballon. A confirmer.
Bubu: 5,5. Entré en fin de match pour dépanner; à retenir sa frappe de mammouth (du moins le fossile).

En cette soirée venteuse nos celtes retrouvent le Cesne.

Mimet à l’air soucieux car il se présente ce soir avec un effectif plus que réduit. En effet aux 6 blessés (Cailloux, Vincent, Willy, Baka, Julien, Bubu) s’ajoutent 2 raisons personnelles (JMarc et Clément) et 1 disparu (Stéphane). Bref 11 joueurs en tout et un Taxi plus qu’incertain. Pour plus de précaution Mimet se change.

Peu d’infos sur nos adversaires du soir que l’on a cru un temps forfait et qui comme nous n’ont pas de remplaçants.

Pour cette première période les verts et blancs ont décidé de débuter vent dans le dos et bien leur en a pris. Mimet dans son discours d’avant match avait demandé de tirer les touches et corners rentrants; sur l’un d’eux, et aidé par le vent, Taxi trouvait Romain qui de la couille gauche inscrivait le premier but de la rencontre.

Malgré cette ouverture du score nos celtes souffraient à cause d’une fébrilité de la ligne arrière (Bruno aux abonnés absents durant toute la première période) mais surtout au positionnement trop avancé de Mathieu qui laissait des gouffres au milieu. Sur une passe en profondeur, notre axe central était battu et Védran trop court dans sa sortie voyait le ballon terminer sa course au fond des filets.

Devant ces boulevards, Mimet décide de passer en 4-5-1 en replaçant Mathieu au niveau de Romain et Squale en 10. Ce changement va s’avérer payant car peu de temps après sur une touche de Mathieu, Taxi effleure le ballon avant que celui ci n’entre directement. Sur cette action il s’étire un peu plus son muscle et commence à boiter. Nouveau coup de pieds arrêté de Mathieu ; cette fois-ci c’est Romain qui se jette et avec beaucoup de volonté il réussit à propulser le cuir au fond des filets. Les celtes poussent pour profiter un maximum de l’aide d’Eole. Un coup franc bien placé et tiré par Taxi vient s’écraser sous la barre et ressortir alors que le gardien était largement battu. Taxi ne peut plus courir, il cède sa place à Mimet sous les yeux de Bubu venu nous encourager. Pour son premier ballon il perd une belle balle à l’entrée de la surface qui aurait pu connaitre un meilleur sort.

L’arbitre siffle la mi-temps sur ce score de 3 à 1. Le discours de Mimet est clair: il va falloir faire bloc et tenir coute que coute, car à notre tour de jouer contre le vent. Il fait appel à la solidarité et à une certaine partie masculine pour cette seconde période.

Dès le coup de sifflet, nos adversaires nous font comprendre qu’il vont user et profiter des conditions climatiques. Sur un corner, les ciquiens sont heureux de voir la tête adverse finir sa course sur la transversale. Mimet demande à ses joueurs de ne plus balancer mais d’essayer de jouer au maximum au sol et court. Sur une contre-attaque nos celtes obtiennent une touche. Mathieu adresse une longue transversale qui avec l’aide du vent dépasse le défenseur et tombe dans les pieds Mimet qui tout surpris et face à la cage frappe…en touche !!!

Les vagues adverses continuent de déferler sur la cage celte. Quand une brèche se crée Védran est là. Témoin la frappe terrible qu’il est allé chercher sous la barre au prix d’une détente superbe. Sur une balle trainant au milieu du terrain, Mimet prend le meilleur sur son défenseur et lance parfaitement Squale dans le trou. Son contrôle un peu long le fait butter sur le gardien adverse mais Mathieu qui avait bien suivi n’a plus qu’à cadrer dans le but vide.

On pense que tout est joué mais quelques minutes plus tard sur un coup franc à 25 mètres, nos adversaires réduisent le score d’un tir puissant au ras du poteau. Mathieu s’écartant devant cette lourde frappe n’est pas exempt de tout reproche. Bubu qui avait pris ses affaires s’est changé pour suppléer Mimet qui confirme qu’il n’a plus vingt ans, ni trente d’ailleurs.

Nos adversaires poussent encore et toujours, et la défense verte et blanche dégage de plus en plus à l’emporte pièce. Jean-Luc recadre tout le monde en demandant à ses partenaires de ne pas céder à la panique et d’essayer de poser le jeu. Nos celtes manque de tuer définitivement le match à l’image de la frappe de pucelle de Bubu ou la tête de Rom passant juste au dessus de la transversale, le privant ainsi d’un triplé.

Hormis de longs ballons plus rien de vraiment dangereux et l’arbitre décide de renvoyer définitivement les deux équipes aux vestiaires.

Pas le plus beau match de nos celtes mais un état d’esprit s’est dégagé ce soir. J’en veux pour témoin la seconde mi-temps sérieuse de Bruno, l’engagement de Ben, l’implication et l’envie de Mathias, la gnac et les encouragements des autres. Reste à espérer que c’est la dernière fois de la saison que l’on se retrouvera si démunis au niveau effectif et avec ce pauvre Mimet sur le terrain.

Pour info le match contre Clam Aubagne est donné gagnant par la FSGT.

Hail Hail

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.