Championnat Senior 2012/13 : Journée 5 : CIC A – FCN Crimée : 0 – 5

résumal by Tony Goal Is Back!!!!!!!!!!!!!
Lundi 19 Novembre 2012 : 5 ème journée de Championnat Senior, Poule A, au stade Espéranza à 19h30 :
Celtic Irish Club A – FCN Crimée : 0 – 5

Lundi 19 Novembre 2012 Stade Esperanza dans un état lamentable…vestiaires sales et douches froides. Merci la ville (ça me fait penser que nous venons juste de recevoir les impôts locaux…)
CELTIC IRISH CLUB « A » – FC NATIONAL CRIMEE 0 – 5 (0-1)
Compo : JS – VINCE – OLIVE – DANTONCHIK – PPD – BAKAN – KABORE – TAXI – ROBIN de la C – PIPO INZAMIR – ZIM
Banc : MIKA – CYRIL – FRANCKY – DD
Coaching : BUBU – MERLIN – TONY
Présents : BAKAB – NIKO – MAX – JEAN NOUBLI….
CRIMEE CHATIMENT

X (1), principal personnage de ce roman, est un être riche en forces intellectuelles et morales que son ami Y(1) définit ainsi :
« Sombre, triste, altier et fier ; dans les derniers temps et peut-être même avant, impressionnable et hypocondriaque. Généreux et bon. Il n’aime pas exprimer ses propres sentiments… Terriblement refermé. Tout l’ennuie ; il demeure étendu sans rien faire ; il ne s’intéresse à rien de ce qui intéresse les autres. il a une très haute opinion de lui-même, et, semble-t-il, non sans raison… »
Rêveur solitaire, il rejette la morale collective. Se considérant comme un homme hors du commun, il veut éprouver les limites de sa liberté par la pratique du mal et la transgression arrogante de l’ordre moral. C’est pour cela qu’il considère qu’il est en droit de commettre un délit, et même prendre la vie d’autrui, pour le bien de l’humanité.
Non, non, oh pardon, ça c’est le résumé du célèbre roman de Dostoïevski, rien à voir avec notre « jour d’après ».
L’année dernière, il m’avait déjà été donné de faire le résumé du match contre Crimée et l’année d’avant également. Alors aux vues des évènements il me semblait logique que Jacques Trique ce moment de l’histoire….
Car histoire oui il en est question ici !, l’histoire est toujours une construction humaine, inscrite dans l’époque où elle est écrite. Elle joue un rôle social et elle est convoquée pour soutenir, accompagner ou juger les actions des Hommes.
La refaire ici me prendrait des pages, que dis-je des chapitres que vos yeux juvéniles se lasseraient…Puis il y a un site internet d’ailleurs, que vous connaissez si vous lisez ces lignes…Ah bien entendu, il manque une grande partie des centaines d’heures de sommeil perdus que j’ai passé à écrire dans un 1er temps pour exposer dans notre antre, puis à taper quand le grand Internet fit son apparition…Ces pages existent encore, elles n’attendent qu’une bonne volonté prenne le temps de les remettre en ligne pour respecter son devoir d’histoire…Ce temps ou une bande de potes comme dans tous les clubs de la création décide de se donner ses premières excuses à descendre des Pintes après l’effort, ce temps ou acheter, laver, sécher les tenues, remplir, transporter les gourdes, entrainer, convoquer, coacher l’équipe, soigner, emmener des blessés à l’hôpital, penser et écrire les reportages n’étaient donné qu’a un seul homme…Ce n’était pas le bon temps comme disent les aigris de tout bord, mais juste celui d’avant, celui qui doit perdurer pour donner l’envie aux autres de réaliser des « trucs » ensemble…des sorties, des déplacements, des voyages…et pas seulement du football…
Bon alors on fait quoi ? On joue au ballon ou bien ? C’était quoi la recette déjà ? Ah oui, on prend lui, on le met là, on prend l’autre, on le met ici et on lui dit de faire ça, on demande à Jimmy de ne plus faire ça, à Brian d’écouter, à Bob de jouer un cran au-dessus, vous allez voir les gars, c’est magique…comme avant…c’est facile…tout dans le Papa… !!
Bon et alors, ça donne quoi finalement ? Ça marche ? les pessimistes diraient…Euh non !! C’est pire, on s’en ai pris 5 dans le fion !! Les optimistes diraient…bin on en a pris que 5, ça aurait pu être pire…Mais les présents savent….et c’est là le plus important, il y a eu du plaisir malgré tout.
Une 1ère mi-temps plus qu’honorable avec une possession pratiquement égale et quelques phases de jeu intéressantes. Un PPD intraitable à droite, Olive Impassable au centre, un Vince tonitruant à gauche et un Kaboré de retour de dégustation qui joue juste et sobre. Baka présent sur tous les duels de la tête, Zim au charbon et Robin fraichement prêté par la « C » en chef d’orchestre…Certes ce n’est pas La Scala de Milan, mais ça a de la gueule. Quelques loupés certes sur ce stabilisé d’après-guerre, mais le ballon circule allègrement, ne brule pas les pieds sauf quand c’est nécessaire et on rejoint presque la mi-temps sur la parité grâce à quelques parades magiques de notre JS bondissian. Quand sur un dernier corner, le marquage un peu lâche nous poignarde….et un de leur plus petit joueur s’arrache pour smacher une tête presque à bout portant que notre portier est à 2 doigts de sortir encore….Mais le mal est fait ! Et ce n’est pas ce Taxi missile qui s’écrase sur la transversale qui va nous consoler..
On rejoint le banc un peu déçus mais réconfortés par notre nouveau druide, grand artificier de profession sous nos couleurs à un âge ou Maureen ne savait pas encore qu’il excellait aussi bien la balle au pied qu’une pinte à la main. Il nous semblait que nous avions accomplis une bonne 1ère partie et celui-ci nous le confirma, sans toutefois nous jeter les louanges que nous ne méritions pas.
Quelques changements ponctuèrent la fin de son 1er discours du jour d’après…
Du sang neuf, mais du sang neuf des deux côtés…Nous avions bien vus que Sieur Bertrand avait remplis totalement sa feuille de banc et verso s’il avait pu et il l’a mis à contribution dès l’entame de la seconde… Et à ce petit jeu, il semble qu’il a également remporté son challenge. Nous tenons moins le ballon, essayons de jouer un poil plus haut comme demandé, mais la communication se fait plus rare, sans doute le souffle moins présent irrigue t’il moins le cerveau…ce qui est vrai pour moi doit l’être pour les autres. Nous perdons notre concentration au 2ème but. Un peu abattus…pas vraiment dans le jeu mais ce 2ème corner nous fait mal, surtout aux têtes…Car nous n’avons pas l’impression d’être ridicule, mais un but de sécurité d’avance fait toujours son effet…et que dire d’en prendre encore un 3ème à l’heure de jeu et toujours sur corner…. !! Toujours un marquage un peu lâche et toujours la même punition…Pourtant, c’est si simple de garder son homme…demandez à ma femme…
Même Alex se livre à un combat à la tête de tous les instants et ne donne aucune liberté à son binôme. On assiste même à des miracles…Mika qui déborde sur son aile par 2 fois pour adresser de belles ogives…Et que dire de Pipo InzAmir qui se transforme en Air Amir dans les cieux et dans le combat !! Francky tente bien de jouer lui aussi sa partition mais ce énième corner nous a fait mal….
Sur une des seules relances cafouillées, un exploit individuel de leur rapide attaquant avec un sombréro sur la tête à DD enfonce un peu plus le clou….Arrrrrhhhhh ! L’addition devient lourde et nous avons vraiment le sentiment de ne pas le mériter…Cyril notre dernier Celte a beau se démener devant, rien n’y fait, nous n’approchons plus le but adverse ou presque. L’essentiel du jeu est au milieu du terrain. Quelques Frappes lointaines de chaque côté, encore 2, 3 parades surtout de JS qui d’ailleurs s’est fait remarquer à ce match par Yves Bertrand qui l’a sollicité pour jouer en sélection très bientôt…
Dernière phase de jeu, un coup franc lointain pour les jaunes…une mésentente à jouer le hors-jeu entre moi et Vince et le châtiment s’en suit pour clore un débat qui nous laisse vraiment un gout amer…5 pions contre certes le champion en titre et en tête de la poule, mais pas vraiment mérités…
Descendre plus bas dans le classement est désormais impossible…nous sommes les bonnets d’âne du groupe A de la FSGT Sénior…Seul encouragement donc… On ne peut que faire mieux…
Un air de Danton, Robespierre et Desmoulins semble flotter dans nos vestiaires, mais on y préfèrerai de la bonne odeur de male, de la couille généreuse, du poil en abondance, des anus contractés, des crachats baveux, des essa mossa ta differente endiablé, de l’homme quoi…Prenons juste garde de ne pas finir comme eux. Nous ne méritons pas un tel CHATIMENT !
Après une telle déconvenue, le mot de la fin revient à Bubu…J’ai vu des choses intéressantes…pourvu que ce ne soit pas la pack de bière qui trainait le long de la touche…
HAIL ! HAIL ! THE CELTS ARE NOT DEAD !!
(1) Les prénoms ont étés changés pour ne pas heurter la sensibilité des plus jeunes.

19 réflexions au sujet de « Championnat Senior 2012/13 : Journée 5 : CIC A – FCN Crimée : 0 – 5 »

  1. darma

    oh merde, c’est la que je me rend compte que ça c’est un résumé de folie!!!!
    D’ailleurs on va lancer un petit concours du meilleur résumal de l’année, Hors jean luc bien sur!!!!

    Répondre
  2. TiBo

    Super résumé, on se croirait sur un terrain en plein milieu des terres en le lisant !!
    Il faut se réveiller les gars, et comme le dit Bardy, il faut surtout se faire plaisir sur le terrain, c’est le plus important et les résultats arriveront naturellement !!!!

    Signé un nouach en manque de Huddle !!!!!

    Répondre
  3. pitou

    Bordel! du Dostoïevski placé dans un résumal, c’est ça de la couille généreuse!!! Bonne saison, et effectivement ça peut pas être pire, mais comme dit le philiosophe Juan Michele Larqué, « vaut mieux prendre une fois 5-0 que 5 fois 1-0 »!…et comme on dit chez nous « horizon pas net, reste à la buvette! »

    Répondre
  4. ppd14

    super résumé. Au fait quand on disait à Jimmy de ne plus faire ça, il le refaisait le lundi d’aprés, ça rendait fout mais c’était comme cela et on rigolait au PUB vers 22H.
    C’est peu être un peu cette folie qui manque cette année et qui permettrait d’avoir le petit déclic, le brin de jus pour s’arracher pour avoir des résultats.

    Mais surtout

    HAIL ! HAIL ! THE CELTS ARE NOT DEAD !!

    PPD14

    Répondre
  5. Taxidriver

    Mouai, pas mal ce petit résumé… J’ai bien aimé la conclusion.
    En ce qui concerne le match, c’est plutot le contraire! La première période a été très encourageante et la seconde un peu moins.
    Je pense tout de même que nous sommes sur la bonne voie.
    Sinon, c’est officiel, JLB « somewhere in the pub » est carrément un jobard!

    Hail hail the Celts are here!!!

    Répondre
  6. DjKiné

    Oh mince j ai cru revenir au cours de philo ! Excellent résumé et les gars vous en faites pas : après la pluie le beau temps ! On le cherche mais on va le trouver ! Mon vier madame Olivier . Hail Hail the Celts R not Dead !!!!!!

    Répondre
  7. Mimet

    Alors ça c’est un du resumal !!!
    Bon j’ai préféré la fin au début… Plus à ma portée surement 😉
    Quand je pense que mon What Else a fait débat et que ton Jacques Trique lui non, moi ça me dégoute… lol

    Répondre
  8. ALain Hand

    Grand résumé !
    Si les mecs du hand lisent ca, deja qu’ils sont timides et ose pas écrire, ca va leur couper la chique !

    Allez courage, Celts Not Dead !

    Répondre
  9. Didier Sorry

    C’est avec des résumés pareils qu on ne va plus au stade, çà ne sert à rien, puisque quand on lit, on y est !
    Et puis faire le supporter avec avec JEAN NOUBLI…. c est trop con… mais trop bon !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.