Tournoi Gokick 2 à Milan 2010/11

Le CIC finaliste au tournoi Gokick à Milan!!!
Résumal by Darma.

Est ce que la surprise est à Milan?????

Il y a quelques mois nous recevions une invitation pour le 2ème Tournoi Gokick à Milan. Il faut s’inscrire rapidement pour pouvoir faire parti des 8 équipes qui pourront participer. Un rapide tour d’horizon auprès des habitués des tournois du CIC et nous sommes rapidement une dizaine à vouloir monter avec notamment des très bons joueurs avec Kiki, lolobof, Jérémy, Tibo.

Hélas une première mauvaise nouvelle il y a un mois avec la blessure(double entorse) de kiki lors du match contre la Timone. Je pars en chasse d’un remplaçant et c’est ZIM grâce à sa moitié qui monte à Milan.

Deuxième mauvaise nouvelle par l’intermédiaire de Stéffane, c’est la non présence quasi certaine de Jérémy suite à des soucis personnels. Confirmé la veille du déplacement par Jérémy lui même par e-mail. Une mauvaise nouvelle n’arrivant jamais seul (journée dicton avec JLB). Adri m’envoie un e-mail tout sec en me disant qu’il avait un soucis au boulot et qu’il ne viendrai pas. Rien que ça!!!!! Et pour couronner le tout, le tête en l’air LoloBof n’avait pas intégré ou enregistré que le départ du périple Milanais se situé le VENDREDI 10 JUIN 2011 et non le samedi matin. Donc ben un nouveau faux bond.

Et c’est parti pour Milan avec 7 joueurs pour ce tournoi de sixte avec 3 désistements qui au dela de la perte de bons joueurs, c’est une grosse perte financière avec des sous en moins pour le péage/essence et surtout les chambres de l’auberge de jeunesse (3 lits fois 2 nuits), et pour finir l’inscription au tournoi (de 25 euro par tête).

Mon forfait explose le jeudi soir pour trouver 3 gars, quitte a offrir le déplacement même car dans tous les cas, les 3 places étaient perdu. Personne ne peut, jusqu’à minuit j’ai attendu un dernier gars qui essayait de se libérer pour venir. Merci à Kevin d’avoir fait le maximum. Je me couche donc à 2 heures du matin énervé et déçu. Mais bon il y a des choses plus grave dans la vie.

Vendredi 10 juin 2011 :

Rendez vous donc à 8 heures du mat’ au pub, Zim passe me prendre à la place de Stéffane qui se fait regonfler les pneus. Petit détour par la boulangerie pour prendre viennoiseries et pains pour les wiches.

Jean luc Bardy debout, et à l’heure, Stéffane de la Rhur, Didier el diablito corsica « il portiere » est bien la, Zim de la night, Et moi même : Darma. Quelques viennoiseries au BEURRE et cafés plus loin, nous décollons vers 9 heures. On récupère au passage Thierry de Beaucaire qui fait quelques mètres pour nous retrouver au début du boulevard Romain Rolland en lieu et place du Kyriad hotel de rabatau (car trop de bouchon sur rabatau). On fait l’essence puis décollage avec le T4 et la diablito mobile à 10heures du matin. Petit coup de tél a Tibo le niçois pour lui dire qu’on passera vers midi au nikaïa pour le récupérer.Voyage entrecoupé d’arrêts au stand café, puis nous sommes à l’heure pour prendre Tibo. Puis Frontière, puis repas sur les tables/poubelles avec du bons pains, de la charcutailles, un wich pour thierry avec de la mozzarella di bufala, du bon rosé bien frais de diablito. Nous nous gavons mais pas trop pour ne pas s’endormir au volant.

Le temps est gris mais la température est bonne (22°C), le voyage continue puis nous arrivons via burigozzo à 17heures.

Nous prenons la chambre bleue, comme l’année passée que nous partageons avec des espèces d’estrasses sans sourires, sans bonjour, sans rien. Franchement des belles têtes a claques. Bref, sieste pour tibo, jean-luc et Stéffane, et direction via buenos aires pour le quatuor darma, zim, diablito et thierry pour la Mission de ZiM. Métro puis quand on en sort de celui çi, on remarque qu’il y a eu un orage de jobart car tout est trempé voir plus; Pour une fois que l’on a de la chance on ne va pas se plaindre. On trouve le magasin assez chic et on rentre à 4 comme des taureaux dans une arêne. On trouve les chaussures pour Carla, mais pas la bonne couleur. Après quelques secondes, on opte pour une autre couleur mais pas la bonne taille. Ce n’est que parti remise, on arrive a avoir une autre adresse pour trouver les Carlashoes. Je vous rappelle que c’est elle qui offre le déplacement à Zim, ce n’etait pas innocent non plus!!!Il faut absolument trouver ses chaussures. Bref, on trouve enfin un débit de boisson, et la petite spécificité milanaise c’est que pour 1 euro de plus tu bois mais tu peux manger avec un choix de charcuteries, sandwiches, pates, etc…..Chose faite. Puis direction l’auberge pour retrouver les siesteurs qui sont aller acheter quelques boissons pour la nuit, au cas ou!!!!

Les 7 mercenaires sont présent et direction navigli grandé et le point de ralliement de Gokick au Nérofondente.

Nous retrouvons Luigi, Jérôme, Tony dit Ian Thorp et tout gokick internationale. Stéffane socialise avec tout le monde pendant que Tibo socialise avec la vodka redbull. Le CIC prend le virage attendu de l’apéro et s’en donne a coeur joie. Discussion autour d’une petite table sur de petites chaises et de petits bancs sur la compo du lendemain et un speech de jean luc sur les postes de chaque joueur. J’avais une idée en tête et mettre Tibo en 10, et il me démontre que j’aurai tord de faire ça. J’ ai eu l’impression de me retrouver dans la peau de Dimitri Medvedev et que jean luc était Poutine. Je suis, je l’avoue contrarié, mais je m’incline et je change mes plans pour le lendemain. Car je ne suis pas un coach tout court donc chaque idée écouté me fait remettre en question mes choix. D’un autre coté avec 8 joueurs grâce au renfort de Jérôme je n’ai pas non plus beaucoup de choix.

Suite logique avec le massage et puis non finalement, le candela complétement vide avec l’équipe des péruviens mais ça on ne le savait pas encore, le kebapeloula puis école buissonnière, et enfin le passage du dodo dans les escaliers, interrompu par Darma pour boire une last order dans la cuisina et enfin dodo à 6heures sous les ronflements du diablito, d’un iranien et de monsieur je ne ronfle presque plus : « Bardy ».

Samedi 11 juin 2011 : Jour de Tornéo

Réveil vers 10h30 plus ou moins forcé par les gars de l’auberge de jeunesse qui nous informent que l’on doit laisser la chambre à 11h00 pour que la femme de ménage s’active. Un quatuor composé de Zim (carlashoes acte 2), diablito, tibo et thierry vont faire les courses au dome, avec quelques achats chez Ferrari etc… Petit déj pour steffane, darma et jean luc!!! Rendez vous a midi en bas de l’auberge de jeunesse pour partir à l’arena civica, en métro. Quelques bougonnement plus loin sur ce choix, (et mon vié on y va en voiture), 45 minutes de trajet plus loin nous rentrons dans l’arene!!! Quel magnifique choix cette endroit. Absolument superbe.

Gokick a organisé une journée mémorable avec divers tournoi et activités. Le matin tournoi à 5, avec l’association des handicapées, Match à 11 avec d’ancien joueur du calcio, (gardien de Bari, joueur de Naples lors du scudetto 87, et un ancien joueur de l’inter). Nous sommes surpris lors du match à 11 car nous voyons jouer un gars avec un sac a dos, en fait il est en train de filmer pendant qu’il joue. Trop bon. L’après midi tournoi à 7 (la ou nous sommes inscrit) et démonstration avec des chiens (chiens pour aveugles, chiens chercheurs etc….) .

L’équipe de la gazetta dello sport fait faux bon et est remplacé à la dernière mintute par une équipe de l’organisation Gokick qui est sur le pied de guerre depuis le matin. (arbitrage, match à 11 de 90 minutes dans les jambes).

Nous retrouvons jérome qui est notre recrue de choix, l’année passée il avait marqué 6 buts malgré sont attitude « Bourvil » pendant l’échauffement. Cette année nous comptons sur lui pour réediter l’exploit. Tonio est aussi venu nous voir avec son fils comme l’année passée. Ca fait plaisir de vous voir.

Notre première rencontre est contre les Londoniens du Wapping Fc. Nous connaissons la rudesse du jeu Anglais et surtout on sait qu’ils ne lâcheront rien. On commence par perdre le tirage au sort des chasubles car forcément les anglais sont en vert et blanc.

Au niveau rudesse cela ne rate pas, Zim et Jerome gardent les traces de contact rude face au numéro 5.

Notre Tibo qui la veille s’était un peu emporté avec un nombre incalculable de vodka/redbull,de kiev et quelques pas de salsa « TOUT SEUL », n’est pas à 100% mais marque le premier but sur une belle frappe sèche dans le petit filet. Zim double la marque de la tête sur une touche de Thierry. Les matchs durent 25 minutes, et lors des 15 premières le jeu ne va que dans un seul sens. Puis une petite erreur de marquage sur corner et Francis lalanne en profite pour marquer de la tête a bout portant. Rien de mieux pour relancer la parti, forcément sur une mésentente Bardy, Didier l’attaquant en profite pour dévier le ballon légèrement sur un ballon lancer dans la boite. 2-2.

le CIC relance la machine, et sur une faute du 5 sur Darma, Steffane envoie un scud de la rhur avec le petit rebond qui faut juste avant la ligne et trompe le gardien légèrement gêné par Darma sur la frappe. 3-2.

Didier nous fait une Didier, et sur un ballon en retrait anodin, il veut contrôler le ballon avec le pied mais il le lève un peu trop et le ballon passe dessous. Grosse frayeur. Mais il plonge bien pour sauver le ballon sur la ligne.OUFFFFFFF

Pour terminer, corner de Darma en retrait pour Thierry qui du plat du pied ajuste la cage. 4-2. Précieuse victoire, on revient de loin.

Deuxième match face aux favoris Gokick international. Les premières minutes sont à l’avantage des bleus de Gokick, et naturellement sur un contre l’attaquant se présente seul et fusille Didier qui regarde la balle rentrer pleine lulu. Le cic a l’occasion de revenir sur un penalty que Zim place bien mais le gardien a tout compris et stoppe la frappe. Le Cic s’énerve, Stéffane commence a parler sur un mauvais replacement de l’attaque celte, pourtant le ballon tourne bien, c’est la conclusion qui « pêche » un peu. Pourtant les bleus double la mise sur un mauvais renvoie de la défense. Ce Cic explose, Jean luc branche Steffane qui demande a sortir à la mi-temps pour éviter l’enflammade des verts. Tibo et Darma demandent le silence et de la concentration. L’intensité du match se tend en seconde période ou on ne verra plus les bleus, le Cic est sur tous les ballons, à la limite de la faute comme Jean luc qui frappe la balle comme à ses 30 ans avec fougue mais énervement. Quelques erreurs de passes longues et courtes continue d’énerver l’équipe celte, nous sommes maladroit mais les bleus reculent, l’arbitre à chaque erreur voit la furia verbale celte et le fair play qui lui est chère est loin voir très loin sur ce match. Concrètement le CIC a 5 occases nettes. Tout d’abord Darma qui à la lutte avec le défenseur prend pour une fois le dessus sur un petit coup d’épaule savamment donner et frappe comme une mule mais celle ci est trop croisé. A suivre un caviar donné par Steffane qui est revenu sur le terrain pour Jérôme mais la frappe trouve la barre. Le gardien brancheur de Gokick protège toujours son but et à la baraqua avec lui. Steffane encore lui ne s’applique pas assez sur une tête ou frappe je ne sais plus, à 3 mètres de la cage. Au dessus de peu. Tibo qui part en dribble frappe a coté. Et enfin sur la dernière occase Darma récupère le ballon dans les pieds du défenseur et au lieu d’avancer pour aligner le gardien, il tir sans contrôle, sans réfléchir dans la précipitation et dévisse sa frappe. L’arbitre siffle la fin, les bleus sont content, les verts sont contrariés, et énervés, mais éviteront l’esclandre devant tout le monde. Chacun dans son coin pour faire redescendre l’adrénaline. Je choisi d’aller regarder les anglais contre nos futurs adversaires , la sélection des dirigeants gokick avec Tibo, pendant que les autres vont dormir près du campo 1 près des cages. Les anglais gagneront 5 à 3 sur un match très ouvert.

Dernier match pour nous des poules avec l’obligation de gagner pour se qualifier en demie. Nos adversaires nous rendrons la tache facile en se comportant comme des plots. Le futur meilleur gardien du tournoi va se prendre 5 buts. En regardant le ciel juste avant le coup d’envoi et en l’entendant gronder, on se dit que l’on va prendre un peu d’eau sur le coin de la g…. Le CIC déroule et Zim à la baguette se procure de nombreuses occases, nous mettrons quand même 10 minutes pour marquer enfin un but par Zim. Thierry double la mise sur une passe en retrait de Darma, et une belle frappe poteau rentrant. Une passe extérieure lumineuse de Darma pour Steffane, avec une tête parfaite mais le gardien n’avait pas bougé et est tout content d’arrêter le ballon. Zim par deux fois ratent le cadre alors qu’il avait fait le plus dure. A la mi-temps quelques gouttent font leur apparition. c’est le début du chaud Tibo avec un but et deux passes décisives pour Jérome et Darma. Tout le monde tente sa chance, jérome, Darma, jean Luc, Stéffane, Thierry mais tout le monde vendange. Les gouttes se transforment en grêle de 1 cm, puis de 2cm. Fin du match et on n’a pas le temps de savourer la qualif et on court se mettre a l’abri. Une tempête de 20 minutes s’abat sur l’arena civiqua et sur Milan.

On pense le tournoi terminé mais l’organisation par l’intermédiaire de Fabrizio et Luigi ont envie de finir. C’est normal. 1heure et demi après l’interruption, les arbitres décident que un demi terrain sur 2 est praticable. Il manque 2 matchs de qualifs pour la poule B, mais les 2 premiers ont déjà 6 points sont déja qualifiés, il suffit juste de tirer au sort le premier de la poule. Nous tombons sur Win for life, l’équipe de Tony le vainqueur du tournoi à Marseille il y a 15 jours. Nous laissons la première demie se dérouler entre les latinos impressionnant depuis le début du tournoi par leur vitesse de jeu et leur nombre(15 joueurs). Il explose gokick international 3 à 0 voir plus je ne sais plus.

A cause de la pluie nous sommes trempés et l’histoire de la voiture ressort!!!!! Ok si on avait pris la voiture, il y avait des maillots secs dedans, mais je ne suis pas responsable du temps quand même.Mon vié……….

C’est a nous de jouer face à Tony team, le terrain est dangereux, nous marquons les premiers grâce a une grosse montée de Tibo qui hésite à me la donner quand il me voit, mais finalement petite passe paisible et frappe a contre pied parfaite pour Darma.

Didier nous sort enfin une parade sur une frappe magnifique avec une balle dévié par le poing en corner.

Petit scandale de Jean luc quand il donne une passe en retrait a Didier qui se saisi de la balle. L’arbitre siffle. Or depuis le début du tournoi aucune passe en retrait n’avait été sifflé. Scandale, cris etc… Finalement les verts de gokick tirent en 6 mètres. bravos a eux. Tibo leur rend la balle. Deux tacles de nos adversaires plus loin non sifflée remet le feu au poudre chez les verts et sur l’un d’eux gokick égalise. Le CIC avait la balle du 2 à 0 quelques secondes plus tôt et marque même par l’intermédiaire de Jérôme, mais l’arbitre siffle car Didier vient de se prendre la cage sur la tête. Il joue le vice en disant qu’il a mal, mais bon il s’est quand même pris la cage. Et forcément au moment ou nous marquons le deuxième.psssssssssssss. Le CIC ne baisse pas la tête, il reste 1 minute, et sur une passe de Thierry, Jérôme scelle le sort du CIC!!!Nous irons en finale pour la deuxième année consécutive face au latino.

La finale dure 15 minutes comme la demi et en ayant la vitesse de nos adversaires, le cic se met en mode défensif. Nous renvoyons tout pendant 14 minutes et avons même un face a face grâce a Zim et une passe parfaite de Thierry. Hélas le gardien sort parfaitement et zim ne peut ajuster la cage. La défense celte est parfaite et empêche tous les tirs adverses, une tête de tibo, un cul de jean luc, nos défenseurs se sacrifient devant Didier. Feu au poudre encore sur un tacle dangereux sur Tibo par derrière. Steffane s’engrène avec un petit, à cause d’une insulte. Tacle aussi plus tard sur Steffane qui reste a terre. Quelques secondes précieuses pour notre Michael Phelps a nous. Et c’est sur une erreur de Tibo qui perd le ballon en remontant tout seul par la droite du terrain face au meilleur joueur des latinos. Passe au petit congolais qui accélère et dépose tout le monde, Didier regarde la balle passez entre ses jambes. Il ne peut rien. Ca va trop vite pour tout le monde. Le tacle désespéré de Steffane ne servira a rien. Le CIC perd 1 à 0. Il est 20 heures

C’est mérité pour l’ensemble du tournoi. A notre défaveur, notre nombre et nous avons joué un match en plus. Nous avons fait un bon tournoi. Remise des trophées, puis grosse douche chaude cette fois. Avant l’épisode de la surprise.

Petit délire sur le thème de la surprise, est ce que la surprise est blonde? est ce que la surprise est épilée???? etc…

En fait un bus de milan tour apparait pour un tour de Milan avec des chants tout le long et les inévitables est ce que la surprise est sur un vélo?????

Retour à l’arena puis retour en métro surtout avec un jean luc congelé, et Steffane qui est resté dans le bus pour aller directement à san siro pour le repas Gokick.

Fabrizio assure le coup en nous gardant quelques morceaux de poulets, travers de porc et quelques breuvages.

Nous prenons le T4 roulant en laissant la voiture du diable en travers du parking de l’auberge pour que l’on ne se fasse pas piquer la place en rentrant!!!malin les marseillais!!!

Nous arrivons à la soirée vers 23h, effectivement jean luc s’est fait beau et nous comprenons du coup toutes les mésaventures ukrainienne lors de ses périples dans l’est.

Petite ambiance pour le CIC surement du a la défaite, puis retour paisible vers 1 heure à l’auberge. Thierry et Darma iront aux navigli pour manger pour l’un et parler chinois pour l’autre. Bardy et zim se finissent à la bière paisible sur les marches de l’auberge. Dodo tôt vers 2 heures et demi sous les ronflements d’el diablito surnommé « le chieur ».

Retour vers midi, ou nous comptons sur carrefour pour se faire deux achats pour pique niquer. Fermé le dimanche. Aie. L’année passé on s’était régalé. La, on se rabat sur une gargote à panini et je crois que le pub va recevoir une carte postale de Bali de la part de la patronne de ce stand. On lui a fait un jolie chiffre d’affaire.

Retour sur Mars à 19h15!!! Avec encore quelques rigolades. Prochain tournoi celui du pub le dimanche 26 juin à Flotte. Puis Kop Cup 4 a juvisy le 2 juillet.

4 réflexions au sujet de « Tournoi Gokick 2 à Milan 2010/11 »

  1. tonygoal

    De la bombe Darma, et merci d’avoir occulté notre prix du Fair Play. Par contre je suis déçu de ne pas avoir retrouvé ce gars qui a cagué en pleine rue !!! Et puis, j’imagine que si tu n’as pas pu le mettre sur le site, mais seulement sur le blog, c’est que tu te bats avec les photos….Et notre webmastre, ne peut il pas s’en occuper…?
    En tous les cas, il y a tout !!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.