Archives de l’auteur : Darma

Challenge CDA Senior 2019/20 : Day 4 : Collegues Caillolais – CIC A : 4 – 2

Lundi 6 janvier 2020 : 4 eme journée de challenge CDA au stade michelis à 19h30 :
Collegues caillolais – Celtic Irish Club A : 4 – 2

Buteurs : papa et romain taxi
Resumal by ludo

Lundi 6 janvier 2020.
Match CDA.
Environ 2 spectateurs, un pd de parisien et Francky.
Condition météo idéal

Titre : meilleur à 10 qu’à 11.

Un bon cri de guerre spécial pour le mec qui fête noël le 6 janvier et c’est partie pour le coup d’envoi à 10 contre 11 en notre défaveur.
Défaveur pas sur puisqu’apres 10min de jeu après une belle action de notre part PAPA ouvre le score d’un jolie plat du pied après une belle action collective. Ça sera d’ailleurs la dernière de cette triste première période car après 10min de jeux notre équipe s’éteint complètement et ça malgré la bonne entrée d’Alex taxi pour enfin être à 11.
10minutes après notre but malheureusement l’adversaire qui presse énormément arrive à déstabiliser notre défense pour l’égalisation.
Le score est de 1 partout à la mi temps.
Après une remise au point du coach à la mi temps on débute super bien la seconde période, romain taxi suite à une relance de l’adversaire dans l’axe après un corner puni le gardien adversaire d’un magnifique plat du pied dans la lulu. On me dis dans l’oreillette que le gardien cherche toujours le ballon.
2 à 1 pour le Celtic.
Le show du con de défenseur central bidon que je suis commence.
Après un duel perdu côté gauche l’attaquant adverse part seul au but et égalise d’un plat du pied dans un duel avec Rémi.
2 à 2.
On fini le match comme on a fini la première période. L’adversaire presse plus que jamais et on arrive pas à faire 3 passes sans perdre le ballon.
Ballon que moi même je rate complètement sur le 3eme but adverse puisque je frappe à côté du ballon ce qui offre un beau but gag à l’adversaire.
3 à 2 pour les collègues.
Merci Ludo pour les 2 cadeaux.
Dépité il reste peux de temps à jouer pour essayé d’égaliser.
D’ailleurs nous n’egaliserons pas, l’adversaire tue le match avec un 4eme but en contre.
Fin du game.
Céltic 2 , les collègues 2 + 2 Ludo = 4 . Con de moi.

Difficile pour moi après toute cette attente pour enfin jouer. Désolé les copains.

Challenge CDA Senior 2019/20 : Day 4 : CIC C – Garlaban Pce : 1 – 4

Lundi 6 janvier 2020 : 4 eme journée de Challenge CDA au stade de la fourragère à 19h30 :
Celtic Irish Club C – Garlaban Pce : 1 – 4
Resumal nono
Buteur Romain

Pour ce premier match, nous affrontons la jeune équipe de Garlaban en CDA.

Après une année 2019 catastrophique en terme de résultats, nous nous devons de commencer l’année sur une victoire ou du moins un beau match.

En plus pour mon anniversaire, ça aurait pu être la cerise sur mon gateau d’anniversaire 🙂

La compo du jour est la suivante :

Jojo

Ben – Max L – Mika – Toto

Nono – Ben

Rickta – Nab – Max C

MA2T

Avec sur le banc Raph, Romain, Adrien, les coaches et Hugo (le blessé) !

Toutes nos bonnes résolutions tombent en lambeaux lorsque dès la première incursion adverse et une mésentente entre 2 joueurs chez nous, on encaisse le 1er but. Puis 5 minutes plus tard, un centre venu de la gauche, une mauvaise gestion de la trajectoire du ballon et ça fait déjà 2-0. Plus rien ne se passe durant la 1e période malgré une possession de balle largement à l’avantage des Bhoys et quelques frappes qui n’inquièteront pas le portier adverse.

La 2e mi-temps commencent sur les chapeaux de roue avec un ballon en profondeur pour Romain qui vient d’entrer et qui crucifie le gardien sur place, 2-1 !

Malgré ce bon début de 2e, les Celtes encaissent un but sur un long ballon et l’attaquant adverse arrive à lober Jojo, 3-1.

Et après ce but, nous retombons dans nos travers et nous nous désunissons complètement, laissant les contre-attaques nous asphyxier et l’équipe adverse arrive à marquer un 4e but.

Score final 4-1.

Dans les vestiaires à la fin du match, les coaches nous mettent en garde pour les 2 prochains matchs et que, même si l’on perd, il va falloir retrouver du plaisir dans notre jeu et de jouer ensemble car sinon ça sera la catastrophe. Ils nous annoncent des recrues… en espérant qu’ils apportent un renouveau et du mieux dans le jeu qui nous permettra d’enfin tourner la page de cette année 2019 si catastrophique !!

Hail ! Hail ! The celts are STILL here !!! 🍀

Championnat vétéran à 11 2019/20 : Day 9 + CDA 3 : CIC – AS Bonne Etoile : 2 – 0

Vendredi 20 décembre 2019 : 9 eme journée de championnat vétéran poule C au stade michelier à 20h00 :
Celtic irish Club – As Bonne Etoile : 2 – 0
Buteurs : gilles d, mathieu vivier
Resumé gilles de la night

En ce vendredi de fin d’année, les Celtes se sont réunis une dernière fois pour poursuivre une belle première partie de saison. Nous croyons tous en notre bonne étoile ce soir, d’autant que plusieurs supporters nous ont rejoints pour finir l’année en beauté.
Le match précédent, sans saveur footballistique, s’est néanmoins conclu par une victoire nette contre Lycée Perrin. Il faut enfoncer le clou ce soir. Et le marteau de Mimet est composé de bonhommes en acier, encore trempés du matin :
Nico tient la cage, Virgile, Lolo, Mathieu Vaillant et Nico pour tenir la ligne Maginot, Steph, Cissou, Mathieu Vivier, Djillali et moi pour tenir la terre du milieu, Seb en éclaireur. Le banc est bien fourni avec Mika, Camille, Alain, Thomas, Stan et la surprise du coach…. Notre Président Darma en personne.
Ce match piège, contre une équipe mal classée, mais qui ne perd ses matches que par un but d’écart, tient ses promesses, à savoir : on s’emmerde à mourir ! Un match fermé, pas ou peu d’occasions en première mi-temps. Un match somme toute plus équilibré que ce que nous attendions. Pas de jeu côté Celte. Des longs ballons vers Mathieu, souvent imprécis, « à la mort » comme on dit. Un jeu trop stéréotypé pour faire mal à une équipe expérimentée. Seb est sacrifié entre les centraux adverses, Djil enchaine les dribbles puis s’arrête. Il n’arrête pas d’arrêter dixit coach Mimet. Aucune efficacité ne peut sortir de ce jeu brouillon. Côté gauche n’en parlons pas, c’est morne plaine, le no man’s land, pas un bon ballon à jouer. Frustrant. Je vendange un corner, Cissou un coup-franc… Un peu comme la semaine précédente, nos lacunes techniques sont trop nombreuses pour construire un jeu correct. Pour autant, nos adversaires ne sont pas plus adroits que nous et la mi-temps arrive sans rien d’excitant à raconter, si ce n’est une belle frappe malheureusement contrée de Djillali, après un centre précis et un contrôle difficile réussi entre deux défenseurs.
Nos défenseurs vigilants, et Nico, toujours concentré, veillent à l’essentiel, garder la cage inviolée. Seule satisfaction de cette période. Allons-nous faire la différence comme souvent en seconde mi-temps ?
La pause permet l’entrée de Camille au milieu, Mika arrière gauche, Thomas arrière droit et Stan en meneur de jeu. Alain et Darma restent sur le banc. Alain y restera jusqu’au bout, merci à lui pour ses encouragements.
Le jeu prend de l’ampleur et de la vitesse. Enfin des échanges rapides, des une-deux, enfin des ballons côté gauche, enfin des débordements… et des duels gagnés au milieu. En quelques mouvements intéressants, l’adversaire est mis hors de position. C’est fou comme on peut bien jouer par moments… mais ça ne dure jamais bien longtemps. Après 15 minutes environ de domination, Mika s’échappe sur l’aile gauche, déborde, s’arrache, butte sur deux adversaires dans la surface, à la limite de la faute. Le ballon sort du duel et revient sur mon pied gauche, sans contrôler et surtout sans réfléchir je l’enroule vers le petit filet au second poteau. 1 à 0. La libération. Les drapeaux flottent, les tambours retentissent, la foule exulte ! Putain c’est bon !
Un vrai soulagement, qui nous libère pendant un temps. Le temps d’un débordement de Mathieu côté gauche, centre au cordeau, je me jette mais mon pied droit se dérobe. Grrr…
Au lieu de maîtriser le jeu, nous commençons à reculer, et nos adversaires se rapprochent dangereusement de nos buts. Les occasions se succèdent, mais la maladresse de nos adversaires est notre plus grand atout ce soir.
En contre, nous pouvons plier le match. Encore un débordement de Mathieu, côté droit cette fois-ci, un nouveau centre tendu à ras de terre, le ballon passe devant plusieurs joueurs et arrive jusqu’à moi, venu du diable vauvert. Une offrande, un plat du pied et le match est plié. Je frappe fort, trop fort, trop haut… je m’en veux, quel boucan !… Mais il faut rester dans le match.
Mathieu Vaillant et Nico H dans l’axe font le job, mais nous sommes quand même trop souvent en danger, jusqu’à 10 minutes de la fin, jusqu’à un énième déboulé de Mathieu qui prend de vitesse toute la défense adverse et tous ses partenaires pour aller piquer son ballon par-dessus le portier étoilé. Encore un exploit en solo qui lui vaudrait bien une place en sélection s’il voulait tenter sa chance…
2-0. L’affaire est pliée. Et Mimet lance notre Président dans l’arène. Quelques minutes plus tard, il nous avouera que « tout ça va un peu trop vite »… Mais non Président, c’est juste que le foot à 7 se joue dans un plus petit périmètre. Retrouver ses sensations dans les « grands espaces » n’est pas chose facile. Tu reviens quand tu veux, enfin, si le coach te convoque !
La fin du match est anecdotique.
Bref, sans être transcendants, nous avons rendu une copie plus propre que la semaine précédente, notamment en 2e mi-temps. Des remplaçants plein de jus et d’impact (Mika et Camille, gros match les mecs), un buteur maladroit mais décisif, un Mathieu Vivier incontournable, une nouvelle clean sheet pour nos défenseurs irréprochables… Avec un arbitrage au top, une fois n’est pas coutume, et sans doute un max de points de fair-play pour le challenge CDA. Et surtout un très bon état d’esprit collectif avec une grosse ambition pour 2020. Les sourires sont là. Le Pub est plein de Celtes rieurs. Bref, ce fut une bien belle soirée pour finir l’année.
Merci à Miguel and sons, Steph « boucher », Alain et Stan pour leur esprit collectif sans faille, et Fred (tu es venu pour la douche, c’est ça ?), et bien sûr ma chérie Caroline. Merci Président pour ta présence qui nous galvanise toujours, et merci coach pour ta confiance dans ton vieux grognard.