Championnat 13ème journée Séniors à 11 Saison 2017 – 2018 TEAM NANI vs CIC D : 1-5

Lundi 12 février 2018

Stade Dato grande Bastide Cazaut 19h30

Buteurs : Romain (×3), Jeremy, Espo

Résumé by Romain

Lundi 11 Février, Grande bastide, stade où le Celtic règne en maître (enfin ça dépend), on joue contre ma victime préféré qui avait déjà subi ma puissance stratosphérique lors du match amical. Bon j’avoue que de faire ce résumé m’as un peu été imposé contre mon gré ; la faute à des pièces jaunes pour l’arbitre, (me direz vous c’est quand même de l’argent).

On appelle ça du favoritisme footballistique négatif. Bref de toute manière j’aurai été obligé de le faire puisque bon, quand tout le monde est contre toi, même si tu avais fait un arrêt cardiaque ou payé l’arbitre pour l’équipe tu l’aurai quand même fait.

19h30 début du match avec une petite répétition de « bon match », « bon match », « bon match » de l’équipe adverse, suspect non ? Un visionnaire de notre équipe trouva cela assez bizarre pour le coup. 

Rien de spécial à dire sur le match  (Non je déconne). Qui marque en premier  ? Évidemment je ne dirais pas que c’est moi ça serait trop prétentieux. Autant prétentieux de dire que le 2ème de Jérémy est un peu chanceux étant donné qu’il n’a pas fait exprès.

Ceci dit, on a pris la confiance, début du festival (négatif) de notre prof de français national : bilan de son match = 25% de passes réussis 3/19 aux dribbles réussi, on ne voit même pas ça a Disneyland. Parlant de disneyland je pense que c’est à partir de ce moment là qu’il est devenu jaloux de Yannick réussissant 2 petits ponts consécutifs, sa descente aux enfers n’as fait que empirer. Résultat note du match : 1/10 (pour les 2€ de l’arbitre).

3-1 pour les verts devinez qui marque ? Bon ok pour une fois j’ai pas fais grand chose, la faute à un geoffrey qui apprend à faire des bonnes passes quand il faut 

Mi-temps. 3-1. Nani met de l’impact, ils veulent revenir. Début de la seconde période, asphyxie totale, ils ne sont plus la. Corner de Geo, tête de Espo, comme la Corée du Nord de la Coupe de monde 1965, du grand art. De ce coup de casque suivi un percée conclu par un sombrero (si vous retrouvez le ballon merci de le ramener). « ESPOOOO ESPOOO DESCEEEEND, DESCEEEND, TU MOOONTES PLUS CEST FINI ». J’en dit pas plus vous avez tous reconnu. 

L’équipe en face est éteinte. 5-1 devinez une fois de plus qui marque ? Bon allez j’arrête. Ratio de mon match : 

– 75 tirs

– 3 cadrés

– 3 buts. Correct me direz vous.

Fin du match. Direction la maison, seulement quelque chose se met entre nous et nos affaires : Une porte. Merci Thomas (ou lucas) d’avoir fermé. Merci maca d’avoir cassé un barreau. Merci Thomas d’avoir casser la porte, te recasses pas le frein ça serait con. 

Sachez une chose, vive le lundi parce que le lundi c’est sacré, on attend le lundi comme le lundi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *