Challenge Comité 2014/15 : Journée 2 : USTM – CIC : 1 – 2

Reportage de Gilles Dargent
Vendredi 13 Mars 2015 : 2 ème journée du Challenge du Comité au stade LeDeuc 282 bd Mireille Lauze, 13010 MARSEILLE à 20h15 :
USTM – Celtic Irish Club : 1 – 2
Buteurs : Fred Genre, Igor Premier

Titre : le dernier métro.
Voyant poindre le printemps, je sortis de ma torpeur pour reprendre ma course effrénée au record du nombre de match en une seule vie…bon c’est pas joué puisque Fred, dont c’est l’anniversaire aujourd’hui, a toujours un coup d’avance…et sachant qu’il a une santé de fer et moi des blessures à répétition, il va falloir jouer jusqu’à 70 ans ! Bon anniversaire Môônsieur Fred. Vu le but que tu as marqué vendredi tu mérites au moins ça.
Revenons au rdv de vendredi. Je vois dans les regards en arrivant au stade que l’atmosphère a changé. Un match victorieux à Plan de Cuques est passé par là. On sent que la confiance est revenue.
Pour débuter ce match face au traminots, la spéciale 5-3-2 de Mimet  : Nico – Virgile en faux-ailier, Alain le Grand, votre serviteur, Steph Pian, et Romain souffle court – Victor, Mika et Fred dans l’entrejeu – Nabil et Igor devant. Darma, Manu, Gilles Arnaud, et Mimet tout habillé en footballeur sur le banc.
En face, on ne sait pas trop contre qui on joue…ça sent la poudre devant…moins derrière.
Et dès le début du match, on sait qu’on ne va pas reculer. L’équipe est en place, le 5 derrière sécurise l’aspect défensif, Alain est présent, Steph Pian, plus à l’aise que dans les buts, joue les coups avec sérénité, Virgile bloque le couloir droit, Romain s’essaye sur le couloir gauche. Du coup, je ne suis pas obligé de courir partout pour combler des brèches, et je peux distribuer les ballons, plus efficaces sur les longs que sur les courts.
Car au milieu ça bouge bien. Victor distribue, élimine, Mika court partout et récupère une tonne de ballons, Fred garde bien le ballon, pas une surprise, Nabil attire tous les coups devant, et Igor attend son heure en renard qu’il est. Igor, ça y es j’ai trouvé, tu es notre Pipo Inzaghi.
Une domination sans conteste cette mi-temps. Illuminée par cette inspiration de Fred suite à la sortie du gardien, une reprise de volée plat du pied totalement excentrée qui vient mourir au fond des filets. La classe. 1-0.
S’ensuivent de multiples occasions, vendangées en partie, seul bémol de la soirée. Nabil bute sur le gardien sur un enchainement poitrine reprise magnifique, puis met le gauche au ras du poteau. Igor tend le pied sur un ballon improbablement laissé devant les buts, mais c’est trop court…la jeunesse…
Puis sur une énième attaque, Igor encore lui, à la limite du hors jeu, vient crucifier le portier traminot avec toute la sérénité qu’on lui connaît dans les un contre un. 2-0.
Et Nico dans tout ça. Et bien une sortie dans les pieds, et c’est à peu près tout pour notre goal. Mais le fait d’avoir un goal dans le dos, un vrai, même si c’est périlleux dans les douches, c’est bien rassurant sur le terrain.
La mi-temps est là, Mimet est satisfait. Il n’a pas tort. Mis à part quelques relances courtes un peu ambitieuses pour nos Celtes, et les occasions manquées, rien à redire à cette période pleine de sérénité.
La seconde période débute avec Manu dans l’entrejeu. Pour garder le ballon et orienter le jeu on ne perd pas au change. Gilles Arnaud entre en libéro et assurera le poste avec le sérieux qu’on lui connaît.
Du coup me revoilà sur le couloir. Je me régale, je défends au milieu ou quand ça plonge sur l’aile, et je vois ces espaces vierges devant moi quand on récupère le ballon…mais pour les dévorer il faut des jambes, et j’en manque cruellement. Preuve en est ce raid solitaire conclu par une frappe croisée, croisée…et trop croisée…avec les mollets qui crampent, à gauche, à droite, à gauche…
Cette mi-temps est assez conforme à la première, domination, des tentatives de lob de Fred et Mika qui passent au ras de la transversale, Darma à la limite du hors jeu mais du mauvais côté n’aura pas tant de ballons à jouer… Mais une organisation sans faille. En place tout le match. Il me plaît ce 5-3-2.
Du coup, engatse sur le banc pour faire entrer Mimet. Allez c’est bon pour toi ce soir. Mes crampes me rappellent sur le banc. Et là le fait de jeu :
55e minute, entrée de Mimethino. 55e minute, sortie de Mimethino, après un geste de grande classe soit. Mais un peu triste sur le moment, de la frustration pour notre coach. Mais sans échauffement c’est pas sérieux ça poulet ! Rien de grave, j’en suis persuadé, et il nous reviendra vite, pour illuminer le jeu Celte par ses grigrisonant (marque déposée).
Ce fait de jeu engendre-t-il un flottement chez les ouailles de Mimet ? Quoi qu’il en soit nous reculons, sans doute faute de carburant dans les vieilles cannes.
Et 3 minutes avant la fin du spectacle le métro entre en gare sur un centre au second poteau. Nico est battu à bout portant. 2-1
Souffrance jusqu’au bout, la confiance n’est pas encore ancrée dans les têtes. L’arbitre avait dû régler sa montre sur l’heure de Hong Kong, 4 minutes d’arrêt de jeu, puis la délivrance.
La suite, on connaît. Le bonheur du travail bien fait. Victoire méritée. Des bières à gogo. Des gogo danseuses, un quart d’heure américain (n’est ce pas Nabil ?). Le pied quoi.
Je vous aime !
Hail hail !!
Gilles

6 réflexions au sujet de « Challenge Comité 2014/15 : Journée 2 : USTM – CIC : 1 – 2 »

  1. Coach Mimet*

    T’as oublié la tournée des Grands Ducs dans toutes les boîtes de la région avec Victor… 😉 sans bouger du Brady’s…
    Bon résumé comme toujours. Oui la première mi-temps fut à tout point réussi. La seconde aurait pu aussi l’être si on avait enfoncé le clou. Mais on est sur la bonne voie.

    Répondre
  2. ALAIN FRISONI

    ON ALIGNE COMME FRED LES BUTS DEUXIEME MATCH DEUXIEME VICTOIRE
    une belle force collective et de l envie
    et puis un cri de guerre tres british

    allez les gars hail victor is here
    a vendredi a Allauch

    pour les plus vieux vendredi jamais 2 sans 3 à allouche

    Alain le grand
    ah message pour mimet bielsa le losange de lyon est pas meilleur que le milieu marseillais
    bisous les V

    Répondre
  3. lucas soulet

    bravo les gars , je pense qu’on va bien finir la saison, Gillou t’es a égalité avec Fred pour les résumés au top, par contre pour les buts platinien fred a pris un peu d’avance apparemment !
    A vendredi les vieilles
    Stéph kro

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.