Coupe de la Marseillaise 2013/14 : Match 3 de la poule : AS Bonne Etoile – CIC : 1 – 4

Reportage Baptiste de la D
Samedi 30 Novembre 2013 : Deuxième match de poule B pour le CIC de la coupe de la Marseillaise au stade Saint Joseph à 15h00 :
AS Bonne Etoile – Celtic Irish Club : 1 – 4

Compo : Jojo, Romain-Alex-Franck-Chiny, Maxime-Baptiste-Batbeu, Adam-Yespapa-Jaja
Remplaçants : Jean-Antho-Max-Zim-Jumo

On est qualifié avant le match, mais cette rencontre doit nous permettre de mieux nous connaître afin de se préparer aux échéances qui se profilent…

Coup d’envoi légèrement décalé à cause de la programmation hasardeuse, on ne va pas s’en plaindre, on va pouvoir s’échauffer pour une fois !

Le match commence dans les vestiaires avec une superbe causerie ponctuée par le vol de la serviette de Papa et la prise du numéro 10 par Zim.

Le match commence et on se met tout de suite dans le bon sens, avec une belle passe d’Adam dans l’espace pour moi-même, frappe croisée qui fait mouche, on ne pouvait pas mieux commencer.
1-0 On part bien.
On a ensuite droit à un concours d’ailes de pigeons entre Chiny, Batbeu et Jaja, qui débouche sur une frappe de ce dernier, sans succès.
On domine ce début de match mais nos offensives restent stériles pour le moment.
Bonne étoile use et abuse de long ballon que nous avons du mal à négocier dans les duels aériens.
Nos frappes sont souvent hors cadres, ce qui entraine Coach Manu a trouvé le trou…du filet à ballon.
Alex Olive se prend pour Jean Mazé et perd le ballon, Batbeu revient, fait faute et se fait mal…
Commentaire du banc : « l’âge sans doute… »
Notre domination est toujours bien présente mais les occasions se font rares, et sur un long ballon dans le dos de Romain, leur ailier prend tout son temps et met une belle volée sous la barre de Jojo.
1-1 On doit tout refaire…
On repart de l’avant, les fautes se multiplient côté Bonne Etoile mais nous n’arrivons pas à en profiter.
A noter l’arrivée remarquée de Jumo, la trace de l’oreiller sur la joue, ça tombe il pourra rejoindre les remplaçants sous la couette du Coach, ainsi que celle du crew d’Endoume, porté par le danseur de Kuduro.
Les actions s’enchaînent en notre faveur, et sur un superbe changement d’aile de Maxime, Jaja contrôle, résiste à la charge du défenseur et trompe le gardien d’une frappe croisée.
2-1 On respire mieux !
Re-commentaire du banc : « Batbeu tombe au ralenti, l’âge encore… »
On continue à pousser, et sur un pressing haut d’Adam, il récupère le ballon, crochète un défenseur et élimine subtilement le gardien
3-1 On respire encore mieux !
Sur le terrain, nous sommes surpris que tous les remplaçants restent sous la couette, on ne sait pas ce qu’il s’y passe.

Mi-temps sur ce score, on rentre manger quelques oranges pour se donner du courage avant d’affronter la pluie, pendant ce temps-là, les remplaçants s’échauffent et Yespapa cherche sa serviette…

On rentre sur le terrain et là, que voit-on ?
Non pas 1 mais 2 arcs en ciel en face de nous, Franck en lâche même « je suis ému tellement c’est beau ».
La pluie nous fait moins rire et les contrôles deviennent approximatifs, les remplaçants sont tous sur le terrain avec des conditions difficiles pour rentrer dans le match.
Bonne étoile en profite pour tenter de revenir au score, la défense plie mais ne rompt pas, Jojo sort à bon escient afin de rassurer les petits celtes.
La pluie tombe toujours, les coups aussi, Jumo en fait notamment les frais sur un raid côté gauche, il rentre dans la surface, le défenseur le fauche, pas de pénalty !
Quelques actions côté Bonne Etoile, Jojo répond présent d’une belle claquette sur une tentative de leur avant-centre.
Puis nous assistons au raid de notre numéro Zim nouvel entrant, qui déborde côté droit, repique dans l’axe en crochetant un défenseur, ne voulant pas marquer du pied gauche, il feinte la frappe pour se remettre sur son droit, sa tentative est contré et le ballon s’élève derrière lui, il tente alors une papinade sans succès.
Ensuite, après une ouverture lumineuse de moi-même vers le bouffeur de cul je me jette à corps perdu dans le contre, super centre de Yespapa, et très beau geste défensif de ma part pour mettre le ballon au-dessus de la cage…
A charge de revanche, après un relai avec Jaja, je lance Papa en profondeur qui se défait habilement de leur libéro avant de crucifier le gardien d’une frappe en force.
4-1 On est bien !

Le match se termine sur ce score somme toute mérité, avec une domination quasi-permanente des petits hommes verts.
La qualification et la première place sont maintenant assurées, on peut se replonger sereinement dans nos championnats respectifs avant de se retrouver pour de nouvelles aventures !

Une réflexion au sujet de « Coupe de la Marseillaise 2013/14 : Match 3 de la poule : AS Bonne Etoile – CIC : 1 – 4 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.