Coupe du Comité 2007/08 : Match 2 : CIC A – Génération Avenir : 3-3 (1-1) 9 pen à 8

Stade : Le Cesne Stadium.
Arbitre : Pour une fois un très très bon.
Adversaire : Génération Avenir.
Buteur : Stéphane, Ricky, Clément.
Titre : Le CIC A : confirmation à…venir ?

Notes :

Vedran : 5.5. Prend de plus en plus d’assurance aux pieds on attend de lui maintenant qu’il parle et replace sa défense. Encore trois buts encaissés et une barre. Doit travailler son placement sur les coups francs.
Bruno : 5. Un marquage un peu lâche et ne va pas au bout de ses actions. Dommage.
Mathieu : 5. Discret n’a pas amené le plus offensif qu’on attend de lui.
Romain : 6. Encore un bon match de Rom. Toujours aussi actif.
Pierre Philippe : 5. Se remet peu à peu dans le rythme mais encore loin du Pierre Philippe intraitable et jouant juste que l’on connait. Va revenir c’est sur !
Jean-Luc : 5.5. Très présent, a pris tous les ballons de la tête au grand dam des relanceurs adverses. Cependant une tête trop mouligasse dans l’axe offre le deuxième but aux visiteurs.
Julien : 4. Un match sans et à oublier très vite. Un but contre son camp et sur le troisième s’est quelque peu endormi. A eu le mérite de vouloir tirer le péno ce qui démontre ses qualités morales.
Squale : 6. C’est le genre de match qui font que tu m’exaspères. Combattif, passeur, provocateur, silencieux et jouant juste. Ce que j’attends de toi à tous les matchs tout simplement. Alors pourquoi ne le fais tu pas ?
Ben : 5. Volontaire certes mais un peu brouillon. Pourquoi ne vas tu pas au bout de tes actions ?
Jean-Marc : 5.5. On ne l’a presque pas entendu. C’est le presque qui me gêne. A fait son match, à déposer quelques caviars sur nos têtes celtes et un coup franc sur la transversale.
Taxi : 4.5. Transparent… Est ce son mal de dos ? Doit se reprendre rapidement.
Ricky : 6. Encore un but pour notre english fox. Comme d’habitude s’est battu tout le temps où il fut sur le terrain.
Clem : 6. Lui aussi un but que l’on a pensé décisif. Un conseil achète des chaussures à crampons ça t’évitera de tomber tout seul face à la cage. lol
Mathias: 5. Match de reprise pour lui. Match correct jusqu’à cette perte de balle fatale à une minute de la fin.
Willy : 5. Du mieux avec de la volonté, de la disponibilité, une belle frappe pied droit méritant un meilleur sort et une frappe monumental pied gauche…
Stéphane : 7. Pour moi l’homme du match: un but, des duels aériens, un pressing incessant, de la disponibilité, des passes, de la hargne. Heureux de jouer sans se poser de question et ça j’ai bien aimé.

Nous retrouvons nos celtes pour la seconde manche de la coupe départementale.

Notre adversaire du soir Génération Avenir (A ou B je sais plus). Une équipe avec un très bon état d’esprit à l’exception de leur capitaine. Autre fait à signaler car assez rare en FSGT un très bon arbitre.

Donc nos celtes se retrouvent au Cesne après une semaine un peu houleuse suite à la défaite amère contre Baille. Mimet a insisté dans son discours d’avant match sur la nécessité de bien entrer dans le match et de prendre du plaisir. Le match débute dans un froid polaire. Les premières minutes sont encourageantes. Des mouvements et actions de bonnes factures laissent présager un certain renouveau. C’est donc logiquement que Stéphane propulse de la tête au fond des filets le caviar déposé par Jean-Marc.

Paradoxalement ce but va dérégler le jeu des ciquiens. De redoublements de passes et petit jeu en triangle on passe à un jeu individualiste. Le jeu devient plus lent, les ballons contrés ou interceptés plus nombreux, et les décalages inexistants. Du coup devant le peu de solution on joue derrière. Les milieux redescendent,et un fossé se creuse avec nos attaquants. Cette distance fait que nous sommes présents sur aucun second ballon. Nos adversaires récupèrent les ballons. Ils commencent à y croire et les centres se font de plus en plus nombreux. Sur l’un d’eux Julien dévie malheureusement une balle et lobe d’un rebond Alex.

Nos celtes ne s’affolent pas et essayent de repartir de l’avant et cherchent à développer leur jeu mais avec toujours autant de difficultés à cause de nos lignes étirées. Squale essaye de trouver la solution et provoquant dans les bonnes zones, et en s’appuyant quand il le faut sur ses coéquipiers.

La mi-temps intervient et Mimet procède à des changements et quelques réglages tactiques.

La seconde mi-temps repart et le jeu redevient plus fluides. Les occasions commencent à se présenter mais sans succès. Une barre de Jean-Marc sur coup franc, des corners de plus en plus nombreux mais sans succès (manque d’agressivité ?) . A leur tour de toucher du bois sur coup franc, il faut dire que le placement d’Alex est plus que discutable et surtout à revoir. Alors que l’on se demande si on va réussir à marquer, notre renard liverpudien surgit dans la surface pour expédier au fond des filets un ballon trainant dans la surface. Joie de courte durée car peu après sur une touche bêtement concédée, Jean-Luc, jusque là impérial de la tête, ne peut qu’effleurer la balle qui retombe plein axe dans les pieds d’un attaquant adverse.

Celui ci libre de tout marquage fusille Alex (encore une fois seul dans la surface). Tout est à refaire. Nos verts repartent à l’assaut du but adverse. De beaux mouvements s’enchainent mais la finition laisse à désirer (on manque vraiment d’agressivité). A quelques minutes de la fin Clément enfin score et délivre nos celtes. Du moins le croit-on car une balle bêtement perdu au milieu de terrain à la dernière minute, donne une dernière munition à nos adversaires. Sur un tir lointain, la balle frappe la transversale revient en jeu. Alex n’est plus dans sa cage, Julien qui semblait être en avance, hésite et l’attaquant adverse en profite pour égaliser.

Fin du match et séance de tirs au but comme le veut le règlement. Les premiers tireurs sont Jean-Marc, Julien (bonne mentalité minot), Squale. Tous réussissent donc on passe à la mort subite. Premier échec adverse, Jean-Luc frappe en force sur le gardien. Alex sort un péno et cette fois c’est Stéphane qui allume le gardien. Willy, Alex taxi, Mathieu, Ricky, Clément, marquent le leur. Frappe adverse sur la transversale et c’est Pierrot qui s’y colle en bon capitaine. Il la met au fond et offre ainsi les 3 points aux celtes.

Certes nous n’avons pas gagné, certes nous prenons (ou plutôt offrons) une nouvelle fois trois buts à nos adversaires (dont un encore dans les dernières minutes), mais cela ne doit pas occulter une envie retrouvée, de belles phases de jeu, trois buts de nos trois attaquants.
Pour ceux qui ont raté leur tir au but sachez que le fait de vous être présenter est une bonne chose. Les derniers palots restants (Rom, Bru, Mathias, Ben pour ne pas les citer) après PPD ne me contrediront pas…

Peut on dire qu’un nouveau CIC A est en train d’éclore ? Confirmation dans trois semaines…

Hail Hail

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.