AS Bonne Etoile – CIC A : 3-3 (1-1)

Stade : Roger Couderc Arena
Arbitre : Bizarre et pointilleux
Adversaire : AS Bonne Etoile
Buteur : Skippy Steph, Junior.
Titre : Le CIC y a cru…
Note : Vedralex, Jean-Marc, Romain, Bruno, Bardy, Karl Ju, Pierre Philippe, Farid, Julien, Baka, Junior, Taxi, Lionel, Stéphane, Guillaume, Skippy.

Ca y est enfin !!! Le rideau se lève enfin officiellement sur une nouvelle saison de football à 11 FSGT. Une nouvelle saison que nos Bhoys abordent avec beaucoup d’appétit et d’ambition. Reste à savoir s’ils en ont les moyens. Ce premier match chez le second de l’an dernier peut être une sorte de révélateur. Le premier d’une longue série vue les équipes se trouvant dans notre groupe.
Après l’arrivée tardive de 6 joueurs, nos celtes s’échauffent enfin. On ne sent pas de tension particulière, juste l’envie d’entrer dans le vif du sujet.

Mimet aligne un 11 classique Avec Védralex dans les bois une défense PPD.Karl.Bardy.JMarc, au milieu Baka.Rom à gauche Taxi à droite Farid (pour essai) Junior et Yes Papa devant.

Le match démarre enfin. De nombreuses pertes de balle, de mauvais contrôles et un placement approximatif voilà comment décrire nos 20 premières minutes. Stress ? Temps d’adaptation au synthétique ? Toujours est il que le match tarde à réellement démarrer avec quelques phases dignes du hourra football. L’essai de Farid n’étant pas concluant Skippy entre en jeu. Entretemps notre JCNI préféré nous gratifie d’un accélération dont il a le secret, résiste et sème son adversaire, entre dans la surface, lève la tête, frappe mais le gardien joue bien le coup et gagne son duel.

Peu de temps après Skippy fais deux beaux débordements mais ses centres ne trouvent malheureusement pas preneur. Sur une touche PPD envoie une balle parfaite au second poteau, le grand gardien se troue mais pas notre Skippy qui d’un bond de kangourou catapulte de la tête le ballon au fond des filets. Nos celtes sont mieux en place et misent sur des contres-attaques (Steph surtout) et des tirs de loin (Taxi). En face ça se fait plus pressant mais hormis une belle frappe bien captée par Vedralex, ils ne sont pas trop dangeureux. Et puis il y a cette faute inutile à 25 mètres plein axe de JMarc. Alex retombe dans ses travers en mettant le mur plein centre et lui se plaçant derrière le mur !!! Le joueur adverse frappe droit devant lui, à ras de terre, sur le côté vide; 1-1.

Mi temps sur ce score de parité. Mimet effectue les changements avec les entrées de Guillaume et Julien. Romain prenant la place de JMarc à gauche.

Nos celtes redémarrent bien faisait tourner un peu plus le ballon, en le portant moins ce qui donne un peu plus de fluidité au jeu; chose qui manquait en première mi temps. Sur un ballon en profondeur Yes Papa va au pressing et profite d’une mésentente entre le défenseur et le gardien pour leur subtiliser le ballon et marquer dans la cage vide.

On pense avoir fait le plus dur. Mais peu à peu notre milieu cède du terrain et Guillaume qui a beaucoup de mal à se positionner et à trouver ses partenaires sur le terrain perd de plus en plus de ballons. Sur un contre notre défense tente de s’aligner mais KarlJu ne remonte pas assez vite et couvre les 3 joueurs adverses qui malgré le retour des verts et blancs marquent de près; 2-2. Julien remplace Bardy dans l’axe. Bardy qui va lui même se substituer à Lionel boitant bas (faudrait peut être penser à t’arrêter un peu pour te soigner mec !!!).

Notre équipe recule de plus en plus et souffre. Les touches et corners se font plus nombreux. Mimet regarde son chrono il reste deux minutes quand sur une touche anodine l’attaquant adverse effleure le ballon du bout du crane suffisemment pour tromper Vedralex complètement anhestésié… 3-2 les carottes semblent cuites… On joue 2 minutes dans les arrêts de jeu quand sur la touche de la dernière chance Steph nous gratifie d’une détente dont il a le secret pour remettre de la tête à Junior qui dos au but pivote et frappe pied gauche pour inscrire le but de l’égalisation. Un but provocant chez notre JCNI une joie pagesque…
L’arbitre siffle sur la mise en jeu il était moins une…

Que retenir de ce match ? Qu’encore une fois nous avons eu du mal à entrer dans le match. Qu’on était pas en place, qu’on ne faisait pas bloc. Les espaces laissés ont permis à notre adversaire de jouer entre les lignes à leur guise. Que l’on est quand même costaud derrière. Que l’on a une vraie force de frappe avec trois buteurs différents et des occasions pour plusieurs joueurs. Que l’on a malheureusement donné encore les trois buts (même s’ils ont eu une grande possession d’après mes souvenirs très peu de situations dangeureuses). Mais surtout que là où d’autres auraient laché à 3-2 on a eu l’envie, le coeur et le courage de revenir au score, de ne rien lacher.

Il ne fallait pas perdre, c’est fait mais si on arrive à rectifier ces petits déchets qui nous coutent chers on peut viser un peu plus haut !!! (je l’avais pas encore dit).

A lundi

Hail Hail

Mimet.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.