FSGT League senior 2018/19 : Day 21 + CDA 6 : FC Fizios – CIC D : 5 – 2

Lundi 20 mai 2019 : 21eme journée de championnat senior poule B et 6 eme journée de CDA au stade Dato à 19h30 :
FC Fizios – Celtic Irish Club D : 5 – 2
Buteurs : loris, diazinho
une quinzaine de Supporters pour encourager les siens

Resume Lucas

On y est enfin, la finale tant attendu depuis quelques semaines par toute une équipe qui s’est donné les moyens de l’obtenir.
Ce Lundi soir le Celtic D affronte l’équipe de Fyzios pour le titre de sa poule !
L’ambiance particulière autour du stade Dato avec l’arrivée très tôt d’un petit noyau de joueurs, le reste arrivant au compte goutte sur diverses musiques Celtes mise en place par Coach Manu, avec le traditionnel « You’ll never walk alone » qui en fit vibrer plus d’un !

L’équipe se réuni dans le vestiaire avec une détermination certaine, préparation de la compo et l’échauffement s’en suit.

19h30: l’équipe lance son Huddle le plus puissant et ainsi donna le coup d’envoi du « match » de sa saison.

Malheureusement ce qui devait être une grande soirée pour nos celtes se transforma en pure cauchemar… Une perte de balle milieu de terrain et mauvaise anticipation de notre défense permet a Fyzios s’ouvrir la marque au bout de 2 minutes de jeu. Malgré une égalisation rapide à la 6eme minutes de notre « TchuTchu » Loris sur penalty, l’équipe perd ses moyens et surtout son soldat le plus rugueux et plus expérimenté en la personne de Charly sur blessure ( en espérant le revoir très vite sur les terrains où dans les salles de classes avec sa plus belle veste de costard). L’équipe ne joue pas son football, subit l’impact physique des adversaires et commet trop d’erreurs en défense ( je ne citerai personne promis Jeremy et Max ) une déferlante s’abat sur les cages de notre Portier Roux Irlandais Qui n’aime que la Guiness, avec des buts à 19eme, 26eme et 43eme qui plombent littéralement le moral des troupes.
4-1 a la mi temps, les celtes ne s’en relèveront jamais avec qui plus est un 5ème but encaissé à la 53eme. Match plié malgré une meilleure 2ème mi temps et un sursaut d’orgueil de notre « fils Unique » ou appelé aussi le « surcoté » Diazinho sur une belle tête en devançant la sortie du gardien adverse à la 82eme minute.
La déception se lit sur les visages des joueurs au coup de sifflet final, avec l’impression d’avoir effectué un non match et d’avoir laissé passé sa chance fasse à une équipe certes plus forte mais qui selon nous reste à la portée de la D.
Bravo aux champions mais ils savent que l’année prochaine nous reviendront pour jouer une nouvelle finale contre cette équipe et faire en sorte que le scénario soit différent.
Encore félicitations à Nos Celtes D pour cette saison et que nous puissions profiter de vacances bien mérités à Ibiza !
Hail Hail

Résumé by darma

Equipe au complet pour le CIC, la motivation semble être la, deux arbitres expérimentés, fizios au complet aussi et sur d’eux, temps ideal pour jouer au ballon

Les deux équipes jouent en hoop’s pour le cic, et en blanc pour fizios. Malgré quelques appels pour voir si le cic joue avec les maillots coupe, rien n’y fera car deja en coupe nous n’avons que 15 maillots, et en championnat on peut aligner 18 gars sur la feuille, donc on décide que fizios joue en chasuble pour eviter les erreurs de couleurs dans le match.

2minutes de jeu et le cic est en difficulté sur les longs ballons lancés sur les cotés ou en profondeur pour les attaquants. Et la force du cic d cette année qui est la défense en un contre un, s’effondre sur un ballon lancé pour un attaquant sur le coté , qui arrive a centrer, le ballon est ralenti par la semelle d’un défenseur pour la’attaquant au 6 mètres qui fusille le pauvre hugues sur le premier ballon a negocier. On ne peut pas plus mal commencer.1 – 0
Le CIC arrive a égaliser sur un penalty de loris, on va dire que c’est une main que l’on peut siffler, et qu’elle tombe bien cette décision, car en général on ne siffle rien pour nous. 1 – 1

On rivalise quelques minutes, mais on perd la bataille des millieux et les occases s’enchainent pour fizios, la défense cicienne ou la maladresse des attaquants de fizios font que le score reste a 1 partout.
Vers la 25 eme loris perd un ballon, semble t’il de loin faute sur lui, mais l’arbitre bien placé ne le juge pas comme cela, l’action se déroule, une succession d’erreurs et 2 à 1 pour fizios.Et surtout la blessure de notre pilier, notre ancien, notre expérience : Charly, boite pas, les larmes aux yeux, il simule pas le type. Pompiers, hôpital et merde……A noter pleins de messages de nos petits celtes pour notre papa charly. Çà j’aime les gars. On se dit, c’est con, mais on a notre Max qui n’a pas beaucoup joué mais on connait sa valeur derrière, il va faire le job.

Quelques occases pour fizios, encore, quelques rares incursions du cic, avec quelques corners, et coups francs, quelques têtes mal cadrés et quand une l’est ben y’a le gardien en face qui sort tout.

Finalement sur un énième ballon lancé dans le dos de la défense verte et blanche, l’attaquant hors jeu crucifie hugues pour la 3 eme fois. on a la tête dans le sceau. Personne est au niveau.3 – 1

Un quatrième but viendra clouer le cic avant la mi-temps. On sait jamais, on l’a déjà fait. Et la vérité d’une mi-temps n’est parfois pas la vérité de la seconde.4 – 1

Manu essaie de trouver les mots, pendant que les pompiers évacuent notre pote.

On n’y est pas clairement, et cette finale de championnat est un calvaire. Nous les expérimentés, déjà champion y’a deux ans, et on dirait des chiots nouveaux nés complétement perdus, perdant les duels, prenant des coups, sans trop en rendre, et en commençant a pleurer.

Seconde période qui débute comme la première, un ballon lancé en profondeur , le ballon rebondi, le défenseur protège mal la sortie de hugues, et l’attaquant filou, place un petit plat du pied qui transperce tout. 5 – 1

Pourtant le cic va mieux, ou fizios se contente de défendre.

Diaz, nando, greg, loris, font tout se qui peuvent mais y’a rien qui passe. On domine comme contre beaudinard, on peut jouer des heures sans marquer. On arrive a marquer sur une tête rageuse à l’heure de jeu par Diaz. On ne sait jamais, parfois ça se joue a rien le ballon, la cagarelle peut changer de coté.
Et ben non, une centième faute de maxou, donnera un peno pour fizios, mais hugues lui jete un sort et la transversale renverra la balle.

Fin du match, fizios est Champion. Le match parfait, quelques mains se serrent, certains maronnent, certains disent rien, hugues, maxou et jeremy savent qu’ils sont passés a travers, les attaquants pareils, et les milieux aussi!!!!!!L’équipe a sombré et est tombé sur plus fort que lui sur ce match. Un match sans, aller et retour. Je demande de faire une haie d’honneur pour les champions, certains acceptent la tête haute, d’autres refusent, ils en ont le droit, même si pour moi et le CIC que je représente en tant que président, se doit de véhiculer ce fair play qui nous honore depuis 21 ans. Si éventuellement ils avaient été des escrocs je le comprends mais la , Fizios est un beau Champions de la poule B. J’espère qu’ils iront en poule A l’année prochaine, et le CIC D aussi.

On se lave, on se félicite aussi de la belle saison, on va boire quelques douceurs juste a coté du stade avec les champions a coté, même si quand même chacun reste de son coté. Une saison s’achève pour le CIC D, encore un match pour fizios. A moins d’une émeute lors du dernier match qui les disqualifierai, Fizios restera champions.

Dans quelques jours on aura oublié, et on repartira pour nouvelle saison pleine d’envie, de nouveaux joueurs et d’anciens.

Hail!! Hail The celts are here!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.