Archives de catégorie : Celtic D

Championnat senior 2019/20 : Day 10 : CIC D – Le Cercle : 2 – 1

Lundi 27 janvier 2020 : 10 eme journée de championnat senior poule B au stade dato à 19h30 :
Celtic Irish Club – Le Cercle : 2 – 1
buteurs : Romain F, CSC
Résumal Romain

Lundi 27 Janvier, rendez vous comme tous les lundis à Dato, 18h30 heure du crime. Adversaire du jour : Le Cercle, pour la première journée des matchs retours.
Tous le monde est (presque) à l’heure, sauf les retardataires habituels, obligations familiales et professionnelles oblige (qu’ils disent).
Comme chaque lundi, il faut une petite remontrance du coach pour motiver tout le monde à se changer assez rapidement (tranquille on a le temps, sauf que non l’heure tourne et l’échauffement nous appelle).
Préparation mentale pour ma part : survêt, grosse doudoune et pull afin de prendre place à ma place habituelle sur la droite du banc à côté de notre défenseur droit aux cheveux d’or (qui n’est évidemment pas à l’heure) donc je me conditionne à passer la première mi-temps sans mes compagnons du banc du lundi à savoir donc Yannou et le petit Léoni.
A mon grand étonnement, lorsque j’apprend que je débuterai finalement le match, aussi surprenant soit-il, le petit Léoni également (il y avait des absents et des retards donc obligé de faire avec les moyens du bord pour le coach). Mentalement instable, je me retrouve sur le côté droit avec derrière moi Guillaume, autant dire que je savais qu’il ne fallait surtout pas compter sur nous pour courir sur le côté donc jouez de l’autre côté on récupèrera les miettes et les ballons perdus.
Quelques minutes avant le début du match, très grand discours du capitaine pour motiver ses troupes.
Les supporters sont présents avec le traditionnel combo bière/…. pour conditionner la vision du match. Entre blessés et suspendus il y a du monde pour soutenir la D.
Echauffement, blessure du gardien, ne prenant pas de médicament car ne croyant pas à leurs effets, Hugues décide d’attendre que ça passe, heureusement sinon on aurait dû se retrouver avec Diaz aux cages (il aurait peut-être arrêté le pénalty qui suivra avec les béquilles ?)
Début du match, compo habituelle pour le reste, sauf donc 3 intrus sur le terrain, le reste de l’équipe n’a pas l’habitude de jouer avec des remplaçants donc début de match compliqué avec néanmoins la possession.
36ème minute débordement du gitan sur le côté, qui centre, avec un seul con au centre qui a fait la course de sa vie pour arriver à la réception du centre : moi. 1-0. Rien d’autre à signaler pendant cette première mi-temps fut tant soit-elle très serrée.
Mi-temps. Notre gitan blanc cassé nous gratifie d’un petit malaise après les nombreux efforts fourni précédemment qui l’obligera à céder sa place quelques minutes après la reprise.
2ème mi-temps, le coach effectue ses changements, à ma grande surprise une deuxième fois dans ce match, je suis encore sur le terrain (serait-ce mon jour ?). Résultat = Romain tu sors 10mn après la mi-temps, c’est toujours ça de pris, fallait pas non plus trop me laisser jouer faut pas abuser. A mon grand désarroi ma place de droite sur le banc est prise donc je m’assois par terre (bande de chiens).
A noter le magnifique sombrero de Yannou que l’on entendra parler dans les décennies à venir bien qu’il soit vraiment vilain, mais efficace.
A noter également le très fort % de coup de pied arrêté bien tiré dans ce match, ainsi que du nombre de tacles supérieur au nombre de passes de Charly.
Les entrants font la différence (ou pas ?). Le score n’évolue pas beaucoup, pas beaucoup d’occasion non plus dans ce match d’un côté comme de l’autre.
78ème minute, coup franc de Loris, tête du défenseur adverse : CSC, 2-0 pour nous. Vu du banc, on ne sait pas vraiment s’il y a eu but mais en fait oui.
Heureusement pour nous, 7 minutes, pénalty pour l’équipe adverse qui sort de nulle part (comme d’hab, 1 pénalty par match c’est le ratio actuel). 2-1.
Fin du match, victoire 2-1 mérité sur l’ensemble du match. Débrief habituel devant le stade histoire de commenter et de se moquer un peu de tout le monde.
A lundi pour de nouvelles aventures.

Championnat Senior 2019/20 : Day 8 : AS Bombardière – CIC D : 2 – 2

Lundi 13 janvier 2020 : 8 eme journée de championnat senior poule B au stade dato à 19h30 :
AS Bombardière – Celtic Irish Club D : 2 – 2
Buteurs : Guillaume, Lucas

Résumé Max Collomp

Quel meilleur siège que celui de mes water closet pour vous faire ce résumé!? Y’a mieux! Celui du cul de la mère à coulboy ! Trêve de grossièreté gratuite! Place au plus intéressant !
En ce jour de la semaine que l’on attend tous avec impatience, non pas celui d’aller récupérer la potion magique de la moitié de l’équipe mais plutôt celui de match! Le lundi!
Un lundi où à mon habitude j’arrive à l’heure et où les retardataires se font encore attendre, nous préparons ce match avec beaucoup de sérieux car ce soir nous nous attaquons à une équipe jusque là invaincue, voir même, a disposé de tout ses rivaux en gagnant ses 6 matchs sur 6. Cette équipe appelée bombardiere est le type d’équipe qui nous plait à jouer car de bons joueurs de ballons sont présents et les impacts seront de mise.
Échauffement pris par loris, au cours duquel la moitié de l’équipe commença sa nuit et l’autre moitié partit s’échauffer comme des Z’hommes.
Prise de parole de jeremy notre aiguille de capitaine avant le huddle. Non je rigole, il parle plus à l’adversaire qu’à son équipe ce vier marin!
Du coup prise de parole par loris, qui une nouvelle fois endormit l’équipe, le staff, les supporters et même l’arbitre (ce dernier ne s’est réveillé uniquement pour nous/me cartonner).
Hail! Hail! The Celts are here!!!

Le match peut débuter !!!!!

Entame de match en faveur de la bombardière avec des appels des attaquants ainsi que de leurs arrières latéraux qui nous font mal. On voit là, que cette équipe a l’habitude de jouer ensemble et court ensemble!

On résiste très bien à leurs attaques, de plus, nous avons des attaquants en forme à l’image de nando et ces appels (Oui il a couru jvous jure !!) De loris également malgré son échauffement en carton de sable. Il arrive à placer le ballon dans la surface et tel un renard de surface guigui notre (Encule de) lyonnais
Ouvre le score 1-0!!

Notre mauvaise habitude de jouer haut ne nous aide pas et nous concédons un but à la limite (ou pas) du hors jeu. 1 – 1 pour la bombardière.
Immédiatement remise en question et appel tactique de la part de notre coach qui nous fait jouer plus bas Jeremy et moi, ce qui rend les contre attaques non pas moins fréquentes mais plus faciles à stopper. Ce qui n’empêche pas à notre adversaire de passer tout de même dans notre dos.

On est la on lâchera rien !

Et preuve à l’appui, belle passe en profondeur de je ne sais plus qui mais dans le doute on va dire moi, lance loris qui grâce à sa vue à raz du terrain peut placer le ballon dans la surface et notre zizou capillaire, qui s’était perdu par là, arrive à poser le pied sur le ballon pour le placer petit filet du gardien adverse!
2 – 1 !!
Comme j’ai dit on lâche rien !!!! Hail !! Hail !!

Leurs attaques sont tout autant menaçantes et ils arrivent à placer leur 2e but sur un ballon bien repoussé par Hugues mais pas hors de danger ( pourtant geo il nous a gonfle avec ça !).
2 – 2 à la 43e! Sa maman la parisienne ( pour vous mes « gars sûr » les frères audib!)

2e mi temps contrastée de légèretés arbitrales en cartonnant 3 de nos joueurs pour des broutilles… les cartons ont été légèrement lâché au plus offrant… dommage…

Si ce n’est qu’on a été solide face à une équipe plus forte que nous. On a su réagir et adapter notre jeu face à des difficultés que l’on n’avait pas encore rencontrés, ainsi en nous forçant à jouer bas nous sommes quand même arrivés à attaquer et à faire mal.
Une belle équipe à ré-affronter avec plaisir car c’est en jouant plus fort qu’on peut s’améliorer. D’autant plus qu’on a pas (trop) perdu de temps à râler (malgré les cartons) et qu’on est resté concentré pendant 90min. Bravo les gars !

Au fait coluche, personne t’a oublié t’inquiète. Tu tes mangé 2 gros petits ponts. T’es parti vite frérot mais t’inquiète on a ramassé ta fierté on te la rend lundi prochain avec plaisir! Grosse bise!

Fredo et yannou je pense à vous j’ai acheté ma montre et mon gel douche. Jvous garde ça pour lundi.

Bisous la famille!

Championnat senior 2019/20 : Day 7 : CIC D – Fuveau : 2 – 2

Lundi 16 décembre 2019 : 7 eme journée de championnat groupe B au stade de Fuveau à 20h00 :
Celtic Irish Club D – Fuveau : 2 – 2
Buteurs : Loris, Nando
Résumé Hugues

Dans un premier temps vestiaire très grand, de belle douche ! Un bon stade campagne.

Atmosphère plutôt détendu dans le vestiaire. Jeremy ne jouera pas sans ses straps et le fera savoir.

Début de match. On a la possession, mais on a du mal à faire le dernier geste. La première grosse occasion sera pour les adversaires que je vais détourner du bout du pied. Et la seconde sera leur but où je suis passé au travers. Sorry guyyyys !

Après on a les occasions mais leur filet ne tremble pas ! Sauf fait de jeu. Une retournée, de Maxou à 35m, qui laisse tout le monde sans voix. L’arbitre accorde le but, mais ça râle. Hors jeu pas hors jeu.
Un grand débat fait polémique, finalement hors jeu. Ça aurait pu être le but du match, de l’année, de la décennie.

Fin de la première mi temps, qui fut me semble courte, vu le débat politique après le non but de Maxou.

Début deuxième mi temps ! On pousse toujours autant, mais non cela ne veut pas !!! Les occasions se multiplient, mais non toujours pas.
Soudain, un coup franc bien placé, Loris s’élance et vient faire trembler les filets ! La libération ! On reprend enfin espoir ! On pousse on pousse. Récupération de loris qui casse une ligne et sert Cédric au coin de la surface gauche, contrôle centre à raz de terre et finition de Nando. Belle construction de jeu !

Tout le monde est content ! On est enfin devant ! On entend sur le terrain, maintenant on défend, on reste bas plus de risque blah blah ! 😀

Récupération adverse du ballon au milieu de terrain, pas assez nombreux malheureusement on se prend ce but qui nous détruit.
Ce match a le gout d’une défaite. On se reprendra après les fêtes !
Bouffez bien et mangez bien les gayyys 🙂