Archives de catégorie : Celtic A

CIC A : 5ème journée de championnat 2ème phase vs Boca Marseille : 3 – 4 : saison 2023/24

Lundi 08 avril 2024 à 19h30 au stade Lebert.

CIC A – Boca Marseille : 3 à 4.

FSGT LEAGUE 

Compo : Cedric – Kant, Yaya, Vince, Guillaume  – Seb Labalayette, Abdel, Antho, Seb G – Logan, Lenny 

Remplaçants : Muge, Arnaud, Lolo, Marco 

Buts : 

22eme But BOCA 

44eme But Marco (assist Arnaud) 

48eme But BOCA 

65eme But BOCA 

70eme But Seb G (assist Logan) 

77eme But BOCA 

87eme But Quentin (assist Seb G) 

Lundi 7 avril 20204 

CIC A vs Boca Marseille :  –  (score mi-temps 1-1 ) 

Buteurs : Paëlla ,Galeador, Cyborg 21  

Passeurs : Toulalan,Lolo,Galeador 

Observations diverses sur le match : Il fait chaud pour une fois 

Equipe: Compo : Cedric – Kant, Yaya, Vince, Guillaume  – Seb Labalayette, Abdel, Antho, Seb G – Logan, Lenny 

Remplaçants : Muge, Arnaud, Lolo, Marco 

Dirigeants : Garcou et L’Ancien 

TITRE : Nous somme nuls 

RESUME : 

Bon à vrai dire j’ai un peu Alzheimer concernant ce match, j’ai juste des flashs concernant notre nullité et surtout la présence de Madame Renda, des frères Derik et de Ludo de Sarresbourg.  

Je vais donc essayer de faire un résumé dans l’autodérision puisqu’il ne s’est vraiment rien passé pendant ce match hormis un moment unique pour notre génération à la 77éme. 

Après un échauffement détendu, les hostilités commencent à 19h30 avec un public bien chaud, prêt à en découdre pour trouver le meilleur surnom aux joueurs de notre équipe, de Bosso, à Darcheville, Nicolas Palois et j’en passe. 

Le match contre Boca Marseille a été un véritable festival du comique sur le terrain. Dès le coup d’envoi, nos passes semblaient être programmées pour atteindre les spectateurs plutôt que nos coéquipiers.  

Alors que nous essayons de trouver nos marques sur le terrain, Yaya et Arnaud semblaient plus intéressés par un concours de ventriloquie que par le match lui-même ;).   

Nos lignes entre la défense ,le milieu et l’attaque étaient aussi grandes qu’un Tsunami et………. bing, ouverture du Score de Boca. 

 Malgré notre piètre prestation nous gardons l’esprit Celte avec une envie d’en découdre, et notre ventriloque préféré (ou Toulalan pour les intimes) adresse une passe décisive à notre Marco international qui met au fond. 

Le score à la mi temps se termine sur un 1 à 1  

Reprise du match avec toujours une envie de bien faire mais ce n’est pas notre jour, et les but s’enchaînent rapidement, 2 but encaissés en moins de 15 minutes. Et là…… Et là …….dans un moment de clarté dans le chaos, Galeador a réussi à marquer un but, probablement plus par miracle que par compétence puisqu’il crucifie le gardien d’une tête …… oui une tête……… Le public était en feu un but de la tête de notre ratisseur professionnel.  

Nous réduisons le score et souhaitons continuer sur ce moment d’exception. 

Mais dans la foulée le corner rentrant de Boca anéantit un peu plus notre espoir de revenir au score. 

Nous réduisons tout de même le score en fin de match avec un but de notre Cyborg 21 suite à une passe de Galeador. 

Dans cette saga hilarante du football, notre  « Captain Man » alias Guillaume a réalisé l’exploit incroyable de jouer tout le match sans casser une seule jambe, ce qui, étant donné l’état de chaos sur le terrain, était presque un miracle en soi. Ses acrobaties pour éviter les collisions étaient impressionnantes.  

Et parlant de performances remarquables, Muge, alias « Nicolas Palois », est entré sur le terrain tel un héros venu d’une autre dimension, apportant une fraîcheur et une énergie inattendues à notre équipe désemparée. Sa rentrée a été tellement exceptionnelle que même les spectateurs ont ovationné son entrée et a été proche de l’explosion lors de sa tête mythique qui aurait pu permettre l’égalisation. 

Le match s’est terminé sur un 4-3, mais pour nous, c’était une véritable comédie d’erreurs sur le terrain. Nous avons peut-être raté notre chance de briller ce jour-là, mais au moins nous avons donné au public un spectacle inoubliable – même si c’était pour les mauvaises raisons.  

Bon allez, ce n’est qu’ un faux pas et  je sais que nous serons solidaires le prochain match pour aller chercher la victoire. 

HAIL HAIL Madame Renda.

CIC A : 4ème journée de championnat 2ème phase vs UFC Bassin Séon : 10 – 0 : saison 2023/24

Lundi 25 mars 2024 à 19h30 au stade Frais Vallon.

CIC A – UFC Bassin Séon : 10 à 0.

Buteurs : Logan, Marco, Laurent (x2), Sch (x4), Lenny et Guillaume.

Résumé par El Capi.

CIC A vs UFC Bassin Seon : 10 – 0  (score mi-temps 4 – 0 )

Buteurs : Logan, Marco, Lenny, Guillaume, Laurent (x 2), Seb Galea (x 4)

Passeurs : Quentin, Lenny, Laurent, Logan (x 2), Marco (x2)

Un temps venteux sur ce stade de Frais Vallon qui nous avait été si inhospitalier la dernière fois.

Match prévu à 19 h 30 mais qui débutera plus tard pour permettre à nos adversaires d’être 11 et surtout de casser le jeûne du ramadan à base de kebab.

11 de départ : Cedric – Kant, Alex, Vincent, Guillaume – Abdel, Laurent, Antho, Marco – Lenny, Logan

Remplaçants : Seb Az, Arnaud, Seb G

 Coach : le coach

Dirigeants : Jean Lucho Bardy

TITRE : et 1, et 2 , et je ne vais pas tous les faire – 0

Les celtes à la suite de leur échauffement habituel, font une réunion tactique pré match. Et là notre nouveau génie tactique, un certain SCH, nous propose de commencer le match en jouant de l’avant et de mettre d’entrée de jeu la pression sur l’adversaire.

Nous décidons celà, l’arbitre demande la mise en place des équipes et siffle le début du match à 19 h 45. Nos adversaires choisissent le terrain, nous avons donc l’engagement.

Et surprise, sur l’engagement, Quentin est bien lancé sur son côté droit et adresse un centre au cordeau à Logan qui reprend victorieusement le ballon. 

1ère min et déjà 1 à 0 pour le CIC ! Quelle entame, finalement coach adjoint va bien à SCH.  

Le match reprend et les verts cherchent à conserver le ballon et à progresser vers le but adverse.

Sur un débordement, Lenny centre côté droit, Logan remet de manière acrobatique vers Marco qui envoie le ballon au fond des buts.

16ème min, 2 à 0 pour le CIC !

Après ce 2ème but, le match sera plus équilibré notamment au milieu de terrain.

La défense verte se fera une frayeur sur un coup franc adverse. Suite à un manque de concentration et de communication, l’attaquant de Bassin Seon se retrouve seul et est à 2 doigts de pied de reprendre le centre.

Passée cette alerte, les celtes repartent de l’avant et Laurent y va de son but (ça devient une habitude) !

27ème min : 3 à 0 !

Le coach profite dans les minutes qui suivent, de faire 3 changements à 32ème min : Arnaud, Labalayette et SCH remplacent Quentin, Abdel et Logan.

On sent de suite un SCH gonflé à bloc qui souhaite prouver qu’il n’est pas qu’un génie tactique mais aussi un génie technique.

Et quoi de mieux que sur un 1er ballon, d’effectuer un contrôle du dos brandaesque !

Apres 10 min de mise en jambes, SCH sera à la conclusion d’une nouvelle offensive verte, sur une passe de Marco, il inscrit son 1er but de la soirée ! 

42ème min : 4 à 0 pour la A !

L’arbitre siffle la mi temps quelques minutes plus tard.

Rien à signaler à part une montée en tension entre membres de l »équipe adverse, qui sera bien calmée par l’arbitre (plutot bon cet arbitre d’ailleurs)

Le match reprends, et il faut quelques minutes à SCH pour inscrire un doublé sur un service de Lenny.

51ème min : 5 à 0 !

Et il inscrira un triplé 2 mn plus tard sur un service de Laurent ! (triplé inscrit plus rapidement que j’ai écris le résumé…)

53ème min : 6 à 0 !

Laurent se dit que c’est bien les passes décisives mais suite à une récupération, décide de marquer sur une frappe lointaine.

55ème min : 7 à 0 !

SCH décide d’utiliser sa technique (cette fois une passe de la poitrine)  pour essayer de faire marquer Lenny.

Finalement celui-ci marquera sur penalty à la 59ème min.

8 à 0 …

On se dit que les celtes sont rassasiés, mais pas SCH, qui marque son 4ème but du match sur un nouveau service de Marco.

66ème min : 9 à 0 ! 

Il reste 25 min à jouer, et les verts peuvent encore mettre 3 ou 4 buts vu leur rythme du soir.

Mais le Coach décide de faire rentrer Guillaume en attaque à la 72ème min pour mettre ces 3 ou 4 buts.

Ben en fait non, après 3 occasions très franches ratées,  notre gaucher dj maton, marquera le 10ème but celte sur une nouvelle passe de Logan.

88em min : 10 à 0 !

Quelques instants plus tard, l’arbitre siffle la fin de ce match, qui s’est déroulé dans un respect mutuel des 2 équipes et un bon arbitrage.

Le CIC A peut être satisfait de sa performance qui on l’espère, sera de bon augure pour la suite de la saison si on ne tombe pas dans la suffisance.

En effet, car d’après SCH (qui est aussi un gros philosophe) :

On peut marquer un but 10 fois. On peut marquer 10 buts une fois. Mais on ne peut pas marquer 10 buts, 10 fois.

CIC A : 6ème journée CDA vs SCO Ste-Marguerite : 1 – 5 : saison 2023/24

Lundi 18 mars 2024 à 19h30 au stade Lebert.

CIC A – SCO Ste-Marguerite : 1 à 5.

Buteur : Marco.

Résumé par Bastos.

Une température printanière nous accompagne ce soir malgré un léger mistral les conditions sont idéales.

Equipe: Cedric – Kant, Alex, Antho, Vince – Abdel, Lenny, Laurent, Sébastien – Marco, Logan

Dirigeants : Steph

Match de CDA_ phase de poules

Nous entamons ce match dans un classique 4-4-2 dont notre coach en a le plus gros secret .

Malgré un début de match solide et un bloc bien compact, nous nous faisons surprendre au quart d’heure de jeu sur une petite bévue de notre gardien qui offre littéralement une passe décisive à l’attaquant, 1 à 0 pour le SCO.

Rien de grave, ce n’est que le début du match. Allez les gars il faut repartir de l’avant.

Le SCO semble mettre un peu plus de rythme et malgré une défense bien en place leur attaquant réussit à doubler la mise à la 21ème minute.

Les espaces se multiplient et le SCO réussit à ajouter un troisième but à la 28ème minute.

Aie !!Il semble que le SCO est pris un sérieux ascendant psychologique.

Mais c’est sans compter sur la force de caractère du CIC.

Le groupe se remobilise, fait preuve de plus d’impact et d’agressivité et dans la foulée, notre arrière droit Quentin tente une chevauchée, subit une faute dans la surface et bénéficie d’un penalty.

C est tiré par Marco qui le transforme et réduit le score 1 à 3 à la 31ème minute.

Malgré ce regain , le SCO réussit à enfoncer le clou à la 35eme et ajoute un quatrième but .

  • C est la mi temps et nous sommes menés 4 à 1. Le coach tente de remobiliser les troupes et décide de changer de dispositif pour passer sur un 4-3-3. Il va falloir mettre les ingrédients pour revenir au score. La deuxième mi-temps débute et avec ce dispositif il va falloir essayer de profiter des espaces. Le CIC est bien en place mais pêche sur certaines transitions et les derniers gestes ne sont pas efficaces. La fatigue se fait ressentir et on peut voir que les espaces se font plus fréquents dans cette seconde mi-temps . Malgré quelques sauvetages de notre gardien et la défense qui se démène pour contrer les assauts des attaquants qui tentent de partir dans leur dos, c’est un défenseur du SCO qui se permet de dribbler 4 joueurs et d’ajuster Cedric pour inscrire le 5ème but à la 72 ème. Le CIC tente de réagir par le biais de ces attaquants qui manquent un peu de justesse et de réalisme. Finalement le score en reste là et le CIC s’incline 5 à 1. La dynamique du CIC qui restait sur 5 victoires consécutives prend fin. A nous de rester soudés et de revenir plus forts.
  • • Hey !! Hey !! The Celts are here !!!

CIC A : 4ème journée de championnat 2ème phase vs SC Allauch : 4 – 3 : saison 2023/24

Lundi 11 mars 2024 à 20h30 au stade Pie d’Autry.

CIC A – SC Allauch : 4 à 3.

Buteurs : Logan, David, Quentin et Marco.

Résumés par Kant et Abdennour.

19h45 : Le CIC A arrive sous une pluie battante, le crachin aullaudien bien connu va nous permettre de pratiquer un jeu rapide sur un terrain humide. On est tous ravis !

Après un timide échauffement, Steph nous fait sa causerie habituelle : « bon les gars on essaye de construire et de ne pas trop balancer »…. 1min de jeu, les bhoys balancent devant…

À part ça, le CIC A démarre plutôt bien. 10 minutes de jeu plutôt positives dans les intentions et les attitudes qui nous permettent de mener grâce à un but de Logan sur une récupération haute ! 

S’en était trop pour nous, pas habitués à envisager un match serein, nous retombons dans nos travers, baissons en attention, application et intensité… parfois même, notre prestation laisse à désirer…

Dans ce contexte, nous encaissons un but, peu ou proue la copie de celui encaissé lors du dernier match. Esseulé sur le côté, Quentin ne sait trop quoi faire et tente une passe en retrait pour l’adversaire, le reste de l’équipe, peu attentif et pas assez en soutien n’arrange pas l’affaire et Allauch égalise. Le bougre voulait soigner ses stats : non non non, cette passe dé ne sera pas comptabilisée, juste +1 au tableau des grosses boulettes ! 

Nous voilà à la mi-temps, si on peut appeler ça une mi-temps compte tenu du pressing adverse pour reprendre aussitôt, car la lumière coupe à 22h pétantes! Compte tenu de la moyenne d’âge du CIC A, je suspecte une tactique adverse pour nous épuiser plus vite !!!

La seconde période démarre pas forcément mieux et débouche sur un second but d’Allauch qui prend les commandes du match sans trop rien montrer (bon ok, nous non plus…).

Nous faisons néanmoins preuve de caractère pour revenir au score. David, servi par Laurent, et légèrement côté gauche en dehors de la surface, envoie un missile du droit  dans la lucarne opposée. 2-2. Golazo. Il nous fallait bien ça pour nous remettre sur des bons rails !

Et c’est là que la tactique « usons les vieux, écourtons la mi-temps » mise en place par Allauch arrive à son apogée ! Sur un 6m anodin, Cédric relance sur Abdel, qui la remet sur moi-même qui est en train de boire, gourde à la main ! Ni une ni deux, je lance la gourde vers l’adversaire et dégage le ballon ! Enfin ça, c’était en théorie, en pratique, j’ai fait l’inverse… la gourde loin en touche, le ballon dans les pieds de l’attaquant adverse qui crucifie Cedric… 3/2 pour Allauch, quand ça veut pas…

Malgré cela, on repart de l’avant, Alex lance Quentin en profondeur dans la surface côté droit. Celui-ci voit Marco au second poteau… mais rate complètement son centre (maudite balle savonnette)… pas grave, le centre dévissé se transforme en frappe, puis en but car le gardien adverse se troue. Ces deux-la se rattrapent de leurs bourdes, il fallait largement ça pour se faire à demi-pardonner!

Dans la foulée, Marco fait preuve d’un sang froid dont il a le secret dans son face à face avec le gardien et nous permet de marquer le 4/3 sur une 3ème offrande de Laurent de Bruyne.

Nous serrons les dents et attendons patiemment les 22h qui couperont la lumière…

22h01 rien, 22h02 rien toujours, ça commence à s’agacer dans nos rangs, on ne sait pas quand arrive la fin du match… 22h11 ?? Toujours pas… l’arbitre siffle enfin la fin du match sur une victoire du CIC A, la 5eme en 5 matchs, la 4eme de suite sur cette phase de championnat !

Une douche, des bières, des chips d’Allauch, merci SCH pour l’apéro d’anniversaire !

Il est maintenant 22h87 et la lumière est toujours allumée mais on a gagné !

PS: il serait intéressant de retrouver un état d’esprit de sérénité entre coéquipiers, c’est pas forcément très sympa pour nous-même de se chier dessus les uns les autres… On finit par être énervé par nos propres coéquipiers et pas par l’adversaire, un comble !! Alors, chacun accepte un peu la parole des autres et chacun ferme un peu le moulin à paroles !

Suite au prochain épisode, au stade Lebert pour affronter le SCO STE Marguerite en coupe d’Europe de la CDA !