Tournoi la Ciotat le 16 juin 2024 en Hommage à DRISS

Résumal by antho S

Samedi 15 juin la ciotat 9h.Le ciel  est gris mais pas l’humeur.Le stade bouissou se remplit petit a petit d’ames joyeuses venues rendre hommage a driss

Un frere partit trop tot illuminer le ciel de sa belle etoile 🙏🏻.Il etait donc important pour nous d’etre present puisque les freres de nos freres sont les notres.

Cette selection est composee de celtes anciens celtes et amis de celtes

Nando,denis,romain,mika,walid et antho pour les celtes encore present

Vincent qui doit signer au CIC la saison pro

Keke cannas pour l’ancien celte

Et enfin toufik leny momo jeremy

Notre equipe arrive au compte gouttes,les 1er insultes sur les meres commencent a fuser,et nous voila denis et romain arrivant en dernier et en retard mais l’essentiel est la,denis est bien present!!

Capitaine nando bien meilleur a la recuperation qu’a la finition gere les formalites de l’equipe pour le tournoi.Et quand je parle de recuperation je ne parle pas forcement de football mais ca on verra plus tard

Le tournoi organise par notre numero 70 franck mayor debute par une belle opposition 

Les verts et blancs gagnent ce 1er match de poule 3/0 sur des buts de vicent(doublé) et romain

Le 2eme match face aux caillols sera notre seule defaite de la matinee 1-0 malgre toutes les occaz manquees et les frappes hasardeuses mais apparement c’etait un probleme de ballon…ok les freres cannas bien sur…

Nous finirons les matchs de poule par des victoires 7-0,1-0 et 5-0

Nous voila 1er du groupe,la 1ere partie du contrat est remplie.La pause de midi enfin arrivee enfin midi je dirais plus 14h30 😂

Nando excellent dans la recuperation de glacons et sandwichs arrivent les bras bien charges.Pour la recuperation on s’arretera la…Non il ne s’est pas decouvert des talents de travailleur infatigable au milieu de terrain.Concernant la finition ne soyez pas impatients le 2eme chapitre arrive…

Nous avons enfin le droit de manger et il etait temps certains ayant faim comme jamais et d’autres pour eponger un peu les verres de whisky coca avales entre chaque match

On verra romain nous faire un entree,plat,dessert mais avec les memes ingredients 😂😂😂

Nous voila rassasies mais les jambes sont coupees,lourdes mais l’envie de gagner ce tournoi est toujours la

Nous tombons en 1/4 contre la valbarelle 4eme de l’autre groupe.

Apparement le « celtic driss » etant l’epouvantail de la compet ca recrute de partout pour nous affronter…Peu importe pour nous on sait ce qu’on a à faire

Match serieux de notre part et victoire 2-1 direction les demis contre la rouguiere une des plus belle equipes…

La rouguiere?next…victoire 1-0 serieuse et appliquée 

La finale se jouera contre l’hote de ce tournoi la ciotat

2x10mn histoire de bien nous achever physiquement

Finale equilibree sur la 1ere mi temps on notera l’arret de denis sur penalty pour nous laisser dans le match

Et le petit pont de franck sur romain ecris sur le resume a sa demande…tu t’en doute bien romain qu’on allait pas l’oublier comme ca

0-0 mi temps 

La 2eme fut plus ouverte et le celtic ouvre enfin le score apres plusieurs situations dangereuses de part et d’autre.

De la c’est une veritable attaque defense qui se joue.Notre « capitaine » nando meilleure a la finition de ses verres de whisky coca que devant les buts ratera 3grosses occaz dont une seul devant les cages qui hantera les esprits de chacun pour la nuit a venir.

La ciotat egalisera sur penalty juste avant la fin du match

Le foot est si imprevisible mais tellement previsible aussi…l’histoire est ecrite nando heros dechu du temps reglementaire va sauver le celtic en inscrivant le dernier tab…ben non pas duuuu touuuuuut 😂😂😂

Y sera le seul a manquer son tir et enverra la ciotat vers la victoire finale et symbolique

Chacun repartira de son cote apres avoir passe une belle journee remplie de rires.Chacun trouvera sa methode pour noyer son chagrin…Certains a la vodka et d’autres la despe qui apparement est un alcool de mineurs 

Peu importe nous on l’a gagné le tournoi 😂😂

Merci a tous pour votre participation,venue…

Merci a nando d’avoir gere l’equipe 

Encule au frere a nando qui nous a tue la finale

Et bravo et respect a franck,gens du club de la ciotat,buvette pour votre organisation et accueuil!

Le mot de la fin je le laisse a la banderole affichee toute la journee

Driss à jamais 

CIC 7B : match de championnat vs LAPM : saison 2023/24

Lundi 17 juin 2024 à 20h30 au stade Lebert Benj.

Stade Lebert – Lundi 17 juin (Jour d’entrée en lice des bleus à l’Euro et veille de l’appel du Général de Gaulle)

Résumé : David 

Compo : Mat / Benoit Remi Nico / Pasto Jamal / Vincent 

Remplaçant : Jessy / David / Yann 

Supporteurs : Renaud / Octave 

Dernier match de la saison pour le BPA7 qui affronte LAPM avec un enjeu de taille : la 7ème place de la poule.

Après une saison longue qui aura éprouvé les corps et les têtes, un mot d’ordre s’impose lors de l’avant match : plaisir.

Le plaisir de jouer

Le plaisir de combiner

Le plaisir du don d’effort

Le plaisir de la bière qui arrivera rapidement. Un état d’esprit pas forcément partagé par notre adversaire, on y reviendra.

Tactiquement toujours prêts, les celtes s’adaptent : un terrain plus court, un soleil couchant bas ; c’est décidé, retour à la compo sapin de noël façon Ancelotti.

Une belle entrée en matière avec des combinaisons intéressantes : Rémi et Jamal à la baguette qui font coulisser vers nos ailes décidément infatigables via Ben et Nico.

Beaucoup d’activité et de mouvement pour notre avant-centre qui se voit récompenser sur sa première réelle occasion : superbe ouverture de Rémi et c’est Vincent, clinique à la finition, qui ouvre le score : 1-0 pour les verts et c’est mérité.

On croit alors que c’est la délivrance, que les vannes vont s’ouvrir mais on se tend, on tergiverse conte une LAPM, certes nerveuse, mais qui sait jouer au foot.

Matt est de plus en plus mis à contribution, et ses arrêts ne suffisent pas à contenir l’égalisation sur 1vs1, ainsi qu’un contre dans la foulée !

C’est la stupeur à Lebert, le Celtic est mené, on ne sait pas trop comment mais ça fait 1-2.

Ca joue des 2 cotés, c’est engagé mais propre : des contacts, du frottement, bref la tension monte crescendo dans ce duel pour le top7.

Pasto rayonne au milieu, en mode régulateur pied droit pied gauche, il se prend à rêver de son corps des années 2010.

Moment choisi pour la première rotation de la soirée ; on a du banc ce soir, il faut l’utiliser : entrées conjuguées de JR7, Yann et Kaiser Davidou.

On pousse côté Celte, et Nico décide d’y croire : décalé par Pasto, en position un peu excentré, il arme pour enrouler petit filet un ballon mi-frappe mi-centre, grâce à la feinte de génie de Ben, qui laisse le ballon trompé un gardien qui prenait beaucoup de place jusque-là.

Les côtés s’illustrent de plus en plus et Yann nous gratifie d’un petit filet pied gauche dont il a le secret, suite à un gros débordement ; nouveau rebondissement le score s’inverse à 3-2.

Dans la foulée, c’est Jamal qui enfonce LAPM et s’offre un doublé pour faire taire les bouches d’en face.

2 grosses frappes qui ne laissent aucune chance.

Un match ouvert des 2 cotés puisque LAPM marque le but de l’espoir à 5-3.

On arrive dans le money time, Vincent pousse encore et va déborder pour un centre cousu main : ballon fort devant la surface.

Personne n’est capable de couper.

Personne.. vraiment.. ?

C’est le finisseur Jessy qui s’arrache pour conclure au 2ème poteau façon Inzaghi !!

Nouveau contre avec JR7 décidemment en confiance mais pas aidé par un terrain saccagé, qui voit le caviard offert par Jamal fuir le cadre.

Qu’importe, le break est fait !

Il reste 4min, cette fois ca y’est le Celtic va s’imposer et clôturer la saison par une victoire…

Sauf que la tension est tjrs là, le pressing adverse également.

Les fautes sont demandées, pas forcément tjrs données… et émoussés physiquement on encaisse le but du -1.

La toute dernière incursion adverse, en temps additionnel +6min, est fatale… un ballon dévié, une (petite, légère..) mimine dans la surface : ni une ni deux LAPM saute sur l’occasion et ne quittera pas le terrain sans le penalty de l’égalisation finale ; sur lequel Matt ne peut rien car très bien tiré (soulignons-le).

Y’avait-il réellement penalty ?

Une question que meme la VAR n’aurait pas su répondre, à classer dans les grandes décisions soumises à interprétation du foot :

– la main de Diego conte l’Angleterre,

– la faute de Rabesandratana sur Ravanelli,

– ou la main du diable Vata qui priva l’OM d’une finale Européenne,  

etc…

Une saison qui se conclue sans la victoire mais avec un visage bagarreur et donc, rappelons-le, du plaisir.

Mention spéciale à nos spectateurs qui ont donné de la voix :

– Renaud, future recrue qui nous fera du bien,

– Octave, sur le flanc à cause d’un ménisque grincheux mais tjrs en première ligne,

Rdv Lundi 24.06 pour la remise des trophées de la saison.

Ah oui, à coté de ca, la France s’impose 0-1 face à l’Autriche mais Mbappé perd une cloison nasale..