Championnat Vétéran 2011/12 : Journée 19 : CIC – Olympique du Midi : 1 – 1

Reporatge by Mimet
Vendredi 11 mai 2012 : 19 ème Journée de Championnat Vétéran 2011/12 :
Stade des Caillols
Terrain synthétique
Vestiaires biens, douches capricieuses.
Arbitres : 1 bon et sympa

CIC V – Olympique du Midi : 1-1 (MT 1-0)

Compo : Rémy ; Steph le Boucher-Nicorse-Gilles-Bruno; Camille-Fred-Lolobispo-JC ; Mimet- Bardy.
Remplaçants : Schramm – Alain K.
Entraineur : Guy
Supporters : Zim, des potes au Boucher et un paquet de moustiques

Titre : La CIC…folie inachevée

Nouveau match au stade des Caillols pour nos celtes, ce soir, par une température idéale pour un match de ballon. Nous devons confirmer nos dernières sorties encourageantes contre notre adversaire du soir : l’Olympique du Midi. Déjà dans les vestiaires Coach Guy nous a mis dans de bonnes dispositions, en accrochant les maillots de chacun : Digne d’un vestiaire de pro.
La compo, elle, est annoncée sur le terrain avec comme consigne d’être de suite dans le bain pour ne pas revivre le début désastreux du dernier match.
L’arbitre siffle le coup d’envoi et nos celtes s’appliquent à bien rester en place et à coulisser pour éviter tout décalage. Le pressing se fait crescendo et on récupère le ballon de plus en plus souvent mais sans pour autant l’exploiter correctement. Nos adversaires se procurent quelques occasions mais Rémy veille au grain et repousse les tentatives. Au bout de vingt minutes de jeu, Mimet demande à Steff de le remplacer suite à une douleur persistante au talon d’Achille (putain de protège tibia Adidas mal pensé). Dans la minute qui suit sur un corner botté par Fred, Schramm, libre de tout marquage aux 6 mètres, voit le cadre se dérober sur sa tête. Puis c’est au tour de Bardy de s’essayer sur une frappe puissante passant juste à droite du poteau. Bardy que l’on retrouve justement au départ d’une action superbe. Après un petit râteau, il glisse le ballon en profondeur pour Lolobispo qui plonge dans le dos de la défense adverse. Il entre dans la surface, fixe le gardien puis centre en retrait pour JC qui marque dans le but vide. Peu de temps après on se retrouve dans exactement la même situation. Suite à un contre favorable Lolobispo déborde et décide cette fois de centrer fort devant le but et il allume de ce fait Schramm qui ne peut reprendre le ballon. A noter que le jeu c’est quelque peu durcit. Le 3 et 6 adverses filant à tout va Schramm et tous ceux qui passaient aux alentours. Malheureusement pour le 3 adverse il a rencontré le Boucher qui entre temps s’est mis au péruvien… La mi temps est sifflée sur cet avantage d’une unité pour nos celtes.
Entrée d’Alain K à la place de Gilles blessé et de Mimet pour faire souffler Bardy.
Le jeu redémarre et nos adversaires sont toujours autant décidés à imposer le défi physique. L’illustration parfaite est de retrouver notre teuton breton dans la position d’un porcinet à la broche suite à un coup d’épaule… Ils essayent de poser le jeu et nous procédons en contre. Schramm tente une passe en profondeur sous les yeux hallucinés de Bardy lui rappelant «Oooooh C’est Mimet !!! »
Nous avons de plus en plus de mal à garder le ballon, à jouer en passes. Et malheureusement sur un ballon perdu au centre du terrain par JC nos celtes croyant à une faute s’arrêtent, pas nos adversaires qui voient l’attaquant adverse seul de tout marquage suite à une passe en profondeur fixer et battre Rémy d’une frappe croisée. Eux reprennent confiance et nous nous reculons. Les milieux ont disparu et n’ont plus d’influence à l’image de cette action ou Camille et Mimet tentent désespérément de faire tomber le 10 adverse sans succès. Mimet sort, remplacé par Bardy pour le dernier ¼ d’heure. On subit toujours autant et Rémy doit s’employer pour éviter le pire, aider en ça par la maladresse des attaquants olympiens. La défense remonte enfin suite aux sorties de Nico et les débats s’équilibrent sur cette fin de partie. Certains celtes n’ont plus rien dans les chaussettes à l’image de ce coup franc de Lolobispo qui a eu du mal à arriver jusqu’au gardien adverse ou de cette main de notre casque à pointe que seul lui n’a pas vu. Plus rien ne sera marqué et les deux équipes rejoignent les vestiaires avec un sentiment mitigé. Le vieux coach aura une pensée pour les absents et même un présent… Enfin je me comprends.
Bon match dans l’ensemble avec une grande application et du sérieux. Une mention particulière pour Rémy qui nous a tenus à flot en remportant de précieux face à face. Dommage que l’on ait lâché pendant 20 minutes en seconde mi-temps.
Vendredi prochain gros match contre Bonne Etoile avec autant de sérieux et d’application j’espère.

Hail Hail Hail

5 réflexions au sujet de « Championnat Vétéran 2011/12 : Journée 19 : CIC – Olympique du Midi : 1 – 1 »

  1. vieuxcoach

    tres bon reportage , Mim , de la sobriété et de la memoire !!
    C’est bien là que tu es le plus fort !
    Adidas m’a demandé ton numero pour revoir leurs empreintes de protege tibias , il parait que Brandao a les memes problemes que toi avec !
    Bonne chance à vous vendredi , si j’arrive a trouver 11 celtes !!!
    Aie Aie Aie !

    Répondre
  2. tonygoal

    Magnifique Mime !! Quel talent plume à la main !
    Je voudrai juste insister sur la perf de Remy…il a été ENORME !
    Quand aux autres, quand ils veulent jouer au ballon, ils savent le faire. Quel dommage de ne pas le voir plus régulièrement….

    Répondre
  3. camdoub

    C’est vrai … à chaque match Mimet s’affirme comme un titulaire indiscutable à l’écriture du résumal ! Mais bon arretons la langue de pute parce qu’hier contre Bonne Etoile Mimet t’as vraiment fait ton match et dommage que Guy n’était pas là pour le voir. Mais y a des témoins .. Hein les gars ?….

    Répondre
  4. vieuxcoach

    toutes mes felicitations Mimet ….pour ton resumé contre Bonne Etoile !
    A mon avis , t’as du payer a boire et à manger à Camdoub apres le match !!!!!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.