Match amical senior 2001/02 : FC Banon – CIC : 5 – 6

Reportage by Freddy Mac Columby
Titre Banon la ressource
Samedi 22 décembre 2001 : Match amical au stade de Banon (CIC A et B)
FC Banon – Celtic Irish Club : 5 – 6(mi-temps 3 – 3)
Buteurs : Stecca olivier pour le CIC B après……………….pas de souvenirs

Equipe : Romain Munoz, Patrick Goujon, Alex Coulboy, Romain Coulboy, Alex Desbons, Frédéric Bassila, Fredéric Boeglin, Nicolas Giabi, Jean luc Bardy, Olivier Stecca, Philippe Catanese dit Mimet, Darmagnac Sylvain, Stéphan Morard et Sergio.
A noter que tout le monde est encore au CIC 11 ans après a 3 exceptions près.

Partir pour les Alpilles, goûter aux charmes et aux saveurs de la campagne, quel programme! Un petit match de foot pour faire digérer le tout. C’est noël avant l’heure. Oui mai voilà, il y a un bémol. Il fait froid, très froid…même pour des celtes du sud!De plus il a neigé et d’après le Darmon local, le terrain de Banon est sous une épaisseur non négligeable.
Alors…alors on y va quand même!Y’a rien là!

Le petit convoi celte s’ébranle du O’brady’s, comme d’hab. Il est composé d’une sélection mixte CIC A, CIC B ou plutôt CIC B, CIC A(comprenne qui pourra).
Autoroute jusqu’a Manosque, puis commence la départementale sinueuse qui mène jusqu’a Banon.
Banon, un petit village typiquement provençale perché sur une colline, réputé pour son fromage et ses charcuteries mais ça on en reparle plus tard. Pour l’instant il y a un match a disputer.
Les prévisions étaient bonnes, même si la neige a fondu sur Banon, il reste une étendue blanche : C’est le terrain.
Dans ces conditions ne vous attendez pas chers lecteurs a du grand football. Pour des joueurs qui voient la neige une fois tous les 10 ans, l’essentiel était de tenir sur les jambes, puis d’assurer une passe sans finir par ressembler à Soria Bonaly.
Passer l’adaptation, le match de Hockey peut réellement débuter. Les Banonnais plus puissant imposent un échec avant constant. Mais les celtes plus posés arrivent à s’ouvrir des brèches. Et aux termes des deux tiers-temps le cic s’impose 6 à 5.

Peut alors commencer la troisième, celui ou tout le monde se sentait plus à l’aise. Il se déroule au café de la place. Au menu PINTS et oui il y a des PINTS à Banon mais de Stout pour les puristes.
Pour ceux qui préfèrent les coutumes locales, un apéro du bûcheron était servi dans le fond. Vin rouge, brindilles(la charcuterie locale) aux milles arômes et le fromage, du goat cheese, du vrai , du bon qui sent comme le…..à jean-luc.
Après s’être remis, découverte des gîtes ou nos celtes élisent domicile pour la nuit. Certains se retrouvent sur la place du village, d’autres dans la proche banlieu, dans une ferme loin de tout, mais là ou tout n’est que calme, luxe et volupté.

Mais la soirée ne fait que commencer, et il faut partir a Ongles, un autre village :
Pour boire un petit vin blanc
Au café de la Tonnelle
Là ou les filles sont belles…
Vous l’avez compris apérobis et repas arrosés. Nos celtes une fois de plus seront bel et bien restés fidèles à la tradition qui veut que l’on vienne, on gagne et on s’empègue!

Le lendemain après une courte nuit réparatrice, une visite de Banon s’impose. Sa vieille église, son ancien fort et ses vieilles ruelles auront séduits les quelques téméraires qui auront bravé le froid.
Après une rapide collation au café de la place, c’est le retour pour certains, d’autres préféreront vidés quelques futs avant de regagner la citée phocéenne.

Finalement ce week-end restera comme une bouffée d’oxygene avant le dur marathon des fêtes. En somme Banon la ressource.

3 réflexions au sujet de « Match amical senior 2001/02 : FC Banon – CIC : 5 – 6 »

  1. Taxidriver

    Trop bon! Un super souvenir. Je ne me souvenais pas que c’etait en 2001 déjà…
    J’ai toujours le tee shirt du café de la tonnelle d’ailleurs!
    Merci Darma pour ce petit cadeau de noël!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.