Championnat Senior 2012/13 : Journée 1 : CIC B – Cam Phenix A : 4 – 1

Résumé by Clémentinho
Lundi 15 Octobre 2012 : Première Journée de Championnat Senior poule B au stade de la Pomme à 19h15 :
Celtic Irish Club B – Cam Phenix A : 4 – 1
Buteurs : Momo, Bruno, Yespapa(2Buts)

Stade de la Pomme (Le top)
Vestiaire : Ben un seul vestiaire pour tout le monde et en plus dans le noire car pas de lumière, ce qui a bien plu à YesPapa au moment de prendre la douche !!!
Temps : Très frais, voire carrément froid

Pour ce premier match de la saison le Celtic B reçoit au Stade de la Pomme pour y jouer Cam Phoenix A.
Compo: Alex Attia dans les cages
en défense de gauche à droite, Yann P, Antho S, Clément, Michael
en milieu François et Alex O en 6, Jon en 10, à gauche Bruno et à droite Morgan
en attaque YesPapa
Sur le banc : Amaury, Yann R, Franck, Romain M et Garcou

L’équipe se retrouve pour ce premier match officiel de la saison motivé comme jamais et surtout avec un état d’esprit irréprochable depuis ce début de saison.
Le match commence donc avec l’engagement pour le visiteur, mais très vite le Celtic prend la direction du match. L’équipe est bien en place et très appliquée.
On essaie de faire tourner un maximum à terre car au vu de vent qu’il y a, c’est le plus judicieux.
Et en plus on le fait bien, toutes les relances sont propres et celle que l’on ne peut pas relancé proprement arrivent sur Papa qui se démène comme un diable sur le front de l’attaque.
Et ce qui devait arriver, arriva. Sur un dégagement de l’adversaire, Momo récupère le ballon et après avoir contrôlé décoche une frappe de 40m excentré côté droit. Celle-ci trompe lobe le gardien et fini sous la barre.
1-0, le match est lancé.
Cam Phoenix essai bien de mettre le doute aux verts et blanc mais la défense Celtes et bien en place et met un terme à toutes les actions initiés par les rouges.
Les premiers changements interviennent avec la sortie de Jon pour Yann R et le repositionnement de Bruno dans l’axe.
Sur l’action qui s’en suit une jolie mouvement débute côté gauche et fini dans l’axe par une talonnade de Papa pour Bruno qui trompe le gardien d’un plat du pied idéalement placé au ras du poteau.
Les celtes gèrent la fin de cette première mi-temps et arrivent à la pause sur ce score de 2-0 en notre faveur.

Le coach fait quelques changements, les arrières latéraux sont remplacés, Yann P par Franck, Mika par Garcou et François par Romain.
Peu de choses sont dites par le coach au vu de notre première mi-temps si ce n’est de continuer sur cette voix.

Le coup d’envoi de la seconde mi-temps est donné par les celtes, mais les rouges reviennent avec d’autres attentions ce qui n’empêche pas les celtes de mettre un troisième but par l’intermédiaire de YesPapa qui a bien suivi la frappe de Momo déviée par le gardien.
3-0, on ne peut pas mieux commencer.
Mais la défense Cicienne est moins bien en place et les rouges se procurent quelques occasions.
Pas vraiment dangereuse mais assez pour remobiliser les celtes qui resserrent les rangs et reprennent les choses en main.
Les Hoops utilisent bien le ballon mais les rouges arrivent à se créer des occasions qu’ils étaient incapable de se procurer en première période. Et ce qui devait arriver, arriva et les rouges marquèrent.
3-1, pas assez pour démobiliser les verts et blanc.
Après le but des joueurs de Cam Phoenix, nous reprenons notre marche en avant et continuons à faire vivre le ballon grâce à de belle combinaison.
Franck manque de peu de mettre son but. Sur un corner, il fait le plus dur en se démarquant mais sa reprise à bout pourtant arrive à passer au-dessus de la barre transversale, change rien Franck !!!
Suite à une nouvelle action, Papa s’en va tromper une deuxième fois le gardien, le CIC s’en va vers une première victoire en championnat.
4-1, la messe est dites
Mika, qui vient de re-rentrer, aurait pu aggraver la marque mais son petit lobe passe de peu au-dessus.
La fin du match est sifflée sur ce score sans appel de 4-1 en notre faveur. Nous avons fait un très bon match, sérieux et appliqué. Reste plus qu’à reproduire ce genre de prestation sur les matchs suivants, mais avec ce collectif et cette ambiance qui est en place la route parait dégager, mais il ne faut surtout pas se relâcher.

Hail Hail the celts are here.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.