CIC A – Sporting13 : 10-1 (6-0)

Stade : Le Cesne Stadium
Arbitre : Tatillon et bon jusqu’aux 10 dernières minutes…
Adversaire : Sporting13
Buteur : Steph, Skippy, Junior, Steph, Farid, Tonygoal, Junior, Taxi, Taxi, Romain.
Titre : Ils CIC A trisent…
Note : Jean-Marc, Bruno, Romain, Tourteau, Bardy, Karl Ju, Pierre Philippe, Farid, Julien, Baka, Junior, Taxi, Stéphane, Guillaume, Skippy.

Ce soir le CIC A va jouer pour la première fois contre cette équipe du Sporting 13. Vieille connaissance dans les but notre cher Pat Bougeon. Equipe inconnue dont on se méfie un peu. Mimet est quelque peu tendu pour une histoire de boite aux lettres qu’on a pas bien compris. Et pour arranger le tout il a appris dans l’après midi que Scuale n’avait pas son certif, et cerise sur le gateau Vedralex alors qu’il est en tenue a fait de même. Même sanction il ne jouera pas. Du coup KarlJu se retrouve gardien. C’est pas très sérieux ça les gars…

Pendant l’échauffement les joueurs adverses rient des cris d’encouragements poussés durant l’échauffement et se permettent « Oh les gars ils se prennent pour les All blacks en face ». Notre Huddle sera aussi moqué. Mimet a pris peine de motiver ses troupes en leur demandant de jouer, d’aller au contact, et surtout de se faire respecter. Certains celtes ne sont pas convaincus par ce discours un peu virulent. Mimet décidément de mauvais poils ne l’entend pas de cette oreille et fait une mise au point. Il faut aborder tous les matchs de cette façon si on veut prétendre gagner quelque chose. Avoir toujours cette envie d’enfoncer l’autre, de marquer toujours plus sans tomber dans le n’importe quoi. Ne jamais se satisfaire de ce qu’on a fait et toujours vouloir plus. Le plaisir est là et les résultats suivront inéluctablement.

Dès le coup d’envoi débordement de Junior centre parfait et Yes Papa qui laisse filer le ballon sous son pied droit. Une minute après corner et tête sur la barre de ce même Steph. Nos celtes ne relachent pas la pression et sur un nouveau centre, cette fois Steph ne se fait pas prier et la met au fond !!! Pas le temps de respirer que c’est notre kangourou qui sur une remise de Steph marque lui aussi de la tête au second poteau.

Le festival n’est pas terminé avec une déviation de Steph pour Junior qui comme à son habitude accélère, sème ses poursuivants, lève la tête et score !!! Derrière ça roule, la charnière Julien-Bardy fait le boulot, Tourteau et PPD  sont intraitables. Au milieu Jean-Marc et Rom sont présents. Alex et Skippy coulissant et débordant bien. Malgré ce 3-0 les verts et blancs continuent de pousser et Steph inscrit le 4ème but de près. Bientôt suivi de la réalisation de Farid qui frappe de loin en voyant Pat avancé. Farid ayant remplacé Steph jouant un peu trop facile et ratant une balle à 6 mètres de la cage adverse !!!

Nous nous acheminons vers la mi temps quand sur un énième corner celte, cette fois repoussé, une frappe terrible de la pince gauche de Tourteau se transforme en passe décisive pour Jean-Luc. Il vit ressurgir un très vieux souvenir de ses années glorieuses qu lui valurent le surnom de Tonygoal. Et là le temps, les mouettes le vent s’arrêtèrent devant sa vitesse d’exécution dans le contrôle et la frappe. Un moment que l’on ne voit que dans les film de Lelouch. Il inscrit là le 6ème but.

Mi-temps Mimet demande de garder cette envie jusqu’à la fin. Entrées de Guillaume, Baka; Banani entrera plus tard.

La seconde mi temps ne commence pas très bien, les ballons sont perdus trop rapidement. Guillaume malgré la largesse du score devrait jouer libérer. Ce n’est pas le cas. Il semble au contraire jouer avec un gros frein à main et surtout il semble perdu sur le terrain. Il va falloir te lacher Minot car bientôt la concurance sera rude. En face ils ont décidé de jouer le hors jeu et surtout d’être plus agressifs dans leur pressing. Sur une touche celte anodine au milieu de terrain, la perte du ballon se transforme en passe en cloche alors que notre axe défensif central remontait.

L’attaquant résiste et bat KarlJu d’une frappe dans la surface de réparation. Mimet n’est pas satisfait et demande à ses joueurs de ne pas céder à l’affolement et surtout de faire un « reset » pour revenir à la base même du jeu. Il est entendu. Le 7ème but est une pure merveille de contre attaque. Interception par Julien qui remonte le terrain, s’appuie sur Taxi qui voit Julien poursuivre sa course alors que la défense adverse remonte pour jouer le hors jeu. Alex le lance, Ju déborde et centre au cordeau pour Junior qui ne se fait pas prier pour le transformer d’un plat du pied gauche.

Nos celtes continuent et sur une nouvelle contre attaque Taxi score enfin, suivi d’un doublé après une sortie hasardeuse de Pat. On croit qu’ils sont rassasiés mais ils continuent à attaquer et sur une nouvelle attaque et un superbe travail et service de Farid, Romain seul dans la surface clos définitivement la marque. A noter un pénalty flagrant non sifflé sur Junior, ni de carton sur un tacle dangereux toujours sur Junior. Vous le savez, je ne suis pas pour l’apologie de la violence, mais les gars, c’est à vous de défendre les votres.

Pas en vous battant à coups de poings ou coups de pieds (là c’est moi qui vous sort), mais en leur montrant sur les ballons suivants qu’on est là, présent. A vous de leur prouver que si on touche un vert et blanc on touche au club, à l’équipe toute entière. Je sais certains vont encore faire la moue en me trouvant encore excessif mais je suis persuadé que c’est ainsi que l’on acquierira une ame de vainqueur.
Cette unité qui fera que nous serons bloc sur le terrain. Un bloc sachant résisté aux attaques adverses, mais surtout à ne pas douter dans le moments délicats contre plus fort.

Les mots entendus à la fin de la rencontre me confortent dans ma conviction. Entendre le papy présent sur le bord de la touche dire à son petit fils se plaignant du score et de notre envie de toujours plus « au moins ils vous ont respectés jusqu’au bout. Vous n’avez pas joué contre une équipe mais contre une machine ».

Certes ce n’était pas des foudres de guerre mais combien de match avons nous gagné aussi sereinement et de façons aussi aboutis ces dernières années ?

Aussi je compte sur vous pour avoir toujours cet état d’esprit, cette grinta !!!

Hail Hail

Mimet

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.