Championnat 8ème journée Séniors Saison 2017 – 2018 LCFC vs CIC D : 1-1

Reportage by yannick
Lundi 18 décembre 2017

Stade de la Jouvene 19h30

Buteur : Greg

Terrain stabilisé gras et mistral qui glace les cuisses. Seulement 10 joueurs pour démarrer le match dans ce contexte hostile qui ravive les souvenirs des entraînements rigoureux des moins de 13 à Marseille dans les années 90. Peu de joueurs donc pour ne pas dire pas assez, ce qui facilite les choix tactiques du coach et nous impose de rentrer rapidement dans le match sous peine de céder trop vite. Les derniers résultats ne sont pas très flatteurs et ce dernier match de l’année civile pour la D résonne un peu comme une ultime sommation avant le réconfort des fêtes.

Plus dur techniquement sur une terre molle qui se déchire sous les tacles et le duels virils, On démarre pas si mal. On est présent physiquement, assez discipliné dans le placement et appliqué dans les transmissions ce qui nous permet, malgré l’infériorité numérique, de tenir tête à l’adversaire et même de prendre le jeu à notre compte. Un cafouillage et un exploit de Greg plus tard, on parvient même à ouvrir le score. Ils reviendront un peu plus tard dans la partie avec une jolie volée décroisée pour arracher le match nul. Le résumé est bref parce que ce n’est pas ça que je souhaite mettre en lumière.

Je préfère parler des choses qui doivent nous permettre de mieux reprendre la saison en 2018. L’effectif est nombreux certes mais pas seulement. Il est aussi largement renouvelé ne l’oublions pas et qui plus est de jeunes joueurs. Ce que je dis est peut-être lieu commun mais je pense qu’il faut que nous soyons patients et mieux disciplinés. Patients parce qu’une équipe qui se connaît bien ne se construit pas en 3 semaines et mieux disciplinés parce que dans les moments plus compliqués, on doit d’abord retrouver de l’application, de l’abnégation et du courage avant les fantaisies et l’individualisme. Je ne dis pas que notre foot est pure fantaisie et concours de dribble mais je trouve que l’on ne joue pas assez ensemble.On manque assurément d’automatismes au bon sens du terme. On arrive pas encore à marier nos qualités et dieu sait qu’il y en a. Il faut clairement qu’on communique encore plus sur le terrain et pendant le jeu, qu’on ait confiance au copain et que l’on commence à faire monter la mayonnaise. Encore trop de choix sont instinctifs, ça manque d’huile dans le moteur. Bref j’arrête la avec les métaphores douteuses mais je voudrais juste nous faire comprendre à tous qu’on se facilitera le boulot en étant plus réfléchis. L’équipe est trop souvent distendue, les attaques pas accompagnées, le porteur adverse trop libre, les mésententes trop nombreuses, les nerfs un peu trop fragiles, les intentions de jeu systématiques etc… Pour moi, ce sont les signes d’une équipe en manque d’identité et de confiance. Gardons un peu nos bites dans les caleçons et nos égos sous le bras un petit moment et allons gagner ce match important du 8 janvier. Tâchons d’être concentrés dès l’arrivée au stade jusqu’à la fin du match.

Bonne fêtes de fin d’année à tous et ne vous engraissez pas démesurément chez maman.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.