Finale de la Coupe de France Delaune 2016/17 : Celtic irish Club – Ivry centre ville(94)

Samedi 24 juin 2017 : Finale de la coupe de France Delaune : Celtic Irish Club – Ivry centre ville(94) : 1 – 1 : 5 tirs au but à 4
Buteur : Alex Martin

Ayé, poussez vous, le CIC décolle en bus ce samedi 24 juin du pub vers 9h15, avec 40 celtes a bord, la clim est a fond, les tables improvisés pour jouer aux cartes se mettent en place (carton, sweat , tableau des compos etc…), les joueurs sont en mode paisible, pas de pression, juste la pause pipi qui tarde a venir et madame jaja et Loris sont au bord du pipidessus!!!!!L’irish Kgb est en forme et chante pendant une partie du trajet. Seul petit fred et gilles sont en mode ballon et commencent a prendre individuellement chaques joueurs pour leur dire ce qu’ils auront a faire.

On avance et vers 11h30 on s’arrête pique niquer a l’air d’autoroute d’ambrussum, quelques bières sont englouties, quelques salades et sandwiches aussi. Vers 12h20 on décolle au stade Ernest Brousse de Montferrier le lez, arrivée vers 13h10, on se gare et on retrouve Ben monté en famille.

Le stade est fermé, on voit les bâches de la FSGT en place, on attend tranquille l’organisation de la finale. Il fait très très chaud, 35 degrés, vers 13h50 le gardien de stade et les membres du comité Delaune se mettent en place.On salut Jean Pierre Planque, Jean jacques Loustau, les arbitres et tout le comités delaune venu au grand complet ou presque. Ouverture des vestiaires, et du stade!!!!Demande pour l’irish Kgb pour les pots de couleurs(autorisé en début de match, merci encore), certains vont sur le terrain brulant(l’arrosage automatique étant en panne, seule fausse note de la journée), d’autres plaisantent, d’autres vont dans le vestiaire rentrer dans leur bulle. Les supporters du CIC s’organisent, certains prennent possession du terre plein derrière la cage sous les arbres a l’ombre, d’autres en tribune, d’autres sur le coté opposé des bancs de touches a l’ombre du poteau d’éclairage. L’eau, les fruits, les groudes, les maillots etc….sont en place dans le vestiaire celte. Les gars d’ivry ne sont toujours pas la. On se change, Fred et Gilles prennent la parole pour la première fois avec le tableau magique. (pour l’anecdote on utilisera le tableau de montferrier le lez avec un stylo feutre indélébile). Les mots sont percutant, les postes définis avec justesse, pas d’improvisation. la défection de Couly et d’Etienne Foucher, et l’abasence de Baptiste Marcel combiné a celle de geo, ne doit pas rentrer dans les esprits. Oui ils vont manqués mais la qualités est la au rendez vous avec les présents (au pire darma a ses affaires dans le bus, on sait jamais). les gars d’Ivry arrivent, toujours aussi sympa et cool cette équipe. On reconnait quelques têtes, dont le capitaine et le dirigeant.Avec Gilles on décide d’aller les saluer avant la partie. Les tailles de nos adversaires sont impressionnantes, beaucoup de géants!!!!!!

On s’échauffe, on s’hydrate, on sait qu’a l’heure de jeu, il va y avoir des crampes. Vérification des licences. Tout est ok, Diaz n’a pas oublier sa CI, lol. Le CIC est concentré, pas de chambrage aujourd’hui, tout le monde est dedans. Les équipes sortent manière ligue des champions, se mettent en ligne.Les pots verts et blancs sont de sorti par l’irish KGB, c’est un beau bordel. Un petit mot sur la coupe Delaune, un mot de la présidente de la FSGT, et on se sert la main, on se prend 3 photos et la partie peut commencer.

Le match est équilibré en première période, chacun a sa chance, la plus intéressante pour le CIC sur un débordement de vachino coté gauche, centre a l’entrée des 6 mètres ou Diaz n’a plus qu’a, et puis non, joli raté!!!!!But pour ivry sur un coup franc, refusé pour un hors jeu limite. Pause fraîcheur dès qu’un gars reste au sol, et une pause officiel a la 25 eme avec tous dans le tunnel menant au stade, pour avoir quelques secondes de frais.
Nono part au but et ce fait cisailler par le capitaine, faute intelligente, mais pas de carton. Par contre la même de l’autre coté, et carton Blanc. le CIC commence a parler aux arbitres, c’est rare mais on est tombé dans ce jeu que je déteste. Moi le premier, j’ai râlé contre l’arbitrage que j’ai trouvé parfois injuste et contre nous. Bilan les deux gardiens sont bien concentré et stoppent tout.

0 à 0 a la mi-temps, juste normal.

Seconde période dans la fournaise Montpellierraine, le cic met le pied sur le ballon et fait bien circuler, on voit de jolie choses, mais on ne met pas au fond. Ça joue, ça fait tourner, mais rien. Peu avant la pause fraîcheur de la 70eme, un ballon lancé par ivry et qui semble sortir en touche est joué par la doublette toto/Ben, ben prend le ballon alors que ce n’est pas son poste, et met en touche au 40 mètres du but celte.Petites causes, grands effets, grand ballon lancé dans la boite, le géant 6 s’élève facilement plus haut que tout le monde et place un ballon magnifique dans le but de Hugues qui malgré une incroyable détente voit le ballon lui passer au dessus de sa main(entre sa main et la barre transversale). 1 à 0 pour ivry, contre le cours du jeu. On a déjà remonté plus dure que ça mais il ne reste que 20 mn.
On pensait qu’ivry allait baisser de pied vers l’heure de jeu, et finalement c’est eux qui reprennent la possession de balle et nous qui opérons en contre. Sue un de cela, Loris se retrouve face au but, fixe le gardien, frappe de son bon pied mais le gardien stoppe la balle, sans la contrôler, celle ci tourne sur elle même a 2 mètres de la ligne, il n’arrive pas a se relever, cela fait 3 longues secondes que le ballon est la, le défenseur est plus prompt que notre attaquant pour mettre le ballon en corner.

Le chronomètre tourne, un sauvetage de Maca dans notre surface évite le 2 à 0.

Contre attaque, sur le coté gauche, double une deux, faute, l’arbitre laisse l’avantage, mais deuxième faute aux 25 mètres coté gauche, l’arbitre revient a la faute initiale. Je le félicite car cela faisait 5 minutes que j’avais quitter le banc. je demande a vachino de s’appliquer, m’a t-il entendu???En général quand on est dnas son match non, mais j’ai tendance a toujours m’octroyer des fleurs quand il y a un bon truc a la clé. Et a cette 88eme mn, il va y avoir un bon truc a la clé!!!!! Superbe ballon dans la boite, et notre Alex Martin qui venait de perdre un ballon chaud juste 2 mn avant et qui aurait pu coûter le match , place sa tête de tortue, entre les 2 géants défenseurs, le ballon tombe doucement vers la base du montant du gardien d’ivry, il est bien en place d’ailleurs et attend le rebonds pour capter la balle. Mais le ballon touche la base et rentre dans le but a la vitesse d’une frappe de darma!!!(c’est a dire au ralenti bande de naze). Les celts exultent, c’est la joie dans les tribunes, sur le terrain!! On refait le même coup qu’en 2015.
Les rouges et noirs sont abattu mais pas résigner, il reste 5 bonnes minutes. Jaja rentre, touche le ballon de la tête, proprement et puis voila.

Mais c’est le CIC qui fini bien, et aurait même pu bénéficier d’un penalty sur un tacle dans la surface. Finalement corner qui ne donnera rien et fin du match!!!!1 – 1

On revient de loin, tout va se jouer aux tirs au but, promesse de darma de s….un rouquin en cas de victoire. Je motive tout le monde en leur disant que cette phase la, on l’a connait par coeur, on a gagné nos 10 derniers tirs au but, et qu’Hugues va en sortir une. Y’a juste a mettre et ça sera bon!!!!
Le mot « optimisme » qui était dans la besace de petit Fred, je l’utilise a ce moment la, alors que tout le monde a la tête basse.

Premier tir pour le CIC avec toto Landi, stecca film en live pour les celtes restés a la maison!!!De son pied gauche il trompe le gardien, dans le coté gauche du but, le gardien est pris a contre pied.On fait la cours e en tête.1 – 0
Ivry égalise en trompant aussi Hughes qui part a contre pied. 1 – 1
Diaz s’élance et trompe le garien a ras de terre, coté droit!!!2 – 1
L’athlétique 11 se présente et tir en force sans laisser de chance a Hugues.2 – 2
Capitaine Maxou, devant son frère, place le ballon et ne tire pas au dessus, il place meme un jolie ballon en force petit filet coté gauche. 3 – 2
3eme tir pour Ivry, et c’est peut être sur le plus beau tir d’ivry que Hugues décide de dévier la balle de sa main opposé hors du cadre alors que celle prenez la direction de la lunette. 3 – 2 toujours
Le 4eme par Maca, qui arrive paisible, place le ballon et frappe a ras du sol coté gauche. Le gardien a tout compris et plonge du bon coté, met le bras, touche le ballon et au lieu que celui ci aille a coté du but, il roule sur le bras du gardien monte, monte, monte et se loge sous la barre!!!oufffffffff: 4-2
Le quatrième tireur d’Ivry, place le ballon et fait une dizaine de petits pas avant de placer un ballon imparable coté gauche. Hugues est pris a contre pied.4 – 3
5eme tir pour le CIC avec Vachino, la dernière fois que je l’avais vu tirer c’était contre Levallois et on peut dire qu’il n’a pas ma confiance sur ce tir, même si verbalement on le soutien tous, car s’il le met ben on sera champion de France pour la deuxième fois. Légère pression, lol!!!!Il place son ballon, longuement, puis s’élance et avec son pied gauche envoie le CIC sur orbite, il nous gratifie d’un flip flap, et c’est un moulon générale, jean-luc prendra une droite(il cherche encore qui sait), Hugues se fait courser et moulonner, d’autres iront secouer les grillages avec l’irish KGB, Fred plus soft, souri , il jubile, Gilles hurle car il pense déja a la nuit qu’il va passer. Un gros exploit de sortir une équipe de guerrier, généreuse, respectueuse, sans mauvais mots.
On fait une haie d’honneur mérité a Ivry, certains diront c’est facile de faire une haie d’honneur quand on a gagné. Mais je peux vous assurer que s’ils s’étaient mal comporté on aurait rien fait. Une haie ça se mérite, et Ivry le mérite tout simplement.
C’est notre tour, on est heureux, tony soulève le trophée, et ensuite photo avec la coupe de 13kg qui va rester une année de plus a Marseille!!!!!
Douche, bières, merci a nos supporters, beaucoup venu en voiture, et bus(une bonne cinquantaine), retour en mode fête, c’est a dire, partie de carte, le prési va tartiner la coupe, normal, pub, apéro paisible, pizza, arrivé des gars de Liverpool pour le tournoi, Boite de nuit avec Philippe Monné notre hôte du Trolley Bus, sauf jean qui s’endormira au pub saoul, et direction le 20 eme tournoi du CIC a 8h00 au stade Flotte!!! Week end de dingue.
Merci jean-luc notre Dieu a nous, le créateur, la piqure celte c’est toi, merci Fred et Gilles et votre investissement totale, merci a tous les joueurs qui ont participer aux matchs de poules, aux matchs des phases finales, merci a Mistral, Louzaouen pour votre accueil a Toulouse et Brest biffle tour(sa mère 36h de bus).
Abautret Yannick, Baili Montasser, Bardy Jean-luc, Collomb Maxime, Coulibaly Stéphane, Cullia Jonathan, Darmagnac Sylvain, Diaz Cyril, Esposito Anthony, Foucher Etienne, Landi Renaud, Landi Thomas, Napoleoni Frédéric, Navarro Hugues, Vachino Nicolas, Benoit Benjamin, Marcel Baptiste, Martin Alex, Long Macara, Hachette Geoffrey, Aroumougom Loris, Bazeille Jérome, Batbedat Julien, Souto Pajaro Xavier. Coach : Gilles Dargent et Napoleoni Frédéric.
je rajoute Mathieu Renda et Gérald N’guyen qui ont participé au match de poule a Berre!!!!!!

6 réflexions au sujet de « Finale de la Coupe de France Delaune 2016/17 : Celtic irish Club – Ivry centre ville(94) »

  1. Long

    Journée au top durant 24h !! Franchement pour ma première année au sein du club, je ne pensait pas vivre de tels moments et encore moins remporter ses trophées.
    Merci au club, aux personnes qui le gère et toutes les personnes ayant participé à l’aventure.
    On remet ça dès l’année prochaine sur le terrain ou en tribune
    Peace ✌
    Hail Hail

    Répondre
  2. Steph

    Super président : j’ai l’impression d’avoir été avec vous. Bravo encore pour cette 2eme victoire en Coupe de France.
    Hail Hail

    Répondre
  3. Gillou

    La coupe Delaune, 82 ans, sur une enceinte de la mythique discothèque Le Trolley Bus à Marseille. Le symbole de cette aventure : la qualité et la gagne dans un esprit de fête permanent. Merci à tous

    Répondre
  4. MANU JOLY

    Encore un immense bravo à tous ceux qui, de près ou de loin, font vivre le club, et permettent ce genre de performances !
    A marquer d’une pierre blanche, tout en continuant le job avec humilité

    Répondre
  5. Bruno

    Encore Bravo pour cet ultime trophée qui termine une formidable saison du CIC ….
    Joueurs,dirigeants,staff ,bureau,supporters……tous sont à féliciter pour avoir porté haut
    les couleurs du Celtic Irish Club …….
    Hail Hail …The CELTS are Always Here !!!!…..

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.