Championnat séniors 2016/2017 : J4 : SC Beaudinard – CIC D : 1 – 5

Resume by Redouanne
Lundi 28 Novembre 2016 : 4éme journée de championnat : SC Beaudinard – CIC D à 19H30 au stade St Tronc.
Buteurs : Nico, Loris *2, Espo*2(annoncé avant le match)

Quelle joie ! Quelle joie c’est pour moi d’avoir l’honneur de faire le compte rendu de ce match !
C’est d’ailleurs avec un plaisir non dissimulé, comme vous pouvez vous en douter, que j’écris ces quelques lignes.

Trêve d’ironie et passons au match.

A vrai dire, en tant que nouvelle tête fraîchement arrivée au club, je suis un peu embarrassé. Ne connaissant pas assez les traits de caractères footballistiques propre à chacun de mes coéquipiers, j’ai bien peur de ne pas être à la hauteur de mes prédécesseurs pour lancer quelques tacles bien saignants, mais toujours hilarants, envers mes compères de l’équipe. (A part pour Hugues que je connais assez bien, mais les vannes sur ses sorties foireuses ou son jeu au pied commencent à être éculées).

« Passes au match on t’a dit ! »
Okay, okay j’y viens.

C’est donc avec la motivation d’une troisième victoire de rang que le Celtic se jette à l’assaut de cette équipe du SC Beaudinard. A noter la présence de Laurent sur le banc, bière à la main pour faire office de coach charismatique.
Et cette motivation va se faire ressentir dès le coup d’envoi avec un début de match largement à notre avantage. Suite logique, Loris très remuant obtenant, assez rapidement il me semble, un pénalty immédiatement transformé par Nico.
Malgré quelques occasions et une possession de balle toujours en notre faveur après ce but, le rythme baisse peu à peu mais surtout le sérieux tactique de l’équipe. Il n’en faut pas plus à nos adversaire du jour pour saisir l’occasion de profiter des espaces qu’on leur laisse et d’aller tranquillement planter le but de l’égalisation sans même dire « merci » ces enfoirés. Un partout du coup et un Loris rage (pour les erreurs tactiques hein pas pour l’absence de « merci »).

Fin de la première mi-temps, 1 – 1, et franchement on aurait pu mieux faire !
Qu’à cela ne tienne ! La seconde mi-temps sera riche en but !

Effectivement, en seconde période ça déroule devant et les actions se multiplient ! Tant est si bien que Loris (encore lui dis donc !) nous fait le plaisir de faire péter le doublé. Et sur ce côté gauche, bon dieu comme ce sera remuant !
Car Espo, peut-être un peu jaloux, ira également de son doublé !
Ce dernier ne manquera pas de vanner Couly quant à son manque de réussite devant le but en lui rappelant la facilité du boulot de buteur.

Score final : 5 – 1.

En résumé, une victoire plutôt facile, mais obtenu grâce aux enseignements tirés des erreurs de la première période. Bref une victoire une victoire mature. Mais surtout une troisième victoire consécutive les mecs, donc dans l’absolu, la maturité, bon bah, on s’en balance.
Nous ne manquerons pas également de remercier les quelques supporters du Celtic présent au match et venu faire autant de bruit que les supporter adverses.

N.B. : Je m’excuse auprès de tout le CIC, mais je n’ai pas de blagues au sujet du doublé d’Espo alors qu’apparemment de ce que j’ai compris, il faudrait. Donc si vous voulez vous lâchez dans les comm’ à ce sujet, allez-y éclatez-vous.

Hail ! Hail ! The celts are here !

Voilà, voilà.

« T’aurais pas oublié quelque chose connard ! »
Oui, effectivement… Autre fait de match que j’ai un peu occulté, le gros manque de sang-froid dont j’ai pu faire preuve durant le match ainsi que cette mauvaise habitude que j’ai de légèrement…bon okay…de beaucoup trop rager sur le terrain. Donc je crois qu’il serait de rigueur de présenter à tous mes coéquipiers mes excuses.
Du coup, désolé les gars.

Celtiquement vôtre, Redouane.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.