Championnat vétérans à 7 2016/2017 : J6 : CIC V7 – ASSE CMCAS D : 4 – 2

Vendredi 18 Novembre 2016 : 6éme journée de championnat : CIC V7 – ASSE CMCAS D à 19H30 au stade Lebert.
buteurs : xavi, baka, mathieu, alain k!!!!!!
Match à 19H30 à Lebert
 
CICV : 4 / ASSE CMCAS : 2
 
Nous retrouvions ce vendredi soir l’équipe des gaziers contre qui nous avions joué un match amical serré et tendu (perdu 5 à 4)
 
Face à une cascade d’absence, nous avions le plaisir d’accueillir quelques joueurs vedettes du CIC, Xavi, Baka, Jean Luc et Mathieu, pour renforcer l’effectif habituel, les 2 Alain, Franck et Marc.
 
Nous attaquons avec une défense à 2, 3 milieux et une pointe présidentielle.
 
Notre adversaires ne sont pas classés par hasard, ils attaquent le match par la meilleure des façons en marquant sur leur première occasion.
 
Le temps de régler quelques détail défensif, nous égalisions rapidement sur un corner malicieux tiré par Xavi fort sur le gardien qui propulsait lui-même la balle au fond !
 
Dès lors une fois notre jeu mise en place, la possession était pour le CiC qui multipliait les belles actions, manquant de peu de reprendre la tête au score, jusqu’à ce que Baka  ne propulse un très beau plat du pied dévié dans la cage des gaziers.
 
L’avantage pris, nos 2 défenseurs se risquaient plus haut, avec également de nouvelles situations audacieuses, dont une tentative de reprise de volée en ciseau à la Luis Fernandez par le premier, finissant malheureusement en touche, et d’un missile en lucarne par le second qui permettait de monter le score à 3 à 1.
Soucieux d’honorer nos 2 défenseurs , nous maintiendrons volontairement l’anonymat sur ces 2 beaux gestes.
 
L’adversaire surpris par une opposition du CIC visiblement non prévue, tentait vaillamment de réduire le score à 3 à 2 pour maintenir un espoir de retour dans les dernières minutes, mais Alain  choisissait ce moment surgir et  claquer rageusement le 4 ème but et sceller le score.
 
Comme en première mi-temps les coach (au nombre de 2 pour ce match au combien important) faisaient tourner l’effectif, permettant à chacun de s’illustrer, le dernier but des gaziers à 2 mn de la fin ne venant pas ternir cette belle victoire.
 
Jean Luc était arrivé au stade en demandant « Et elles sont passées où les vieilles ? »
 
Ben vendredi soir, elles étaient là les vieilles !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.