Trophée CDA Sénior 2016/2017 : J1 : CIC A – Team Nani : 1 – 3

Résumé by Max
Lundi 03 Octobre 2016 : 1 ére journée trophée CDA sénior : CIC A – Team Nani à 19H15 au stade St Tronc.

CIC A – TEAM NANI 1-3 (0-3)

Premier match pour la coupe CDA option fairplay

Buteur : Marcostricker (je crois)

Temps : Dégagé comme la chatte à la voisine ou couvert comme celle de ta mére

Come on boys in green and white !

Effectif : gardien : NicoHood (je kiff ce surnom)
Défense : Garsou Téou, Franky La cisaille, Jean-Luc Môsieur Fairplay, Ludo Nouvo,
Milieux : Schweinsteiger, Baka iléla, Romain Trailer, Miss Renda, Maxime La rime
Attaque : Marcostricker
Remplaçants : Damien Parisien, Alex 431, Fa Bio, Jérôme Huuuhum
Coach : Manu LeMalin
Staff : Pierrot LeSorcier

La soirée commençait bien, on était tous beaux avec nos sacs de farfadets flambants ! Les premières impressions sont jambes lourdes, quelques bronchites, et désorientation temporo spatiale pour certains la tête encore à la pétanque de la veille mais le sourire pour tout le monde. C’est lundi, le matchday, on va jouer au ballon et c’est ça ksé bon !
Echauffement sérieux, pris en main par Môsieur Bardy qui d’entrée commence un discours aussi long que ses échauffements, blablabla fair-play … blablabla jo n’est pas là… blabla c’est une équipe qui risque de parler… on l’aura tous compris le maître mot sera de bien se la fermer pendant les prochaines 90 min et plus si affinités. Puis on fait un peu tourner le ballon jusqu’à ce que mathieu arrive et mette le dawa…normal on t’aime bien pour ça mais t’as intérêt à mettre plus le dawa dans les défenses adverses !!! Bref, petite causerie du coach encore le fair-play mais on commence à sentir un peu de niak et si on peut la victoire.
Les supporters sont prêts, stock de bière en appui et pompom girls en folie, pour le huddle Baka au rythme, Bardy au discours et toutes les têtes vers la madonne du Cic A… Madame Renda (elle m’a téléphoné…elle a vibré…) le match peut commencer.
Un début de match où tout le monde semble concentré mais après deux minutes sur un coup de pied arrêté sur la droite l’attaquant seul au deuxième poteau place sa tête et ouvre le score. On dit rien on sait qu’il reste tout le match, mais on arrive peu à poser le jeu malgré un pressing assez faible notamment sur les côtés. En face ça construit difficilement et finit souvent par un ballon dans la profondeur dans l’axe heureusement on joue le hors jeu à la perfection… malgré leur manque de qualité collective quelques individualités arrivent à passer les lignes et après 20 minutes l’attaquant adverse reçoit le ballon dans l’axe pour une fois ils jouent sur lui et décale sur la droite en progressant dans la surface, Bardy tente un tacle à la gorge mais l’attaquant était déjà loin de lui, environ un mètre. Nico saute de sa branche pour une sortie à la Barthez, pieds, poings, couilles en avant mais ça ne suffit pas… 2-0 pour la team Nani mon vier. Là ça commence à être énervant on a quelques occasions souvent amenées par les côtés mais rarement franches et ça fout la rage parce que tout le monde fait les efforts et ça ne paie pas on manque de lucidité dans les 30 derniers mètres. Nos milieux ne nourrissent sûrement de produits illicites vu le nombre de kilomètres parcourus : vous me faites bander les gars ! En fin de première période sur un hors jeu mal négocié les Rouges et noirs enfonce le clou et scelle la mi-tps à 3-0… mon vier le hors jeu ! Manu LeMalin est plus incisif dans son élocution et nous pousse à y aller d’avantage, on fait tourner les gourdes et l’effectif avec un peu de sang frais. Damien Parisien remplace Garsou qui était arrière droit et Jéjé le muet me permet de récupérer mon poumon laisser sur l’aile droite, Fabio à la place de Marco et enfin Romain the trailer man cède sa place au taxi 430 et quelques.
Deuxième période… je dirais plus difficile encore que la première pourtant nos adversaires étaient tout aussi fatigués que nous… Sur le banc j’ai pu assister à une très belle défense de notre part je l’ai trouvé sereine malgré un score désavantageux et parfois stressante mais qd on cisaille comme Franky ou qu’on défend en aile de pigeon comme Ludo ou quand on voit de belles transversales de Damien permettant de changer rapidement de côté tout soufflant un peu ça fait plaisir au pire on se dit que jean luc peut jeter son déambulateur pour stopper l’action je me dit pourquoi jouer ce putain de hors jeu… L’équipe reste bien en place durant cette seconde période, limitant ainsi les solutions pour les adversaires. Mais de notre côté malgré la fusée renda qui fait quelques percées sur son côté gauche, Fabio qui vient au pressing chercher des ballons et une récupération de balle souvent rapide on reste muet comme Jérôme à jeun devant les cages ! Leur gardien a eu quelques occasions mais rien de fou sur des frappes souvent lointaines ça c’est bien mais aussi molles que françois Hollande ça c’est moins bien. Durant la seconde mi-temps de nouveaux changements avec Jéjé qui passe de droite à gauche et je le remplace à droite. Mathieu recule arrière gauche et Ludo sort avec une bronchite carabinée pour le reste des changements je n’ai plus suivi par la suite. Tout compte fait à force de presser on finit par marquer sur une frappe dans la surface mal repoussée par le gardien je me souviens plus donc je vais inventer. Sur une frappe surpuissante de Marco qui s’était introduit dans la surface entre deux golgottes par contrôle orienté à la Neymar le gardien par miracle pour lui la prend pleine poire, Fabio qui trainait envoie une demi voilée dans les couilles du portier qui tombe sur place. Là Marco n’a plus qu’à achever les rouges et noirs statiques par un petit pointu pourri comme le cul de Renda. Ça sentait le pet mouillé mais on avait sauvé l’honneur. La fin de match n’a pas vraiment baissé d’intensité et nos adversaires sont restés dangereux jusqu’à la fin mais le score ne bougera plus. On a pas pris les 3 points de la victoire mais on a sûrement les points du fair-play… Personnellement je suis frustré de ma prestation comme l’a dit le coach à la mi-temps on est rarement allé au bout de nos idées, moi le premier. Mais j’ai pu encore apprécier le fighting spirit celt, avec un score en notre défaveur du début à la fin, l’équipe est restée mobilisée jusqu’au bout. De plus les nouveaux arrivants s’intègrent très bien, apportant plus de qualité technique et physique à tout le monde. Ça motive de voir cet effectif, ça fait chier de perdre contre une équipe qui était largement à notre portée mais je reste plus qu’optimiste pour la suite surtout qu’on est fair-play jusqu’à la moelle ! Pas vrai Jean-Luc ?! Je sais d’avance que tu trouveras ce résumé trop sage aussi. Mais je m’en bas les testicules la frustration a limité mon imagination… Portez vous bien les gars, sortez couverts y à la gastro dehors ! À très vite les vieilles bites !

5 réflexions au sujet de « Trophée CDA Sénior 2016/2017 : J1 : CIC A – Team Nani : 1 – 3 »

  1. Tonyexgoal

    Merci Max, tu m’as régalé ! Captain Baka avait la barre haut et tu t’es ségué ! Bravo !
    Pour ce qui est du match, il nous manquait quand meme la plupart de nos armes offensives.
    N’oubliez pas qu’on a pas gagné tous les matchs l’année dernière mais qu’on a le trophée à la maison !!
    Alors, rien n’est perdu

    Répondre
  2. Baka

    Tu sais que ça marche aussi avec toi, Maxou ???
    Il est où Maxou, il est OÙUUUUUUUUUUUUUU ??????????
    Tain, pour mon premier but depuis 8 ans et demi, même d’un pointu à 10 cm
    de la ligne de but, je le laisse pas à Marco !!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Il aura plus de chance que moi d’en marquer d’autres : il a plutôt intérêt d’ailleurs,
    et moi je lui fais confiance pour ça !!!
    Bon fais chier d’avoir perdu, ok, mais il n’y avait pas que du mauvais
    de notre part, et puis on est tombé face à une pas mauvaise équipe du tout…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.