Challenge CDA : Journée 7 : CIC A – FC Medit : 5 – 4

Reportage by Bardy
Lundi 02 Mai 2016 : 7 éme journée du challenge CDA au sta de St Tronc à 19H30 :
CIC A – FC Médit : 5 – 4
LUNDI 2 MAI 2016
CHALLENCE CDA DAY 7th
STADE CELTIC SAINT-TRONC

CELTIC IRISH CLUB A – FC MEDITE 5-4 (3-1)

Nico
PianQQ – Bardu – Bardy – Roberto
Mme Renda – Baka – 432 –
Gsavi – F1

Dugout : Fatma – Guenc – MacDo – Crado – Tramref

KGB en Tribunes sans fumis !!

LA KOUPABARDY !

Le challenge CDA, la coupe à Bardy, tain, j’en ai entendu des choses sur cette nouvelle et belle épreuve.

Bin oui, c’est une belle épreuve, mesdames messieurs, même si j’ai quelques doutes sur le nombre de femmes qui liront ces mots. Et oui, elle me tient à cœur, car elle respecte, surtout pour ceux qui là jouent avec ses règles, tout ce dont je crois dans le sport, toute mon éducation. Le sport est une compétition ou il y a des vainqueurs et des perdants….et là, je m’arrête 2 minutes et je me dis…Manu, tu m’as bien niqué quand même ! La semaine dernière, seulement 8 présents à l’entrainement, le lundi, je suis sur le banc et je ne rentre qu’en 2ème mi-temps. La lumière se coupe et je ne joue que 30 mn…Mon Vier ! Mais bon, c’est là règle, il y a des règles, il faut les respecter. Il y a un coach qui décide qui joue, qui joue moins, qui rentre, qui sort et c’est comme ça.
Lundi dernier, un gars mérite clairement de se taper le reportage, il n’a pas son sweat d’échauffement, il a fait un Barbecue la veille et il sentait la saucisse, tu parles d’une excuse toi ! En plus ce crado, il ne prend pas la douche avec nous, jamais ! Aurai t’il peur de se faire roncer les cul par le parisien gay qui joue avec nous ? Nan, l’année dernière et l’année d’avant, et toutes les années il n’a jamais pris la douche ce vendeur de journaux ! Bon bref, il aurait du se taper le reportage, mais non, bordel, c’est moi ! Mais bon, il y a des règles ! le coach décide, et on se soumet. Il y a un règlement et ça doit fonctionner comme ça. Si on n’est pas content, on proteste, on se fait une nuit debout à se fumer des bambous, on lance des fumis sur les Uber, et on dit qu’on n’est pas content ! Ou alors, on ferme sa gueule et on s’exécute !
Pour ce challenge, donc, c’est la même histoire, il y a des règles différentes et on doit les respecter. Mais pour les respecter, faut les comprendre et il semble au vue du classement que nous l’avons compris parfaitement ! Certes, la victoire est toujours belle, mais combien de fois sommes nous rentrés au pub boire des coups avec la victoire amère et même ta mère ? Un lundi, c’est comme une remise en touche, ça ne se prépare au moment ou on va faire la remise. Combien de fois je vous le répète. En allant chercher le ballon, on regarde ou sont ses coéquipiers, si on va pouvoir faire une remise rapide ou si on peux prendre son temps, si on sent que quelqu’un va venir faire un appel, si l’adversaire va anticiper. Alors on se saisit du ballon et cette somme d’informations va déterminer la remise… le lundi à 19,15 quand on rentre sur le rectangle, on regarde la météo 5 jours avant, puis 4, puis 3, etc, le matin on se lève en sachant qu’on va passer une méchante soirée avec les potes, qu’on va jouer au ballon, qu’on va se saouler après…Mais combien de fois ne sait on pas poser la question si on allait pas passer un lundi à se prendre la tête à jouer contre une équipe de Cons !!!! Rien qu’en voyant le programme, on prépare des fois les aspirines !

Cette coupe est faite pour ça Messieurs ! Car moi, je prépare les remises en touche comme ça et mon lundi est motivé par tout ce que j’ai pensé avant de venir.
Je sais que chaque lundi de Challenge CDA, on va passer un bon moment avec normalement des adversaires qui ont le même état d’esprit. Jouer avec le sourire, avec la gagne en vue certes puisque ça reste un jeu et que le but d’un jeu et sa source est qu’il faut un vainqueur et un perdant. Mais tendre des mains, tapoter une fesse, un dos, rendre un ballon, relever un gars qu’on a fait tomber, expliquer à l’arbitre qu’on a le droit de faire une passe en retrait avec le genou et que même s’il a sifflé faute et qu’on prend le but derrière, c’est pas la fin du monde, mais bon ta mère quand même avec le sourire…))

Voilà oui, ce challenge me plait et que dire de nos performances, on a pris pour l’instant 21 points de Fair play sur 21, et j’en suis particulièrement fier ! Bon faut dire que Jo n’a pas souvent joué avec nous pour cette coupe, que le coach met toujours Franck a coté de moi pour que je le surveille, que je joue encore plus bas que d’habitude pour ne pas être loin de Nico, que je promets à Antho de lui tendre mes fesses pour qu’il me fatmatise…

Oui, il y a des règles différentes avec un barème différent et pour pouvoir le remporter, il faut les comprendre et les appliquer, ce que nous faisons à merveille.
Nous avons une équipe garnie de bien vieilles bites, et ça commence à se voir, mais nous luttons encore, nous ne sommes pas ridicules en championnat, loin s’en faut et on est capable de rivaliser avec presque tout le monde, alors un Challenge adapté à notre style de pensée qui fait la force de notre club est la plus grande récompense. Vous savez que le club est en pleine mutation ces dernières années. Notre bon cœur nous a poussé à accepter trop de joueurs, trop d’équipes qui ne nous ressemblent pas et qui ne sont pas les fondations de notre style.

Un de nos dernièrs Celte nous posait la question la semaine dernière…une question folle, une question insensée, et tellement évidente que la poser en fut choquant….Quelles sont donc nos valeurs ? J’en entends parler depuis toujours mais je ne sais pas mettre une réponse. Nos valeurs sont celles du Celtic, équipe d’un autre temps avec l’ensemble des joueurs vainqueurs de la coupe d’Europe des clubs Champions nés pour le plus loin à 25 km du centre de la ville de Glasgow. Un Celte se bat dans la loyauté, avec des règles de combat. On rentre, on soulève, mais on s’excuse. Ca dure 90 minutes et le jeu est terminé, on serre les mains, on a gagné, on a perdu, le jeu est fini.
N’oublions jamais que ce jeu reste un jeu, même s’il a remplacé les guerres du 10ème siècle, cela reste un JEU.

D’ailleurs il y en a eu un ce lundi, contre 15 mecs bien au dessus de nous techniquement et physiquement, mais cela restant un jeu, les moins bons l’ont emportés….match nul 5 à 4. Et quand je dis, les moins bons, pas sur ce match là. Vous avez été tous monstrueux et nos adversaires furent valeureux. Ils nous ont aidés à sortir grandi de ce match. Nous avons non seulement pris les 3 points de la victoire mais aussi et encore une fois les 3 points du Fair Play !
Les buteurs, les passeurs, les meilleurs, aucune importance pour un tel match ! Le coach nous avait fixé 3 objectifs pour ce soir, nous les avons tous atteints, il peut etre fier de nous comme nous sommes fier pour lui.

Merci pour ce grand match, merci pour cette merveilleuse saison.

Bon bien voilà, il est 23,32 sur mon Mac, aujourd’hui je me suis tapé Metro, non pas celui des Potabaka et Potajo, j’ai eu une journée férié bien remplie, j’ai pas vu l’Europa Ligue, j’ai pas mangé mais je vais le faire vers minuit 30, j’ai pas fait ma culture physique et j’y vais de suite après alors que j’ai attrapé la crève en mangeant un MacDo lundi soir avec quelques ivrognes, j’ai pas pu aller au BBQ de Choupy, j’ai pas encore fait la mise en page, mais il y a des règles, c’est reportage avant minuit le jeudi soir ou le banc lundi prochain et moi ce dernier match de championnat contre les amis du Roy d’Es, j’ai bien envie de le jouer, ma fois c’est mon quartier quand même…oh merde, mais c’est vrai, l’année dernière, c’était plutôt prise de tête…tant pis, je vais quand même cirer mes chaussures….

Hail ! Hail ! The Celts are here !!

Mon vier, maintenant il es 23,55 !

12 réflexions au sujet de « Challenge CDA : Journée 7 : CIC A – FC Medit : 5 – 4 »

  1. MANU

    Bien joué Jean Luc pour ce report entre états d’âme et réflexion philosophique sur notre cher Celtic !
    J’en suis ravi car si je t’ai demandé d’écrire sur ce match, ce n’était pas pour rien, c’est parce que cette rencontre est pour moi, ce que nous POUVONS réaliser et ce que nous DEVONS être en matière de comportement. Et je pensais bien que ce match ferait fortement écho chez toi, comme il a résonné en moi. Donc, je te remercie très sincèrement pour ces mots qui ravivent le plaisir et la fierté que j’ai ressenti lundi, pendant et après ce match, à coacher notre bande de Celtes.
    Et si nous avons eu cette qualité de comportement, c’est bien grâce à nos valeurs. Ce concept dont tout le monde parle à volonté, mais rarement avec précision. Et puisque nous avons effectivement le devoir de les nommer pour mieux les identifier et les porter pour représenter le CIC, je nous propose un petit jeu où chacun propose les trois valeurs qui, selon lui, incarnent le mieux le Celtic.
    Je m’y colle donc en premier :
    LOYAUTE SOLIDARITE ENGAGEMENT

    Merci les filles pour y contribuer, pour le match de lundi, et pour que tout le monde soit présent à l’entraînement tous les jeudis …

    Répondre
  2. Francky

    Solidarité passion ambiance voilà pour moi ce que représente le club. Encore bravo à nous pour cette belle victoire de lundi et attend le match contre le Roy des co avec impatience.

    Répondre
  3. Max

    Moi les valeurs du celtic je ne me suis jamais posé de question dessus le petit Renda m’avait bien briffé dessus et c’est pour ces valeurs que je voulais vous rejoindre. Je dois le dire au début, le retour au foot à 11, c’était difficile. Mais l’esprit et le sens du collectif que j’ai vu m’a amené instinctivement à pratiquer ces valeurs l’effort pour l’equipe le putain de fighting spirit dans le respect des regles et de l’arbitrage parfois difficile. Tout ca pour dire que j’ai toujours vu en vous en nous le potentiel des grands matchs, ceux où l’on part pas vainqueur mais en harmonie d’equipe tput le monde dans le même sens pousse, transpire sa race, motive le collegue d’à côté. C’était pour moi du très grand football, pas techniquement mais le football qu’on aime tous voir des mecs se dechirer pour le même objectif. Ca me donne envie de me dechirer avec vous, enfin je me suis deja dechirer mais on m’aura compris. HAIIIIIIL HAIIIIL Proud to be a celt !

    Répondre
  4. pons cyril

    jolie résumé Jean-Luc avec rappel des valeurs du CIC comme si tu y étais depuis longtemps ! ne marronnes pas pour les 30 mn de jeux, moi quand je viens à l’entrainement et qu’on est 8, je ne suis même pas convoqué.

    Répondre
  5. Baka

    OVALIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    OVALIE, VALIE…VALIE…VALIE, VALIE !!!!!!!!!!!!!!
    Moi, je dis à tous ceux qui me le demandent que cela fait
    plus de 10 ans que j’évolue au sein du Celtic Irish Club, et que
    si c’était à refaire, et bien je ferais un copier-coller de toutes ces
    superbes années passées dans ce club, que ce pu**** de résumé
    « résume » à lui tout seul !!!!!!!!!!!!!!!!
    Et c’est pas fini !!!!!!!!!!!!!!
    Alors, pour les « valeurs » : bien entendu, d’accord avec tout ce que
    vous avez écrit les chattes, mais il y a aussi :
    HAIL !!!!! HAIL !!!!! THE CELTS ARE HERE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    FAAAAAAIS 10 MÈTTTTTTTTTTTTTTRES !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    RICHAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAARD !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Pu****, j’vais chialer…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.